1

L’Insoumis Allan Brunon est-il un con ou un salaud ? Les deux, mon Général !

Excellent article dans Causeur de Didier Desrimais, qui revient sur le tweet dégueulasse posté par un attaché parlementaire des Insoumis, Allan Brunon, après le décès d’un jeune militant de 26 ans, Kevin, emporté bien trop tôt par un cancer.

https://www.causeur.fr/un-jeune-militant-rn-meurt-dun-cancer-un-assistant-parlementaire-de-lfi-crache-sur-sa-tombe-246926

Sans maître Gilles-William Goldnadel, et quelques sites de la réinfosphère, un tel scandale n’aurait jamais été connu, parce que les Insoumis sont protégés par les grands médias, qui vont monter en épingle de faux propos racistes tenus par le député RN Grégoire de Fournas, sans parler du passé et du présent sulfureux du député Carlos Bilongo.

Ainsi, en toute impunité, le député Insoumis pas fini Louis Boyard peut-il aller faire sa propagande dans les facultés. Chose impossible pour un élu RN ou un militant Reconquête…

Les médias français protègent les propos racistes de Mélenchon ou Obono, les propos homophobes de Garrido, les intimidations médiatiques de Corbière contre les journalistes, les connivences d’Obono et Simmonnet avec l’anti-juif Jérémy Corbyn, les insultes de Mélenchon contre la police.

Nos journalistes ne sont pas payés pour cela, ils le sont pour salir quotidiennement les militants du RN et de Reconquête, et de les comparer à des nazis ou des fascistes, comme l’a fait le jeune crétin Allan Brunon.

Une bonne occasion de leur rappeler cette phrase de Pasolini, adressée à un militant de gauche : « Toi, tu es de gauche, d’extrême-gauche, plus à gauche entre tous, et pourtant tu es fasciste : tu es fasciste parce que tu es bête, autoritaire, incapable d’observer la réalité, esclave de quelques principes qui te semblent si inébranlablement justes qu’ils sont devenus une foi – horrible chose, lorsqu’elle ne s’accompagne pas de la charité ».

Tout est dit…