L’immaturité totale et profonde du monde musulman

Publié le 13 janvier 2020 - par - 30 commentaires - 2 682 vues
Share

Le monde arabo-musulman, l’ensemble des populations musulmanes des 57 États autodéclarés musulmans et les populations musulmanes disséminées partout dans le monde dans les pays non musulmans représentent « le monde musulman. »

Le monde musulman est l’ensemble des populations mondiales qui sont soumises au livre du « Coran » et à la loi musulmane définie par et dans la « charia. »

L’ensemble de ces populations soumises à la charia se chiffrerait approximativement à 1,3 milliard d’humains.

L’islam prétend être une religion.
Ce qui définit une religion n’est pas clairement établi dans le monde. Qu’est-ce qui différencie une religion d’une secte, d’une idéologie, d’un parti politique ou d’une association philosophique quelconque… ?

Tous font appel à des concepts souvent très opaques destinés à appauvrir la pensée et le discernement des membres ou des participants dans le but de les soumettre à leur emprise mentale.
Le parti socialiste, par exemple, fonctionne sur ce principe.

En France, l’État a recherché des critères susceptibles de déterminer ce que peut être une secte par rapport à d’autres communautés religieuses ou philosophiques, mais plus particulièrement les « dérives sectaires » qui peuvent être très nuisibles à l’homme et à la société humaine.
C’est un organisme interministériel qui a été chargé de traiter de ces dérives sectaires : la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires).
Voici ce que dit la Miviludes sur les dérives sectaires :
« Il s’agit d’un dévoiement de la liberté de pensée, d’opinion ou de religion qui porte atteinte à l’ordre public, aux lois ou aux règlements, aux droits fondamentaux, à la sécurité ou à l’intégrité des personnes. Elle se caractérise par la mise en œuvre, par un groupe organisé ou par un individu isolé, quelle que soit sa nature ou son activité, de pressions ou de techniques ayant pour but de créer, de maintenir ou d’exploiter chez une personne un état de sujétion psychologique ou physique, la privant d’une partie de son libre arbitre, avec des conséquences dommageables pour cette personne, son entourage ou pour la société. »
https://www.derives-sectes.gouv.fr/quest-ce-quune-d%C3%A9rive-sectaire

Les dérives sectaires sont dangereuses parce qu’elles tentent de détourner un groupe de personnes des lois ou de la morale universellement admises dans un pays afin de les soumettre à la volonté d’un ou de quelques dirigeants dans le but de les assujettir à leur volonté et de les exploiter, le plus souvent en leur extorquant de l’argent et en les faisant travailler sans les payer. Parfois en les exploitant sexuellement.

L’islam est né de l’esprit retors d’un homme du début du VIIe siècle, en Arabie. Un homme pas assez intelligent ni cultivé pour en avoir sagesse et discernement, mais assez intelligent et sournois pour en avoir hypocrisie et malignité.
Un homme psychotique, pervers, narcissique et manipulateur, comme le décrivent, aujourd’hui les experts de la pensée, psychologues et psychiatres.
Un homme violent, dénué de tout sentiment, de toute émotion, de toute empathie, de tout respect des autres et notamment des femmes dont il a fait de la vie un cauchemar depuis 1 400 ans, pour les musulmanes.

Cet homme est l’auteur du Coran qu’il a inventé de bout en bout en arguant d’une fable absurde selon laquelle un « ange » envoyé par Dieu lui aurait apporté le contenu de ce livre.

Soyons raisonnables, que l’on veuille croire en un dieu ou à toutes sortes d’autres superstitions et qu’on le garde pour soi ou entre amis est une chose. Mais invoquer des pouvoirs immenses et des délires divins dont personne au monde, dans toute l’histoire de l’humanité, n’a jamais pu constater la réalité effective relève du pur fantasme et ne mérite pas d’être pris en compte.
Les religions et tous les délires métaphysiques qui les entourent ne sont que de pures croyances chimériques sans aucun fondement et doivent être considérés comme des mensonges, quel que soit le bien que ceux qui les croient peuvent en tirer.
Car ce qui est observable à coup sûr, c’est le parti financier que les dirigeants des religions peuvent en tirer.
La croyance religieuse est une aliénation qui prive tout être humain qui y est soumis de sa liberté de conscience et de tout discernement entre ce qui est vrai et ce qui est faux.
L’homme véritablement libre est celui qui n’a pas de croyance et qui est instruit et cultivé pour comprendre le monde.
Les croyants, eux, sont toujours enfermés dans un monde de mensonges. 

