1

L'impayable Royal veut mettre des portiques dans les gares

mignardhollanderoyal-2Décidément Mme Royal a un problème avec les portiques. Elle est nommée le 2 avril 2014 (décision prise la veille pour récupérer ce gros poisson de la Charente-maritime) ministre de l’écôlooougie, du développement durâaable et de l’ééénergie. Elle assume l’irresponsabilité de ses prédécesseurs en faisant enlever les portiques « éco-taxe ». Joli travail qui a coûté une fortune pour le démontage de 173 portiques et le versement d’une somme de 800 millions d’euros au consortium franco-italien Ecomouv. Sans compter 200 salariés qui ont pour la plupart franchi le portique de Pôoole-Emplôa.

portique1
Alors Ségo-centrique a décidé, suite aux événements récents, d’installer des portiques dans les gares: « J’ai demandé à la SNCF d’examiner cette action à mettre rapidement en place, qu’il y ait le même type de contrôles que pour l’accès aux avions » (2). Quelle promptitude, quelle bravitude, quelle réactivitude ! Bravo, voilà enfin un ministre qui annonce des mesures chocs pour assurer la sécurité dans les transports en commun. Et tant qu’à faire, elle passe à la pratique quasi immédiatement en désignant une gartest: « Le choix de la gare pour l’expérimentation grandeur nature des portiques sur les TGV sera décidé très rapidement », a-t-elle déclaré, expliquant attendre un rapport technique dans les « prochaines heures pour savoir comment le dispositif peut s’installer rapidement ». (3). « Ce que nous envisageons, c’est une expérimentation grandeur nature dans une gare où toutes les lignes TGV seraient équipées de portiques pour évaluer les besoins en termes de personnels, en termes de fonctionnement et ensuite cette expérimentation sera étendue »
Concernant les trains régionaux et Intercités, Ségolène Royal a estimé qu’il fallait réfléchir à l’installation ou pas de portillons, comme il en existe dans le métro parisien. « Puisque ça se fait sur le métro, il n’y a aucune raison que ça ne se fasse pas sur les trains Intercités », a estimé la ministre.
Oui sauf qu’un portillon ne sert à vérifier que si on a payé le ticket de transport, pas à savoir si il y a une ceinture d’explosif.
Revenons aux portiques ayant le même type de contrôle que pour l’accès aux avions. C’est joli sur le papier mais restons sérieux. Sur les trois aéroports qui ont le plus de passagers en France (données 2014) on a CDG (64 millions), Orly (29 millions) et Nice (12 millions). Oui mais c’est sur un an. Prenons le cas de CDG, c’est 175.000 passagers par jour. Dans le cas des TGV de la SNCF c’est 135 millions de passagers par an (4) hors intercités, donc 369.000 passagers par jour. C’est le double. Les aéroports ont été conçus ou modifiés légèrement pour accueillir les dispositifs de contrôle, ce n’est pas le cas des gares parisiennes construites vers 1850. Cette mesure ségolanesque conduirait à des coûts faramineux rien qu’en aménagement.
TGV-Paris-Gare-du-Nord
Autres points:
– Une rame TGV-double fait 400 mètres de longueur, pour l’isoler des rames voisines c’est une gageure. Il faut donc prévoir un point de filtration en amont. C’est impossible dans le cas présent faute de place dans les gares.
– Les délais de présentation pour les voyageurs sont de deux heures pour l’avion et de 10 minutes pour les TGV. Si il faut porter ce délai de 10 minutes à 2 heures vous allez faire des contents. Et puis la petite bouteille d’eau rangée dans le sac de transport ? Finie aussi comme sur les vols ? Heureusement il y a le wagon-bar, la bouteille de 50 cl est vendu 2 euros. Ben voyons.
Non, décidément il n’y a rien de sérieux dans ce programme, tout au plus une décision à la va-vite pour jouer la communication affective et sécuritaire. Mme Royal, vous n’êtes même pas du niveau d’un contrôleur SNCF à qui on demande de laisser les clandestins tranquilles et vous voulez jouer au chef de gare. C’était gentil mais restons sérieux, les seules solutions sont de fermer les frontières et dans la foulée, faire le ménage à l’intérieur. Pas de bloquer la libre circulation des Français chez eux.
Au fait Ségo, les types ont pris une VW Polo noire et une Clio noire, pas un train.
Philippe Legrand
(1) http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/01/02/l-etat-paie-au-prix-fort-son-revirement-sur-l-ecotaxe_4548458_3234.html
(2) http://www.ouest-france.fr/attentats-paris/attentats-paris-royal-favorable-aux-portiques-dans-les-gares-3846417
(3) http://www.ouest-france.fr/attentats-paris/royal-une-gare-test-choisie-rapidement-pour-les-portiques-de-securite-3849391
(4) http://www.assorail.fr/donnees-du-secteur/le-transport-ferroviaire-en-france-59.htm