L’islam est compatible avec la République, mais pas avec la France

Je considère qu’à ce jour il devient indispensable de revoir la stratégie du langage politique concernant notre combat contre l’islam. Je distingue par là le mot laïcité.

La laïcité n’en doutons pas est le bras séculier de la République,  cette dernière ayant épousé depuis ses débuts la franc-maçonnerie qui en a façonné l’édifice idéologique durant plus de deux siècles. Je reste dubitatif quand  j’entends des  Patriotes  se réclamer de la République, ce dans le but d’espérer  contrer l’avancée de l’islam avec l’aide de la laïcité « fille aîné de la République » censée faire respecter le dogme républicain soi-disant anti-communautaire et anti-religieux…

Il n’aura échappé à personne que la République est elle-même à l’initiative de l’installation de populations africaines et musulmanes dans notre Pays, et que c’est bien cette république-là qui  a innervé le corps social Français de cet islam dit « de  France ».

Fort de cette situation, est-il nécessaire de se revendiquer républicain et d’en appeler de facto à la mise en place du respect de sa laïcité dans le but de freiner l’islam ? N’est-ce pas la république qui par ses responsables politiques, ses juges, ses Préfets, ses polices participent avec zèle dans tous les secteurs de notre administration, sociale, sociétale à la priorité étrangère ?

Bossuet  se veut pertinent : Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes !  On peut tout à fait répercuter cette réflexion de Bossuet à l’adresse de la république mais aussi aux Patriotes qui n’ont de cesse d’en appeler à la laïcité « républicaine » cette dernière elle-même responsable de la situation ! On  ne résout pas les problèmes avec ceux qui les ont créés !

La République met la laïcité au service de l’islam afin qu’elle s’en serve pour revendiquer sous couvert d’égalité de cultes avec la Chrétienté sa propagation se traduisant dans les faits par des constructions de milliers de mosquées ! Quand ce ne sont  pas les miliciens de la république nommés gendarmerie ou police qui encadrent et protègent les prières de rues ! Ces mêmes  policiers qui sortent de force par les pieds les chrétiens des églises considérées « techniquement dangereuses »  en y brisant les portes à  coups de hache, diffusant aux musulmans antichrétiens un message politique de partialité communautaire que soi-disant la république ne reconnait pas….

Comment dès lors continuer de se revendiquer laïques et demander l’impartialité de l’état républicain ? Situation schizophrénique pour les « Patriotes » qui se décrédibilisent dans leur entêtement sémantique  d’appels récurent à la république via sa laïcité qui en est le fer de lance. Ne serait-il pas plus stratégique de se nommer tout simplement Résistants  que laïques ? Terme galvaudé, prétentieux, décrédibilisant à ce jour nos militants orateurs…

Lors de la campagne de Marine j’ai  été  effrayé  d’avoir entendu de sa bouche que l’islam était compatible avec la république. En tant qu’ancien cadre du FN, j’ai ressenti  le poids de la trahison ! Mais avec le recul, je dois reconnaître à ce jour que cette réflexion de Marine Le Pen était cohérente vu la proximité idéologique qu’il y a entre une Marine Le Pen versatile, opportuniste, calculatrice, et  la susmentionnée république elle, perverse, tyrannique s’évertuant à installer sur notre territoire des peuplades musulmanes inassimilables pour nous détruire ! Je refusais de constater la proximité idéologique de la république et de l’islam qui se différencient sur la forme, non sur le fond. La tyrannie républicaine parée du vernis droit de l’homme et d’une dite-démocratie…

L’islam je le pense est tout à fait compatible avec la République, mais pas  avec la France ! Ce qui fait toute la différence ! Il n’est que de faire le bilan des politiques menées depuis 40 ans par le biais des partis politiques qui se sont succédé à sa tête, et de remonter l’ensemble des lois scélérates mises en place à l’encontre de nos concitoyens ! Transferts des richesses produites par nos compatriotes à l’adresse d’autres populations venant du Maghreb et d’Afrique noire que l’on peut  estimer le nombre à ce jour entre 15 et 18 millions !

Il est donc incohérent d’en appeler à cette république pour rétablir sous couvert de laïcité un ordre sociétal qu’elle-même s’ingénie à pervertir par des stratégies perverses, communautaristes !