Par la suite, tout le monde a bien compris que ce livre, le Coran, était bel et bien une œuvre très bassement humaine, tant elle transpire la haine que cet homme pouvait avoir pour le monde et les hommes.

Pourquoi un « supposé » dieu aurait-il de la haine pour les hommes ? D’ailleurs, pourquoi un « supposé » dieu aurait-il le moindre intérêt pour les hommes, parmi des milliards de milliards de galaxies et d’univers à l’infini probablement peuplés de créatures vivantes innombrables… ?

Mais peu importe cet affabulateur et tous ses vices et travers !

Le Coran est la cause de la souffrance de centaines de millions d’hommes et de femmes à travers le monde et doit être dénoncé et combattu avec la plus grande fermeté.

Le Coran est un livre de lois qui impose toutes sortes de choses absurdes et nuisibles à l’homme.

Le Coran fait de la femme une sous-créature sur laquelle l’homme a tous les droits.
Le Coran impose que le bébé qui vient de naître soit privé de tous les droits d’un homme libre en lui administrant la chahada.
Le Coran impose dès le plus jeune âge une instruction fondée sur l’absurde et l’arbitraire.
Le Coran pose que l’homme doit être soumis à Dieu, au Coran et à l’islam et qu’en cas de refus il peut être tué.
Le Coran interdit de critiquer et de quitter l’islam sous peine de mort, ce qui peut faire poser des questions sur la spontanéité des croyants musulmans…
Le Coran glorifie Dieu et l’islam et fait de l’homme musulman un homme supérieur à tous les autres humains qui ne sont pas soumis à l’islam. Les autres humains étant des sous-hommes (dhimmis) sur lesquels les musulmans ont droit de vie et de mort et d’appropriation de leurs biens.
C’est donc le monde à l’envers… !
Le Coran pose aussi le concept de l’éducation et de l’instruction des musulmans dans des écoles et des universités où ne sont enseignés que le Coran, les hadiths, la sira (la vie de Mahomet) et la charia.
Toute autre matière intellectuelle en est proscrite, partant du principe qu’elles appartiennent au monde des non musulmans et qu’elles en ont fait des êtres décadents.

Ainsi, les musulmans sont enfermés dans un monde où les sciences n’existent pas et où toute chose ne peut être expliquée que par la volonté divine et qu’il n’est pas question de chercher à aller plus loin.
C’est ce que l’on appelle l’obscurantisme et la dictature de la pensée.
Dans l’islam, il n’est pas question de poser des questions.
D’ailleurs, les religieux prêcheurs n’ont eux-mêmes pas de réponses aux questions des fidèles.
Ce qui fait qu’ils se mettent en colère et finissent toujours par l’histoire de la volonté divine « et encore une question comme ça et je te fais fouetter… »

Le Coran prévoit toutes sortes de châtiments pour toutes sortes de crimes et délits considérés comme tels par la loi musulmane.
Cela va du fouet à la lapidation, la décapitation, la défenestration, etc.

L’islam se pique d’être la plus grande des religions et le fait d’être arrivée la dernière ne le gêne pas. Cela veut dire que c’est la dernière « mise à jour » et la plus parfaite… !

Dans l’islam, la plus grande occupation et qualité est la prière.
Travailler un peu, ça va, mais pas trop.
L’argent, attention, c’est sale.
La lecture de livres mécréants est interdite.
S’intéresser aux autres cultures et religions, c’est un crime.
Prendre des mécréants pour amis, c’est un crime.
Il faut diffuser la religion, faire le djihad, tuer des infidèles autant que faire se peut, pratiquer le terrorisme chez les mécréants c’est très bien vu, faire la guerre contre les infidèles ou les autres musulmans qui ne sont pas d’accord, c’est le paradis assuré.

Le musulman est supérieur aux autres, il est parfait. Tout ce qui lui arrive est de la faute des autres, les mécréants et il doit s’en plaindre et pleurnicher à longueur de temps pour bien mettre les choses au point.
Le musulman ne peut jamais être responsable puisque Dieu l’a voulu parfait.
Bien sûr, le musulman ment effrontément aux infidèles et autres mécréants, mais ce n’est pas du mensonge que de mentir à des sous-humains lorsque soi-même on est parfait… !

