L’insignifiant Moussa Darmanin traite les militaires de lâches !

L’insignifiant très courageux Moussa Darmanin dénonce : « C’est ça le courage, d’être anonyme » !

François des Groux, Résistance républicaine : « C’est ça le courage ? » Darmanin traite les militaires de lâches ! Les militaires sont insultés par l’insignifiant Moussa Darmanin et traités de bande de lâches ! Fachos anonymes ! Néo-nazis ! Restez ici, donnez-moi vos noms ! Les militaires sont insultés par le délitement de la nation française du fait de Macron, par sa partition, l’islamisation de la société et les risques de guerre civile.

Et en même temps, le CEMA Lecointre n’hésite pas à s’allier aux islamo-gauchistes de Mediapart et à critiquer Marine Le Pen ! Voilà qu’un petit blanc-bec plein de morgue n’ayant jamais connu la boue, la peur et l’odeur de poudre, l’incapable qui n’a jamais rien fait de sa vie que de la politique politicienne qui tweete :

« C’est ça le courage, d’être anonyme ? […] Quand on veut être courageux, on donne son nom ! »

ET les mêmes déglingo-socialistes LREM à la con qui promettent de lourdes sanctions aux généraux factieux à la retraite de la première tribune s’insurgent contre le lâche anonymat des signataires d’active de la seconde tribune et appellent désormais à leur radiation ! « Taisez-vous, vous êtes d’extrême-droite ! »

Dans la nouvelle tribune, les auteurs, tous militaires d’active selon l’hebdomadaire Valeurs actuelles, insistent sur le fait que « nous ne pouvons pas, réglementairement, nous exprimer à visage découvert« .

Suite à la publication de la tribune des militaires à la retraite, le chef d’état-major des armées François Lecointre a promis de sanctionner certains les signataires actifs et ceux qui peuvent toujours être rappelés.

L’insignifiant Moussa Darmanin se fout ouvertement de la gueule des militaires et de leurs tribunes :

« Il y aura bientôt plus de signatures que de militaires » (RTL) « Quelle drôle de société courageuse que celle qui donne la parole à des anonymes, on se croirait sur les réseaux sociaux… c’est ça le courage ? »

Petit Moussa ne sait pas que le gouvernement, avec sa loi Avia, ne rêve que de faire taire la critique, sous couvert de lutte contre la cyber-haine, contre les réseaux sociaux « politiquement incorrects » – NDA.

L’insignifiant Moussa Darmanin, à propos du meurtre d’Éric Masson, policier tué par balle à Avignon, le tireur présumé Ilyes Akoudad et son complice Ayoub Abdi, mis en examen et écroués : « Ils sont Français, nés en France« , afin de tenter de briser le lien avec l’immigration. « C’est ça le courage ? »Concrètement, Français de papier et nés en France, les deux suspects n’en demeurent pas moins des extra-européens.

Ilyes Akoudad, 19 ans, a été mis en examen et écroué pour le meurtre d’Éric Masson et tentative de meurtre sur un second policier. Ayoub Abdi, 20 ans, a été mis en examen pour non-assistance à personne en danger et recel de malfaiteurs. Le tireur a été formellement identifié par un collègue du policier assassiné.

Moussa est digne du grand journalisme compassionnel sur BFM TV, comme avec les experts à la noix de Kobili Troré, allé interroger l’entourage du meurtrier présumé, et qui a fait la complainte du malheureux : en souffrance abandonné par son père, un jeune toujours gentil, toujours bonjour ! « C’est ça le courage ? »

L’insignifiant Moussa Darmanin ignore qu’il s’agit de la survie de la France. Notre pays est menacé par l’islamisme auquel [Macron] fait des concessions sur notre sol, quand la guerre civile couve en France…

L’insignifiant Moussa Darmanin a peur de tout ce qui pourrait aider le RN à gagner les élections !

L’opportuniste rallié Bruno Le Maire dénonce le signal d’alarme sérieux lancé par quelques poignées de militaires qui ont jugé bon, sous couvert d’anonymat, de reprendre la rhétorique de l’extrême droite

Quand on veut rester dans le déni, quand on est impuissant devant les maux de la France, quand on préfère s’en prendre aux messagers plutôt que de répondre au message, la médiocrité des politicards est d’accuser l’extrême-droite, les populistes, les Gilets jaunes, les sans-dents, les fachos causes de la division, de la fracturation, de la partition et d’une future guerre civile pour faire l’éloge de l’islamisme en France.