La laïcité n’est qu’un épiphénomène dans notre si riche histoire ! Maurras avait donc tout à fait raison ! Le problème est, et reste la république démocratique, système politique n’ayant jamais cessé de détruire la France (fille aînée de l’Eglise) depuis son coup d’état de 1789 sacralisant son avènement politique par le génocide vendéen, fruit de ses codes et valeurs tyranniques !

Marine Le Pen comme ses groupies  laïcardes ont en commun l’abjection de la Chrétienté porteuse de valeurs qui sont aux antipodes de leur amour immodéré pour cette république franc-maçonne aux valeurs que personne n’arrive à décrire tant le mensonge et la perversité de ce système politique s’est incrusté dans le cerveau de gens aveuglés par cette idéologie, et à ce jour nécrosés !

De plus, le sigle (Patriote) est devenu une marque protégée par le parti de M. Philippot son Président homosexuel déclarant ne pas porter plus d’importance à la famille que la culture du bonzaï ! Voilà de ce qu’il en est advenu de cet adjectif « « Patriote »  terme galvaudé et désincarné de valeurs ! Rien de bon à attendre, sinon des approximations et amalgames stratégiquement employés par nos ennemis pour brouiller le message et freiner  la naissance d’une structure dotée de Résistants véritables.

Je pense qu’il est temps d’élargir la Résistance à l’adresse des chrétiens plutôt que rester cantonnés seulement dans une posture identitaire et  laïque trop juste en termes de forces. La lutte contre  l’islam doit impliquer la présence de nos concitoyens catholiques sincères dans le combat qui nous est adressé ! La Chrétienté représente un allié de poids et de circonstances qui élargit notre visibilité identitaire ouverte ! Il est judicieux de mettre en lumière les attaques de Vatican II sur la place publique pour éclaircir les angles d’attaques envers le système, et ainsi participer à l’émancipation  de la population catholique et des Résistants. La France est attaquée de toutes parts ! Il faut essayer de gagner les cœurs. La France vaut bien mille messes !!!

Laissons ce FN médiocre, prétentieux, dispendieux innervé desdites « valeurs républicaines » disparaître dans sa lente agonie ! La disparition  du FN sera notre salut à nous Résistants car il permettra une lecture politique plus claire, sans doute moins facile dans un premier temps, mais la situation sociétale, économique et sociale fera naître des opportunités !

Nous ne gagnerons pas contre l’islam armés de  la seule « foi laïque » Elle  pèse peu au devant de l’islam « religion ». Il faut a contrario s’armer de la Chrétienté qui peut nous rejoindre pour faire face et laisser le dogme de la république crever enfin sous le poids de ses contradictions !

La république justifie tout à fait son surnom de Gueuse ; forte avec les faibles et faible avec les forts ! Cela à ce jour se vérifie dans  ses lois scélérates ! Marâtre avec les siens, abjecte jusqu’à mettre en place une discrimination « soi-disant positive » envers les Français de souche sans oublier de cœur, ce au profit de l’étranger. L’ignominie de ses élites compradores et autres associations mandatées par ce gouvernement pour détruire et souiller tout ce qui représente la France, notre beau Pays entouré de trois océans et mers et irrigué par quatre grands fleuves  Pays gorgé de richesses sous toutes ses formes mais pillée et trahie par  nombres de parasites ! La France est bien plus qu’une nation désincarnée dans le magma de l’UE, c’est avant tout notre Patrie !!!

Joël Roma

image_pdf
0
0

51 Commentaires

  1. Excellent billet, qui ouvre le débat. C’est la « construction » européenne qui est à l’origine de l’invasion migratoire de l’Europe. La Convention CEDH de 1950 est la charte humanitaire qui donne à tous les droits-créances (asile, regroupement familial, libre circulation et droits sociaux) nécessaires non à la simple immigration du travail, mais à la colonisation subventionnée. Il est logique qu’une bonne part de cette « immigration de créancier » manque de gratitude. Nos politiciens « humanitaristes » leurs ont donné des droits sur nous, pauvres sédentaires. Ni l’UE, ni la République ne nous sauverons du pétrin où elles nous ont mis. Pour s’en sortir il faut faire soi-même « communauté » solidaire, entre nous (comme le font les muzz). Le contraire de ce que les politiciens préconisent !

