L’Insoumis LGBT Andy Kerbrat veut épurer le gouvernement: sus aux homophobes!

À l’initiative du député covidiste de Loire-Atlantique Andy Kerbrat, 50 députés ont signé une tribune dans le magazine TETU appelant au départ de trois ministres pour « homophobie ». Sont visés : le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, Caroline Cayeux, ministre déléguée à la Cohésion du territoire et Christophe Béchu, ministre de l’Écologie et de la « transition énergétique ».

Le palmarès de ces trois accusés n’est guère brillant et il y aurait eu bien d’autres raisons d’exiger leur départ. Pour donner des gages aux islamistes, Darmanin a dissous Génération Identitaire, au mépris de la liberté d’association. Caroline Cayeux issue du RPR est une militante covidiste pro-vaccin, imposant le masque aux enfants des écoles de Beauvais. Christophe Béchu, maire d’Angers et également covidiste, a mis des navettes gratuites à disposition de la population pour faciliter les piquouzes. Issu de l’UMP, il fait mieux que Ménard, en obtenant les faveurs de Macron pour un poste ministériel.

https://www.courrier-picard.fr/id154050/article/2021-01-05/caroline-cayeux-maire-de-beauvais-demande-que-les-elus-locaux-soient-associes-la

Mais ce n’est pas cela qui interpelle le jeune député de la France Insoumise, le Nantais Kerbrat, âgé de 31 ans, syndicaliste et militant LGBT. Nantes, cette ville de France où l’insécurité bat tous les records.

Ce Don Quichotte de la «  libération gay » part en campagne contre les trois ministres jugés homophobes. Les feux de la rampe s’orientent vers Caroline Cayeux, et l’on ne parle plus que d’elle : une chance pour les deux autres ! Il faut dire que sa sottise permettra peut-être aux deux autres de sauver leur peau !

L’ouverture « à droite » voulue par Macron semble toujours semée d’embûches : Gérald Darmanin a eu la mauvaise idée de 2013 de faire des tweets qui refont surface, à propos de la Manif Pour Tous qui avait son soutien.

Il avait même déclaré qu’il refuserait de marier des couples homos à Tourcoing, ville dont il était maire. Depuis, il a fait acte de repentance, carrière politique oblige, en invoquant platement son « manque d’expérience » sur la question gay. Même pas capable d’assumer sa position ! Comme si critiquer le mariage « pour tous » était une attitude homophobe. Un raccourci savamment utilisé par les militants LGBT pour faire aboutir leurs revendications. La réalité est bien différente : il y avait sans doute des homophobes dans les Manifs pour Tous mais aussi des gays et des lesbiennes et tout simplement des gens qui voyaient se profiler derrière tout ça la théorie du genre, la PMA et la GPA. Cette révolution dans le droit de la famille n’a pas été du goût de nombreux juristes sentant venir tous les dérèglements possibles du droit de la filiation.

170 professeurs de droit qui entrent en résistance contre la loi Taubira, ce n’est pas rien !

Voici ce qu’a écrit ce Collectif, le 15 mars 2013 :

Plus de 170 juristes universitaires, professeurs et maîtres de conférences des Universités françaises de droit privé, de droit public et historiens du droit, ont adressé vendredi une lettre ouverte à toutes les sénatrices et tous les sénateurs de la République française afin de les alerter sur les conséquences réelles pour les enfants du projet de loi sur le mariage des personnes de même sexe.

La manif des juristes : Manifestation le 24 mars à Paris

Extraits :

La filiation, qui découle de l’acte de naissance, indique à chacun de qui il est né, que ce soit de façon biologique ou symbolique comme en cas d’adoption. Or, un enfant ne peut être issu de deux personnes de même sexe, même de façon symbolique : l’enfant adopté par deux hommes ou deux femmes sera doté d’éducateurs, d’adultes référents, mais en réalité deux fois privé de parents : une première fois par la vie, une seconde fois par la loi !

Quant à l’adoption de l’enfant du conjoint de même sexe, elle n’est possible que parce que l’enfant a été conçu pour être adoptable : sa mère s’est fait inséminer en Belgique par un inconnu afin d’éviter le père, pour qu’il puisse être adopté par une deuxième femme. Le père a cherché une mère porteuse en Inde, pour ne pas s’encombrer d’une mère, et que l’enfant puisse être adopté par un deuxième homme.

