Lisez le Coran, monsieur Juppé : il y va de la République !

Publié le 30 mars 2015 - par - 1 627 vues
Share

http://www.canalplus.fr/c-divertissement/c-le-grand-journal/pid5411-le-grand-journal.html?vid=1237777&sc_cmpid=SharePlayerEmbed

Si l’on en croit Alain Juppé, « l’islamophobie est un péril de guerre. Il ne faut pas laisser se développer ce mouvement détestable ».

Soyons donc « islamophiles » et nous développerons un mouvement « admirable », qui éloignera tout « péril de guerre », le « péril de guerre » ne pouvant venir de l’islam, mais des personnes qui ont peur de l’islam.

JuppeOr, pourquoi ces personnes ont-elles peur de l’islam, puisqu’on ne cesse de leur répéter que l’islam est une religion « d’amour, de tolérance et de paix » ?

La réponse est simple : elles ont peur de l’islam parce que l’islam dispense son « amour », sa « tolérance » et sa « paix » aux seuls musulmans (1).

Cette peur est donc à la fois instinctive et réfléchie. Autrement dit, ce n’est pas une « phobie », mais une « lucidité », les « islamophobes » ayant compris que l’islam est incompatible avec la République !

La preuve : la démocratie suppose le pluralisme politique ; l’islam le récuse. La démocratie reconnaît le pouvoir du peuple ; l’islam ne reconnaît que le Pouvoir de Dieu. La démocratie obéit à des règles humaines ; l’islam n’obéit qu’à des règles divines. La démocratie a supprimé la peine de mort ; l’islam l’applique.

Bref, l’islam a beau  se présenter comme le détenteur d’un   « ordre juste »  – puisqu’il s’agit de « l’ordre de Dieu »  – il n’est que l’affirmation d’un idéal étranger à nos idéaux laïques et républicains.

En conséquence, il est pour le moins contradictoire de se déclarer à la fois respectueux de la démocratie et respectueux d’une religion qui se démarque des principes démocratiques.

Mais peut-être qu’un jour Alain Juppé se sentira  « islamophobe » :  ce jour-là, il aura lu le Coran !

Maurice Vidal

(1) Encore faut-il que les musulmans ainsi gratifiés soient de « bons musulmans », c’est-à-dire qu’ils honorent les préceptes du Coran, et que Chiites et Sunnites cessent de s’entre-tuer !

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.