L’invasion de la France par les loups me rappelle quelque chose…

Publié le 9 janvier 2018 - par - 80 commentaires
Share

 

Un intéressant parallèle est à faire entre le pouvoir politique français avec ses fauves assoiffés d’argent et ses hordes d’égorgeurs fanatiques qui arrivent par centaines de milliers et ces fameux loups égorgeurs de moutons qui envahissent notre pays peu à peu et dont on a observé la présence, le 29 décembre, à Hyères les Palmiers, dans le Var.

Des morts, des blessés et des disparus (250).

« Hyères : 34 agneaux et brebis tués par le loup »

https://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes-cote-d-azur/var/hyeres/hyeres-34-agneaux-brebis-tues-loup-1393067.htmln

Ainsi que : http://www.varmatin.com/faits-divers/29-brebis-et-agneaux-tues-dans-une-attaque-de-loups-a-hyeres-196091

Egalement une collision entre une automobile et un loup sur l’autoroute A570, dans la nuit du 4 au 5 janvier, dans le Var :
http://www.buvettedesalpages.be/2014/01/collision-entre-une-voiture-et-un-loup-entre-hyeres-et-toulon.html

Le loup semblait avoir été éradiqué de France en 1937, dans le Limousin, dans le cadre des développements du territoire et dans une volonté politique et volontariste d’extermination de l’animal en tant qu’ennemi de l’homme, présentant un danger mortel pour les populations humaines et pour l’élevage.

Mais le loup a toujours fait l’objet d’une lutte farouche visant à le faire disparaître, depuis Charlemagne. En 813, Charlemagne crée le « Corps de louveterie », financé par le royaume. Il a perduré 1000 ans, puis fut supprimé à la révolution et réactivé par Napoléon. L’institution existe toujours, aujourd’hui.

De 1818 à 1829, 14.000 loups furent abattus chaque année.

Mais le loup a fini par réapparaître en France, en provenance de l’est. Les loups sont innombrables dans les pays de l’est.

Totalement éradiqué à la fin des années trente, le loup a fait sa réapparition dans le Parc national du Mercantour (Alpes-Maritimes), en 1992.

http://loup.org/spip/-France-le-retour-du-loup-.html

Jadis, le loup était le mammifère le plus répandu sur la planète. Il n’y a pas plus de 150 ans, il peuplait encore toutes les régions du Nord : l’Amérique, l’Europe, l’Eurasie, l’Arctique…

http://www.reportage.loup.org/html/clan/empirelupin.html

Aujourd’hui, en Finlande, en Norvège et au Canada, la chasse au loup est un sport très apprécié.

On pense que les loups qui ont commencé à repeupler le massif alpin seraient d’une souche italienne… (?)

Comment sont-ils revenus sur le sol français ?
Certains affirment que ce pourrait être une réintroduction volontaire (lâchers clandestins de loups) par des organisations clandestines stupides et des associations de protection de la nature (milieux associatifs liés à la protection des grands prédateurs qui ont organisé la réintroduction en France d’autres animaux sauvages comme le lynx ou le vautour).
Sinon, le loup ne connaît pas de frontières et aurait également pu revenir naturellement en France, dans les Alpes, immense territoire de chasse au gibier assez abondant pour assurer sa survie.

Autres lieux : Massif Central et Pyrénées.

Une chose est cependant très importante, outre la stupidité des lois de protection de ce genre d’animal et la stupidité des députés qui votent ces lois, c’est que si l’on peut démontrer que le loup a été, même partiellement, réintroduit par l’homme, cela pourrait conduire à la perte de son statut d’espèce protégée et annuler la convention de Berne, le rendant ainsi espèce nuisible abattable à vue. https://fr.wikipedia.org/wiki/Convention_relative_%C3%A0_la_conservation_de_la_vie_sauvage_et_du_milieu_naturel_de_l%27Europe

Dans tous les cas, les services publics ont soigneusement dissimulé l’information et minimisé ses conséquences pendant des années pour favoriser le temps de reproduction des loups, ce qui a provoqué la colère bien compréhensible des associations d’éleveurs d’ovins.

Les chiffres du nombre de loups sont très variables et fantaisistes, selon les sources (écologistes ou éleveurs).

