L’Iran islamiste nucléarisé, un danger pour le monde

L’Iran a déclaré la guerre aux États-Unis, aux Européens et à Israël depuis 1979, date de la révolution islamique. 

Ce pays a lancé des attaques terroristes, à travers le Moyen-Orient et les Occidentaux et il aide matériellement et financièrement l’État Islamique et les talibans. 

Le but affirmé de l’Iran est de rayer définitivement l’État juif de la planète. Il a financé et dirigé des attaques contre Israël et a transformé le sud Liban en un vaste complexe militaire de missiles et de roquettes pointées sur Israël. 

Au Yemen, l’Iran mène une guerre par procuration contre l’Arabie saoudite et, en même temps, sont visées ses installations pétrolières. 

« L’Iran n’abandonnera jamais ce qu’il considère être son droit absolu à l’arme nucléaire, ni sous ce régime, ni sous aucun autre régime à l’avenir ». 

Les Iraniens ne manquent pas d’exposer en détail la manière dont ils ont manipulé les inspecteurs de l’AIEA. 

Jamais les accords passés avec l’Iran n’ont réellement eu pour but d’empêcher ce pays d’accéder à l’arme nucléaire. Le seul objectif recherché a toujours été de retarder le plus longtemps possible son accès au nucléaire. 

Il est plus que probable que tous ces atermoiements se termineront dans des effusions de sang, des violences, des souffrances, sans aucun doute bien plus graves que celles que connaissent les pays du Moyen-Orient depuis plus de dix années. 

La disparition de Donald Trump et l’arrivée de Joe Biden peuvent être considérées comme bénéfiques pour le régime iranien. N’est-ce pas le Président Barak Obama qui a permis la progression de ce développement nucléaire, sachant parfaitement que ce développement déclencherait au Moyen-Orient une course aux armements nucléaires, qui est d’ailleurs en cours actuellement et principalement en Arabie saoudite, Turquie et Égypte, alors qu’il avait reconnu, lui-même, lors de son accession au pouvoir « qu’une bombe nucléaire iranienne représentait une menace pour le monde » et, en 2012, Obama s’était engagé à enrayer ce processus « même par la force si besoin était ». 

Les frappes aériennes israéliennes avaient mis fin au projet nucléaire irakien en 1981, puis, en 2007, au projet nucléaire syrien.  

Ces frappes avaient été, à l’époque, condamnées (on ferait bien de s’en souvenir !) par les États-Unis et l’Europe, mais il est non moins certain que des frappes identiques, contre le programme nucléaire iranien, seraient bien plus difficiles et sanglantes, bien qu’elles ne soient pas exclues. Et cela explique les nombreuses actions militaires clandestines, notamment celle qui vient d’éliminer Mohsen Fakhrizadeh, physicien nucléaire iranien mais également général de brigade dans le corps des Gardiens de la Révolution islamique et recherché pour terrorisme international. 

Fakhrizadeh était bien plus dangereux, en tant que fondateur et directeur du programme illégal d’arme nucléaire contrôlé par le CGRI, alors qu’il avait auparavant supervisé l’AMAD, dans l’objectif de développer ces armes nucléaires, sous couvert de projets d’énergie civile. AMAD remplacée en 2003 par le SPDN, qu’il a dirigé également jusqu’à sa mort, et que la lecture des « archives nucléaires iraniennes », volées par le « Mossad » en 2018, prouvait l’exactitude de la poursuite secrète de ce projet nucléaire par les Iraniens. 

Aux États-Unis, les « Démocrates » qui ont dénoncé l’élimination de Moshen Fakhrizadeh, comme une violation flagrante du droit international, sont les mêmes qui, à l’époque récente d’Obama, avaient ciblé l’élimination d’Oussama ben Laden, sur le territoire du Pakistan, sans pourtant supposer violer ce même droit international. 

La légitimité des éliminations ciblées de terroristes a toujours été justifiée par tous les pays en guerre, ce fut le cas notamment contre des dirigeants de groupes comme Al-Qaïda et l’État Islamique.  

Elle n’a jamais été interdite par ce même droit international. 

C’est surtout la crainte de représailles meurtrières qui oblige les dirigeants occidentaux à se montrer « si compatissants » ! 

Il est permis de s’étonner que ceux qui s’indignent contre l’exécution de Fakhrizadeh se soient montrés si silencieux lors de l’élimination à Bagdad, en janvier, de Qosem Soleimani, commandant de la force Qods ! 

En dépit de tous traités, de toutes négociations, l’Iran n’abandonnera jamais son objectif de posséder l’arme nucléaire. 