    • 1/2 «C’est la construction européenne qui est à l’origine de l’invasion migratoire de l’Europe» Ce n’est pas ici, sur RL, qu’on te contredira. Dans les années 60, nos élites commencèrent à réfléchir sur le drame de la seconde guerre mondiale qui a dévasté l’Europe. Elles (nos élites) se sont réunies pour trouver une parade infaillible et elles ont trouvé: créer une union européenne, démolir toute idée de nationalisme, de régionalisme, d’amour pour son pays et sa région. Abattre les frontières. Ensuite, elles sont allées rencontrer les élites allemandes pour leur vendre leurs idées et les Allemands ont marché.

    • 2/2 Nos élites depuis les années 60, sont anti-nationalistes. Et une bonne façon de détruire les idées nationalistes et les patriotes qui les propagent, c’est de noyer la population autochtone (les Français de souche) dans un magma d’étrangers. Immigration massive. Et si en plus ça peut détruire le christianisme, tant mieux. Voilà pourquoi qu’ils sont si gentils et si généreux envers les musulmans. Des vrais salauds nos chefs politiques. À leurs yeux, toi et moi, on est des méchants nationalistes qu’il faut étouffer.

  2. Nous sommes tous d’accord, il faut abolir la République Française qui pue la merde. Et quand on pense à comment nos excités de révolutionnaires ont aboli la monarchie, toutes les têtes qu’ils ont coupées, tout le sang qui a coulé, des innocents pour la plupart et c’étaient nos frères et soeurs, nos compatriotes.
    Je propose que la France devienne tout simplement une démocratie, comme l’est la Suisse, le Canada et beaucoup d’autres pays occidentaux. Et faire comme eux, ils aiment leur pays, ils défendent leur pays, c’est leur priorité et même là, ça ne marche pas toujours, car ils ont chez eux des mous de cerveau qui défendent l’islam.
    On a compris qu’il fallait abolir cette République Française nauséabonde et ses valeurs pourries, maintenant comment convaincre la population?

    • Les corses régionalistes, nationalistes, ont remporté sur une ligne identitaire, les élections pour leur Assemblée territoriale. C’est la meilleure voie. Pacifiquement, faire communauté localement, comme eux, présenter des candidats fédéralistes. Jouer la carte de la Province contre Paris. Baisser la TVA à 5%, Mettre la Sécu en concurrence. Ne plus alimenter la capitale par les taxes, faire la grève de l’impôt. L’Etat central est incapable de justifier l’emploi de la moitié des richesses qu’il capte au profit des politiciens. Tout son déficit est électoral et va à la colonisation islamo-africaine. N’importe quelle région ou département s’en sortirait mieux par auto-gouvernement local, qu’en confiant son sort à ce régime clientéliste. Désobéissance civile ! Radios libres clandestines !

      • 1/2 Tu nous proposes de faire comme les Corses. Je te rejoins. Cette voie, il y a longtemps que j’y ai pensé. Il y a une dizaine d’années, quand j’écrivais des commentaires sur le Figaro, déjà j’avais exprimé cette solution pour se sortir de cette prison qu’est cette République et ses valeurs pourries, anti-nationalistes, mondialistes et se sortir de cette UE. Les Français doivent devenir patriotiques et nationalistes. Priorité: le pays, le nôtre. Les Corses sont nationalistes, leur île, ils l’aiment et cherchent à la défendre. Il faut aussi que tous les Français défendent leur région, qu’ils deviennent régionalistes. Tout doit démarrer dans la tête, il faut vendre ce programme à nos compatriotes et qu’ils le comprennent et l’assimilent. Entre nous, tout un programme.

      • 2/2 Le tout de façon pacifique. Ceux qui parlent de prendre les armes nous font perdre du temps et selon moi, ça n’arrivera jamais.
        Tu parles de baisser la TVA, mettre la Sécu en concurrence, etc. Vous ne manquez pas d’idées, mais la priorité: construire, premièrement, un réseau de patriotes, de nationalistes. Bref, faire comme les Corses qui ont organisé des réunions politiques, les Corses se déplaçaient pour écouter leur chef. Et nous, où sont nos chefs?
        M. Lafronde, notre gros problème, c’est que nos compatriotes dorment, se laissent faire, se laissent manipuler et beaucoup ne veulent pas parler de ce dont nous parlons. Ils ne sont pas prêts et d’autres ont peur. Ils ont un problème avec leur petit coco (QI).