En 2010, 1090 attaques ont été recensées et 4189 victimes (animaux tués) ont été indemnisées. Soit une augmentation de 10 % par rapport à 2009.

Ces attaques varient d’un département à l’autre : Alpes-de-Haute-Provence : 204, Hautes-Alpes : 144, Isère : 40, Drôme : 57, Savoie : 105 et Haute-Savoie : 18 (chiffres 2010). Le plus grand nombre d’attaques a été relevé dans les Alpes-Maritimes : 353. Depuis plus de 70 ans la chasse au loup est interdite en France. De plus, l’animal est protégé depuis la Convention de Berne (1979), renforcée par la directive européenne Habitat Faune Flore de 1992.

Le code de l’environnement de 1996 prévoit 1 500 euros d’amende et un an de prison maximum pour tout contrevenant.

http://www.ledauphine.com/isere-sud/2011/08/03/le-retour-du-loup-en-france-est-recent

Mais la réalité est sûrement très éloignée des chiffres officiels. Des milliers de loups vivent probablement sur notre territoire et les autorités minimisent les chiffres pour ne pas affoler les populations.

Depuis l’annonce officielle d’un retour du loup dans les Alpes, le 5 novembre 1992 (en 25 ans, ils ont eu le temps de faire des milliers de petits), dans le Parc National du Mercantour, la polémique n’a jamais cessé. Des documents ont été cachés, omis, contestés. Une enquête de la Chambre d’Agriculture des Alpes-Maritimes a été abandonnée en 1999 face au mutisme de certains fonctionnaires. Une commission parlementaire n’a pas vraiment conclu en 2003. Des déclarations étonnantes de directeurs et directrice du Parc National du Mercantour ne peuvent pas nous laisser insensibles. Des documents modifiés, erronés et peut-être même trafiqués ont circulé. Un PV de détention illégal de loups n’a jamais connu de suite et n’a jamais vraiment été exploité, des pressions voire même des chantages parfois très musclés ont été exercés en leur temps sur des éleveurs, etc.

https://www.pyrenees-pireneus.com/Faune/Loups/Europe/France/Retour-Loup/Loup-Retour-Alpes-France.html

Je suis tout à fait un partisan de la protection de la nature et je suis écologiste à mon niveau, sans en faire une paranoïa délirante. Je respecte mon environnement et celui des lieux où je passe ou séjourne.

Aimer et respecter la nature, c’est bien.

Mais il faut le dire, certains poussent parfois le bouchon un peu loin. Lorsque l’écologie ou l’environnementalisme engendrent un fanatisme politicien débordant et parfois meurtrier, on est très loin de la sagesse et du respect intelligent de la nature.

Je ne suis pas non plus un ennemi des loups que je considère comme des animaux très intelligents et fascinants.

Mais je suis aussi un ami des moutons…

Mais aujourd’hui, tout est devenu politique et politicien. Toute cause prend des proportions ahurissantes et conduit à des conflits hors normes.

Si depuis plus de 1.000 ans on a éliminé (massacré, exterminé) les loups en France et dans une grande partie de l’Europe, ce n’était pas juste pour le plaisir. C’est parce que le loup est un animal sauvage extrêmement dangereux pour l’homme et pour les animaux domestiques qui vivent aux côtés de l’homme et que l’homme élève pour en tirer profit et nourrir nos populations.

Autrefois, les loups ont tué des milliers d’hommes adultes, d’enfants ou de vieillards qui ont croisé leur chemin.

Même Charles le Téméraire, Duc de Bourgogne, grièvement blessé, fut tué par des loups en 1477 (…Un jeune page révèle au duc avoir vu Charles le Téméraire tomber de cheval. René se rend en escorte sur le lieu indiqué par le page. Parmi plusieurs corps en partie dévorés par les loups et que les pillards ont déjà dépouillés de leurs vêtements, on croit reconnaître celui du Téméraire. Son médecin se penche sur le cadavre et l’identifie formellement d’après une cicatrice à la gorge et une bague restée au doigt.)

Le loup ne tue pas seulement pour se nourrir, mais en fait aussi une pratique de jeu ou de sport. D’où les nombreux animaux que l’on retrouve parfois juste égorgés mais non dévorés.