La vérité c’est que le musulman se sent très complexé par rapport au monde non musulman qui domine le monde par ses avancées sociales, scientifiques et technologiques extraordinaires dont les musulmans profitent abondamment.
Le monde musulman n’a jamais rien produit, ni inventé en 1 400 ans. Par contre, il est responsable, par ses guerres de conquêtes et ses exterminations de peuples, de la mort de 280 millions d’innocents.
Aussi, le monde musulman est-il extrêmement jaloux du monde non musulman et cette jalousie le conduit à haïr et à vouloir détruire, par dépit, le monde non musulman.
Le fait d’être totalement privés d’instruction et de connaissances universelles est un immense frein à l’intelligence des musulmans qui ne disposent que des absurdités religieuses pour tenter de comprendre la vie et le monde.
Le musulman est conditionné dès la naissance et tout au long de sa vie et son esprit n’est rempli que du dogme religieux qui est sans issue. Il ne peut pas en sortir. D’ailleurs, ce serait au péril de sa vie.

Quant à la « science dans l’islam », tout ce que les musulmans possèdent et utilisent provient des pays occidentaux avancés et civilisés (sans l’Occident mécréant, les musulmans en seraient encore à l’Âge de pierre) et leur science se borne à affirmer que la Terre est plate (ce que n’importe quel imbécile qui prend l’avion peut contredire), que le Soleil tourne autour de la Terre (tout aussi idiot et indéfendable) et que l’urine de chameau soigne et guérit tous les maux, ce que je vous suggère d’essayer…

Les plus modérés et parmi eux les plus doués sous le rapport de l’intelligence arrivent parfois à s’en sortir et à quitter un jour l’enfer de l’islam.

Lorsqu’un personnage malsain comme Édouard Philippe, Premier sinistre de la France, affirme droit dans ses bottes que l’islam est une religion de paix, d’amour, de tolérance et de bonheur, il ne fait qu’une propagande électorale nauséabonde.
– La religion : L’islam n’est d’abord pas une religion. C’est une secte qui remplit tous les critères définis par la Miviludes.
– La paix : L’islam n’a jamais cessé de faire la guerre au monde entier depuis 14 siècles. L’islam, c’est plus qu’un « Oradour-sur-Glane, chaque jour, depuis 1 400 ans…
https://ripostelaique.com/lislam-cest-un-oradour-sur-glane-par-jour-depuis-1400-ans.html
– L’amour : le seul sentiment que peut évoquer l’islam, c’est la haine. La haine entre musulmans de factions différentes et la haine du monde entier non musulman.
– La tolérance : On voit ça, en effet. L’islam ne tolère rien.
– Le bonheur : Allez voir ce qui se passe dans les pays musulmans et vous serez édifiés. Ce n’est que souffrance, frustration, violence et horreur au quotidien.

Bref, la perfection de l’islam est une chose normale, courante et très répandue…
Lorsque l’on visite les 57 pays musulmans du monde, on ne voit que beauté, merveilles et enchantements.
Bien sûr, on pourrait croire qu’il y a de la misère. Mais pas du tout. C’est juste de la modestie et de l’humilité devant Dieu.
À part les pays musulmans pétroliers qui n’ont pas eu la chance de continuer à vivre dans l’humilité comme leurs ancêtres bergers de troupeaux de chèvres ou de moutons.
Mais bon, par chance les réserves de pétrole vont se tarir assez vite, maintenant, et l’humilité va enfin revenir.

Si un jour vous rencontrez des musulmans gentils, intelligents, cultivés, ouverts et travailleurs, croyez-moi, ce ne seront pas des musulmans. Peut-être feront-ils semblant pour ne pas être assassinés par leurs coreligionnaires, mais ce sera tout.
J’ai moi-même vécu et travaillé assez longuement en terre musulmane et je sais très bien faire la différence. 
De toute façon, beaucoup de musulmans qui viennent en France pour travailler et réussir leur vie s’éloignent très vite de la communauté musulmane pour finir par abandonner l’islam et vivre sans religion ou parfois se convertir au christianisme.

À propos, il faut absolument arrêter de parler « d’islamisme. » Ce mot n’a aucun sens. Il existe « l’islam » et c’est une entité en soi. L’ennemi de la vie, de l’humanité et de l’Occident, c’est l’islam et ce sont les musulmans. L’islamisme est une foutaise qu’invoquent nos ennemis pour noyer le poisson et dédouaner les musulmans de leurs crimes. Tous les musulmans ne se comportent pas, certes, comme des terroristes, mais ils en ont la mission implicite de par la religion et ils en sont donc tous potentiellement capables et soupçonnables.

