L’impuissance de Catherine Kintzler face à l’islam, son voile et son burkini

Catherine Kintzler à un débat de Marianne en 2015

Catherine Kintzler fait partie de ces penseurs, pour lesquels la loi de 1905 constitue l’alpha et l’oméga de la garantie de nos libertés. Très douée pour conceptualiser les différents tenants et aboutissants de la laïcité dans le contexte d’une république confrontée à un christianisme déclinant en France, elle est particulièrement impuissante pour s’opposer à la montée de l’islam. Pas parce que la laïcité ne serait pas la meilleure arme pour se confronter à ce totalitarisme. Bien au contraire, c’est notre meilleure arme !

Mais Catherine Kintzler réduit la laïcité à la loi de 1905, et celle-ci s’avère incomplète face à l’islam. Mme Kintzler oublie que la laïcité, bien au-delà de la loi de séparation des Eglises et de l’Etat, c’est avant tout un esprit laïque, que les Français, croyants ou non croyants, avaient fini par adopter. Cet esprit, c’est la sagesse consistant à ne pas exhiber ses croyances dans l’espace public. Cette sagesse est l’aboutissement de l’héritage, inscrit même inconsciemment en chaque Français, d’un passé collectif constitué de guerres de religion désastreuses et du combat entre cléricaux et anticléricaux tout au long du XIX° siècle. Cette sagesse est donc le refus de tout ce qui pourrait diviser au niveau religieux.

Il n’est pas étonnant que le journal Marianne ait confié une tribune à cette philosophe. Comme cette dernière, Marianne, quoique conscient des dangers de l’islam à l’inverse des autres médias* (même s’il évoquera plutôt l’islamisme), ne prend pas le mal à la racine et refuse de recourir aux solutions les plus efficaces. Pour Mme Kintzler, le port du burkini est une provocation politique. Evoquant le refus du port du voile comme étant le refus d’une vision totalitaire du monde, elle partage nos préoccupations à propos d’un islam conquérant.

Derrière le burkini et le voile, elle perçoit « les déclarations d’appartenance close, le marquage communautaire des corps et des « territoires », le contrôle des mœurs, les entreprises d’uniformisation », « une tentative de banalisation du totalitarisme islamiste » et « un contrôle absolu et véritablement obscène du corps des femmes ».

Pour autant, ce refus du voile, de sa part, ne sera qu’un vœu pieux. Pour 2 raisons. D’abord Catherine Kintzler refuse de légiférer contre le port du foulard islamique. Elle décide donc de lutter en se liant les mains. Elle considérait en 2011 ceux qui voulaient l’effacement dans l’espace civil de tout signe religieux comme des extrémistes laïques (1). Elle faisait ainsi la différence entre l’espace public et les espaces participant de l’autorité publique.

La succession d’actes terroristes sur le sol français et l’islamisation croissante des territoires « perdus » de la République ne l’ont pas fait changer de perspective. Elle déclare ainsi dans Marianne : « le port du « burkini » ne soulève [pas] une question de laïcité. En effet, le principe réclamant l’abstention d’affichage religieux s’applique aux espaces qui participent de l’autorité publique, comme les tribunaux, les écoles publiques, etc. En revanche dans les espaces ordinaires accessibles au public (rue, transports, plages publiques, etc.), l’expression des opinions est libre dans le cadre du droit commun – par exemple, on a le droit d’y faire l’éloge de la servitude, de s’y déclarer anti-républicain. »

Et donc la banalisation du totalitarisme islamiste, qu’elle condamne pourtant, peut se poursuivre. Les femmes enfoulardées peuvent donc poursuivre leur propagande quotidienne dans l’espace public. Tout au plus, luttons, dit-elle, par « un cri réprobateur qui s’élève au vu de ces affichages totalitaires et ségrégationnistes ». Un peu maigre, Madame, surtout quand on ne précise ni la façon ni les mots de ce cri.

Ce qui nous amène à la 2° raison de son impuissance, qui réside dans son incapacité à percevoir les caractéristiques totalitaires de l’islam. Soucieuse de rester les mains pures, et ne voulant pas être flétrie par une accusation d’amalgame, elle est incapable d’accuser l’islam. Tout lecteur du coran et des hadiths sait pourtant que l’islam est totalitaire. Précisant que l’islamisme est un islam conquérant, elle ne perçoit toujours pas l’aspect impérialiste de l’islam, idéologie politique et religieuse.

