L’impunité des violeurs migrants et l’amour des ennemis

Agnès Leclair : « Un migrant acquitté d’un viol car il n’avait pas « les codes culturels ». Les débats du procès d’un migrant d’origine bangladaise ont tourné autour de la notion de (l’impunité). Le verdict a pris des airs de scandale.
 C’est un verdict qui choque, embrase les réseaux sociaux et agite les politiques.

« Le 21 novembre, la cour d’assises de la Manche a acquitté un migrant d’origine bangladaise du viol d’une lycéenne de 15 ans à Saint-Lô, dans la Manche, fin 2015. Le même a été condamné à deux ans de prison « avec sursis » assortis d’une mise à l’épreuve (de l’impunité) pour l’agression sexuelle d’une autre jeune fille mineure, à quelques semaines d’intervalle, au foyer des jeunes travailleurs de Saint-Lô.

« Au procès, l’avocate de la défense a invoqué des difficultés d’interprétation de son client qui « n’avait pas les codes culturels » pour prendre conscience qu’il imposait une relation par crainte ou par surprise, selon un article de La Manche libre qui relate l’affaire.
 Le journal évoque le témoignage du capitaine de police de la sûreté départementale de Saint-Lô devant la cour. Selon lui : « Il considère les femmes françaises comme des putains, il a un comportement de prédateur ». Voilà pourquoi il a droit à l’impunité ! Selon les experts, « il est empreint de la culture masculine de son pays où les femmes sont reléguées au statut d’objet sexuel ».

« Les jurés ont estimé que l’auteur n’avait pas conscience de l’absence de consentement de la victime au moment des faits… La cour a considéré que les faits n’étaient pas suffisamment établis pour constituer l’infraction. Dans un premier temps, la plainte de l’adolescente avait été classée sans suite.

L’enquête a été rouverte ensuite lorsqu’une deuxième jeune fille a signalé une agression sexuelle. »

Reste que l’affaire a pris des airs de scandale judiciaire avec la mise en cause du « laxisme criminel d’une justice qui n’en a que le nom ». Un migrant viole deux mineures et ressort libre, le tribunal considérant les « codes culturels » du criminel comme (justifiant l’impunité) s’est indignée la députée LR Valérie Boyer.

« Les femmes sont reléguées au statut d’objet sexuel, mais ce n’est pas grave, c’est juste culturel » 
a réagi Muriel Salmona. Et en même temps, à Calais, un migrant érythréen est mis en examen pour viol aggravé ! Il faut admettre qu’il existe bien, pour la justice LREM, une « culture des migrants qui permet en France de violer les femmes » ! Ah, la quête d’une injustice parfaite ! La rédemption par le pardon et l’impunité est une vieille croyance socialiste qui n’est pas dégagée du mysticisme. Si c’était le cas, ce serait merveilleux pour les migrants. Croire que l’impunité des migrants les rendrait parfaits est un fantasme utopiste.

Croire que l’impunité des migrants renferme un message moral est une vue de l’esprit. Sur le plan juridique et culturel, la justice française se veut égalitaire. Le problème que pose l’impunité des migrants, c’est qu’en dénonçant des injustices dans un domaine qui ne relève pas de l’égalité, mais du privilège, on légalise en fait des effets pervers. Quand on reconduit le statut de l’impunité des migrants en inventant une inégalité, on enfonce en même temps la femme dans une identité victimaire en gommant les véritables injustices sur le statut des femmes victimes dans la société. Les injustices LREM existent : la cour d’assises de la Manche l’a montré quand elle a acquitté un migrant d’origine bangladaise du viol d’une lycéenne de 15 ans à Saint-Lô !

Vouloir critiquer cette justice LREM sur les réseaux sociaux, et critiquer les justifications culturelles dans la sujétion aux violeurs migrants comme légalement autorisée, c’est du délire d’intellectuels de droite !

La justice LREM bienveillante et amorale croit pouvoir agir sur les mentalités des migrants par le droit des violeurs à l’impunité ! La véritable justice, indépendante des pressions politiques et des justifications culturelles, est ailleurs. Il y a donc inégalitarisme devant la justice du fait de l’impunité des migrants violeurs.

Vouloir exempter les crimes des migrants à partir de leurs « codes culturels » n’a aucun sens. C’est une drôle de conception de la justice. On se sent obligé de mettre en cause les « codes culturels » des migrants.

La justice n’a pas le pouvoir magique d’inventer l’impunité des migrants violeurs. Dans la réalité, ces décisions de la justice pro-migrants ne sont pas neutres. Ce ne sont que des interprétations immigrationnistes bienveillantes. Le système LREM pro-migrants fonctionne sans se soucier de la réalité du pays. L’opposition peut agir de bien des manières différentes. Les décisions de la justice LREM pro-migrants ne sont qu’une façon de séparer les communautés par des justifications culturelles et de nier l’égalité de tous devant la loi.