Pa rapport à l’Occident, il faut bien le dire, l’islam ne passe pas très bien. Il faut dire que les musulmans font tout ce qu’ils peuvent pour s’imposer, dépasser les limites, provoquer des troubles et bientôt une guerre interreligieuse et interraciale sanglante européenne.

On va devoir se battre, d’autant plus que nous sommes chez nous et que nous avons la motivation de défendre jusqu’à la mort la terre de nos ancêtres, leur culture et la civilisation qu’ils nous ont léguées.
Tandis que les musulmans d’aujourd’hui, en France et en UE, nourris grassement à ne rien faire à la mamelle des subventions d’État et des prestations sociales de toutes sortes, ça va leur faire tout drôle de se retrouver dans la rue, à la sortie du PMU, sous les tirs croisés des combattants patriotes.

On dit qu’ils ont des caches d’armes dans les cités des banlieues interdites aux Blancs. C’est vrai, c’est certain et on sait qu’ils reçoivent constamment des livraisons d’armes qui sont stockées dans des caches derrière de faux murs dans les caves des HLM où plus personne n’ose mettre les pieds, au risque de se faire dézinguer.
C’est bien. Ils ont des milliers de tonnes d’armes et de munitions. Et des véhicules bien planqués.
Mais on ne leur laissera pas le temps de se retourner.
Dès que ça explosera, ce sont eux qui vont sauter les premiers, quitte à raser des immeubles entiers à coups d’explosifs, la nuit pour leur faire plus vite atteindre le paradis d’Allah et de rejoindre chacun ses 72 houris (putes du paradis).

La France est à nous et on a toujours foutu les envahisseurs dehors. Et ça ne va pas changer.

Laurent DROIT

 

***

Pour mieux comprendre l’islam, son histoire, le Coran, Mahomet et tout ça, je vous suggère la lecture du livre, si ce n’est déjà fait, de notre ami contributeur Ivan Bartowski :
« Les ravages civilisationnels régressifs de l’islam » préfacé par Sami Aldeeb.
450 pages en format téléchargeable (Kindle) ou 605 pages en format papier broché gros caractères pour les mal voyants.
Kindle : 1,73 euro.
Broché : 18,23 euros.
Sur Amazon :
https://www.amazon.fr/s?k=Les+ravages+civilisationnels+r%C3%A9gressifs+de+l%27islam&__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&ref=nb_sb_noss


Autres saines lectures :

Terroristes islamistes : « C’est la même mécanique que pour les nazis » :
https://www.sudouest.fr/2015/01/09/terroristes-islamistes-c-est-la-meme-mecanique-que-pour-les-nazis-1791819-6092.php?fbclid=IwAR156lvGW-PiX1x7mx2aPf6GTVgiRM4SrN5k_mAi076a2ksd3DUCSU69G-0

Terrorisme et déséquilibres psychiatriques : ces troubles de la santé mentale beaucoup plus répandus au sein de certaines catégories de la population :
https://www.atlantico.fr/decryptage/3585758/terrorisme-et-desequilibres-psychiatriques–ces-troubles-de-la-sante-mentale-beaucoup-plus-repandus-au-sein-de-certaines-categories-de-la-population

Islamisme : la mise en garde du général Antoine Roch Albaladéjo (Légion étrangère) dont nos gouvernants n’ont tenu aucun compte :
https://www.medias-presse.info/islamisme-la-mise-en-garde-du-general-antoine-roch-albaladejo-legion-etrangere-dont-nos-gouvernants-nont-tenu-aucun-compte/43577/

L’islam, ce cancer de l’humanité :
https://ripostelaique.com/lislam-ce-cancer-de-lhumanite.html


Et les incontournables :

Livre-choc de Wafa Sultan, édité par RL : « L’islam fabrique de déséquilibrés ? » :
https://ripostelaique.com/livre-choc-de-wafa-sultan-edite-par-rl-lislam-fabrique-de-desequilibres.html

« L’islam mis à nu par les siens » de Maurice Saliba : découvrez la formidable préface du père Boulad :
https://ripostelaique.com/lislam-mis-a-nu-par-les-siens-lisez-la-formidable-preface-du-pere-boulad.html

 

Laurent DROIT

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Schos

Soyons raisonnables, que l’on veuille croire en un dieu ou à toutes sortes d’autres superstitions et qu’on le garde pour soi ou entre amis est une chose. Mais invoquer des pouvoirs immenses et des délires divins dont personne au monde, dans toute l’histoire de l’humanité, n’a jamais pu constater la réalité effective relève du pur fantasme et ne mérite pas d’être pris en compte.