Cela se sait, mais ce qui se sait également, c’est qu’un Iran nucléarisé sera un danger pour le monde et que, s’il n’y a pas un changement de régime, peu probable compte-tenu de la progression islamiste : « il n’y aura pas d’autres alternatives que le recours à la force et qu’une telle intervention militaire sera bien plus problématique que l’exécution d’un terroriste physicien dans les rues de Téhéran ». 

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

28 Commentaires

  1. manuel mon cher manuel…pourquoi l’iran n’aurait pas le droit de tenir en respect d’autres peuples agressifs qui sont ou non déjà pourvus de la bombe et s’obliger ainsi mutuellement à la paix ?
    les dirigeants iraniens ne balanceront jamais une bombe sur quiconque, ils sauront raison garder dans leur propre intérêt. (vous le savez bien) Le pakistan me parait beaucoup plus dangereux, il a abrité ben laden jusqu’à sa mort.
    il ne cesse de vouloir déstabiliser l’afghanistan sans doute pour s’octroyer les « zones tribales » qui appartenaient aux afghans. Le pakistan, C’est la base de repli des talibans…

    • « les dirigeants iraniens ne balanceront jamais une bombe sur quiconque j’admire votre candeur, vous n’imaginez pas ce qu’est le cerveau d’un ayatollah ! qui attend avec impatience d’avoir 72 vierges au paradis d’allah

      • continuez à gober de telles sornettes…le plus naif , le plus manipulé n’est pas toujours celui qu’on croit. les ayatollahs sont ils réellement humains et intelligents ? (sourire)

      • tout à fait d’accord. supprimer 1 juif c’est déjà la porte d’entrée au paradis alors tout Israel , des millions de juifs d’un coup, les ayatollah iraniens doivent en rêver pour continuellement affirmer qu’ils détruiront complètement ce pays !

  2. Pourquoi l Iran n’aurait il pas le droit de se doter de l’arme nucléaire pour se protéger des attaques américaines et israéliennes dont il fait l’objet ? En quoi l’armée américaine est plus morale que l’armée iranienne ? Pourquoi le Pakistan-état musulman fanatique -n’a pas balancé sa bombe nucléaire sur Israël. Le monde sera plus pacifique le jour où tous les pays seront dotés d’armes nucléaires. Présenter Israël et les USA comme des enfants de chœur est une fumisterie .

    • C’est un peur savamment entretenue par les agences de presse occidentales. Pour la petite histoire de la désinformation, j’ai entendu ce matin un reporter français comparer les deux équipes féminines finalistes de l’euro de hand ball: la France et la Norvège.
      Des poncifs éculés, des contre-vérités et un racisme autorisé vis-à-vis des Norvégiennes… 1 mn d’écoute et j’ai zappé.
      Mais il y aura toujours des couillons pour avaler de telles fadaises pré-mâchées.

    • Le pakistan n’a pas utilisé la bombe nucléaire sur Israel parce que Israel détient aussi cette arme.
      le Pakistan fanatique n’a pas balancé une bombe nucléaire sur l’Inde parce que l’Inde détient aussi l’arme nucléaire…
      l’iran avec l’arme nucléaire, rien ne dit qu’il ne va pas passer à l’acte étant donné les déclarations continuelles de ce pays de vouloir supprimer de la surface de la terre Israel !
      Le Pakistan n’a jamais proféré de telles menaces à l’égard d’Israel d’ailleurs…

  3. le pakistan lui a déjà refilé la méthode , les clés , heureusement que les premiers à être dans le viseur sont les israéliens, qui eux n’oublient pas et ne sont pas atteint du syndrome de stockholm

  4. Par contre Israël a l’arme atomique et ça, ça n’est pas dangereux ?
    C’est quoi ton vrai nom Manuel Gomez ? C’est comme Jean Luc Brunel ?

    • Comme d’hab, facile de taper en dessous de la ceinture, c’est à ça que l’on reconnaît les vrais fachos, le seul pays qui tient tête à l’islam, continue d’attirer la haine chez certains.
      Bravo Manuel Gomez pour cette analyse pleine de bon sens, et en aucune façon partisane.

    • Non cela n’est absolument pas plus dangereux que la possession de cette arme par la France…
      Israel n’est pas un pays belliqueux . Les juifs veulent seulement continuer à vivre…
      le danger vient clairement de l’iran qui veut éradiquer de la surface de la terre tout un pays !

  5. Le paki a sa bombinette, alors pourquoi pas l’iran et l’arabie c’est où dites ?

    Par ailleurs je m’étonne que l’iran continue à fabriquer des lignes de centrifugeuses hautement performantes et hors de prix pour séparer les isotopes 238 et 235 de l’uranium, alors que

    1) Il existe des tonnes d’U235 et de Plutonium de qualité militaire disponibles sur le marché (blanc, noir ou gris).. il faut environ 8 kg de Pu ou 20 kg d’U235 voire moins pour faire une bombinette avec la bonne architecture.