Mais là encore, figée dans sa laïcité uniquement juridique, concentrée sur la loi de 1905, Catherine Kintzler oublie l’esprit laïque qui refuse l’affichage religieux. Elle se condamne donc d’avance à une défaite de la pensée, en attendant pire. Elle a oublié qu’avant la paix religieuse et la concorde des esprits dans les décennies suivant 1905, les laïques ont combattu le cléricalisme.

Ce fut un combat laïque, au moyen d’une violente argumentation, tout au long du XIX° siècle entre cléricaux et anticléricaux. Ces derniers, soucieux d’émanciper la société de l’emprise de l’Eglise catholique avaient même tendance à critiquer le christianisme dans son ensemble, et ne faisaient pas dans la nuance. C’est pourtant ce combat qui avait amené ensuite la concorde religieuse jusqu’à l’arrivée de musulmans revendicatifs.

C’est le même combat culturel que les laïques  et de façon plus large, tous les non-musulmans, doivent mener aujourd’hui face aux prétentions hégémoniques de l’islam en France. C’est un vrai débat d’idées qui doit être mené non seulement contre ce que dénonce la philosophe, mais plus largement pour dénoncer toutes les caractéristiques totalitaires de l’islam. Ce combat sera crucial : soit le libre débat contradictoire sera autorisé et l’islam sera forcément discrédité, soit on poursuit dans la dissimulation de la nature de l’islam et celui-ci vaincra.

Pour cela, il va falloir crever les murs, plafond et plancher de la boîte de la bien-pensance, pour que la libre parole puisse s’exprimer. Là est le combat préalable, et peut-être le plus difficile. Et il ne se fera pas à fleurets mouchetés. Sinon les indignations policées des laïques, sauce Kintzler, seront inefficaces et non entendues.

Jean Pavée

* A l’exception bien sûr de Valeurs Actuelles, le seul média mainstream qui ne pratique pas la langue de bois

(1) http://ripostelaique.com/les-propos-de-catherine-kintzler-confirment-les-insuffisances-de-la-loi-de-1905-face-a-lislam.html

image_pdfimage_print

19 Commentaires

  1. Il y a quelques mois j’ai échangé avec Catherine Kintzler sur son blog Mezetulle. C’était intéressant mais mon dernier commentaire, longtemps resté « en attente de modération », a finalement disparu sans avoir été publié. Comme Jean Baubérot et Henri Pena Ruiz, C. Kintzler m’a beaucoup appris sur la laïcité et je les en remercie. Mais tous refusent de voir que, face à la conquête islamiQUE ACTUELLE, la laïcité est devenue inopérante, inutile, voire même nuisible, les islamiSTES les plus malins s’appuyant dessus dans leurs justifications. Les trois intellectuels restent attachés à ce qu’il faut bien qualifier de « sacralisation » de la laïcité. Ils sont sur ce point semblables aux intégristes religieux. Opposons leur cette évidente nécessité : il faut cesser de traiter de la même manière une religion qui enseigne à ses membres « Aimez-vous les uns les autres » et celle qui enseigne aux siens « Soumettez le monde au « seul vrai Dieu Allah » et « tuez ceux qui vous résistent ».

  2. les gaulois ne doivent pas se faire entuber et se faire embrouiller par le chahut « Laïc » de ceux qui profitent de la presence des millions de musulmans pour faire passer leur projet funeste de la société multiculturaliste qui portera la coup fatal à la nation française et au peuple de France gaulois et franc de souche et français européens et chretiens assimilés dans la nation française et seul peuple historique et seul légitime propriétaire de de ce pays de Gaule .. Le combat contre la Migrance , l’immigration de peuplement islamique et leurs corollaires l’Islamisation , le Remplacement et la destruction de la société organique gauloise francaise , doit être national avant d’être laic .. Au lieu de se faire chahuter par les débats stériles et byzantins sur le Burkini et les culottes des muz , les gaulois doivent se concentrer sur le votre nationaliste intégral et radical qui aura comme pogrome minimum la fermeture des mosquées et le programme durable de la France aux Gaulois

  3. la première loi laïque en France la loi sur le mariage civil,loi du 20 septembre 1792 qui a « oté » à l’Eglise catholique le monopole du Mariage.
    Cette loi a introduit la notion d’ Officier Civil qui devait enregistrer les mariages .