Le projet de loi organise donc un marché des enfants, car il le suppose et le cautionne. En l’état, ce texte invite à aller fabriquer les enfants à l’étranger, en attendant de dénoncer l’injustice de la sélection par l’argent pour organiser le marché des enfants en France, ce qui sera de toute façon imposé par la Cour européenne des droits de l’homme dès que le mariage sera voté.

Ce texte doit donc être retiré car les enfants ne sont ni des objets pour satisfaire un désir, ni des médicaments pour soulager une souffrance.

Les juristes, qui ont vocation à veiller au respect des libertés individuelles et à la protection par le droit des personnes les plus vulnérables, ne peuvent que demander aux sénateurs de protéger les femmes et les enfants contre un texte qui, sous couvert de bonnes intentions, se révèle celui de l’esclavage moderne des femmes et de la nouvelle traite des enfants !

Avec ce courrier, les sénateurs ont reçu un ouvrage de réflexions et d’analyses juridiques intitulé « Mariage des personnes de même sexe. La controverse juridique », d’Aude Mirkovic, maître de conférences en droit privé et Anne-Marie Le Pourhiet, professeur de droit public. Cet ouvrage expose l’imbroglio juridique inextricable dans lequel le projet de loi envisage de plonger la filiation. « Nul besoin d’adhérer à une philosophie ou à une anthropologie, encore moins à une religion, commente Aude Mirkovic, le désastre juridique parle de lui-même et suffit pour faire échec au projet ! ».

La critique de ce projet de loi n’avait donc rien à voir avec une quelconque homophobie…

Passons à Caroline Cayeux : comme Darmanin, elle choisit la repentance, mais sans cacher qu’elle n’aime pas « ces gens-là ». Fatale erreur qui la voue aux gémonies.

Ne pas « aimer » les homosexuel(le)s, les trans, c’est très mal vu quand on est ministre ! Comment fera-t-elle pour assurer la cohésion entre les territoires gays et non gays de la capitale, balisés avec le soutien d’ Anne Hidalgo ?

Nous arrivons au troisième larron : Christophe Béchu. Encore un qui vient des Républicains et qui n’avait guère de sympathie pour la dénaturation du mariage.

Ses accusateurs sont sans pitié : « Il a signé chez Valeurs Actuelles, un journal hautement progressiste comme chacun le sait, une tribune intitulée « dénaturation du mariage ; la République fragilisée ». Le nouveau ministre nous parle d’un « brouillage des repères originels » engendré selon lui par la loi ouvrant le mariage pour tous. En 2016, il a pris la décision de retirer des affiches d’une campagne de prévention contre le VIH, au motif qu’elles présentaient des couples d’hommes ».

Pas fou, il n’avait pas été jusqu’à signer la charte de la Manif Pour Tous. Et nul besoin de faire repentance : il a subventionné le centre d’hébergement angevin LE REFUGE  destiné aux réfugiés et demandeurs d’asile de 18 à 25 ans, victimes d’homophobie ou de transphobie.

https://le-refuge.org/dispositifs/denh-angers

Mais pour la France Insoumise, cela ne suffit pas ! C’est pourtant un homme vertueux, Christophe Béchu ! Dans la bonne ville d’Angers, il a mis gratuitement à disposition un local pour une association d’antifas « L’étincelle ». Coût estimé de ce bail gratuit, selon les dires du fondateur de l’Alvarium, Jean-Eudes Gannat : 50 000 euros en trois ans.

Sans oublier une aide financière à Syria Charity (association soupçonnée d’avoir eu des accointances avec les islamistes) et un soutien au projet de construction d’une nouvelle mosquée à Angers. Pourquoi les islamo-gauchistes s’en prennent-ils à celui qui de plus, va défendre l’écologie et œuvrer pour la « transition énergétique » ? Dieu va-t-il enfin y reconnaître les siens ?