    2) Même si l’architecture moderne complète pour une nuke pouvant être délivrée par un missile n’est pas encore complètement dans le domaine public–mais presque en cherchant bien– nul doute que l’Iran la possède.

    Conclusion : l’Iran A DÉJÀ la possibilité de faire sa bombe..idem Corée du Nord.

    • l’arabie saoudite et la corée du nord ne répètent pas depuis 40 ans qu’ils détruiront Israel, qu’ils veulent faire disparaître ce pays de la surface de la terre !!!
      voilà pourquoi surtout pas l’Iran !!!
      d’autres part selon le calcul des probabilités, plus vous être nombreux à posséder l’arme atomique, plus le risque d’utilisation s’accroit avec le risque de voir disparaître toute vie , si tout le monde se met à utiliser des armes atomiques quand un premier pays lâchera sa bombe…
      Faut pas sortir de st Cyr pour comprendre cela…

      • Donc d’après vous seuls les pays « pacifiques et sages » ont droit à leur AN (les USA les Russes, la Chine qui ont été parmi les plus guerriers et mortifères au monde ??).. grosse barre de rire !
        De toutes manières, la Fronce sera islamisée d’ici 25 ou 30 ans, il y aura donc de fait une bombe islamique supplémentaire en plus de celle des paki, mais pour celle-ci je doute fort qu’elle puisse être délivrée par un missile, elle doit faire environ la taille d’un hangar (du Nord)!!

        • encore une fois : tous ces pays n’ont jamais déclaré vouloir éradiquer de la surface du sol un autre pays et n’ont jamais utilisé l’arme atomique..
          je rirai aussi de cotre com (nerie) si cela ne me paraissait pas aussi consternant de ne pas faire la différence entre l’iran et les autres pays du monde !!!

  6. N’oublions pas tout-de-même que le programme nucléaire iranien a démarré à l’époque du Shah, quand celui-ci était encore soutenu par les Américains et parce que ces derniers l’ont bien voulu…

    Et précisons que ce qui motive aujourd’hui l’Iran à s’équiper de la « bombe », c’est le fait qu’Israël la possède déjà.

    Si l’Iran se dote d’armes nucléaires et des moyens de les mettre en oeuvre, alors un équilibre des forces se créera avec Israël déjà équipé de telles armes et ce statu quo devrait rendre impossible leur utilisation.

    • équilibrer les forces entre l’iran et israel par l’armement atomique ? vous délirez complètement mon pauvre ami !
      l’iran VEUT détruire Israel et israel VEUT la paix et l’obtient relativement grâce à cette arme…
      des armes atomiques laissées dans les mains de fous furieux vous appelez cela équilibrer les forces ? je rêve…

    • Stentor,votre commentaire montre votre r danereuse ignorance sur le sujeT, Désolé de vous contredire
      le connais bien ces deux pays ou j’ai séjourné et travaillé.

      Israel possède l’arme nucléaire depuis longtemps et ne l’a pas utilisée. Même quand au cours d’une des nombreuses guerres Israélo-Arabes il allait etre submergé et que les tanks (de l’armée de Saddam Hussien) étaient au bord de sa frontière. Israel est dirigé depuis sa création par des gens civilisés.

      L-Iran depuis Khomeiny est dirigé par des fanatiques religieux de la pire espèce. Leurs dirigeants répètent sans cesse qu’ils veulent détruire Iisraël. On ne peut pas comparer les deux pays

  7. Si le Shah d’Iran a été lâchement abandonné par les occidentaux après avoir enrichi nos marchands de canons, c’est justement parce qu’il a osé demandé pourquoi son grand pays ne pouvait pas avoir la bombe nucléaire, comme les autres. Tout les conflits avec ce beau pays ont commencé à ce moment, pour le plus grand bien de nos industries d’armement! Les iraniens ne nous remercieront jamais assez de leur avoir collé dans les pattes l’ayatollah Khomeiny. Ce n’est qu’un trait d’humour, bien sûr.

  8. Chiites et Sunnites sont à coller dans le même panier. Ne jamais faire confiance à des régimes politiques dérivés de la grande Secte.

  9. Effectivement, si l’Irak de Saddam Hussein était une menace pour le monde, pourquoi pas l’Iran ?

  10. La Bombe est devenue un « outil » diplomatique, pour entrer chez les « Grands ».
    Mais chacun sait qu’un « petit » Etat l’utilisant, sera réduit en bouillie dans l’heure…
    Cela incite à la Prudence !

Les commentaires sont fermés.