Il est clair, aujourd’hui, que la cohabitation ou coexistence entre le loup et le pastoralisme n’est pas possible et que les politiques se sont plantés. Et les choses ne vont faire que s’aggraver. Les éleveurs étaient là avant le loup et ce n’est pas à eux de partir ailleurs. Les éleveurs sont utiles à la société tout entière alors que le loup est un nuisible qu’il faut éradiquer de notre territoire. Les loups doivent être de nouveau exterminés, car ce n’est pas du tout une espèce en voie de disparition et sa protection par la loi est un abus.

Bref, le loup est désormais dans la bergerie et il va se régaler…

Laissons-le massacrer et dévorer des dizaines de milliers de moutons, de brebis et d’agneaux, quelques chiens de protection des troupeaux et un berger de temps en temps, pour faire bonne mesure… C’est ce que pensent nos dirigeants.

Attention, les loups descendent aujourd’hui dans les vallées et dans les plaines. Ils approchent des zones urbaines, des HLM et des résidences pavillonnaires (voir en début de texte). Et lorsque ce sera votre petit garçon ou votre petite fille qui se fera égorger, vous prendrez peut-être ce sujet un peu plus au sérieux.

Pas de problème, c’est encore vous qui payez avec vos impôts, entre deux excès de vitesse et un stationnement interdit.

C’est exactement ce que pensent vos députés, sénateurs, ministres et Macron de service.

D’ailleurs, ce n’est pas très surprenant, au fond.
Car pour eux, nous ne sommes que des moutons, des brebis et des agneaux à sacrifier (comme pour leurs grands amis électeurs, le jour de la fête du mouton – mouton qui n’est pas à la fête, croyez-moi) et ils ont ouvert les vannes de l’invasion de nouveaux loups sur notre territoire. Des loups fanatisés qui arrivent de l’est et du sud, qui hurle Allah u’Akbar et qui violent nos femmes et qui égorgent nos compatriotes.

Et ils ont déjà fait des milliers d’innocentes victimes parmi nos troupeaux : juifs, chrétiens, français, blancs, etc.

Et leurs amis sont les mêmes que ceux qui se foutent des vrais loups qui détruisent nos troupeaux d’ovins : vos députés, vos ministres, vos sénateurs et votre Macron, ce beau jeune premier périmé de cinéma un peu débile pour lequel vous avez voté après avoir avalé toutes les salades qu’il vous a servies…

Laurent Droit

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
gargol

Le danger du loup pour l’homme s’installera lorsqu’il commencer à se nourrir près des habitations, perdant peu à peu sa peur de l’homme, alors il y aura des attaques.

Laurent Droit

Exact. Comme les ours blancs en Alaska, par exemple.

SUCCOJA Michèle

De ces deux fauves, c’est Macron, qui est le plus dangereux, sans hésiter. Ses dents sont beaucoup plus longues et ses intentions plus catastrophiques pour notre pays.

Olivier

Quel mauvais article. Aucune source, aucun lien, que des affirmations sans aucune recherche derrière.
« Autrefois, les loups ont tué des milliers d’hommes adultes, d’enfants ou de vieillards qui ont croisé leur chemin. »
Après plusieurs siècles passés avec les loups, 3000 victimes, une simple recherche suffit.
Ça fait 1,5 victime par an. Sachant qu’à l’époque, le nombre de loups était infiniment plus nombreux, que nos infrastructures étaient très loin de celles de nos jours et que nos conditions de vie n’étaient pas du tout les mêmes, se faire attaquer par un loup de nos jours serait un exploit.
Ensuite, toujours cette rumeur idiote sur la réintroduction du loup par l’homme. Sachant qu’un loup…bref, informez vous

adrien

Ben oui, je me demande comment RL a pu laisser publier une connerie pareille…

Une patriote

Macron n’est en rien un loup, IL A TOUT LE COMPORTEMENT D’UNE HYENE, LA FOURBERIE, LES RICANEMENTS, DETOURNEMENTS D’ATTENTIONS POUR ARRIVER A SES FINS, IL BOUFFE A TOUT LES RÂTELIERS , LA GAUCHE, LA DROITE, LE CENTRE, LES MUSULMANS, LES NOIRS, LES CHINOIS, LES FRANC-MACONS ETC SAUF AVEC LES FRANCAIS BLANCS QU’IL DETESTE ? Mettez la photo d’une hyène à la place de celle du loup et vous verrez la ressemblance est frappante !

