Lina Murr Nehmé démasque l’enseignement radical de Boubakeur

Publié le 10 juin 2017 - par - 8 commentaires - 1 391 vues
Share

Dans cette excellente interview de Joachim Veliocas, animateur du site « Islamisation », le professeur franco-libanaise Lina Murr Nehmé nous montre, textes à l’appui, ce qui est enseigné à la Grande Mosquée de Paris. Rappelons que Dalil Boubakeur est régulièrement reçu sur les plateaux de télévision, et par tous les gouvernements français, qui voient en lui un musulman modéré.

Notre ami Malek Sibali avait évoqué le dernier livre « Tariq Ramadan, Tareq Oubrou, Dalil Boubakeur, ce qu’ils cachent ».

https://ripostelaique.com/lina-murr-nehme-autopsie-trois-imposteurs-ramadan-oubrou-et-boubakeur.html

Notre ami Guy Sauvage avait interviewé l’historienne, lors d’un passage à Paris, suite à la sortie de son livre « Fatwas et caricatures ».

Malek Sibali avait également commenté ce livre de Lina Murr Nehmé.

https://ripostelaique.com/fatwas-et-caricatures-lina-murr-nehme-demasque-la-strategie-de-lideologie-islamiste.html

Si nous étions dans un véritable pays démocratique, cette femme admirable devrait être régulièrement invitée sur les plateaux de télévision, et les hommes politiques devraient lui demander des conseils. Mais on est dans la France de Macron, et nous continuerons donc à subir les enfumages de Boubakeur, Ramadan ou Oubrou.

Lucette Jeanpierre

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
JILL

La gueule de Boubakeur fait office d’enseigne de la tequyia .Une tête de faux-cul
pareille,c’est rare .

Spipou

Deux vidéos que tout le monde devrait voir…

Cette femme a un courage admirable !

EVA

Madame Murr dit des choses très intéressantes. Une petite rectification, cependant: Elle dit que le meurtre des dessinateurs de Charlie Hebdo se justifie par la condamnation d’Ibn Taymiyya de toute personne qui insulte le prophète Mahomet. Or, on peut faire remonter cette condamnation à mort à Mahomet lui-même, qui a ordonné le meurtre de personnes qui s’étaient moquées de lui, comme par exemple Kaab ibn al Achraf, ou bien Asma bint Marwâne (entre autres) assassinés par surprise sur ordre de Mahomet. Madame Murr vit et travaille à Beyrouth, donc je comprends qu’elle n’ait pas voulu attribuer la condamnation à mort… lire la suite

Spipou

Elle vit à Beyrouth ? Je me demandais justement si elle vivait en France ou au Liban.

Quel courage !

Spipou

Je remarque qu’elle dit qu’il est plus grave d’insulter le prophète que d’insulter Allah.

Ca me fait penser aux vidéos dans lesquelles Aldo Stérone parle de la sacralisation des califes chez les sunnites.

Si l’on additionne 1 + 1, ça en dit beaucoup sur cette « religion ».

Spipou

En réfléchissant encore… Beaucoup de rois chrétiens l’étaient « de droit divin », mais tout au long de l’histoire, aucun n’a réussi à parvenir à ce niveau de sacralisation. Je suppose que ça a été dû au contre-pouvoir du Pape, qui était l’autorité suprême dans la chrétienté, et qui avait le pouvoir d’excommunication des souverains, avec toutes les conséquences que l’on sait. De plus, aucun des quatre évangiles canoniques, qu’ils soient ou non moins authentiques que d’autres, n’autorise le meurtre, et tous exigent de rendre à César ce qui lui appartient. Quoi qu’il en soit, en 2000 ans et quels qu’aient pu… lire la suite

EVA

Quel rapport a votre post avec le mien ?

JILL

Mahomet sacré,ou sacré Mahomet …voleur,criminel et pédophile,sacré référence .
Un prophète ? Oui en quelque sorte ;un présage de ce que seront les islamiques dans
les 14 siècles qui suivront la naissance de l’islam .