L’immense Napoléon face à de minables déconstructeurs

Publié le 5 mai 2021 - par - 13 commentaires - 989 vues
Traduire la page en :

La volonté de refaire l’Histoire est, sur un plan simplement psychiatrique, l’obsession, voire la manie aigüe, majeure, d’une bonne partie de notre classe politique.

Quand les historiens se sont efforcés, et continuent, honnêtement la plupart du temps, de mettre en perspective le moindre geste des personnages de notre roman historique, les politiques, tels des fauves jamais rassasiés de cette reconnaissance d’eux-mêmes qu’ils considèrent comme un dû, se jettent sur le cadavre français refroidi depuis longtemps, cherchant entre ossements et poussière quelque chose à se mettre encore sous la dent pour paraitre.

Hier, Louis XIV, de Gaulle, Jeanne d’Arc. Aujourd’hui, Napoléon. Insatiable, la hyène politicienne, essentiellement de gauche, se vautre dans la mangeoire avec les « slurp » chantés par Brel, pour un vrai carnage officiellement encouragé par Emmanuel Macron dans son grand projet : notre déconstruction en tant que nation.

La nausée vient, exemple parmi cent, d’entendre aujourd’hui même cet Insoumis sorti d’on ne sait trop quel bouge pour spadassins vérolés, déclarant que les noyés de Nantes avaient mérité leur sort puisqu’ils s’opposaient à la République.

Inutile d’aller plus loin. On a tout compris. C’est une véritable colonne infernale dont dispose, pour sa besogne nécrophage, le Président chez qui les mots patrie, pays, mémoire, terre et quelques autres du même tonneau, provoquent des poussées d’urticaire, des remontées acides et des migraines calmées exclusivement par voie nasale.

Napoléon donc : le brouet du jour que Macron est bien forcé d’avaler, lui dont l’honneur consiste à nous salir dès qu’il se réfugie dans des bras étrangers.

Je n’irai ici plaider pour ou contre aucun dossier de la cause impériale. L’œuvre, immense, dont je parcours les récits en tant que descendant d’officier de la Garde, me dépasse et je refuse, laissant cela aux rôdeurs et aux vide-goussets, de tomber dans le piège du détail érigé en acte d’accusation définitif.

Commémorer sans célébrer ! Je me fous d’Emmanuel Macron et de sa famélique trouvaille du jour. Le peuple français aussi, se fout d’Emmanuel Macron. En fin de compte, c’est très bien comme cela.

Napoléon Bonaparte nous accompagne depuis plus de deux siècles. Il est une part charnelle et spirituelle des citoyens Français que nous sommes aujourd’hui. Sa vie d’homme est quant à elle pareille à celle de n’importe lequel d’entre nous. Des joies et des chagrins, des fiertés et des remords, des erreurs et même des fautes avec au milieu le sentiment légitime du devoir accompli, des élans amoureux et les échecs qui vont avec, du rêve, aussi, pour offrir à tout le reste l’échappée vers l’éternité.

Alors, une fois passée la tragi-comédie du bicentenaire et ses contorsions plus ou moins dignes, reprenons l’habitude de simplement le savoir au milieu de Paris, en plein cœur de notre patrie commune ; et qu’on le laisse dormir en paix jusqu’en Mai 2121, date à laquelle de tous ceux qui font ces jours-ci profession de le haïr, il ne restera strictement plus rien.

Jean Sobieski

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Claude Germain

Tout simplement pour prouver qu’un corrompu a été mis en place par d’autres encore plus corrompus , son rôle ?? DÉTRUIRE LA FRANCE , ce qu’il fait avec une jouissance infinie ,Pourquoi a l’époque aucun polilope ne porta plainte contre le ministère de l’intérieur et le conseil d’état TOUS DEUX COMPLICES de cette ignominie car valideurs de toutes les élections Effectivement comment UN INCONNU pouvait’ il être élu ?? …avec 2.5 % qui devaient l’eliminer des le premier tour …Biden avant l’heure
https://rutube.ru/video/b79ca478dde21eafee64b1640c435186/?ref=search