Et les mêmes lâches rentiers socialistes LREM, ces suivistes très médiocres qui pantouflent au chaud en France et qui ne font que de la politique politicienne à la con, qui enverront de jeunes soldats au casse-pipe lutter contre l’islamisme en Afrique ou ailleurs leur interdisent de parler de l’islamisme d’ici…

Le Salon beige : « Un capitaine de gendarmerie d’active rompt l’anonymat : le devoir de vérité est plus important que le devoir de réserve« . Morandini a reçu le capitaine d’active de gendarmerie Hervé Moreau qui a signé les deux tribunes des militaires : « Il m’a semblé que le devoir de vérité était plus important que le devoir de réserve. Ce que nous traversons depuis des années, des mois maintenant, me paraît trop grave au regard des violences, au regard de l’insécurité, des injustices que le peuple français a à connaître.

« Il m’a semblé nécessaire de faire connaître cette réalité. Le peuple de France a le droit que l’on lui dise les choses, que l’on cesse d’être dans ce déni et a le droit au changement. Ça méritait de prendre le risque en rompant mon devoir de réserve (…) Il m’a semblé nécessaire de signer les deux lettres parce que je croyais aux convictions, aux vertus que l’on y trouve (…) La violence se répand avec ces injustices et cette incapacité de la justice de notre pays à répondre aux attentes des justiciables, de ceux qui souffrent. Nous, gendarmes et policiers, nous sommes écœurés par l’incurie de cette justice. Nous sommes scandalisés par ces peines de prison qui ne sont jamais données à ceux qui nous font tant de mal. La France dans laquelle nous évoluons aujourd’hui n’est pas la France que nous voulons transmettre à nos enfants.

« Aujourd’hui, (le délitement de la France) c’est une France de la violence, une France de l’irrespect, une France du désordre, du chaos. (Avec Macron qui crée et entretient le chaos) rien ne change.

Et en même temps, Macron le petit a passé son temps à insulter la France et les Français !

Le capitaine de gendarmerie (r) Alexandre Juving-Brunet écrit sur Place d’armes : 1991, Toulon :

« Je n’irai pas combattre mes frères, c’est une terre d’islam« . « C’est ça le courage ? »

Voici la réponse d’un matelot à son supérieur en 1991 lors de l’appareillage du porte-avions Foch pour le théâtre irakien dans le cadre de l’opération DAGUET. Ce propos m’a été rapporté par un mémoire du renseignement. Tous ceux qui croient que l’islamisation de la France et de nos armées est une fiction se leurrent ! (Et ils trompent les Français). Tous ceux (comme Macron le petit) qui font semblant de ne pas voir l’islamisation de notre pays, alors que leurs responsabilités leur commandent de la dénoncer et de la combattre, sont coupables de trahison envers les intérêts fondamentaux de la Nation française.

Résultat, on se retrouve face au portrait du Dr ZARKAOUI (n°2 d’Al-Qaïda) accroché dans l’armoire personnelle d’un soldat (musulman) alors que des Français étaient projetés en Afghanistan où ils risquaient leur peau au nom des valeurs universelles françaises pour justement lutter contre Al-Qaïda.

Les politiques savent ce qu’il se passe quand les Français se font égorger dans leurs lieux de culte, les commissariats… et bientôt nos casernes ? La raison ? Les politiciens (les socialistes LREM et Macron) veulent cacher leurs mensonges et leurs trahisons. Ces trahisons répétées vont provoquer une crise de forte amplitude et la guerre civile. La taqîya existe comme la 5e colonne. Et cette 5e colonne est islamiste. L’infiltration islamiste de nos armées est un fait et les politiciens veulent le cacher ! « C’est ça le courage ? »

Pierre Manent distingue islam et politique : « Islam et politique sont deux façons de vivre incompatibles en France. Il faut exiger des musulmans de renoncer à des positions défensives et communautaires. Il faut que les musulmans acceptent de passer un contrat social avec la nation, tout en rompant définitivement leurs liens politiques, économiques, financiers et culturels avec des pays islamiques perçus comme dangereux.

Vous partez du constat d’une scission entre Européens et musulmans, entre « eux » et « nous ».

« Pourquoi appréhender l’islam comme un problème ? Parce que c’en est un ! Le premier problème, c’est la méfiance. Les musulmans ont tendance à rester sur leur quant-à-soi, gardant une position purement défensive pour se plaindre de l’islamophobie. L’appréhension à l’égard des millions de musulmans installés en France est déterminée par le fait que ceux-ci sont une partie du vaste ensemble du monde arabo-musulman : l’oumma, la communauté des croyants parcourue aujourd’hui de mouvements extrêmement destructeurs.

