L’impudique conversion filmique du juif Gad Elmaleh au christianisme

C’était à prévoir. L’annonce du film « Reste un peu » suscite des interrogations.

Ce qui m’a mis la puce à l’oreille, c’est cet étrange fatras entre fiction et réalité entretenu par Gad Elmaleh, auteur, acteur du film, et sûrement plus.

Il s’agit d’une comédie (n’oublions pas ce classement) réalisée par Gad Elmaleh avec Gad Elmaleh, Régine Elmaleh, Judith Elmaleh, Delphine Horvilleur.

Rengaine habituelle, comme du temps de Jean-Pierre Mocky, c’est un film à tout petit budget, même que Gad a mis à contribution sa famille (dans ses propres piaules) et ses amis, tous payés au même cachet.

Sauf que Gad à KTOTV n’a pas dit combien, c’est le cachet. C’est sans doute de l’humour juif.

Alors j’ai regardé attentivement l’émission de KTO, consacrée à la présentation de ce film. Laquelle ne me donne nullement envie d’aller le voir. D’autant plus que ma dernière séance remonte à il y 25 ans, pour aller revoir Samson et Dalila, au Royal, à Saint-Etienne.

J’étais effaré : plus d’ouvreuses, plus de documentaire, plus de dessin animé, plus de publicité Jean Mineur 0001 dans le mille, plus d’entracte, plus d’esquimaux et des Pie qui Chante. Plus de bruits de fauteuils qui claquent.

Bref.

Moi qui n’apprécie pas du tout l’humoriste Gad Emeleh, bien qu’étant bon public pour l’humour juif de Woody Allen, dont j’ai vu beaucoup de films en ciné club (1), j’ai voulu en savoir davantage sur ce tapage d’avant première sur KTOTV.

Préalablement, j’avais parcouru le synopsis du film sur Allo ciné: « Après trois années à vivre l’« American dream » Gad Elmaleh décide de rentrer en France. Sa famille et ses amis lui manquent. Du moins, c’est la réponse officielle pour justifier son retour… car Gad n’est pas (seulement) rentré pour le couscous de sa mère. Non, c’est une autre femme qu’il vient retrouver à Paris… la Vierge Marie ».

« Reste un peu ». La Foi de Gad Elmaleh

L’émission m’a laissé un sentiment de promotion commerciale et de redites empesée de Gad Elmaleh, aux constants sourires et rires forcés.

Tout sonne faux, et ce déballage de vie privée sur fond de conversion religieuse, confine à l’impudeur.

Le Père Barthélémy (qui joue dans le film), invité sur le plateau de KTOTV, ne semble pas posséder la conviction d’un prêtre de la Tradition et du Syllabus, mais le discours d’un communicant façon nouvelle messe, face à ses fidèles.

Il est le curé de Sainte Cécile (Boulogne-Billancourt), église verte, labellisée « Lis des champs niveau 2 », et l’on y trouve facilement à télécharger l’encyclique « Laudato si » du pape François sur « la sauvegarde de la maison commune ».

Qui est le Père Barthélemy (Nicolas)

Derrière tout un verbiage de « d’jeune branché, tu voyes » on comprend vite un packaging foi – développement personnel – psychanalyse – et, bien évidemment : l’écologie (chère à François Bergoglio) comme lieu de convergence (à 1 h 16’, là-dessous)

Père Barthélemy : prêtre à 18 ans, psychologue à 40 ans

Reste un peu… chez toi

Je doute que les allusions des invités au discours interreligieux sur l’air bien connu d’amour, de paix et de tolérance, feront se précipiter dans les salles obscures.

Surtout au tarif du billet d’entrée.

Pour ma part, j’en resterai donc à la bande annonce gratos qui résume le film, plus qu’elle ne l’entoure de mystère.

RESTE UN PEU – Bande-annonce Officielle – Gad Elmaleh (2022)

Je m’interroge sur la soudaine attraction de Gad Elmaleh pour la Vierge Marie et non pour Jésus Christ ou le Saint Esprit.

La consubstantialité des trois personnes de la Trinité n’est certes pas chose aisée à comprendre pour le commun des mortels.

Mais tout de même, il existe un moyen simple de se sortir de l’embarras, il suffit d’admettre que l’affaire dépasse l’entendement du péquin sur terre et de se ranger au mystère céleste.

C’est vraisemblablement pourquoi Gad Elmaleh et l’ex-musulman, le comédien Mehdi Djaadi, (Stéphanois) converti lui aussi à la foi chrétienne, piochent dans le lexique catholique.

https://eglise.catholique.fr/glossaire/

Reste que l’un et l’autre ne disent pas s’ils assistent aux messes una cum ou non una cum (en communion, ou non avec le controversé pape actuel).