Marnie

Peu de peuples déconstruisent leur propre histoire et c’est bien normal. Les cas de Chirac et de Macron démontrent que ce sont des apatrides néfastes à l’unité, à la cohésion indispensables à la survie de notre pays. Notre passé ne doit pas être renié, ni sali car la France n’a pas été pire que ceux qui nous entourent. Demandons donc aux anthropophages de demander pardon, demandons aux pays qui ont bénéficié de la présence française de rembourser, les hopitaux, les ponts, les écoles, l’installation de l’électricité, le défrichage, les aides de toute sorte qui leur ont été et qui leur sont encore données. Demandons leur pourquoi ils n’ont pas été capables de le faire eux-mêmes et pourquoi ils s’entretuent et viennent faire du chantage, voire de distiller leur haine.

Cimala marc

Ça, ça envoie et ça me plaît. Je pense que les anthropophages ne seront jamais dans la repentance……

Le Faste Fou

“Peu de peuples déconstruisent leur propre histoire”

Si, actuellement c’est le cas de la plupart des peuples occidentaux.

Les autres, effectivement, non.

lionel malein

Ceux qui veulent reconstruire l’Histoire sont soit des hypocrites soit des gamins immatures. Si on pouvait changer le passé, il y a belle lurette que ça se saurait ; à moins de vivre dans un film de science-fiction et de disposer d’une machine à voyager dans le temps… La cancel-culture est une utopie qui ne sert qu’à semer la zizanie. Que tous ces groupuscules de gros nigauds qui veulent refaire le passé à leur goût commence à regarder leur propre présent et ils vont avoir du pain sur la planche.

patphil

de versingétorix au consulat, il a tout assumé !
quand on voit les pincettes que les politiques usent on mesure la différence entre un grand homme et des insignifiants

Guy BRIAND

Déconstruire notre histoire, mon histoire? Allons-nous le laisser faire, ce malandrin et sa bande de profiteurs? Est-ce dire que jamais la Vendée ne recevra de pardon de la part du gouvernement de la république babouche pour avoir connu le premier génocide européen reconnu par l’un des grands parmi les grands Alexander Solzhenitsyn?

Une adresse par Alexandre Soljenitsyne, prononcé à l’inauguration du Mémorial de la Vendée, Les Lucs-sur-Boulogne, France, le 25 Septembre, 1993:

Monsieur le Président du Conseil Général de la Vendée, Vendéens respectée

Natou

Avec Napoléon la France ne serait pas dans cet état de délitement !
Il n’y aurait pas 1500 zones de non droit !

Moi aussi je me fou de Macron , j’en peux plus de le voir alors l’écouter est une torture !!!

De Macron il restera : les photos avec les blacks à moitié à poil . la gaypride a l’Élysée , les français qui ne sont rien , la colonisation de l’Algérie qui est un crime contre l’humanité!!!

De Napoléon mais tout ce dont on se sert tous les jours : code civil , pénal , les pompiers , le divorce , la liste est trop longue….

Cimala marc

Excellent !

Schtroumpf grognon

“Le peuple français aussi, se fout d’Emmanuel Macron. ” ?

Paoli

Cérémonie carrément nulle …mon impression :potiche 1 et potiche 2 nous avaient conviés à un dîner et étant obligés de préparer un repas ,ce qui leur cassait les pieds nous ont donc laisser sur notre faim. …Napoleon leGrand ,,,,fait de l’ombre …triste et affligeant …de voir notre histoire oubliée .et déconstruite ,

Theodore

et qu’on le laisse dormir en paix jusqu’en Mai 2121, date à laquelle de tous ceux qui font ces jours-ci profession de le haïr, il ne restera strictement plus rien./ dixit

100 ans ? !!! Vous faites a ces abrutis trop d honneur mon cher…
Pour moi dans 30 ans il ne restera deja plus rien de positif du parcours d un Macron, du negatif beaucoup… ( posez a des jeunes la simple question de qui etait pompidou…? 50 ans seulement..! Et peut etre Giscard..40 ans)

“N’interrompez jamais un ennemi qui est en train de faire une erreur.”Napoléon Bonaparte

Cimala marc

Phrase imparable de Napoléon !

Lire Aussi