Cette affirmation ne fait que révéler votre inexperience en la matière.

Schos

Du coup vous gâchez votre réflexion . Dommage. Cette affirmation en question révèle également
votre haine qui n’à d’égale que celle des islamistes envers ceux qui refusent l’islam .
Triste.

Abbé Guy Pagès
Patapon

Une religion ,c’est une secte qui a réussi.

POLYEUCTE

Un court résumé des Religions ???
Au début furent le Totem, les Pharaons, les Dieux grecs puis romains.
L’intellect progresse ?
J.C. vers 30 ans se libère… et parle, apôtres qui transcriront sur bases biblique.
Croisades, guerres de religion, etc…
Mahomet ne veut être en reste. Coran contre Bible (Carrefour contre Auchan).
Dans le même temps, la Science progresse et laisse, hélas, les ignares de côté.
Les Cathos s’amenuisent, la « Grande distribution islamique » gagnera.
Propos d’un Athée, mais…….

JeanVal

Mais quoi ? Athée mais pas trop ? Athée mais croyant ?

Marie d'Aragon

Jusqu’au jour où la générosité d’un évêque le transforme peut-être ?
Je parle bien de Jean Valjean !
Cosette

POLYEUCTE

La Causette ?

Paul Korlov

Comme lecture éclairante, vous avez aussi « Islam, que faire? » de Paul Korlov, disponible sur Amazon…

Eric des Monteils

Dommage que nous n’habitions pas au bord d’une terre plate : on pourrait balancer les indésirables par-dessus bord.

Flambert

Pas faux ça :-)

Dorylée

La base est un recueil de monstruosités initiées par un illettré pédophile, dépravé et violent. Il ne peut fédérer que des crétins au moins aussi abrutis que l’auteur du texte de référence mais comme ce sont ceux-là qui imposent par une violence extrême leurs volontés depuis 1400 ans, il n’y a rien à attendre des dominés à qui l’ont a jamais donné accès à quelques connaissances que ce soit. D’où la masse d’abrutis dégénérés obéissant aveuglement à d’autres abrutis dégénérés par peur des sanctions violentes (brûlé vif, égorgé, décapité, lapidé, amputé, pendu, éviscéré, émasculé, etc.)

Laurent Droit

C’est tout à fait ça, Dorylée !

Flambert

Oui et n’oublions pas la consanguinité qui s’ajoute à la dégénéréscence par les textes des adeptes !

Serge

@Laurent Droit
Je suis d accord avec la plupart de vos articles seulement lire continuellement sans savoir où on va ou plutôt agir, je pense est non constructif pour gagner une guerre que l on est en train de perdre donc je vous pose une question importante Monsieur.
Que faut il faire en action?

Rosalie

Je m’étonne que vous ayez la naïveté (vraie ou simulée) de poser une telle question ! Ici, nous venons chercher des informations, pas des directives ! Ce ne sont pas les solutions qui manquent, légales ou pas, selon le désir ou le courage de chacun. Rencontrez des gens, tissez des liens, adhérez à des associations (par vrai intérêt ou pour faire de l’entrisme)… et le reste suivra !

Serge

@Rosalie
Quand je suis arrivé ici, vous vous êtes jeté sur moi car je défendais nos traditions chrétiennes avec nos églises sans être pratiquant mais pour garder nos traditions et valeurs de bases. Vous qui corrigez les fautes de tout le monde athée( étant élevé chrétienne) qui portait une croix autour du cou, étant à la retraite et j en passe. Vous m avez jugé alors que j ai une énorme expérience du terrain identitaire donc la donneuse de leçon faite là à quelqu’un d autre et Monsieur Laurent Droit m a très bien répondu donc retournez tricoter, merci.

