L’insupportable agression de Djordje Kuzmanovic par les antifas

Publié le 10 janvier 2020 - par - 31 commentaires
Share

Dans un pays normal, lors d’une manifestation de défense des retraites, il est sain que les différents partis politiques ou organisations qui soutiennent le mouvement aient la possibilité de porter à la connaissance des manifestants leurs propositions. C’est ce qui avait été prévu hier, et cela était plutôt un bon message. C’était sans compter sur les fascistes d’extrême gauche qui osent se faire appeler « antifas ».

Après avoir régulièrement agressé les Gilets jaunes patriotes, tout au long de l’année, après avoir attaqué, à dix contre un, le journaliste Vincent Lapierre à Toulouse, après avoir voulu casser à plusieurs reprises la « Nouvelle Librairie » à Paris, après avoir chassé à plusieurs reprises les militants se reconnaissant dans les idées d’Étienne Chouard, les sympathiques antifas ont donc fait une nouvelle victime, hier : Djordje Kuzmanovic, ancien cadre des Insoumis, qui a claqué la porte de Mélenchon, ne supportant pas la dérive indigéniste de ce parti. On dit par ailleurs que cet homme, d’origine serbe, aurait été très influent lors de la campagne présidentielle de 2017, où Mélenchon faillit se retrouver au deuxième tour.

Les faits ont donné raison à ce départ, puisque, quelques mois plus tard, Mélenchon et Corbière se déshonoraient en soutenant, derrière le CCIF, le voile islamique, et en se faisant complice des revendications islamistes, dont le délit d’islamophobie. Et le tout sous les cris de « Allahu akbar ».

Bref, refuser la dérive des Indigènes, dans la culture gauchiste, c’est forcément être un « facho ». Et dans le cerveau reptilien de ces miliciens, « Pas de quartier pour les fachos ». Alors, on leur pète la gueule, on vandalise leur stand, on frappe le leader, Djordje Kuzmanovic, et on les insulte.

Ces nervis du capital, véritables fascistes du 21e siècle, enfants de famille pour la plupart, veulent empêcher par tous les moyens la jonction d’une gauche populaire avec la mouvance patriote.

Des « antifas » agressent l’ancien mélenchoniste Georges Kuzmanovic et détruisent son stand

Des soutiens sont apparus, sur les réseaux sociaux, dont celui de Jacques Sapir. A noter, par contre, que chez les Insoumis, on est aux abonnés absents, et que personne n’a trouvé le temps de condamner l’agression, et surtout d’amener un soutien militant à Kuzmanovic. Pas davantage que les têtes de file de gauche, socialistes, écolos, communistes ou trotskistes. Pas davantage que les associations droitsdelhommistes. Conclusion : qui ne dit mot consent, et ces lèche-babouches, qui se prosternent devant des islamistes criant « Allah akbar » dans les rues de Paris, se satisfont donc que leurs copains miliciens cassent la gueule des patriotes de « La République souveraine », et décident, par là même, de leur interdire de participer à toute manifestation.

Notre fondateur, Pierre Cassen, a fait sa vidéo hebdomadaire, qu’il met en ligne sur la 2e chaîne de Riposte Laïque, sur cet événement. Et il n’est pas tendre avec les agresseurs, ni avec leurs complices.

La présence de ces nervis ne peut se faire que grâce à la complicité de la police et des organisateurs, notamment la CGT. Si les policiers le voulaient, ils auraient interpellé depuis longtemps la petite centaine de militants gauchos. Si le service d’ordre de ce syndicat le voulait, en quelques minutes, les antifas se retrouveraient châtiés physiquement, comme cela se faisait dans les années 1980. Chacun s’y retrouve donc dans le fait qu’une milice, protégée par le pouvoir, se permet de chasser des manifestations ceux qui ne sont pas politiquement corrects, et utilisant violence et diffamations. Or, rappelons que la CGT manifestait, comme les Insoumis, avec les islamistes, contre la parole libre et la laïcité, il y a quelques semaines…

À signaler, et c’est à son honneur, que Djordje Kuzmanovic avait soutenu la démarche de la Brigade des Mères et de sa présidente, Nadia Remadna, qui défendait la laïcité, place du Trocadéro, il y a quelques semaines. Il n’avait pas hésité à poser à côté de Benjamin Cauchy, ancien responsable des Gilets jaunes, devenu porte-parole de Nicolas Dupont-Aignan.

Un crime d’homme libre et de patriote que les Insoumis, les antifas et leurs complices ne lui pardonneront jamais.

Lucette Jeanpierre

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Vent d'Est, Vent d'Ouest

À vrai dire, la CGT n’est pas complice, elle est derrière les antifas, qu’elle délègue pour faire le boulot qu’elle ne veut pas faire au su et au vu de tous. Sale hypocrite !
Complice comme le gars qui conduit la voiture de braqueurs ou de tueurs, s’exonérant de toute responsabilité morale.

G.A. Custer

Les antifas : juste de la merde à nettoyer… définitivement !

Gyl

Une fois leur forfait accompli, nos gentils antifas, petits blancs souchiens, sont gentiment montés à Saint Denis se faire sodomiser par la Belle Houria et sa ceinture godée jusque très tard dans la nuit.

saurer

Kuzmanovic, nous prouve qu’un homme d’honneur, et de courage, comme lui, sait toujours à un moment donné qu’on l’a trompé. Honneur à lui, c’est un bon exemple …

POLYEUCTE

« Qu’allait-l faire dans cette Galère ? Le Pauvre Homme ».
Fourberies de Scapin, toujours valables.

