La bisounours Autain nous explique comment combattre Daesh…

ClementineAutainClémentine Autain est aussi agréable à regarder que crispante à écouter.

Pour elle, en effet, les attentats de Paris montrent que « l’heure est venue de tirer les leçons de quinze ans d’inefficacité politique à combattre l’intégrisme islamique et le terrorisme », comme si cette heure était la résultante d’un ensemble d’événements parfaitement maîtrisés.

Or, il n’en est rien – comme chacun peut le constater –, ce qui laisse à penser que Clémentine Autain n’a toujours pas su voir deux choses : la première, c’est que cette heure est fort tardive ; la seconde, c’est qu’un tel retard vient, entre autres, de son propre discours politique sur l’intégrisme islamique et le terrorisme. Car pour Clémentine Autain, l’intégrisme islamique et le terrorisme se nourrissent des « inégalités » et des « injustices » !

Voilà ce qu’on appelle « avoir tout faux » !

Les islamistes se moquent éperdument de nos « inégalités » et de nos « injustices » : ce qu’ils veulent, c’est l’instauration de la charia ! L’Occident serait-il l’archétype de l’égalité et de la justice, s’il n’est pas islamisé, il est haram, et doit donc être combattu par tous les moyens !

Certes, Clémentine Autain sait que les combattants de Daesh ne sont pas des enfants de chœur. « Ce sont des fanatiques – écrit-elle – qui portent à l’échelle internationale un projet politique de nature totalitaire ».

Mais que déduit-elle de ce constat fort lucide ? Qu’il faut « plus de service public, plus de solidarité » ! Et revoilà le fameux prêchi-prêcha sur les mesures à prendre « en matière de cohésion sociale, d’éducation, de culture, de démocratie », afin que s’ouvre « une perspective d’avenir plus heureux pour le plus grand nombre ».

Mais quand donc Clémentine Autain comprendra-t-elle que les islamistes n’ont que faire de notre démocratie, puisque la Vérité qui les guide leur vient tout entière d’une théocratie, dont la perfection émane d’Allah ?

Quand donc saisira-t-elle que la « cohésion sociale », « l’éducation », « la culture » n’ont de sens pour eux qu’en Islam?

Autrement dit, quand donc acceptera-t-elle de quitter ses lunettes idéologiques pour regarder enfin la réalité telle qu’elle est ?

Que tous les Français plébiscitent Clémentine Autain, et la Tour Effel ne tardera pas à devenir le premier minaret de France !

Maurice Vidal

image_pdf
0
0

1 Commentaire

  1. Je crois que Clémentine Autain pensait à ces jeunes un peu paumés qui se laissent facilement embrigader car ils n’ont plus grand chose à perdre ….. enfin c’est ce qui me semble ….. car effectivement pour ceux qui sont déjà dans l’idéologie mortifère de Daech, c’est un peu tard.
    Et il est vrai que sa phrase:
     » La logique guerrière et sécuritaire ne nous aidera pas à combattre Daech. Il faut opposer à Daech plus de service public, plus de solidarité »
    mériterait d’être plus développée.
    Mais lui en a t-on laissé le temps ? …. car en fait, beaucoup sont appelés à s’exprimer, à parlementer, à se contredire, à s’opposer …..

Les commentaires sont fermés.