L’immigration extra-européenne nous ruine, c’est ça la vérité !

Le gouvernement cherche désespérément des terrains pour construire des logements sociaux, il fait les fonds de tiroirs pour limiter les déficits, il est désemparé devant la cascade de plans sociaux et il attend vainement le redémarrage de la croissance. Mais face à ces problèmes majeurs, qui s’aggravent de jour en jour, je n’ai entendu aucun responsable politique, de droite ou de gauche, nous dire que le fait d’accueillir 200000 déshérités supplémentaires chaque année, alors que la récession menace, que nos comptes sociaux sont dans le rouge vif et que nous n’avons ni travail ni logement à offrir, était devenu une charge trop lourde pour le pays. Plus le gâteau diminue et plus on ouvre les frontières. Or, il est prouvé que nos immigrés, non qualifiés pour la plupart, nous coûtent deux fois plus cher en social que leur contribution apportée au PIB, la plupart vivant de l’assistanat. C’est donc un déficit économique de plus de 50 milliards qui s’ajoute chaque année à la dette colossale de 1800 milliards. Combien d’années encore vont donc durer cet aveuglement et ce non sens économique ? Combien d’années encore va t’on entendre ce mensonge d’Etat qui prétend que l’immigration est une chance pour la France ? L’immigration extra européenne de déshérités non qualifiés accroît la pauvreté et nous ruine. C’est ça la vérité. Et vu le ratage monumental de l’intégration, étant donné que de nombreux immigrés ne partagent pas nos valeurs, on voit mal en quoi c’est une chance pour les générations futures ! Assez d’hypocrisie quand c’est l’avenir du pays qui est en jeu. Gouverner c’est préparer le pays aux défis de demain, avec lucidité, courage et détermination. On en est loin  !

Jacques Guillemain

image_pdf
0
0