Béchu et Darmanin, copains comme cochons ? Force est de constater qu’ils ont œuvré ensemble pour dissoudre fin 2021 l’association angevine L’Alvarium de façon totalement arbitraire,  car elle dérangeait la bourgeoisie bien-pensante et les institutions locales.

https://www.ouest-france.fr/politique/la-dissolution-du-groupe-d-ultra-droite-alvarium-base-a-angers-actee-en-conseil-des-ministres-d3ba1ce2-4788-11ec-adcb-13dc6f47ae64

Pas de peste brune à Angers, même lorsque l’on tente d’apporter un peu de réconfort à des SDF, lorsqu’on soutient les chrétiens d’Orient ou lorsqu’on tente de revisiter l’histoire locale, en rafraîchissant les mémoires sur la politique d’extermination de la Convention, dans la Vendée militaire.

Hector Poupon

image_pdfimage_print

24 Commentaires

  1. C’est dans la ville de ce connard (Angers) 3 jeunes ont été assassinés, ne l’oublions pas!

  2. Mais on s’en tape des membres du gouvernement qui étaient contre le mariage pour tous. C’est sûr que LMPT nous a révélé quelques tarés qui se sont mis à fantasmer sur la pédophilie et la zoophilie, la bave aux lèvres et étaient tellement fiers de se joindre à l’UOIF pour défendre les valeurs de la famille traditionnelle qui n’a jamais été menacée, vu qu’elle était déjà décomposée et recomposée. Résultat des courses : le mariage n’est même pas relancé. C’est le PACS pour tous qui rafle la mise. Quant au problème de filiation, ça c’était un enjeu majeur. Tu parles y a eu quoi ? 1 adoption par un couple homo par an depuis 2013 ? Non le problème c’est la racaille homophobe qui sévit dans la rue. Évidemment certains se réjouissent de cette aubaine (Une épuration par procuration le rêve ! Un peu comme Ismaël qui balaierait Edom), en oubliant que les mêmes violeront leurs filles et tueront leurs gamins. Et oui la mesquinerie se paye.

  3. t’inquiete Hector!les Muz adorent les pd,tapettes et fiotes en tout genres!au point qu’ils leur apprennent a voler depuis le haut des immeubles(ancienne coutume venue de syrie et autre pays bien chaud)

  4. Aujourd’hui, le fascisme porte les couleurs 🏳️‍🌈, et impose sa loi grâce à la gaystapo…

    Ce qui est terrible, c’est qu’il y a plein d’homosexuel(les) qui ne font cher personne, et qui aimeraient bien vivre tranquilles, mais ça devient de plus en plus compliqué…

    • @L et CTout à fait. Il y eut même des homosexuels contre le mariage homosexuel, avec une conscience, ceux-là, et moins d’égoïsme, tout à fait conscients des dérives que cela entraînerait. Malheureusement, ce sont les grandes gueules et les folles qui l’ont emporté.
      « J’ai eu la chance d’avoir des parents, un père, une mère. C’est une chose à laquelle tous les enfants ont le droit. Contrairement à ce qui a pu être dit ici ou là, le contrat de mariage n’est pas un contrat d’amour ni un contrat que l’on peut ouvrir au nom de l’égalité, c’est un contrat de construction d’une famille. Or, une famille c’est une mère, un père et éventuellement des enfants. »
      https://www.lamanchelibre.fr/actualite-39041-il-est-homosexuel-et-contre-le-mariage-gay

      • Les grandes gueules et les folles ? Pourquoi dites vous ça chère Carole ? Taubira n’était pas une grande gueule ni une folle. Quoique … En tout cas, elle n’était pas lesbienne à ma connaissance. Pensez vous donc que tous les parlementaires ayant approuvé sa loi étaient des homos grande gueule et folles ? Pensez-vous donc qu’il n’y ait eu aucun hetero pour soutenir cette demande ?

        • Je crois que nous n’avons pas la même vision de Taubira.
          Bien sûr qu’il y eut des politiques hétéros ou non et des citoyens hétéros pour soutenir ce projet contraire au bon sens le plus élémentaire. Il ne faut jamais sous-estimer le clientélisme ni la stupidité de ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et se laissent manipuler sans réfléchir aux conséquences de ce qu’ils font. On leur dit que c’est bien, que c’est une mesure égalitaire (alors que les homos, tout comme les hétéros, ont toujours pu avoir des enfants à condition de ne pas être stériles …) ils ne voient pas plus loin.

          • Carole. C’est un peu le bordel dans votre tête. Vous confondez le mariage pour tous et la PMA / GPA.