Les deux convertis de fraîches dates ne déclarent pas non plus leurs préférences pour François ou Saint Pie X. Optent-ils pour Fratelli tutti et Querida Amazonia ou pour Pascendi Dominici gregis ?

Que pensent Gad et Mehdi de Rerum novarum de Léon XIII et du Syllabus de Pie IX « complectens præcipuos nostræ ætatis errores » (« renfermant les principales erreurs de notre temps ») ? Savent-ils que ce texte est annexé à Quanta Cura ?

Que pensent-ils du chantage au Motu Proprio Traditionis Custodes ?

Autant de questions qui les auraient mis au banc d’essai dans leur nouvelle foi, au lieu faire la promo commerciale de « Reste un peu ».

Dès lors, un vulgaire questionnaire Fast and Curious aurait suffi à tester les nouveaux venus à l’Église. La première question aurait pu être : « plutôt concile de Trente ou concile Vatican II ? ».

Mehdi DJAADI dans « Coming Out » – Bande-annonce

Et un ratichon pour Gad Elmaleh, un !

Curieux assaut d’un rabbin contre l’Eglise de JC (pour le Christ), mais mutique sur les massacres perpétrés au nom de l’islam et du Coran !

« Mon message personnel, pour toi, Gad Elmaleh » par le Rav Ron Chaya

L’analyse de Johan Livernette

Il était également à prévoir que l’érudit Johan Livernette aurait vent de la conversion de Gad Elmaleh et aurait son mot à dire. Espérons qu’il ne sera pas censuré.

Conversion de Gad Elmaleh ? Les rabbins Rav Touitou et Rav Ron Chaya en …

« Gad Elmaleh s’est-il converti au catholicisme ?

Gad Elmaleh nous parle de sa crise de foi

« Invité du magazine Culture sur i24NEWS pour évoquer son dernier film « Reste un peu », l’acteur et comique a savamment entretenu l’ambiguïté. « La réponse se trouve dans mon film, donc répondre à cette question reviendrait à le spoiler », dit-il avec un sourire malicieux…

https://www.i24news.tv/fr/actu/culture/1668330795-gad-elmaleh-converti-je-n-ai-de-comptes-a-rendre-a-personne-on-est-libres-g-elmaleh-sur-i24news

Alors, la conversion du juif Gad Emeleh au christianisme est-elle sincère ?

Je ne sais pas.

9 – Actes du Magistère (23-11-2022)

L’abbé Laffite, contre la déchristianisation, lance ses cours sur les encycliques capitales 

L’avis des salles de cinéma et des critiques

https://www.cinemaspathegaumont.com/films/reste-un-peu

https://www.ugc.fr/film.html?id=14838

https://www.telerama.fr/cinema/films/reste-un-peu-1-233315960.php

https://www.cineserie.com/movies/5367034/

https://www.senscritique.com/film/reste_un_peu/48035719

https://www.ecranlarge.com/films/1450171-reste-un-peu

https://www.avoir-alire.com/reste-un-peu-gad-elmaleh-critique

Autre point de vue

« Reste un peu », de Gad Elmaleh : une ode à la civilisation judéo-chrétienne

22 novembre 2022 Albert Nollet

« Reste un peu », de Gad Elmaleh : une ode à la civilisation judéo-chrétienne

(1) Woody Allen

“L’avantage d’être intelligent, c’est qu’on peut toujours faire l’imbécile, alors que l’inverse est totalement impossible.”

“L’avenir contient de grandes occasions. Il révèle aussi des pièges. Le problème sera d’éviter les pièges, de saisir les occasions et de rentrer chez soi pour six heures.”

“Dans votre ascension professionnelle, soyez toujours très gentil pour ceux que vous dépassez en montant. Vous les retrouverez au même endroit en redescendant.”

“L’argent est plus utile que la pauvreté, ne serait-ce que pour des questions financières.”

“Quand j’ai été kidnappé, mes parents ont tout de suite agi : ils ont loué ma chambre.”

“La dernière fois que j’ai pénétré une femme, c’était en visitant la statue de la Liberté.”

“Je tiens beaucoup à ma montre, c’est mon grand-père qui me l’a vendue sur son lit de mort.”