Et c’est ce que fait la justice pro-migrants au prix d’approximations et de facilités selon les « codes culturels » des migrants qui ne s’embarrassent pas de la réalité que LREM croit pouvoir modifier politiquement.  Cette justice d’initiés nie une longue tradition populaire. Le progrès social LREM n’est donc pas pour demain !

La Droite nationale a fait des propositions à propos de la justice dont la responsabilité est partagée par tous. La question de la réforme de la justice est un enjeu législatif qui répond à une faiblesse socialiste et à un laxisme historique. Elle ne se confond pas avec la tyrannie de la bienveillance qui affaiblit le système judiciaire par la subversion de l’usage de l’impunité des migrants violeurs. À partir du moment où l’impunité des migrants deviendra une exigence administrative et morale LREM, il s’agira d’une tentative d’imposer une nouvelle norme aux Français, à savoir imposer les « codes culturels » des migrants. C’est une rupture du pacte de neutralité de la justice transformée en justice politique LREM. Et forcément, il y a des phénomènes de suivisme LREM, d’obéissance, d’embrigadement et d’alignement de la justice LREM. La tentation de l’imposer par la loi franchira une ligne décisive dans le contrôle des crimes des migrants par la justice politique LREM.

La justice politique LREM est déjà marquée par ce clivage où chacun repère des adversaires. C’est une pratique répressive qui veut forcer chacun à s’aligner sur la pensée unique LREM pro-migrants.

Mais la justice politique LREM pro-migrants est impraticable, sauf dans un nombre de cas limités. Elle se signale par son absurdité et ses contradictions. À cet égard, elle ne pourra pas se développer longtemps. Vous imaginez une justice politique LREM pro-migrants à la carte ? Ce serait un scandale ! Ce serait encore une lubie LREM pro-migrants qui se prend au sérieux. Les vrais Français de pourront pas le supporter.

L’histoire de la justice est l’histoire des pratiques pour faire en sorte qu’elles soient partagées.
Ce qui importe pour la justice, c’est que tout le monde soit jugé pareillement. Si l’on change tout le temps les normes, soi-disant pour améliorer la justice LREM, on crée une incertitude selon les codes culturels qui empêche son application. L’arbitraire de la justice LREM crée toutes sortes d’exceptions et de privilèges culturels.

Ce sont ces privilèges culturels de la justice LREM qui nuisent à la clarté des décisions pratiques.

Anne-Sophie Chazaud, entretien avec Georges Bensoussan : « La société multiculturelle est de plus en plus synonyme de société multiconflictuelle ». Dans les « Territoires perdus de la République », l’historien Georges Bensoussan dénonçait l’islamisation de certains quartiers. Dans un entretien accordé à Causeur, il rejette les procès en « idéologie » qui lui sont faits par ces médias qui dressent le même constat.
 Le choc migratoire a déstructuré la société française pour la faire plonger dans un affrontement de communautarismes marqué par le discrédit porté à la notion d’identité. Le bien commun ne fait plus sens, alors que la gauche mondaine qui s’est épanouie avec l’élection de Mitterrand ne prend plus en compte les classes populaires.

« Le temps du divorce de la gauche mondaine est consommé avec les classes populaires et le pays profond.
Si la laïcité et l’intégration sont aujourd’hui comme des surgeons du colonialisme, c’est dire que nous ne sommes jamais sortis du colonialisme. Cette vision induit une culture de l’excuse qui reproduit un schéma colonial selon lequel l’autre n’est pas un égal mais un être diminué. Ce schéma victimaire, cultivé chez les Indigènes de la République, est entretenu par une partie de la gauche intellectuelle qui en a fait son fonds de commerce médiatique. Aujourd’hui, le droit à la différence aboutit à la différence des droits. Le dévoiement idéologique de l’antiracisme accouche d’une régression tribale. Cette dérive idéologique, qui rompt avec la notion d’universel, est aux antipodes du monde des Lumières. Aujourd’hui, les Territoires perdus de la République sont devenus les Territoires perdus de la nation. La nation est un enracinement, c’est l’identité de la Révolution française qui parle en français et s’adresse aux hommes, et qui ne sépare pas les droits de l’homme des droits du citoyen, parce qu’il n’y a d’humanité que lorsque les devoirs sont accolés aux droits. »

C’est cela qui permet à LREM de ne pas avoir à décider de la meilleure justice possible.

L’arbitraire de la justice LREM ne dépend pas de la réalité. L’impunité des violeurs migrants introduit l’idée qu’on pourrait avoir une justice LREM investie d’une mission différente selon les sensibilités politiques.