            • Je ne confonds rien du tout. Un mariage homosexuel étant naturellement stérile, PMA avec la fécondation in vitro et surtout GPA y sont étroitement liés.
              .
              La politesse semble être une option pour vous.

              • Je ne vois pas le rapport. La PMA pour toutes signifie que toutes les femmes quel que soit leur statut ont un accès à la PMA y compris avec don de spermatozoïde, homo / hétéro, célibataire / en couple / mariée. Le mariage pour tous pose la question de la filiation et des droits sur l’enfant qui en découlent. J’ai 2 amies. Une lesbienne et mariée qui a fait un enfant avec un de ses amis homos, sans PMA. L’autre hétéro et célibataire qui a fait un enfant avec PMA et don de gamète. La meilleure situation est la 1ere pour moi.

              • Bien répondu Carole, et comme il n’a pas d’arguments, il ne vous a pas donné de réponses.

                • En effet…ce « posteur » infatigable, (que ne travaille t-il ?) écrit très souvent en charabia qu’il est bien seul à comprendre. Il s’ennuie, on dirait…Et sa pauvre visibilité sur RL lui donne un peu d’importance, qu’il va derechef s’en vanter au café du coin en sirotant son pastaga…

        • Je crois que la Taubira était animée d’un sentiment de revanche sur la France et les français métro, je me suis toujours demandé si elle n’avait pas été victime de racisme dans sa jeunesse…

      • Le vent souffle d’ouest en est. Aux states la ministre de la Santé est Rachel Levine,(voir sa photo ça vaut le coup) première personne transgenre de l’histoire américaine membre d’une administration présidentielle. Nous sommes bel et bien manipulés par les ricains il est grand temps que l’on retrouve notre véritable identité sinon nos enfants et petits enfants vont nous en vouloir.

  5. il est temps que les souverainistes n’aient plus peur et affirment leurs idées

  6. Pour une fois, c’est une bonne initiative. Ces ministres sont dans un gouvernement « gay-friendly » alors qu’ils tiennent des propos d’extrême-droite. Le mariage homosexuel était une nécessité constitutionnelle, au nom de l’égalité devant la loi et de la liberté matrimoniale (que le Conseil constitutionnel n’ait pas eu le courage de l’affirmer est une autre affaire). Vu leur philosophie politique, ces ministres auraient dû rejoindre Zemmour mais alors, pas de poste ministériel pour se faire un max de fric. Bien fait pour eux, opportunistes!

    • il n’a jamais été interdit à personne de se marier. Le rétablissement d’une « égalité devant la loi » est un faux argument. Le PACS protège les unions entre adultes et c’est très bien que cela existe.Le mariage protège les unions qui ont vocations à procréer et donc protège les enfants à naître. C’est ainsi depuis des millénaires. Singer les hétéros en revendiquant le mariage homo n’a pour moi aucun sens.

  7. M.Poupon merci pour votre billet.Dame Cayeux sera sacrifiée sur l’hôtel de la lutte contre l’homophobie. Les deux perdreaux pourront poursuivre bien tranquillement leur ascension. En l’espace d’une vingtaine d’années,le mouvement Gay est devenu un marqueur et un outil de promotion dans le milieu politique !

  8. Le lobby LGBT est une secte, qui ne représente pas tous les homosexuels mais qui est extrêmement dangereuse, très active, très nocive, pourrissant tout ce qu’elle touche. Elle joue en particulier un rôle très néfaste auprès des enfants, allant les harceler jusque dans les écoles pour une opération de lavage de cerveau mettant en péril leur avenir, les incitant à des choix de vie délirants et dangereux, le tout honteusement soutenu par le gouvernement. Dans ce but, elle s’infiltre partout, dans les films pour enfants à Hollywood par exemple dont les mœurs n’ont jamais été un bon exemple pour qui que ce soit .

  9. l’amalgame fait par ce dégénéré ne choque personne : l’opposition au mariage pour tous n’a rien à voir avec l’homophobie, mais les dégénérés ne s’embarrassent pas de telles subtilités

  10. prudence pour tous :
    si votre réparateur de vélo est homosexuel,
    il vaut mieux éviter de dire que vous avez
    un problème avec les pédales .

1 Rétrolien / Ping

  1. Les LGBT ne veulent pas que je sois ministre : j’étais contre le mariage homo – Pierre Cassen, un homme libre!!

Les commentaires sont fermés.