Vous présentez les musulmans comme extérieurs à la société. « Le problème, c’est cette dépendance des musulmans français à l’égard de l’ensemble musulman. Leurs organisations sont largement influencées par leurs pays d’origine, comme l’Algérie et le Maroc. Les associations culturo-cultuelles sont dépendantes financièrement de pays et d’organisations étrangères qui, comme les pays du Golfe , ont une conception de la vie sociale ou personnelle très éloignée de (la civilisation chrétienne) que nous considérons comme juste.

« Précisément, il n’y a pas de possibilité de vie commune. On voit une extension et une consolidation d’îlots de sociabilité islamique. Des quartiers, certaines communes, dans le sud de la France, sont devenus homogènes : boucheries exclusivement halal, présence dans la rue quasi exclusivement masculine

La cristallisation communautaire islamiste se confirme et elle ne tend nullement à disparaître.

Au sens strict et originel, la laïcité signifie la séparation de l’institution religieuse et de l’institution politique. Et l’école publique, ouverte à tous, est indépendante de toute influence religieuse.

La laïcité a réglé un certain nombre de problèmes dans le passé et on s’imagine que nous pouvons l’appliquer à nos problèmes contemporains. Mais pour ce faire, nous en changeons le sens. Aujourd’hui, on voudrait faire de la laïcité un projet de société et une sorte de neutralisation religieuse de la société. Cette entreprise paraît assez mal conçue. La religion est sociale, elle s’exprime naturellement dans la société. Le projet de la rendre plus invisible dans l’espace public engage dans une entreprise indéterminée et illimitée.

Si l’on se contente de limiter les signes religieux dans l’espace public pour parvenir à un espace public sans signes religieux, on s’engage dans une entreprise qui a quelque chose de tyrannique.

Il est légitime que la République interdise des conduites autorisées par l’islam, comme la polygamie et le voile intégral. Mais je suis sceptique sur l’efficacité d’une réforme des mœurs par la loi.

Il faut inviter les musulmans à sortir de leur quant-à-soi et à entrer dans la vie commune, ce qui aura des conséquences sur leur manière de vivre. Il faut être exigeant sur l’aspect politique, sur l’indépendance financière, organisationnelle, intellectuelle, des musulmans français, des Français musulmans. Ben voyons !

Pour que les musulmans inscrivent leur vie dans l’espace français, (l’incapable Macron) doit prendre des décisions. La constitution du Conseil français du culte musulman est une institution largement décorative et n’accomplit pas ce que l’on attend d’elle. Elle est opaque et divisée, et elle n’inspire aucune confiance !

Les musulmans ne veulent pas vivre dans l’appartenance à la France, ni parler le français !

Aucun Gouvernement français (ni le petit Macron) n’a pris de mesure sérieuse en ce sens. On ne peut pas simplement parler de l’islam dans un pays laïc. Le régime politique est laïc, mais la France est marquée par des traditions et par une longue et complexe éducation, dont le christianisme fait partie. Les progressistes ont décidé que la nation était derrière nous et que la religion appartient au passé. C’est une double illusion.

On ne parle pas de la France toute catholique, mais de la redéfinition de la communauté nationale, où les religions, y compris le christianisme, auront toute leur part ! Moralité : Le salut viendra d’un sursaut national et chrétien, avec un programme qui prend très au sérieux la composante chrétienne de la France.

C’est cette réalité que l’insignifiant Moussa Darmanin, qui dit des criminels : « Ils sont Français, nés en France » et qui traite les militaires de lâches, est incapable de comprendre ! « C’est ça le courage ? »

Thierry Michaud-Nérard

image_pdfimage_print

21 Commentaires

  1. fin de regne pour tous ces petits fachots gamelistes , mondialistes et ISLAMOFELLATEURS … CE MOT VA D AILLEURS RENTRER dans le LAROUSSE puisqu il est connu de tous les FRANCAIS … et de beaucoup de nos politicards .

  2. « Et en même temps, le CEMA Lecointre n’hésite pas à s’allier aux islamo-gauchistes de Mediapart et à critiquer Marine Le Pen. » La parly devrait tancer lecointre au même titre que les militaires des Tribunes et le menacer de sanctions dès lors que ce dernier fait de la politique en se permettant de critiquer un parti politique en la personne de sa présidente. Logique, non ?
    « Il y aura bientôt plus de signatures que de militaires”. Ce sont les signatures des soutiens civils, grand benêt ! Toute la France n’est militaire. Quoique, les Français, exaspérés, pourraient bien passer à l’acte. Il suffira d’une étincelle de trop pour que le baril explose.
    Quant à la lâcheté certains devraient regarder derrière le miroir pour voir s’il y a du monde.

  3. Nous sommes des millions à penser comme nos militaires. Le peuple est avec l’Armée et l’Armée est avec le peuple. La Police, la Gendarmerie aussi. Chez valeurs actuelles ils ont cessé de publier la comptabilité des signatures de soutien aux militaires … car le nombre explose de jour en jour !! C’est un véritable tsunami. Même le général d’opérette ne parle plus de sanctions !!!

