L’Iran et les ventres mous pan-islamiques

Publié le 16 mai 2018 - par - 13 commentaires - 736 vues
Share

Les Badie, Védrine, etc., toutes ces baudruches bien repues made in argent public déversent leur fiel permanent sur Trump et Israël comme d’habitude mais cette fois avec plus de hargne tant et si bien qu’une invitée sur France Info osa émettre face au Bertrand Badie que tout de même l’Iran n’avait rien à faire en Syrie alors que le Badie s’empressait bien sûr d’adopter la propagande iranienne sur l’agression israélienne supposée.

Védrine de son côté s’offusquait sur France Culture de « l’unilatéralisme » américain alors que cet accord n’est valable que pendant encore sept ans (2015) et qu’avant l’Iran avait juré qu’il n’y avait aucun préparatif au nucléaire militaire ce qui a été démontré négativement récemment par les services secrets israéliens sous les quolibets des mêmes baudruches parlant justement d’un « avant » sans pour autant démontrer que cela puisse être une garantie suffisante à ce que l’Iran ne réitère pas secrètement ni qu’il prolonge l’accord en 2025.

Ce fut en fait un vrai marché de dupes, identique à la promesse nazie de ne pas se réarmer du moins avant 1935 alors qu’ensuite les généraux allemands accélèrent le pas de façon autonome aux demandes hitlériennes, ce qui affaiblit le narratif trotsko-stalinien sur la complicité des puissances capitalistes voulant faire de l’Allemagne un rempart contre l’URSS alors que l’animosité contre celle-ci s’était largement amenuisée (Churchill anti-bolchevik en 1919 proposait une alliance avec l’URSS en 1938).

Aujourd’hui, on aurait pu croire comme Wilson en 1914 que l’Iran avec l’argent mis en réserve grâce à l’accord supprimant les sanctions aurait permis à sa population de se développer sauf qu’il n’en a rien été et ce à l’identique de l’argent de l’UE à Gaza : l’Iran en a profité pour massivement armer le Hezbollah (ce parti laïque selon l’immense expert Pascal Boniface) ainsi que le Hamas. Pour quoi faire ? Selon Badie afin de jouer son rôle de « puissance régionale » ce qui est tout sauf vrai, Badie plaquant lourdement les théories en R.I du Quai d’Orsay alors que l’Iran ne joue pas cette carte mais celle du panislamisme relevant le défi de mille-cinq-cents ans de guerre avec le sunnisme en tentant d’absorber celui-ci au nom de l’ennemi commun, Israël et les Croisés.

Voilà où nous en sommes. L’Iran attend d’en finir avec l’accord, donc dans sept ans, le temps de bien avoir sous son emprise la Syrie et le Liban puis via le Hamas de prendre Israël en étau avec l’aide des idiots utiles ne voyant décidément pas qu’envoyer femmes et enfants à la conquête de la barrière séparant Gaza d’Israël est un fantastique piège à belles âmes et que cela marche, du moins en Occident effrayé au moindre zombie avec couteau fiché super S paraît-il mais qui peut aller et venir tant la justice moribonde attend qu’il tue pour lui dire « que ce n’est pas bien » sauf qu’il s’est fait tuer avant, le taser n’ayant pas marché contrairement à ce que nous vendait Besancenot en vociférant contre cette arme non létale.

Faut-il alors interdire les couteaux de cuisine ? Telle serait la question… Qu’en pense Trump ? On le devine un peu. Sinon, pour finir, allez-voir sur ce moteur de rechercheet écrivez le mot « Palestine »… Vous aurez une belle surprise… Puis écrivez « Israël », et là encore une autre surprise ?… Damned ! Pas convaincu(e) ?… Tant pis, vous êtes donc là aussi un ventre mou panislamique c’est tout…

Lucien Samir Oulahbib

Print Friendly, PDF & Email
Share
Ne vous inquietez pas,l’Iran est capable,et ingenieuse,ce qui de toute evidence et ce depuis des siècles rend les autres sunnites,tres jaloux,l’Iran est Perse,une grd civilization,je ne dis pas cela pour defender ce pays,aux mains d’ayatollahs,mais imaginez,la France devenue musulmane,ses nouveaux dirigeants,dilapident l’arsenal nucleair,chez leurs frères sunnites,et surtout wahabits,cela ne serait que le debut,d’un grd conflit,alors qui a interet a taper en permanence,sur l’Iran,serait-ce le fric enorme des marches du golfe.ou une mauvaise strategie.les EU savent’ils seulement,meme avec de grandes et grosses tetes pensantes,que pour la paix mondial,il faut que ces arsenaux restent dans des mains sures,arreter toute migrations vers l’Europe,la… lire la suite

Dans ces pays, la manne ne sert pas à acheter la nourriture en premier mais les armes. La paix est loin.

L’Iran joue au Shah et à la Souris ! Une vraie Khomédye ! Ambition régionale sûre !
Faux « Frère », comme la Corée du Nord.
Que Trump se retire ! Soit ! En laissant ses « alliés » tranquilles !

Pas mal !

J’ai du mal à comprendre pourquoi les pigistes sionistes donc anti Iran amalgament systématiquement sunnites et chiites, et là, pour le coup, juifs et « croisés ». Le Hamas c’est les frères musulmans. Pourquoi l’Iran armerai un ennemi qui a ses propres fournisseurs ? Comment Téhéran compte reussir lunion sacrée des musulmans ?

Bon article, Lucien Samir !
Et le FN qui se range aux côtés de l’Iran !!!!

Depuis le 11 septembre 2001, la totalité des attentats a été commis par des sunnites. La Russie a donc choisi de soutenir les chiites. Je ne comprends pas pourquoi Israël et les Usa rampent devant les monarchies sunnites / wahhabites.

A cause des pétro-dollars !!!

L’Iran a aussi du pétrole.

Parce qu’ils ont besoin de créer un ennemi pour exister….

C’est normal, Badie est d’origine iranienne.

Et voilà ! … C’est normal !
Bien sûr …. puisqu’il y a des millions de gens, en France, qui ont une carte d’identité française (depuis 100 ans) mais qui prennent encore parti pour leur pays d’origine CONTRE la France …. parce qu’ils sont enfants d’immigrés.
Tout le mal de la France vient de là.

L’immigration intensive a plus de mauvais que de bon. Mais le mauvais ce sont les musulmans (et pour nous particulièrement les maghrébins). Cependant il en est de même des italiens, des espagnols qui ont la mémoire courte sur leur passé avec l’islam : toute la côte méditerranéenne ayant subi les barbaresque, l’esclave … et ont une fâcheuse tendance à critiquer la France …