L’Insoumis Dominique Lanoë dit que tous les flics sont des assassins

Dominique Lanoë est adjoint au maire de Cachan.  Ces propos sont ignobles et  font comme une vieille tache de gros rouge sur la soi-disant blancheur immaculée de leur paroisse gauchiste. Ils soulignent les dérives des faux Insoumis mais des vrais islamo-collabos

C’est dans une commune française située dans le département du Val-de-Marne en région Île-de-France. La maire PS qui écrit en écriture inclusive – c’est tout dire – est Hélène de Comarmond . Cet adjoint affirme très tranquillement que les policiers sont armés pour tuer la population. C’est lors d’un conseil municipal que Dominique Lanoë, adjoint au maire, a affirmé tranquillement l’impensable, en disant clairement que les policiers étaient armés pour tuer la population au lieu de la protéger. (Source)

« En juin 2020, une conseillère municipale déléguée avait prétendu que la police était raciste, et elle était même allée jusqu’à dire que la France était raciste », relate Sébastien Trouillas, lui aussi conseiller municipal à Cachan.

On voit déjà les dégâts de la culture woke, les effets des manifestations des gentils innocents racisés, les soi-disant « issus des minorités opprimées » par les méchants Blancs oppresseurs, esclavagistes par nature, racistes de fait, sexistes et inconscients des horribles massacres commis lors de ce dernier millénaire.

On pourrait en sourire. On pourrait même s’en moquer si nous n’avions pas un peu de respect pour des métiers qui assurent notre sécurité dans la rue, même si, je le reconnais, cette sécurité brille le plus souvent par son absence du fait du manque d’agents en civil, de gardiens de la paix et de gendarmes. Si de fait, cette sécurité, première des libertés n’avait pas à subir les ordres donnés par la hiérarchie adepte du « pas-de-vague » et du « laissez-faire ». Ordres qui s’inversent quand il s’agit des manifestants qui défilent pacifiquement.

Ce n’est pas pour rien que les Français ne se font plus aucune illusion sur la protection policière et judiciaire,

  • si les stands de tirs sont assaillis de demandes d’inscriptions,
  • si les Français sont devenus chasseurs en cherchant à obtenir des permis de chasse,
  • si les armureries en ligne et autres sont dévalisés par des achats de révolvers HDR ou HDP 50, voire des GC57 de défense tirant des gomm-cogne ou des fusils à 22,
  • si les arbalètes rencontrent un grand succès,
  • si les armes blanches, (machettes, couteaux, sabre, etc.) se vendent comme des petits pains,
  • si les Français s’arment, d’une manière ou d’une autre, puisqu’ils savent qu’en face, les armes de guerre pullulent dans l’indifférence des politiciens, à commencer par les élus de la majorité de Cachan.

Comment s’étonner que les Français tentent de se protéger des possibles agressions avant-hier, devenues probables hier, et désormais inévitables aujourd’hui dans nos habitations, dans la rue, dans nos voitures ?

Même à la campagne, dans une moindre mesure certes, car tous les habitants ont chez eux des armes pour la chasse, et les moyens s’il le fallait de faire comprendre à l’éventuel agresseur qu’il a en face de lui autre chose qu’un lance-pierre ou un smartphone pour faire le 17 qui ne répondra pas, ou quand les équipes qui interviendront arriveront trop tard.

Les élus de Cachan, sa maire et ce déplorable et minable adjoint au maire se comportent comme des poissons dans l’eau brunâtre des gauchistes. Ils se meuvent à l’aise et se croient protégés du fait de leurs opinions gauchistes. Tous semblent ignorer qu’une fois dans la rue, ils ne sont plus que des petits poissons comme les autres, comme tous les autres, et que les piranhas ne feront pas de différence comme a pu le remarquer en son temps Bernard Tapie lors de son agression.

Où ils étaient les policiers, les gendarmes, les autorités ? Si j’en crois monsieur Lanoë, ils devaient sans doute tuer dans la rue des citoyens innocents. Effarant.

Ces oies blanches peuvent ricaner en séance, couper les micros pour ne pas avoir à répondre à une question scandalisée d’un des élus, monsieur Trouillas qui demandait des éclaircissements sur les propos absolument dégueulasses de Dominique Lanoë, adjoint de la socialiste Hélène de Comarmond .

Celle-ci fait partie de ces femmes d’ailleurs hors-sol, ricanante, insouciante, n’ayant aucune compassion pour toutes ces femmes violentées qui aimeraient tant que la police soit plus présente, plus efficace et qu’elles puissent en toutes circonstances avoir le droit d’utiliser ses armes pour assurer sa première des missions, assurer la sécurité, et non comme l’affirme cet adjoint, tuer la population française dans la rue.