  4. Il y a soixante dix ans, vos ancêtres traquaient les juifs pour les dénoncer à la Gestapo, les accusant de venir envahir l’Europe pour remplacer la religion chrétienne par l’hébraïsme. Aujourd’hui, vous traquez les musulmans de la même manière. Alors, pourquoi aujourd’hui c’est vous les nazis ?

    À lire les passions fallacieuses qui nourrissent vos articles et commentaires, je suis encore libre de penser ce que je veux, mais si je le fait je deviendrai (à coup sûr) un étranger au regard de votre majorité qui, elle, croit penser. Mais, en réalité, vous ne faites que répéter des poncifs éculés, des slogans d’un autre âge qui circulent. C’est la pensée unique en somme. Une pensée unique et tyrannique, imprégnée du despotisme sournois et fasciste de ceux qui parlent de nation, mais surtout « d’étrangers » à ces nations.

    Vous vous appelez « Français de souche » ? Certes, une vieille souche bien pourrie qu’il convient de vite arracher pour que refleurisse l’esprit laïque si cher à ce pays.

    • Il est vrai que la caractéristique essentielle de l’islam c’est l’esprit laïc, on le constate tous les jours ! Sans doute êtes-vous libre de penser ce que vous voulez, permettez-moi de vous dire nous aussi. Mais apparemment les opinions qui ne sont pas les vôtres ne sont que des poncifs éculés. Cerise sur le gâteau vous parlez de « slogan d’un autre âge » mais l’ensemble du coran est un modèle d’archaïsme, d’intolérance, de refus et d’appel à la destruction de tout ce qui n’est pas musulman. Alors s’il y a une souche bien pourrie qu’il convient d’arracher ce n’est assurément pas celle des « Français de souche ». Et nos compatriotes, qu’ils soient arabes, iraniens, turcs, kényans, afghans pakistanais ou autres (et quand je dis « Ils », je veux bien sûr dire aussi a fortiori, elles) qui ont compris toute la turpitude de ce totalitarisme théocratique, demeurent les bienvenus chez nous.

    • Voilà une belle merde apatride gauchiste ou un parasite immigré qui ose la ramener alors qu’il n’est pas chez lui, quoi qu’il en soit si t’es pas bien en France…casse toi de notre pays !!!

    • Il n’y a pratiquement plus de juifs dans les Pays musulmans. Vous en pensez quoi ?
      Je ne pense pas que les français de confession juive qui partent en Israël pour s’y établir sont chassés par nos  » ancêtres ». Alors qui les fait fuir d’après vous ?

    • 1) Les juifs dont vous parlez étaient depuis longtemps en France. A preuve, le premier artefact attestant une présence juive chez nous est une lampe à huile ornée d’un chandelier à sept branches, datant du premier siècle avant notre ère, et trouvée à Orgon, un petit village provençal.
      2)La traque des juifs lors de la dernière guerre est en grande partie due à la gauche au pouvoir. La rafle du Vel d’Hiv est le travail d’un certain Bousquet, homme de gauche et grand ami de Mitterrand..
      3)La gauche a toujours eu des tendances antisémites: juif =capitaliste et le capitalisme est à exterminer . Tel était le discours de Hitler. Proudhon, pour ne citer que lui, fut un antisémite fanatique . Et même Jaurès, le grand Jaurès a eu un petit couplet sur le capitalisme juif.
      La judéophobie des mahométans, c’est autre chose: c’est viscéral. C’est dans leur ADN puisque Mahomet était judéophobe, et a exterminé bon nombre d’entre eux, suivi en cela par ses séides depuis quatorze siècles..

  5. Madame Kintzler, comme Mr Caroline Fourest, ont eu en leurs temps des réactions de défense de la Laïcité qui rejoignaient NOTRE combat contre l’islam politique. Frère Tariq de C Fourest avait été un bon début. Et puis plus rien que du verbiage. L’adoption du mariage homosexuel peut-être? qui aurait calmé certaines velléités de révolte? Mme Kintzler, c’est un peu différent. À intellectualiser les lapidées, les emburquées, les égorgés ou les islamikazés, on perd le sens du réel.
    La vraie question est celle-ci: peut-on être à la fois déiste et défendre l’interdiction des rituels obscurantistes dans l’espace public? La réponse est non
    L’athée supporte les croyances, lorsqu’elles respectent l’ordre public. Un déiste, qui croit au grand architecte ou au grand ordonnateur voit les croyances d’un autre œil. Les contenir, même lorsqu’elles violent en permanence les lois de la République comme les islamiste, c’est déjà reconnaître que les dieux sont les créations de l’homme et pas l’inverse.