    • Le général d opérette fera des pompes LOL.
      Quand a darmanin, il se couvre de pipi.
      Je l encourage a insulter les militaires.
      Melenchon aussi, il va les sanctionner, Ha ha ha !
      Une vrai bande de bittards mais sans couilles. Ha ha ha !
      ces mecs c est « ducon la joie, la bitte en fleur ». Ha ha ha !
      On comptera les points, Ha ha.
      Vive la Nation et vive la France.

  4. le sage montre la lune, le sot regarde le doigt
    darmanin, les macronistes et les gauchistes feignent de ne rien comprendre en s’attaquant aux lanceurs d’alerte en omettant de parler du fond du problème
    d’ailleurs les signataires de la 2è lettre et ceux de s civils qui soutiennent l’armée ne font qu’augmenter

  5. Le petit maire Moussa va bientôt retrouver son bled appelé Tourcoing, sa délinquance, ses kébabs. Ça va lui faire drôle de n’être plus rien après avoir été pas grand chose.
    L’ « anonymat », il y retournera….

  6. Darmanin MOUSSA n’est ni plus ni moins qu’une ordure islamiste (à peine voilée),avant d’être ministre du gouvernement français !

  7. On a tué la gauche et la droite , le risque c’est d’hériter d’une ambiance façon Israël ? Celui qui vit par l’épée périra par l’épée ( 458 av notre ère ) on n’invente rien c’est même pas le type qui faisait l’avion qui l’a dit ! Traiter les militaires de llâches, attention à celui qui fait cela et si j’en étais un , je ne donnerais pas mon nom avec des autistes pareils !

    • Tuer la gauche et la droite ? Une chose est sûre ce ne sera pas qualifié de double homicide, c’est une même et seule personne

  8. Impensable ,intolérable ,inadmissible qu’ un ministre de l’intérieur tienne ce genre de propos …si c’était un mec à la hauteur ,,il poserait sa démission ….qui est lache dans tout cela ?.

  9. Darmanin traite les militaires de lâches ..Il n’est pas malin car cette réflexion va vexer et réveiller les militaires les plus endormis, et ceux-ci grossiront la liste des « révoltés « ..Darmanin et ses complices devraient continuer à insulter l’armée qui peut-être sera toute entière contre Macron…

  10. Cette république socialop-maçonnique mondialiste, et ses loges appelées temple, réplique intérieure d’une église catholique sans âme, avance dans une détermination négationniste de l’Identité chrétienne.
    Ralliée à la secte coranique politico-religieuse, une phagocyteuse invasive,pour un compérage de la haine partagée contre l’Occident et ses Bâtisseurs issus des Lumières judéo-chrétiennes.
    Macron théâtreux impubéral a fait ses preuves de manipulateur dans le système bancaire avant d’être propulsé à gauche pour une politique criminelle. La mafia mondialiste avait trouvé son pion pour accélérer la désintégration de la cohésion sociale, les sbires dont moussa contribuent à la mise en violence. Les exogènes ont quartier libre, la Société Française est traquée.
    Nos militaires nous honorent.

  11. J’aime bien la photo du nain moussa question lâcheté un descendant du bled en connait forcément un rayon. Il ferait mieux de se faire oublier.

  12. Tu fais pas le poids ! ! ! ! ! Juste bon à faire le casseur vendeur de vaisselle sur les marchés ! ! ! ! !

  13. Moussa Darmanin devrait prendre conscience du fait que les Français ne le considèrent nullement comme un homme courageux, bien au contraire. Par rapport aux militaires, il ne fait absolument pas le poids.
    Les militaires signataires ont bien raison de rester anonymes, ne voulant pas encourir le « châtiment » promis par la volaille Parly ni le staliniste Mélenchon. Ils ne sont pas c*ns tout de même !

  14. Photo de Moussa ignoble…..il a piqué le costume de Bismuth
    Les chaussures à talonnette ,pas à sa pointure?

  15. Visiblement ça chauffe aux fesses de la macronie.
    Ils sont aux abois!
    La dernière ligne droite est mal engagée pour la fin du mandat, les évènements ne sont pas porteurs du tout!

  16. C’est curieux comme l’anonymat, celui-là même qui permit à des milliers de résistants de sauver la France tout en sauvant leur peau, est aujourd’hui relégué au rang de la lâcheté ; nos politiques ne pourront pas masquer plus longtemps la chienlit qui menace. En tout cas, honte à eux de laisser faire. Chaque jour qui passe ne fait que rendre la situation plus compliquée.

Les commentaires sont fermés.