… et bien d’autres encore

Woody Allen en 4 minutes – Blow up – ARTE

Escrocs mais pas trop (VF)

Prends L’Oseille et Tire -Toi (1969) de Woody Allen

Repères

LES RELIGIONS DU MONDE SIGNENT LE DOCUMENT PROPHÉTIQUE – Restez attentifs

Le concile Vatican II a 60 ans et a réussi à vider les églises

2 novembre 2022 Jacques Chassaing

Le concile Vatican II a 60 ans et a réussi à vider les églises

Jacques CHASSAING

image_pdfimage_print
12
2

27 Commentaires

  1. Gad Elmaleh, opportuniste par manque de talent? Cheval de Troie du catholicisme mondialiste et remplaciste, mievre et cynique a la fois,tel que preche par l’ anti-pape actuel? Faux-converti, mal converti, insuffisamment converti, confusement non-converti?
    Un juif est emu par la vierge Marie, il le dit et le filme.Ce film est peut etre un navet mais a l’heure ou tant de francais ne savent meme plus qui est la vierge Marie,rentrent comme dans un moulin dans les eglises,y chantent tout sauf des chants gregoriens,les laissent etre seules, devalisees,vandalisees, incendiees voire rasees… Lui a choisi de titrer son fils : reste encore un peu.
    Il ne fait pas bon etre juif, catholique ou chretien de nos jours. Alors crier haro sur ce baudet pour la crise profonde qui regne au sein du monde catholique?

  2. « Il y a plusieurs demeures dans la maison de mon Père ».
    N’auriez-vous pas été aussi intransigeant au temps où les Jésuites tentaient par exemple de convertir les Indiens d’Amérique en adaptant le catholicisme ?
    Pour ma part, je trouve cet acteur touchant, comme d’ailleurs la soeur de BHL.
    Il lui faut même du courage au risque de se couper de sa communauté ou du moins d’y susciter beaucoup d’incompréhension et de défiance.

    • A M G
      Pas sûr du tout qu’il faille « du courage » à Elmaleh qui bénéficie d’une promo inhabituelle de médias cauteleux qui ont plus d’intérêts que de valeurs et encore moins de foi . Quand on voit qui fait la promo et comment on peut et on DOIT être suspicieux à propos d’une nième version du boubliboulga spiritualiste à l’eau de rose , ou au patchouli , chère aux margoulins et mafieux qui flairent là la bonne affaire dans une époque de chaos organisé . D’abord léa Salomé flanqué de ce margoulin de Frédéric Lenoir ex religieux honteux et fils à papa friqué vrp d’une spiritualité de supermarché puis kto et le « père Barthélémy » qui représente effectivement un ersatz de religieux et d’église bien-pensante et conforme mise en place par les puissants du moment

    • Par ailleurs A-Marie ….vous êtes « gentille » ….
      La « soeur de BHL » , comme vous dites , qui a un prénom qui a écrit des ouvrages très saisissants , profonds et intelligents , n’a rien à voir avec G.Elmaleh .
      Pour votre information elle s’appelle VERONIQUE ( comme Ste Véronique , vera icona , vraie image ) . Je crois qu’elle n’est pas très bien en cour dans l’église politicienne soumise actuelle . Son dernier livre « CHOEUR de chair ou le COEUR de l’Eglise est une femme »

      • La soeur de BHL était en quête de spiritualité, je ne sais pas pour Gad ElMaley.
        Je ne suis pas particulièrement gentille, mais de nos jours, il n’est pas très « in » de se convertir ou de s’intéresser au catholicisme, surtout quand on fait partie des « religions du Livre », tellement mieux considérées et respectées par « l’intelligentsia ».
        Quant à Frédéric Lenoir, il n’est pas croyant et ne s’intéresse aux religions qu’en tant qu’objet d’étude, et peut-être mu par des motivations plus profondes, fasciné peut-être par les pouvoirs de la spiritualité et « les sortilèges du mystère ».

  3. Quand on a vu le film, et c’est mon cas, on reste quand même perplexe. Fiction, documentaire, témoignage d’un parcours personnel ? On ne sait pas trop finalement. En gros, Gad reçoit la révélation de la Vierge Marie comme une grâce indicible, mais pas jusqu’au point de recevoir le sacrement du baptême, contrairement à son homologue musulman qui va jusqu’au bout de son cheminement spirituel. Il y a certes la pression de la communauté d’origine bien illustrée par la réaction des parents et de la famille de l’acteur qui interprètent leurs propres rôles dans le film, pour finalement égaliser tout au bout du temps réglementaire. Score final avant que Gad fasse sa valise pour repartir vers de nouvelles aventures (spirituelles ?) : Match nul et partage des points : Vierge Marie : 1 – Communauté juive : 1

  4. N’oublions jamais que dieu existe. Exclusivement dans le crâne de ceux qui y croient et nulle part ailleurs.

    • Et vous êtes vous demandé ce qu’il y avait dans votre crane et ce que ça valait …Gillinouille ? Cela ressemble à de la mauvaise bouillie !
      Les nouilles flasques et trop cuites deviennent inconsistantes et leur existence est très éphémère . Quand une nouille donne son avis sur l’univers et les mondes et bieeeeen

  5. Chassaigne, où est le problème ? Gad Elmaleh s’est converti au christianisme, ce n’est pas celui de Mr Lefèvre, et alors? Je salue sa démarche courageuse!