  Gérard Brazon

image_pdf
0
0
A propos Gérard Brazon 1310 Articles
Bonapartiste, Souverainiste. Liberté d'expression, lutte contre l'islam, égalité des sexes, soutien à Israël

27 Commentaires

  1. Malheureusement les flics se sont discrédités à tout jamais avec les gilets jaunes : mains arrachées, yeux crevés (Florina) ect …depuis ils ne se sont pas racheté avecles anti-pass !! alors ils n’ont que ce qu’ils méritent !!!!

    • @Martel. Si demain vous êtes victime d’une violente agression gratuite, si votre femme est violée, si votre fille est forcée dans des tournantes, si votre fils est tabassé et racketté j’ose espérer que vous aurez la pudeur de ne pas franchir la porte d’un commissariat de police pour y déposer plainte.
      « J’ai embrassé un flic » chantait Renaud….vous devriez l’écouter

  2. Dominique …..la police !
    On lui souhaite si il a une agression , de ne pas
    faire appel a la police (17 ) ,mais de faire le 93 pour avoir la
    protection des raclures comme ceux qui ont rendu
    une dernière visite de courtoisie au couple Tapie

  3. Un maire ou une mairie qui s’appelle Connardmon, ne peut que porter haut son patronyme.
    Cet article illustre parfaitement mon observation.

  4. Mon dieu si cela avait été dit par un identitaire je ne vous dis pas l’ampleur de la cavalcade organisé par la gauche les médias plus la macronnie , rassurez vous ici il ne se passera rien de pénalisant pour l’intéressé .

  5. pourquoi ce gauchiste dangereux n’est t’il pas mené directement au tribunal pour propos haineux poussant au crime ?

  6. Excellent pour les patriotes que d’ avoir dans le camp adverse de tels abrutis en service : qu’ on les laisse parler sans retenue , nom de Dieu !
    Cela ne semble pas déranger Melangeon , le Robespierre de la France soumise et islamogauchiste de son état .
    On pourrait en dire autant des khmers et de leurs pastéquistes associés .
    Gauchiste = débile profond lobotomisé de surcroît

    • joli pour le mélangeon ! c’est fou comme la langue peut nous faire sourire en peu de lettres…

    • @Prober. Constat tout à fait lucide. Notre pauvre pays est comme un jardin à l’abandon condamné a se voir de plus en plus envahi par de très mauvaises herbes…il existe bien de puissants et efficaces désherbants mais il est difficile de trouver le jardinier qui aura la volonté de les utiliser. 🥀

  7. Le gars qui a dit ça, c’est vraiment scandaleux, et c’est très méprisant pour la fonction de policier. Des gens qui au quotidien sont humiliés, méprisés, dont certains se suicident et qui ont ordre, justement de ne pas répliquer, face « aux victimes ».
    Quand on voit la mairesse ricaner, on comprends que le gars ne risque rien.
    Ces gens d’extrême gauche déraillent constamment, mais ils sont dans le camp du bien.

  8. Les insoumis sont vraiment des gens ignobles, à l’image du voyou à demi-fou qui leur sert de chef.

  9. On comprend mieux pourquoi « La France Insoumise », ce parti représente ceux qui se déclarent insoumis aux lois républicaines, à l’identité française et la liberté du libre arbitre, en un mot « l’islam ». Il y a entre 18 et 22 millions de musulmans en France, belle troupe d’occupation quand on sait que la totalité des troupes Allemandes d’occupation ,de 1940 à 1945, ne déposèrent pas les 465 000 soldats en France.

  10. ben cet « insoumis » rejoint le président de la république qui avait déclaré que les violences policières etc.
    ce gars là comme les autres « insoumis » écolos, ps et autres mollassons de droite voteront macron au 2è tour

  11. On ne peut pas dire que la maire appuie les divagations de son adjoint : la panne de micro « accidentelle » l’empêche fort opportunément de répéter ses élucubrations.

    • la maire ps certifie qu’i n’a rien dit de tel ! toujours dans le déni de la réalité
      elle dormait ou écrivait des sms alors que la vidéo est claire

    • La Maire PS est d’une indignité total. Elle ne realise pas au mieux, ce qu’à énoncé son adjoint, s’en moque ou l’approuve. Aucune excuse à cette adepte de l’écriture inclusive.
      Une plainte devrait être déposée, une convocation chez le Préfet devrait être faites. Ce Lanoë est une honte.

      • Ah, elle ne l’approuve certainement pas, elle veut juste calmer la séance et elle l’empêche par un moyen faussement technique de répéter ses sottises.

      • Elle ne ment pas mais on peut lui reprocher de s’écraser au lieu de condamner, ça c’est exact.

  12. Elue par 63 % d’abstention ! Tout est dit.
    Ces gens ne représentent quu’eux meme et leurs petits copains. Ils ignrent l’interet general le bien commun, la laicité, des minables parvennus.

Les commentaires sont fermés.