  6. Quand on porte un tel nom « Kintzler » cela fait penser à Angela Merkel grand chef de l’Eurodictatureet grande remplaciste islamiste, sinon cela fait penser à des thèses conspirationnistes.

    Est-ce que Mme Kintzler est là pour « apaiser les tensions » ou promouvoir le changement de culture, de civilisation et de peuple ?

    Rien que poser la question fait de moi un grand conspirationniste à brûler sur l’autel de l’interNAZIonalisme au nom de la « liberté de conscience » bien sûr…

    Anglela Merkel et ses satrapes sont les grands ayatolas descendants directs de Hitler, il suffit de regarder la tête de Merkel pour y voir un très étranger air de famille avec le dictateur socialiste…

  7. Excellent Pavée qui définit ce qu’ est exactement la laïcité et qui nous désigne le combat à mener.
    Merci à Jean Pavée

  8. Il ne peut y avoir de compromis avec l’islam, c’est une doctrine religieuse, politique et guerrière qui, lorsqu’il s’installe sur une terre non islamique, appelle systématiquement au djihad et à la soumission ou extermination des peuples autochtones.
    Tous ces pseudo journalistes et spécialistes qui vous diront le contraire sont des catins travaillant pour des officines étrangères majoritairement américaines.
    Les états unis nous ont déclaré la guerre il y a 45 ans et aujourd’hui le TAFTA et l’islam sont leurs armes de destruction massive….il ne peut y avoir de compromis avec un tel ennemi !
    ISLAM ET USA DEHORS !!!

  9. Beau texte, bien argumenté et qui démontre bien que notre république laïque est réellement en danger sous les coups de butoir de l’islam décomplexé et extrêmement sans gêne.
    Même et surtout les philosophes s’y cassent les dents, n’arrivent à avoir gain de cause que les médiocres, les prosélytes et les islamophiles de tous poils.

    • BFM-TV: menteurs! collabos! fossoyeurs de la France
      Je certifie sur mon honneur avoir vu sur cette chaîne, un reportage de la plage où la “pauvre femme voilée“ était tranquillement allongée sur le sable.
      Dans ce reportage témoignait une femme française qui disait en substance: “on a appelé la police parce qu’elle se baignait toute habillée avec ses enfants“!
      Tous les baveux de la France collabo ont repris juste l’information. Le pire: c’est la bassesse de médiocrité de ces journaleux qui racontait ce mensonge réitéré en baissant la voix et en articulant…. “simplement voilée“… en détachant bien comme il faut les mots alors qu’à l’habitude ils ânonnent une bouillie, leur novlangue bouillaque où tous les mots sont prononcés avec un t ou un z devant.
      Non seulement ils sont incultes et ignorants de leur propre langue parce que putréfiés de l’intellect mais, EN PLUS, ils sont indécents par leur collaborationnisme et leur soumission aux zélites journalistiques de gauche

      • Surtout ce que ces catins de journalistes ne disent pas c’est que quand les mouloud s’installent avec leurs smalas sur une plage, ils  » privatisent  » la plage l’interdisant aux français de souche…et ils sont armés !!!
        C’est ce qui s’est passé en Corse et ce qui se passe sur toutes les plages françaises.
        Le burkini n’est qu’un élément de l’ensemble de l’œuvre de non respect de la laïcité par ces fanatiques islamistes dans l’espace public.
        Et ces ordures de journalistes le cachent à l’opinion publique et ne se focalisent que sur le burkini….c’est de la trahison envers les français !!!

        • Aujourd’hui, j’ai fait le tour des merdias radio, on a chanté les louanges de la femme musulmane, sa piété, sa pudeur, son sens de la famille.
          Bref les mécréantes devraient bien aussi se précipiter pour aller acheter et vite porter le maillot du prophète, qui assure une entrée directe au paradis, sans passer ni par le bataclan, ni par Nice.
          Ecoeurant de collaboration et de prosélytisme, et dire qu’un journaliste a osé aussi amener l’argument du curé déboulant en soutane sur une plage, comme parallèle.

Les commentaires sont fermés.