Laurent Droit

Ou d’un vautour, à la rigueur…!

Le Vieux autodidacte

(Suite Cher Laurent ) les frontieres …Alors peut etre ferons nous appel aux Loups pour nous défendre ? Hein !

Le Vieux autodidacte

Cher Laurent , heureusement que le Loup est la , pensez vous qu’il est un réel danger pour les hommes et les éleveurs ? Un sage a dit ‘ lorsque le dernier des animaux sauvage disparaitra ce sera le tour de l’homme !’ On nous amuse avec le loup et en meme temps il arrive tous les jours des milliers de tonnes de mouton de nouvelle Zélande , d’Argentine ou d’ailleur qui cassent les prix et mettent nos eleveurs en dificulté .. Mais il est plus facile d’acuser le Loup , il y a dans ‘Mes Hautes Alpes ‘ des milliers de chiens errants qui attaquent les troupeaux …mes il… lire la suite

Philippe Mangé

Vive le loup, vive la rage, vive les massacres de troupeaux ! Vive les cons qui aiment lers loups !

beltégueuse

je ne savais pas qu’il y avait des loups dans le massif central.dans les pyrénées,encore, vu que leurs espaces sont situés en espagne, et au portugal.mais j’ai du mal a croire qu’il y en a dans le massif central, car cela se saurait.peut être que je me trompe.

Anne B

Si, je confirme, il y a bien des loups dans le Massif Central! Mais y en a aussi dans les Alpes, c’est même une engeance et un véritable danger pour les troupeaux!

adrien

Encore un naze qui n’a rien compris et qui ne reflechit pas ou si, devant la TV qui ne montre que ce qu’elle veut montrer…..

dufaitrez

« L’Homme est un Loup pour l’Homme » !
« L’Ecologiste est un Fou pour l’Homme » !
10 Ours ? 1.000 loups ? 5.000 renards à Londres ? sont des chiffres qui circulent.
Le Préfet de Grenoble évaluait le « coût » d’un loup à 70.000 €.
SPA ? Oui ! Mais SPGH d’abord ! (Société de Protection du Genre Humain).

adrien

Et Droit, c’est quoi le rapport avec Riposte Laïque ? Parce-que cracher ta haine des loups et de ce que tu ne veux pas comprendre sur RL en faisant croire à un parallèle avec les migrants, c’est….naze. Les loups étaient en Europe bien avant l’Homme, qui une fois installé et faisant de l’élevage à foison, veut éradiquer l’éradiquer. Ben tiens. Tu cites : « outre la stupidité des lois de protection de ce genre d’animal »: non tu n’aimes pas la nature et sa biodiversité, t’es partie prise avec les nases se disant contre par la victimisation, comme le gouvernement avec ses « morts sur la route », pour justifier le massacre d’une espèce… lire la suite

Av 75

Le loup le vrai lui est beau et répond à sa nature il est né loup prédateur fier et n y peut rien..
Contrairement aux loups humains lâches s attaquant aux plus vulnérables sans courage..menteurs et corrompus…
Ceux là éradisuons les vite et ďéfinitivement

Hannibal

Un loup, un trou !

Belenos

L’urgence ce n’est pas les loups, c’est de nous débarasser des immigrés.

adrien

Ouais mais le Droit il a voulu placer sa haine du loup quelque part…

ahje

A-t-on cherché à corréler les moutons abattus et les fêtes de la RATP

Laurent Droit

Je rappelle qu’il est interdit de nourrir les loups comme n’importe quel autre animal sauvage.

adrien

T’en dis des conneries.. et les oiseaux en période hivernale, on peut pas leur donner de quoi subsister ?

Laurent Droit

Les oiseaux c’est différent. La loi ne porte pas sur eux.

adrien

Alors n’ecris pas « comme n’importe quelle espèce animale ». Tes connaissances sont très , très limitées, partiales et partielles.