    • À Remus: je m’appelle CHASSAING et je vous réponds que Gad Elmaleh participe commercialement aux hérésies de la secte conciliaire Bergoglio.

      • J’ai essayé d’écouter G Elmaleh objectivement sans a priori mais quand j’ai vu comment il était reçu très complaisamment par une Salamé très aimable et accompagné de ce mollusque de Frederic Lenoir avec son commerce de « spiritualités » de bazar et de supermarché , j’ai commencé sérieusement à me méfier

  6. Que de hargne contre ce film que je n’ai pas vu, mais dont l’argument majeur, une conversion au catholicisme,est par les temps qui courent un cri dans le désert. Je suis athée, je devrais m’en ficher, mais tel n’est pas le cas.

    • pucciarelli
      Votre avis , comme « croyant » en l’athéisme , est indifférent en l’occurrence , contrairement à ce que vous semblez croire . Votre « athéisme » , opinion tout à fait discutable , sorte de religion du néant qui a ses fanatiques et ses obscurantistes ô combien , votre athéisme ne vous donne aucune autorité morale ni , encore moins , intellectuelle . Plus encore , si cela vous intéresse c’est suspect …Donc merci

    • Logiquement, des défenseurs intransigeants de la laïcité devraient aussi s’en ficher. Il faut qu’on m’explique.

  7. Mon Dieu, si je peux me permettre, quel verbiage suffisant et prétentieux. Je n’ai pas vu ce film et n’irai sans doute pas le voir, n’appréciant pas plus que vous l’acteur en question. Mais je suppose que l’on peut se prétendre catholique sans pour autant être expert en concile de ceci ou conclave de cela. C’est du moins ma prétention, à chacun la sienne, n’est ce pas ?
    Ce condescendant étalage de prétendue culture est d’une prétention et d’une arrogance insupportables.

    • M Paringaux
      1/vous ne pouvez pas vous permettre
      2/vous supposez mal car on ne se « prétend » pas catholique ou chrétien en toute rigueur …Vous avez dû mal comprendre
      3/reprenez des études puis le temps de la réflexion cela ramènera vos « prétentions » prétentieuses au niveau du réel
      4/au delà de la forme de l’article de J.Chassaing , sur lequel vous n’argumentez pas avec une prétention désinvolte , se pose la VRAIE question de la sincérité d’une démarche médiatisée d’un acteur du show-biz quand le Christ lui-même invite qui veut l’entendre à une démarche intérieure de vérité

      • Ah, voilà qui mérite une réponse.
        Avant de faire celle-ci, j’ai pris le soin de relire tous vos commentaires ici. Bof, mais passons.
        1. « si je puis me permettre » est une formule de politesse, notion qui, au vu de vos brillants commentaires vous est étrangère
        2. j’avoue ne pas comprendre, mais sans doute avez vous le céleste don de décerner des brevets de catholicisme selon votre bon vouloir
        3. j’ai bien noté votre éclatante supériorité intellectuelle. il ne me restera plus qu’à espérer qu’un peu de votre gloire rejaillira sur moi
        4. là, enfin, nous sommes d’accord, du moins sur ce que vous appelez la vraie question. Comme quoi, tout arrive.
        Excellente soirée

        • Donc Paringaux , au FAIT ou bieeeeen restez couché avec vos petites menottes proprettes lisses et policées car inutiles .
          Chez moi , c’est sans doute ce qui vous échappe , les jean foutre et phraseurs de salon qui se vantent d’avoir les mains propres et douces « car ils n’ont pas de mains » ( disait Péguy qui savait , LUI , de quoi il parlait et ne se payait pas de mots ) sont appelés par leur nom et ramenés à leur réalité rapidement sans circonlocutions superflues .
          Bravo vous avez compris , à peu près , « tout arrive » , plus ou moins rapidement , mais vous n’avez pas encore démarré …..

  8. Allez va ! tout ça n’est que du cinéma, qui existe pour faire rêver les gens… et surtout pour les manipuler.
    Et puis, les religions sont une création « stricto sensu » humaines et malgré tout, à la fin, dieu reconnaitra les siens… enfin, s’il existe encore des siens.
    Ma préférée de Woody Allen: « La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible. »

    • Oui mais Gotterdam…le petit woody avec ses névroses , est bien « gentil » … et vous aussi . Aérez vous l’esprit et respirez un air moins pollué , buvez de l’eau fraiche de temps en temps …vous verrez comme c’est bon pour la santé à tous les niveaux

Les commentaires sont fermés.