1

L’islam de France, c’est pour bientôt, et personne ne proteste !

france_belgique_islam

C’est passé hier comme une lettre à la poste.
Pendant que l’actualité médiatique FRANÇAISE se focalise sur l’Ukraine, la loi « Hijab » dans le sport a été officiellement votée à l’Assemblée nationale.
C’est Anasse Kazib qui nous le confirme dans un tweet.
Et JLM a obtenu 540 parrainages contre 415 pour Z et 414 pour MLP.
Mais à part ça, JLM gêne le système. Mais c’est une autre histoire.

Car pendant que Macron s’en va en guerre contre la Russie, pendant que nos dirigeants croient menacer la Russie à coups de sanctions, l’islamisation poursuit son chemin en France dans le plus grand des silences par le biais d’instances officielles.
Je ne vois pas trop ce que les plus salutistes ont à craindre en France,  puisque sur une semaine, nous avons eu des prières musulmanes à l’église Saint-Sulpice et le « hijab » autorisé dans le sport.
Bien entendu, il faudra prendre ses comprimés de « padamalgam ».
Finalement le reportage de Zone Interdite sur l’islam radical n’a servi à rien.
Des journalistes se retrouvent menacés mort. Il est donc interdit de faire des reportages sur l’islam en France.

Nos élus sont des lâches. Les candidats patriotes commencent à être mis hors course.
Car on répète sans cesse que c’est l’extrême droite qui menace la démocratie de la France.
Pour couronner le tout, Laurent Fabius s’autorise un amendement spécial si Z ou MLP venait à être élu.
En effet, exceptionnellement, le Conseil (anti)constitutionnel empêcherait Z ou MLP d’appliquer leurs mesures contre l’immigration.

La France se meurt dans le plus grand silence. Les patriotes doivent se taire et laisser les socialistes livrer le pays aux islamistes.
D’ailleurs si cela s’arrêtait au « hijab »… mais les mesures sanitaires restent encore présentes.
Enfin il est bon de rappeler que le passe vaccinal est encore en vigueur. Il sera peut être suspendu et non supprimé.
Et les mêmes nous demandent d’accueillir encore des migrants, cette fois ukrainiens.
Alors je ne prends pas parti ni pour l’un ni pour l’autre.
Mais l’arrivée de migrants ukrainiens avec les Afghans, les Africains sur notre territoire, cela promet un joyeux bordel !
Comme si on n’en avait pas déjà assez avec le conflit israélo-palestinien, nous avons maintenant le conflit russo-ukrainien.

Ce ne sont pas les Macron, Hidalgo, Aubry et bien d’autres qui vont aller sur le front.
Mais ils cherchent une solution finale pour se débarrasser des derniers Français.
Car il ne faut pas se faire d’illusion, les socialos en tête qui se prennent pour des humanistes remettent en place une forme d’esclavage moderne.
L’importation à grande échelle de migrants permet d’abaisser le coût du travail et remplacer les Français contre des ouvriers moins chers sur notre territoire.
La culture, notre héritage, notre histoire passent au second plan.
Et il se peut que le rêve de Plenel, à savoir que la France devienne le premier pays musulman d’Europe, se réalise plus tôt que prévu.

Alors ceci a de quoi faire peur mais il faut se réjouir de se dire que tous ces bobos gauchos seront les premières victimes.

Quentin Journeaux