Laurent Droit

Il faut arrêter de juger les auteurs et il faut se contenter de commenter les écrits. Ca ne sert à rien. Mais ça, beaucoup de gens en sont incapables. C’est comme tuer le messager qui apporte de mauvaises nouvelles…
Chacun a le droit d’avoir ses opinions, mais cela ne lui donne pas le droit de juger les autres. C’est clair?

adrien

Ben si je te jugerai, et non c’est pas clair: écrire de telles conneries pour y voir un lien avec les clandos c’est du n’importe quoi. T’as aucune formation scientifique, aucun recul, aucune connaissance argumentée/étoffée, juste un cerveau de beauf qui veut tirer à vue sur un mammifère parce-que des moutons se font bouffer étant sur le territoire ancestral d’un grand mammifère. Réveille-toi, blanche neige, t’as passé l’âge des contes de gosses !

Laurent Droit

Je suis très heureux d’avoir affaire à un surdoué. Merci!

adrien

Oh quand je vois quel est ton passé et surtout la rigueur de tes écrits, je n’ai plus aucun doute sur la bassesse de tes qualités intellectuelles !

Jannot Lapin

Je vais vous donner la réponse :
entre le loup et Macron, c’est Macron le plus dangereux.
Je préfère être attaqué par une meute de loups (achetés à prix d’or en Pologne) que par un seul Macron !

Laurent Droit

Je ne pense pas que beaucoup de chiens, forcément de grande taille (pas des yorkshires), arpentent nos montagnes. Ce n’est pas une remarque très pertinente. Par contre, je ne suis pas opposé à des solutions moins meurtrières pour les loups. Mais les territoires occupés par le pastoralisme sont immenses et il n’est pas facile de les clôturer électriquement efficacement ni d’avoir assez de chiens Patou pour les protéger. On pourrait aussi attraper les loups et les parquer dans des réserves, mais le loup est très intelligent et il ne faut pas rêver. Non, le tir à vue me semble la seule solution. A force, les loups seront plus méfiants, peut-être…… lire la suite

adrien

C’est les viandards comme toi qu’on devrait parquer et tirer à vue.

Laurent Droit

C’est en effet très intelligent et le fruit d’une longue réflexion…

Pivoine

 » les territoires occupés par le pastoralisme sont immenses »
Et c’est justement là le problème. L’homme se croit le maître de la planète, et il ne cesse d’empiéter sur des terres où vivaient des animaux (bien avant l’apparition de l’humanité). Les animaux en sont réduits à la portion congrue, d’où les conflits inévitables.

Laurent Droit

Oui, Pivoine. L’homme occupe sa place sur la Terre. Mais comme il est plus développé cérébralement, inévitablement il nuit aux autres espèces animales. On ne peut rien y faire. L’homme est même tellement nuisible qu’il massacre ses congénères en masse et s’autodétruit par tous les moyens possibles. Sa fin pourrait être assez proche. De toute façon, les espèces apparaissent et disparaissent depuis des milliards d’années et la Terre, elle s’en soucie peu…!

Pivoine
Laurent Droit

Merci Pivoine, c’est un article très intéressant à plus d’un titre. A creuser et à développer. Il existe néanmoins des réponses.

Pivoine

Il faut tout lire. Vous avez au bas de l’article le lien pour le suivant, etc. (il y en a un certain nombre). Ainsi vous pourrez vous faire votre opinion.

Laurent Droit

Merci Pivoine. J’avais bien remarqué la suite des articles et j’y ai jeté un coup d’oeil, mais c’est très long et je ne suis pas tout à fait d’accord avec tout ce qui y est écrit. C’est une petite encyclopédie, mais elle manque de références. Enfin, même si c’est très intéressant, tout n’est pas juste et c’est incomplet. Par exemple, le climat et les ères climatiques, glacières et tropicales, notamment, ne sont pas bien pris en compte. Et ont probablement eu une grand importance dans l’évolution de l’homme.

JILL

Le loup est un magnifique animal qui tue pour vivre et faire vivre sa famille et non pour le plaisir de tuer .Si on lui met des moutons à portée,il est évident qu’il va se servir .Soit on régule,on surveille et on apporte la nourriture,soit le loup se débrouille aux dépens des troupeaux .

Laurent Droit

Quand il égorge des dizaines d’ovins dans un troupeau, ce n’est pas pour les manger. C’est une tuerie. Comme les renards dans les poulaillers.

patphil

le propriétaire du troupeau était il présent? avait ils des chiens (berger turc, excellent pour éloigner les loups depuis des siècles) ?

