L’insupportable pression des mondialistes en France et à l’ONU

Publié le 28 septembre 2019 - par - 978 vues
Share

Chaque jour qui passe apporte son lot de boue et de détritus sur les patriotes et leurs représentants ! En France, les GAFA s’acharnent sur les patriotes. La justice des rouges s’acharne sur  les Identitaires, sur les sites libres comme Riposte Laïque et d’autres, sur cette France des patriotes, celle de nos ancêtres, de nos parents, celle que nous aurions tellement aimé léguer à nos enfants.

Jean Michel Blanquer veut l’installation des drapeaux français et hélas, de l’Union européenne dans les classes de l’Éducation nationale ! Il veut que les paroles de la Marseillaise soient affichées également. Sur Sud Radio, j’apprends ce matin que les profs et les directeurs d’écoles font de la résistance gauchiste. J’apprends aussi que la plupart des mômes scolarisés ignorent ce qu’est la Marseillaise et sont bien incapables de la chanter. J’apprends dans la bouche d’un prof que ce n’est pas le plus important… Je suis atterré par cet état de fait, par cette réflexion que je trouve répugnante !

J’imagine que pour ce prof, l’important c’est la dissolution de la famille par la PMA et la GPA, ce qui ne manquera pas de se faire au nom de l’égalité, et en finir avec cette idée du père.

L’important pour lui, serait-il de laisser partir les mômes de sa classe sans aucune formation ni connaissance, ni moyen de réflexion ? Puisque l’échec scolaire dans les écoles de France, et depuis plusieurs années, est patent !  Ces profs de gauche ont-ils encore des cerveaux doués de capacités cognitives, ou sont-ils déjà vidés par la propagande ?

Quand j’écoute Donald Trump, je ne peux que constater que cet homme a un solide bon sens et qu’il est absolument fascinant.

On comprend mieux pourquoi les mondialistes veulent sa peau !

On comprend pourquoi des hommes comme Boris Johnson, Victor Orban, Matteo Salvini sont dans le viseur des snipers « progressistes » au service du mondialisme et des grandes multinationales qui haïssent tant les nations, les peuples, les identités nationales.

On comprend mieux pourquoi ils souhaitent faire disparaître ces hommes qui nuisent à leurs intérêts ! Ceux-ci parlent aux peuples de leurs nations, de leurs familles, de leurs cultures, et ils ambitionnent de faire de leurs citoyens, des femmes et des hommes libres et non de simples consommateurs sans cerveaux,  totalement acculturés avec un panier greffé sur le ventre.

Donald Trump est devenu le phare de la liberté et celui de notre survie dans ce monde. Je n’aurais jamais pu imaginer il y a quelques années que j’aurais pu encenser un milliardaire en dollars, et pourtant, c’est ce que je fais ! Ce qu’il dit est exactement ce que je pense ! Nous sommes gouvernés par des marionnettes comme Macron ! Ces marionnettes ne laisseront jamais aucune trace dans l’histoire des nations ! Mais qui s’intéressera à l’histoire si nous continuons à aller dans la direction des mondialistes ?

Je pense aux magouilles qu’a subies Theresa May par les tenants de l’Union européenne pendant trois ans ! Je songe à ce que subit actuellement Boris Johnson pour tout simplement vouloir appliquer ce que le peuple a décidé dans sa grande majorité lors du référendum pour ou contre le Brexit ! Je devine les manœuvres en sous-main pour le faire tomber ! À gerber…

Je pense à Matteo Salvini et aux manœuvres qui ont permis de le sortir d’un gouvernement patriote et qui ont mis en place un autre gouvernement immigrationniste et mondialiste, dont le peuple à l’origine, ne voulait pas ! Je crains que ces manœuvres perdurent pour lui interdire l’accès au pouvoir lors des prochaines élections italiennes !

Je pense à Victor Orban qui encore aujourd’hui tient le coup alors qu’il est l’objet d’une persécution absolument écœurante par les tenants de Bruxelles et des mondialistes à la Soros !

Chaque jour sur nos écrans et à l’écoute de nos radios, on nous ressasse les valeurs de la République, la démocratie, et chaque jour, les encenseurs de ces valeurs et les élus s’acharnent à la dévoyer, à se moquer des peuples et particulièrement en France.

Chaque jour les médias nous resservent la même antienne sur la France, terre de la liberté, de la libre expression, et des droits de l’homme, et chaque jour, pour les plus lucides d’entre nous, nous savons que c’est une soupe mondialiste qui n’est en fait qu’une foutaise dans la réalité !

Je pense à ce que disait Georges Clemenceau, pourtant radical-socialiste au sujet de la démocratie : La démocratie ? Savez-vous ce que c’est ? Le pouvoir des poux de manger des lions.

Je pense à ce que disait Alexis de Tocqueville Il y a dans le cœur des hommes ce goût dépravé pour l’égalité qui porte les faibles à vouloir attirer les forts à leur niveau.

Je pense à ce que disait le maréchal Foch à propos de la mémoire des peuples : Parce qu’un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir. Les peuples cessent de vivre quand ils cessent de se souvenir.

Je pense enfin et pour conclure à François René de Châteaubriant qui disait : L’égalité absolue entretient avec le despotisme des liaisons secrètes.

En France nous avons une gauche à gerber, et une droite minable qui fut complice de notre décadence par sa lâcheté, pas ses liens troubles avec les islamistes, les mondialistes dit « progressistes ». Cette droite voudrait nous faire croire qu’elle a changé alors même que nous allons assister, lors des prochaines élections municipales, aux manœuvres secrètes, aux négociations discrètes avec les islamistes de tous les bords pour se faire élire !

Aux USA, Donald Trump a des vomissures : les démocrates.  Alors oui, les USA ont cette chance d’avoir Donald Trump, même si je ne partage pas tout ! Ceux-ci lancent une première étape d’une mise en accusation solennelle de Donald Trump, soupçonné par eux d’avoir demandé au Président ukrainien d’enquêter sur son rival politique Joe Biden. (Source) Plus minable tu meurs !

En France hélas, nous n’avons rien, ou pas grand-chose puisque les patriotes depuis plusieurs années sont encore incapables de s’unir et de former un barrage crédible face aux mondialistes ! Pas même une plateforme minimum, encore moins « un programme commun » !

Ils en sont à se regarder de travers, à ressasser leurs petites rancunes rassises, et à préserver leurs boutiques ! On verra ce que donnera cette future « convention des patriotes » à 3 ans d’élections nationales !  

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.