L’arbitraire de la justice LREM est employé dans un cadre idéologique immigrationniste avec des préoccupations pro-migrants, parce que LREM veut s’opposer à la vraie justice. C’est un artifice idéologique et c’est un détournement qu’il faut refuser. L’impunité des violeurs migrants n’a de sens que pour les activistes militants islamo-gauchistes qui croient pouvoir imposer le Grand Remplacement. C’est pourquoi ils veulent diaboliser leurs adversaires politiques. Intellectuellement, invoquer les « codes culturels » des migrants, c’est une pure escroquerie. Il n’y a pas de progrès de la justice sans une honnêteté intellectuelle à toute épreuve.

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

23 Commentaires

  1. On aimerait savoir si le Parquet a fait appel de cette décision? ou si les avocats de la victime vont faire un recours auprès de la Cour de Cassation.

  2. Une fois de plus, faut-il être si long pour développer une Vérité première ?
    D’autant qu’on connait déjà par coeur !!!

  3. james bond a le permis de tuer alors il tue. est ce que cela veut dire qu’il ne sait pas que tuer n’importe qui est « mal » (une femme enceinte, un enfant …)?
    le meurtre , le vol et le VIOL sont unanimement condamnés sur la terre entière quelques soient les époques.
    les soldats qui violent des « ennemies » SAVENT que ce qu’ils font est mal.
    cela est écrit dans la conscience humaine, c’est pourquoi même les sauvages de papouasie condamnent le viol !
    mohamed a violé deux fois, des gosses de surcroit , et il nous dit que sa religion lui dit qu’il a le « droit » de violer et il est gracié libéré par une justice incapable de faire comprendre qu’il n’ait point besoin de loi écrite pour condamner le viol !!!
    à gerber bande de nazislamo-collabos !

  4. Je n’en peux plus de ce pays de merde. Toutes ces mal baisées ont pris une pelle et s’acharnent à nous enterrer. Elles ont une haine viscérale envers tout ce qui est masculin et français (français). Le seul mâle est obligé de se laisser pousser le bouc pour se démarquer de cette bande de « justicières » de mes fesses. Dire que tant d’hommes ont sacrifié leur vie pour en arriver à ça

  5. Au regard de l’incapacité de cet individu à connaître la culture française ceux qui lui ont permis d’entrer et se maintenir sur le territoire doivent être considérés comme terroristes et traités comme tels

  6. Pour avoir relayé cette information depuis boulevard voltaire … mais c’est la même info, on m’a envoyé un mail AFP (media de vérification) : Non, un homme n’a pas été acquitté de viol parce qu’il n’avait pas les codes culturels.
    Alors, qu’en est-il ? Je tiens une capture de cette intervention AFP sur mon Facebook à votre disposition.
    Cdlt

  7. Quand on pense que ceux qui approuvent ces décisions de fous, défilent presque en même temps « contre les violences faites aux femmes », on a envie de vomir. Il faudrait même dire dégueuler!

  8. J’ai honte de la « justice » de mon pays (je veux dire de ce qu’il en reste), et je ne lui fais pas confiance. Voilà ce que nous devons penser, car si de tels « jugements » se répètent, alors, tout est permis!. Mais s’il reste un peu de bon sens ici, je pose la question sur la suite donnée: le parquet a t’il fait appel?

  9. N’oublions pas que la majorité des magistrats appartiennent à ce syndicat islamo gauchiste, qui se permet d’afficher dans ses locaux ce « MUR DES CONS » et qui se nomme pompeusement: Syndicat de la magistrature….. que dire de plus ?

    • Pas seulement « la loi », qui, en passant est la peu ou prou la même dans le pays du criminel qu’ici; mais le minimum de conscience que, normalement, possède tout être humain. Mais peut-être que…J’arrête! La XVII chambre correctionnelle va m’accuser de « racisme ».

  10. Et quand ont pense qu un male blanc serais vouer au gemonies de la bien pensence gauchiass et de leurs bras armer subventioner d assos gauchiasse anti-france feministe
    ne s ils se permettais d avoir une strategie de drague un peux trop lourd ..un mots une phrase interpreter comme machiste. ..ils serais trenner en justice (sic) les assos feministe gauchiass anti-male blanc se porterais parti-civile voir serais meme a l origine des plainte…premierement pour mettre la pression sur tout les male occidentaux qui voudrais relever la tete en tant que
    t elle et aussie toucher les les pseudo-domages et interrer qu une magistrature gauchiass corompues mondialistes pro-invasion se feras fort de leurs octroyer 🤔
    FORCE /HONNEUR !