JILL

Il n’égorge pas des dizaines de moutons dans un troupeau ;il en blesse souvent plusieurs avant d’en attraper un …et quand ils sont nombreux,ça fait des dégâts .

adrien

Ca s’appelle la loi de la nature: le loup etait là avant, sur le territoire que NOUS occupons.

Patrick Z

Dans la Nature les loups comme les renards ne tuent que ce qu’ils mangent mais avec la domestication les dés sont pipés. Dans un poulailler les poules sont affolées par l’intrusion du renard, poussent des cris, volent en tout sens et le prédateur par réflexe les tue, mais ça n’a rien à voir avec du sadisme ! Idem pour le loup face à un troupeau de moutons. Et notons que si les loups tuent quelques milliers de moutons par an les musulmans quant à eux en massacrent 300 000 en 48h lors de la seule fête de l’aid el kebir. L’hypocrisie des éleveurs est écoeurante quand ils font semblant de… lire la suite

Laurent Droit

C’est faux. Les loups et les renards tuent parfois sans raison, sans dévorer leurs victimes. J’y ai assisté personnellement.

adrien

Que tu dis……….

JILL

Les loups …ouh! sont entrés dans Paris,chantait Serge Regiani .Mais ces loups ont fini
par repartir .Ceux que nous subissons actuellement n’ont aucune intention de retourner sur leurs territoires ;ils ont matière à assouvir leurs instincts sanguinaires,ce d’autant que leurs victimes potentielles sont aussi expiatoires et tendent le cou en chantant les louanges de leurs seigneurs et maîtres …je veux dire saigneurs bien sûr .

Anne Lauwaert

Laurent, les gens qui vivent en montagne avec les animaux, paysans, chasseurs, exploitants d’alpages et défenseurs de la nature pensent +- comme vous et moi – Mais ! il y a des spécialistes qui vont beaucoup plus loin : relisez mon article http://ripostelaique.com/pour-remplacer-les-blancs-mode-demploi.html – voyez aussi cet article d’un spécialiste au sujet du rewilding :
http://www.atsenzagp.org/it/467-la-questione-dell-adesione-ad-un-progetto-di-parco

Laurent Droit

Bonjour Anne, j’ai visité vos deux liens et je comprends très bien ce qui se passe. Nos dirigeants ne font pas que des choses très subtiles.
Ce qui est étrange c’est de vouloir protéger la nature en sacrifiant l’humain, comme s’il ne faisait pas partie de la nature…!
L’homme est un animal particulièrement stupide, parfois.

adrien

C’est vrai; Cf supra.

Patrick Z

Sauf que l’humain s’est coupé lui-même de la Nature ! Qui est responsable de la destruction des écosystèmes et de la disparition d’un nombre considérable d’espèces sinon l’homme ? Qui séquestre les animaux dans des élevages concentrationnaires ? Qui se livre à d’horribles expériences sur les créatures innocentes dans les labos ? Vous connaissez la réponse. Aucune autre espèce n’agit ainsi.Et ensuite vous dites que l’homme fait partie de la Nature pour légitimer la chasse ?
Qu’est ce qui vous sépare vraiment des musulmans puisque comme eux vous voyez le monde avec les oeillères de l’anthropocentrisme ?

Laurent Droit

Bien avant l’homme des millions d’espèces sont apparues et ont disparu. Ce n’est pas l’homme qui a fait disparaître les dinosaures, à ma connaissance. Mais l’homme pollue en effet la nature et fait disparaître des espèces animales ou végétales. Je suis d’accord pour les expériences scientifiques. Mais c’est un autre aspect du caractère prédateur de l’homme qui fait aussi disparaître des pans entiers de civilisations de ses semblables. De toute façon, rien n’est figé et le monde est ainsi fait que tout nait un jour et meurt un autre jour. L’homme fait partie de la nature parce qu’il est biologiquement un animal mammifère comme les autres. La chasse est le… lire la suite

Francois Desvignes

J’ai remplacé « loups » par « musulmans » et j’ai pris une résolution : je vais apprendre aux loups à changer de menu: les moutons seront ainsi sauvés… deux fois

cri

LES CAPTURER ET LES ENVOYER DANS LES QUARTIERS

Lys

Les loups se sont les humains. Qu’ on laisse en paix ces animaux qui survivent.