Rosalie

Bon, devant un bécassou macho « qui a une énorme expérience du terrain identitaire », inutile que je prenne des gants : alors pauvre naze, je ne vous ai pas sauté dessus, vous n’êtes pas mon genre. Je ne corrige personne et ne donne pas de leçons. Mais si vous tendez des perches aux naïfs pour les pousser à se mouiller, se compromettre, vous vous trompez d’adresse. Quant à vos aiguilles à tricoter, je vous les colle en suppositoires ! Je ne vous avais pas jugé, mais maintenant, si : vous êtes un con. Allez donc vous faire bénir par le pape.

Serge

Pourquoi me parlez mal vieille pinbeche bobo collabo. Votre croix au cou, mettez là ailleurs ça fera déco. Je ne suis pas chrétien mais vous cretine demeuré car au lieu de nous rassembler vous nous diviser donc veillez vous abstenir de pourrir l’article de Monsieur Laurent Droit en restant polie. Merci.

Rosalie

Pourquoi vieille ? Je suis encore très verte, ne vous déplaise ! Parce que vous pensez être rassembleur ? Et j’ai été assez polie, sinon, ça donne : je te pisse à la raie, vieux schnock ! Bon, c’est pas très classe, mais j’aime bien… Laurent me pardonnera… Et ne me remerciez pas, tout le plaisir a été pour moi ! :)

Serge

Me traiter de con c est jolie pour vous? mais bon on c’ est qui vous êtes. Une irresponsable insultante provocatrice qui a fait fermer les commentaires helas.

Laurent Droit

Merci Serge. Mais nous autres de RL n’avons pas toutes les clefs…
Je n’ai pas de réponse absolue, mais à l’heure actuelle la sortie de nos problèmes de politique, de société, de religion et autres passera par une guerre civile, que souhaitent les musulmans pour arriver à leurs fins.
Le jour où elle éclatera, les Français se réveilleront, car il auront peur de tout perdre.
Il y a trop longtemps que nous sommes en paix et tout le monde croit que c’est définitif.
Grosse erreur et illusion.
Après, chacun croit ce qu’il veut… Ce n’est que par la force et la violence qu’on pourra peut-être un jour ramener la paix.
Un vieux dicton dit « Si tu veux la paix, prépare la guerre ». (Ci vis pacem, para bellum).

Serge

Merci pour votre réponse Monsieur Laurent Droit. Je pense hélas comme vous. Bonne continuation.

Laurent Barre

Qu’est-ce qu’une secte ? C’est une organisation où il est facile d’entrer, où on doit payer des subsides, et d’où il est difficile de sortir. En islam, il est très facile d’y entrer : il suffit de prononcer la chahada. On est obligé de payer la Zakat déguisée en aumône. Et d’où il est interdit d’en sortir sous peine de mort.. L’islam est une secte.

Mathilde Leseigneur

Ils vivent dans l’inculture, du moins le peuple, le mensonge, l’ignorance la plus crasse. Je me souviens de l’effarement d’un jeune de 25 ans devant une éclipse de soleil très visible à Paris. On était dans la rue, en bas de l’immeuble.On lui a expliqué le phénomène avec les moyens du bord…. deux pommes….On ne m’a jamais montre ça à t il dit…

Lionel

 » concepts souvent très opaques destinés à appauvrir la pensée et le discernement des membres ou des participants dans le but de les soumettre à leur emprise mentale »…

J’ai presque cru que l’auteur allait prendre RL comme référence!

patphil

lisez donc le coran, mais plume en main, en relevant tous les versets
pronant le meurtre de juifs et de chrétiens
les misogynes où la femme n’est qu’un champs à labourer à loisir
les sadiques promettant aux mécréants de boire du cuivre fondu et manger des herbes sèches
les fantaisistes la terre étant plate comme un tapis surmonté de sept strates de cieux
etc.
je vous assure que c’est une vraie corvée mais salutaire

On peut utilement rappeler quels mots on trouve dans le Coran, et combien de fois. N’importe qui peut faire cette analyse, il suffit d’un bon traitement de texte.

Mot – Nombre de fois

Guerre – 9
Supplice – 12
Esclave – 37
Tuer – 38
Infidèle – 47
Associateur – 48
Mécréant – 163
Châtiment – 354

Amour (Allah aime…, Allah n’aime pas…) – 40
Amour (du prochain) – 0

JeanVal

Merci

zozo

bonjour
ne pourriez vous refaire cet article, qui contient de bonnes choses, mais …
– en beaucoup plus court
– et sous une forme plus présentable

mieux peut-être, toute une série d’articles, présentant chacun, une seule information précise neutre, et recevable par tous