  11. C pas autre chose qu un pacte entre la racaille criminelle la delinquence de base et la racailles des elites gauchiass corompues auto-subventioner collabos mondialistes pro-invasion
    Donc la magistrature ( le syndicat de la magistrature gauchiass ) d ailleur missioner pour intimider er condanner de prisons de mort social tout patriotes nationaliste souverainiste
    Heleno-chretien blanc pour crime d opinion parcqu ils ose exprimer une penser une opinion politique nationnal patriote et sauverainne et de vouloire defendre leurs identiter culturel donc condanner les identitaires. …effectivement nous allons droit vers une remise en compte de la legimiter de c est pseudo-elites auto-proclamer de c ette racailles elitiste du .vers un SANGLANT reglement DES compte 🤔
    FORCE /HONNEUR !

  12. Ce qui est « proprement » SCANDALEUX, c’est que ces ORDURES de La Racaille En Merde puissent obtenir des décisions, et de justesse, CAUTIONNANT des comportements qui, normalement, mènerait l’auteur ou les auteurs de VIOLS en TAULE !!!

    Ce genre de décision n’est, ni plus ni MOINS, qu’un signal, FORT & CLAIR, que vous, les PARASITES ENVAHISSEURS, vous avez TOUS les droits sur la population blanche d’origine !!!

    • C est non seulement le message qu ils veule faire passer aux envahiseurs-mahometans !
      Mais aussi et surtout un avertissement aux occidentaux qui voudrais resister aux agression et vouloire se defendre contre c est pourritures et dejas considerer par les traitres gauchiass islamos collabos mondialistes pro-invasion comme un crime rasiste. …alors vouloire se venger
      ou venger les sien .sa femme sa fille de viols d egorgement et autres joyeuseter barbaresque
      C est rentrer en resistence armer contre le systeme de facto 🤔
      FORCE / HONNEUR !

    • Au Lycée…il y a très longtemps de cela, on m’avait appris qu’un roi de France avait perdu sa tête pour moins que cela!
      N’oubliez pas que la révolution française a été organisée par les franc maçons d’alors et que le sans culottes était le premier coco, bien avant Lénine: jaloux, envieux

      • je ne prends jamais la Révolution comme référence parce qu’elle a été fomentée par les franmass et gauchiasses de l’époque.
        et que les gens étaient encore plus dans la merde après.

  13. Sur la photo on voit que la parité est bien respectée !!! on n’entend pas les masculinistes s’en offusquer . Alors mesdames on ne vous entend plus lorsque vous vous faites violer par vos petits intouchables a l’inverse des esclandres que vous avez provoqué lors du proces du maire de draveil (georges tron) pour une histoire de pieds caressés et qui a été acquitté . On ne vous entend pas sur tarik le tres ramadan . Alors ne venez plus nous gonfler avec votre féminisme a géométrie variable ,faites vous tirer par qui vous voulez puisque vous etes maitresse de votre corps mais quand vous serez victimes de meurs éxotiques ayez la dignité de garder le résultat de votre niaiserie pour vous !!!

  14. Ces juges sont tout à fait d’avant garde, bien plus en avance que tous ces c——- de patriotes. La jeune fille devait sortir accompagnée de son père ou de son frère. En outre, elle devait être habillée avec des vêtements amples et porter impérativement le hidjab ou mieux le niqab. Qu’elle s’estime chanceuse ! Elle aurait dû en prendre pour au moins 10 ans, comme au Pakistan. Car c’est bien elle la tentatrice. Et c’est bien ce que nous allons vivre à plus ou moins brèves échéances.

    Mais que font nos chères féministes et tous ceux qui ont manifesté dernièrement pour toutes les violences faites aux femmes ?

    • C est pseudo-assos feministes n ent sont pas.. en veriter se sons des assos-anti male blanc rien d autre ..leurs mission faire des exemples sytematiquement contre des male blanc porter plainte se porter partie civile engranger les pseudo-domages et interer tout en etant largement subventioner par le racket fiscal des francais heleno-chretien blanc. .le but et tres simple interdire a tout occidentaux a tout mal blanc tout comportement virils et a les interpreter comme des reflex insupportable de machisme
      Seul le comportement virils des envahiseurs-mahometans est permis encourager jusquau viols en bande organiser ….y compris j usque au crime la preuve de se que j avance dans ma prose et dans les verdicte du cynistere de la justice gauchiass corompues mondialistes !🤔
      F/H

      • c’est grave et cela va engendrer des rancoeurs et de la vengeance, j’espère que ces bobos-traites vont dégager un jours, ça ne peux pas durer car si les migrants ont compris le message, il va y avoir des viols collectifs de plus en plus et des crimes….

        • Il y auras forcement riposte… organisation de résistance des nation-anti-mondialistes
          O.R.N.M 🤔

        • katarina prokovich
          Venez vous promener a Marseille et vous verrez comme beaucoup d’entres elles aiment les violeurs et leur coté éxotique !!!

Les commentaires sont fermés.