Durocher

IL faut une fois pour toute quitter ce mode « bipolaire » de droite / gauche.
Les lignes bougent : aujourd’hui c’est :
1) Le magma immonde des pourritures décadentes (de gauche ou de droite), n’ayant pour objectif que l’arrivisme, le pouvoir, la « pédagogie » démagogue, le mensonge et la trahison,
2) Les patriotes droits dans leurs bottes qui pensent par eux-même et ont un projet de reconstruction.

Marcorix

Ce sont en fait des sortes de pasdaran free-lance qui aiment la violence. Et au lieu d’aller faire du sport ou de pratiquer les relations sexuelles un peu fortes et tendues pour se défouler , que sont-ils, ils agressent tout ce qui bouge dans « le mauvais sens » …selon eux et ceux qui leur écrivent leur emploi du temps évidemment.

jonathan

Notre gauche a nous est infiltré pas des islamistes.
Avant notre gauche étais pour les pauvres.
Notre gauche est mort.

Paskal

Pour les pauvres notre gauche ? Oui, en théorie.

danièle

Un vrai Français est un individu qui aime la France et est prêt à se battre pour conserver ou recouvrer sa souveraineté ,et ce quelque soit son origine .
Le reste n’est que collabos ,fachos de gauche ayant pour but de faire de la France une république islamique ,la VI ème sans aucun doute .

angora

un Serbe! qu’est-il allé faire dans cette galère????

Paskal

Zemmour est bien berbère.

François BLANC

ce que sont les antifas est illustré par le cas de feu Meric, attaque par derrière et victimisation par les copains ensuite, bref des merdes formatées par le marxisme

Mireille

Partagé.

bernard

Désormais il faut les nommer par leur nom: ce sont les S.A. du système, de Macron…

Paskal

On ne saurait mieux dire.

patphil

le retour du boumerang !
ces gens là reçoivent leur salaire finalment, je n’arrive pas à les plaindre, surtout qu’ils continuent à dispenser leurs idées initiales

.Dupond1

Et bernanos le bourge , que devient il apres sa tentaive de meurtre sur une voiture de flics? a t il repris le combat au coté des antifas ? belle ou bete a du lui remettre la légion d’honneur ?

Paskal

https://paris-luttes.info/sur-les-gilets-jaunes-l-etat-et-le-12695
Il nous apporte des infos : en gros, Macron roule pour les Identitaires.

.Dupond1

Un Serbe aurait bien plus sa place avec le RN qu’avec merluche et sa bande de cloche ….Il n’y a que les identitaires qui soutiennent les Serbes du Kosovo . Ces Serbes que choupi a placé en arriere plan lors du défilé du 14juilet alors qu’ils auraient du etre aux premieres loges pour avoir combattu comme des héros le nazisme au coté des alliés .Djordje Kuzmanovic tout comme Nadine Morano doivent rejoindre sans attendre les patriotes ….il est plus que temps car jouer en solo nous mene a révolte !!!

Paskal

Non seulement les Serbes étaient en arrière plan mais devant il y avait un mafieux albanais (« le serpent »).

Nicolas

Quand on se dit francais on se prenomme Georges et non Djordje comme mes parents yougoslsave Ivica et Jerka illetres meme dans leur langue natale se faisaient appeler de leur propre gre Jean et Jacqueline et ils mon prenommé Nicolas et non ecrit Nikola!

.Dupond1

Vous etes les bienvenus chez nous…. meme avec noms et prénoms orthographiés en Serbe !!!

Nicolas

Desole mais d’imposer son prenom Serbe c’est ne pas respecter le pays d’accueil dont le prenom en Francais est Georges. J’habite aux Etats-unis et je n’impose pas que mon prenom soit prononce a la Francaise.

.Dupond1

Soyez rassuré il y a des offenses que l’on nous impose bien plus graves que celle là …..S’obstiner a enrigistrer un enfant au prénom « djihad » est autrement plus humiliant pour nous apres ce qui s’est passé au bataclan ou a Nice

Hurzi

très juste

Nico

Et quel est le rapport ? Il pourrait s’appeler Tartampion . Le Emmanuel , (soit disant français) l’est-il vraiment ? Par ses agissements, permettez-moi d’en douter. Mouloud se dit français, mais n’hésite pas à trancher la gorge d’un innocent dans la rue. On est français ou on le devient en respectant les lois et coutumes de notre pays accueillant, pas avec l’orthographe d’un prénom. C’est ainsi que l’on part en dérive.

pauledesbaux

sas compté que le Emmanuel porte le prénom de Jésus (très mal employé car défend mieux la cause islamique que chrétienne) il n’est même pas apte à porter ce prénom…alors pensez à fadi, mouloud et compagnie……

Nicolas

Respecter les les lois et coutumes du pays d’accueil et etre francais de Coeur et d’esprit et de culture sont deux choses completement differentes

La derive c’est d’avoir accepte tous ces prenons hors du calendrier francais qui dilue l’homogenite d’un pays. S’ils respectaient la culture francaise Ils donneraient a leurs enfants nes en Francais des prenoms a consonance francaise comme le font les asiatiques

Croyez-vous que tous ceux ayant des prenoms Maghrebins meme s’ils respectent les lois, ne respectent pas les coutumes du pays autrement ils porteraient des prenoms a consonance francaise

Les Francais en Algerie s’appelaient-ils Mohamed Farid ..NON!
D’ou l’importance des prenoms

http://philippelandeux.hautetfort.com/archive/2010/11/21/l-importance-des-prenoms.html

J-C Jourdan

Mais c´est tres bien mon pote.
Meme si ses parents ne lui ont pas donne un nom francais, il est
francais de coeur, c´est le plus important.

Nicolas

Qu’en savez -vous? Et si lui se sentait vraimentr Francais ils se feraient appeler Georges !