Pivoine

D’autant que ce sont les hommes qui pratiquent l’élevage intensif, et donc occasionnent une surpopulation de certains animaux. À l’origine, la nature n’a pas créé les bovins, ovins, etc. pour qu’ils soient à notre service. Il n’y avait pas d’animaux en surnombre par rapport aux autres. C’est l’homme qui a tout bouleversé.
De même, s’il n’avait pas détruit toutes ces forêts, et donc l’habitat des animaux, pour en faire des pâturages, il se serait évité tous ces problèmes.

adrien

Oui, mais ça les ouin-ouin viandards qui veulent maitriser la nature à leur avantage, ne veulent pas le voir !

pierre estrelka

Avec des raisonnements de ce type, on se demande pourquoi les pivoines ne sont pas restées dans les arbres ?

Pivoine

L’espèce humaine, avec toutes ses constructions, ses routes, ses terres agricoles, ses pâturages pour les animaux d’élevage, etc. s’est accaparé 95 % de la planète.
Les animaux sauvages doivent se partager les 5 % restants…
Il ne faut donc pas s’étonner qu’il y ait des conflits. Et comme la population humaine ne diminue pas et que l’on continue de construire, de bétonner…

Robin Hood

Dans cette affaire, la désobéissance civique est vivement recommandée : que voulez-vous que fasse le pouvoir politique si TOUS les éleveurs de France et de Navarre sans exception tirent à vue sur les loups surpris à proximité de leurs troupaux ? Les tribunaux ont autre chose à faire, surtout que la récidive est elle aussi vivement recommandée…

Chris44

Ouch…Par où commencer ? Faire le parallèle entre un animal sauvage et ce qui nous arrive actuellement n’a aucun sens. Le loup, désolé de le dire mais c’est prouvé, est revenu naturellement d’Italie (si tant est qu’il ait totalement disparu un jour). Les éleveurs sont sur son territoire et le pastoralisme se casse la figure, avec ou sans le loup. Aucun cas d’attaque de loup sur un humain valide n’a JAMAIS été démontré ni documenté. Il reviendra en plaine, là où le milieu sera assez riche pour le recevoir. Un prédateur tel que lui, en haut de la chaîne alimentaire, c’est mieux que l’homme seul pour l’équilibre de la nature.… lire la suite

Sylvie Danas

Vous préférez visiblement attendre qu’il y ait eu un enfant égorgé pour faire quelque chose. Admirable esprit de sacrifice… des enfant des autres. Parce que, voyez-vous, si on ne change pas de politique, ça n’est qu’une question de temps avant que ça se produise. Les mêmes causes engendrent les même effets. Ça ne s’est pas produit régulièrement pendant plusieurs milliers d’années pour ne pas nous menacer. C’est statistiquement certain qu’il se passera quelque chose, quand le nombre des loups aura suffisamment augmenté. Ce jour-là, les belles âmes dans votre genre porteront une responsabilité écrasante.

adrien

Du grand n’importe quoi…..

adrien

Enfin un post intelligent….

butterworth
butterworth

4000 moutons egorges en angleterre aucun loup presents dans la foret de villers costerets et rambouillet a present plein de loups en roumanie carpathes aucun probleme 5000 LOUPS et ces loups sont les loups mutants venus de tchernobyl voir video lesz predateurs sont necessaires pour regulation du gibier pour les attaques la bete du gevaudan?? certainement un loup garou,???

zabou

et bien ne vous en déplaise j’aime et je défends le loup ! pourquoi donc vouloir éradiquer un si bel animal, auquel on prête malheureusement trop de malheurs alors que le vrai malheur c’est l’homme !! la majorité des attaques contre les troupeaux sont le fait de chiens errants, mais aucun éleveur ne le reconnaitra car accuser le loup c’est avoir une indemnisation de l’état ! en Italie la cohabitation se passe bien, les éleveurs ont des chiens Patou ou clôturent, mais ici en France on a toujours ces beaufs réactionnaires à la nature qui ne supportent pas cette cohabitation. Le loup a peur de l’homme avant tout, alors le… lire la suite

Mickdan

Je suis d’accord avec vous,en France on est juste bon a détruire la nature,ça ce passe pas mal avec les loups dans beaucoup de pays y’a qu’en France qu’il y a des problèmes !!

