1

L’imposture macronscopique

 

macronA un ami qui ne voit pas l’énorme imposture macronscopique !

Mon cher Ami,

J’ai bien lu ton analyse de stratégie politique.

Qui te fait dire en résumé, que Macron serait un bon plan ratissant large, comme Juppé en quelque sorte pour lequel tu as encore un petit faible.

Alors d’emblée, je te réponds en dénonçant l’énorme imposture « macronscopique ».

 

e-m

 

Et si tu veux bien confronter ton analyse très modérée aux miennes plus affirmées, ça pourrait évacuer de tes réflexions une certaine perplexité naïve contredite par les faits en ce qui concerne Macron et Juppé.

Contrairement à ce que tu dis, Juppé a des liens bien réels et non supposés avec l’imam bien radical et non modéré Tareq Oubrou de la confrérie des Frères musulmans dont je te rappelle la devise ostentatoire sans aucune ambiguité : « Dieu est notre but, le prophète notre chef, le Coran notre constitution, le djihad notre voie, le martyr notre plus grande espérance ».

http://ripostelaique.com/video-accablante-juppe-confirme-liens-freres-musulmans.html

Et mon dernier article paru sur RL qui enfonce le clou, à la suite du meeting de Juppé au zénith de Paris :

http://ripostelaique.com/juppe-au-zenith-et-plus-dure-sera-la-chute.html

Voilà ce que je disais en avril sur ce Macron qui est comme Juppé un mondialiste multicultiraliste pro-islam : http://ripostelaique.com/emmanuel-macron-marche-finance-mondialisee.html

Car la laïcité ouverte est à Macron ce que l’identité heureuse est à Juppé.

Et la sénatrice algérienne Khiari est à Macron ce que l’imam Oubrou est à Juppé.

Des musulmans hypocrites qui travaillent à l’islamisation de la France avec la complicité de la classe politique islamo-collabo.

En effet Macron n’a pas hésité à dire qu’il n’est pas inacceptable que les musulmans souhaitent la charia en France, comme Juppé nous dit que l’islam est compatible avec nos valeurs démocratiques.

 

macronlaicite

 

Il apparaît donc impensable comme tu l’envisages que ce Macron pro-islam plaise aux partisans cathos de Philippe de Villiers qui voit la « France sans islam ».

Ces cathos suivent plutôt Fillon qui veut interdire les frères musulmans et l’UOIF.

Si tu n’as pas encore vu le dernier sondage, Opinionway donnerait Fillon vainqueur de la primaire de la droite contre Juppé ou contre Sarkozy.

Le débat de jeudi soir sur France 2 va être crucial à droite et on y parlera sans aucun doute de l’imposture macronscopique.

Car le paradis du vivre-ensemble finira mal. La Nation est en train d’imploser à cause de l’affirmation du prosélytisme islamique des origines, des islamo-collabos qui le servent et des idiots utiles qui croient encore à la religion de paix, d’amour et de tolérance.

islamdemocratie

 

Abdennour Bidar disait d’ailleurs dimanche dernier sur le plateau de C Polémique que les intellectuels musulmans qui aspirent à un islam des lumières se comptent sur les doigts d’une main et encore.

Il citait le défunt Malek Chebel, l’anthropologue du sexe en islam.

Qu’Allah l’approvisionne !

La fraternité générale de cet illuminé Bidar a donc de l’obscurantisme dans l’aile.

Malgré le matraquage télévisé.

Car l’amour fraternel n’existe pas avec l’autre dans le coran.

 

islamreligionpaix

 

Et le monde attendra en vain que les grands théologiens de l’islam expurgent du coran toutes les sourates de haine envers les mécréants ou les apostats, comme par exemple la sourate 5 verset 51 :

« Ô vous qui croyez ! Ne prenez pas pour amis les juifs et les chrétiens; ils sont amis les uns des autres. Dieu ne dirige pas le peuple injuste ».

D’ailleurs de Villiers affirme que « la seule grille de lecture pour demain sera la résistance ou la collaboration ».

Constat qui date, car cette grille de lecture est opérationnelle depuis longtemps chez les résistants à l’islamisation de la France.

Amitiés.

Alain Lussay