Sylvie Danas

Mais oui, mais oui. Et quand on aura eu des enfants égorgés, ce qui est inéluctable à terme avec de pareilles politiques, vous vous réjouirez sûrement de ce bel équilibre entre prédateurs…

c kui

avant de se faire égorger par les loups il y d autre égorgement qui auront lieu, les personnes attaquées par des loups au moyen age l’étaient après la tombée de la nuit , je pense que les enfants ayant des parents responsables ne les laissent pas traîner dehors la nuit . et les chemins qui menaient d un village a un autre étaient bien moins entretenus que nos départementale ,de plus les gens circulaient, a pied, a cheval et pour les plus riches en calèche, alors avant que les loups attaquent une voiture circulant a 80 km/h meme les loups mutant de Tchernobyl n ‘en sont pas la . les… lire la suite

Mickdan

Vous en connaissez beaucoup des cas d’égorgement d’enfants et meme d’adultes par des loups vous !! sachez déjà que le loup a peur de l’homme,et comme dit en dessous les égorgeurs ne sont pas ceux que vous croyez,les vrais qui vont égorger nos enfants sont ceux qui arrivent tout les jours en France par millions,alors arretez de raconter n’importe quoi !!!

adrien

« Des enfants égorgés par les loups ». Il faut voir un psychiatre Sylvie, ou arrêter les contes pour enfant.

adrien

Exact, mais ce beauf sectaire qui ne pige rien et n’a pas les connaissances nécessaires préférè se complaire dans ses certitudes et ses délires de tir à vue et de parkage des animaux sauvages, pourvu que l’Etat paye les attaques et que la victimisation marche ! Au moins pas de risque de procès avec la LICRA !

Gally

Il y a en France 7.4 millions d’ovins, histoire de remettre en proportion vos 4189 « victimes » (à relativiser en plus vu qu’il est : il est impossible de faire la différence entre une attaque de chien et de loup. En 1995, pour 272 moutons tombés sous leurs crocs et 169 blessés, , 5000 sont morts tués par la foudre et 700 000 par des chiens errants. Comme ces cas ne sont bien évidemment pas indemnisés, les éleveurs tentent de faire passer toute attaque pour causée par un loup… Quand à vos histoires de loup « dangereux pour l’homme », faudrait grandir un peu, le loup fuit l’homme, les attaques sur humains (essentiellement… lire la suite

Sylvie Danas

Rarissimes ? Même une fois, c’est encore trop. Le loup n’apporte rien du tout. Il nuira forcément, ça n’est qu’une question de temps. Si ça vous satisfait, grand bien vous fasse. Je vous souhaite que ça ne soit pas votre petit-fils…

Gally

Non, rien du tout, c’est bien connu que les prédateurs supérieurs ne servent strictement à rien dans un équilibre naturel…

NB : mon petit fils ne risque pas de garder un troupeau de mouton à la nuit tombé, ne vous déplaise, je ne vis pas en mode « moyen âge ». Si c’est votre cas et que vos enfants en bas âge traînent dans les forêts ou alpages, seuls, à la nuit tombée, je me permets de vous indiquer que vous êtes pour eux plus dangereux que le loup…

Gally

PS : « Même une fois, c’est encore trop ». OK, alors zigouillons TOUS les chiens (500.000 morsures par an, 60.000 nécessitant une hospitalisation. La race qui mort le plus les enfants ? Le yorkshire…), TOUS les chats, TOUTES les vaches (oui oui, ça existe les attaques de bovins), TOUS les chevaux, …

Raisonnement de neuneu qui s’imagine pouvoir contrôler le monde, sans même réaliser ce qu’implique ce qu’il s’imagine être une solution…

adrien

Et oui…..

Victor hallidee

Très bien vu ce parallèle.
Les gouvernances n’ont que mépris pour les troupeaux grégaires comme pour les masses pacifiques et passives. Et ils adorent les prédateurs qu’ils traitent comme leurs invités, leurs protégés.
Mais les bêtes sauvages ne feront pas le tri entre ceux qui sont abandonnés à leur férocité et ceux qui les caressent dans le sens du poil.