        • merci de vos réponses. Echanger nos idées sur un forum national comme ici Riposte Laïque permet de les affiner. Agir chacun près de chez soi, dans les collectivités locales est essentiel si nous voulons faire évoluer sereinement ce pays vers les bonnes solutions. Le nerf de la guerre pour ce régime, c’est l’argent, car il est très dépensier. C’est ainsi qu’il achète le consentement social à crédit. Limiter les flux fiscaux vers ce régime permet de saboter sa politique d’invasion. Nos aïeux se passaient fort bien d’un Etat cupide et envahissant. Nous devons réapprendre ces vertus. L’action sur le terrain par subsidiarité a l’avantage de nous dispenser d’un parti, d’un leader et d’un programme uniques. Susciter au niveau local une majorité patriote est le principal objectif. Le reste suivra

  3. République c’est un régime qui n’est pas une royauté, c’est tout. On y met ce qu’on veut. Donc oui, l’islam est tout à fait compatible avec une république islamique ! Mais pas avec la république française.

  4. Ce dégueulis de sourates et de versets aussi débiles les uns que les autres, autrement dit l’islam, n’est compatible avec rien même pas avec les muzzos car ils s’entretuent allègrement depuis la création de cette merde…..
    On devrait mettre les pages du coran à disposition des propriétaires de chiens pour ramasser leurs crottes, c’est sa seule utilité puisque des arbres ont été coupés pour l’imprimer….. Soyons écolo !! Allo hulot ?…..

  5. La République est une enveloppe dans laquelle les exécutifs successifs ont placé ce qu’ils ont voulu. La gueuse, comme vous l’écrivez, n’est gueuse que par la volonté des proxénètes qui l’exploitent. Nous avons eu la 1ère République révolutionnaire, puis la république de cette crapule de Thiers, traître et assassin, nous avons eu la république laïque de Jules Ferry, de Clemenceau et de Combes jusqu’à sa suppression pétainiste de 40 à 44. Si l’on continue, on en arrive à de Gaulle, brève parenthèse patriotique, pour continuer avec les destructeurs de nos valeurs républicaines: Laïcité, Libertés d’expression, sécurité…
    Et en 30 ans la liste est interminable de ces minables qui ont fait de notre République une dictature théocratique de la finance, soutenue par ses milices communautaristes.

  6. Une prétendue religion qui punit l’apostasie de mort ne peut prétendre bénéficier d’un traitement privilégié. Il ne faut pas toucher une seule ligne à la loi de 1905 et l’appliquer dans toute sa rigueur aux nouveaux venus : République d’abord, et pour ceux à qui cela ne plaît pas, la porte est restée grande ouverte !

  7. La laïcité est une bonne chose, mais elle est dévoyée au bénéfice de l’islam.

  8. La république n’est qu’une émanation de la franc-maçonnerie anti-chrétienne.
    Elle a toujours caressé l’islam dans le sens du poil.
    Aujourd’hui , l’Etat, sensé etre laique et impartial, finance la construction de mosquée ( avec nos impots ), en totale violation des lois sur la laicité.
    C’est la république ( maçonnique ) qui nous impose l’immigration-invasion islamique pour tenter de détruire notre patrimoine chrétien.
    C’est l’Etat, donc la république maçonnique qui détruit des églises qui ont plusieurs siècles, voire mille ans, alors que l’Etat est sensé restaurer ces édifices qui témoignent de la richesse de notre patrimoine culturel et de nos racines chrétiennes.

    • Vous confondez FM et GOF Marxiste maison mère du PS parce que cela doit arrange vos convictions

  9. L’islam est compatible avec la république… islamique. Il n’est compatible ni avec la république tout court, ni avec la démocratie, ni avec le communisme, il n’est compatible qu’avec l’islam. Des républicains, le Pape ou des communistes dégénérés peuvent lui servir d’idiots utiles.

    • Monsieur, vous avez pour encore, et devant le compte de résultats de la république (plus de deux siècles tout de même) trop, bien trop d’indulgence! La république est la destruction de la France, et c’est devant vos yeux, aujourd’hui! Seulement vous vous entêtez dans un dogme!!! Votre république mets en place la communautarisation de la France avec l’aide de l’islam et détruit notre Pays!!!

  10. Pas du tout d’accord ;l’islam n’est absolûment pas compatible avec les préceptes républicains,notamment ceux figurant sur le fronton de nos mairie : liberté,égalité,
    fraternité …le coran exprime exactement l’inverse .Ce n’est pas parce-que des traitres ont laissé et ont même favorisé l’islam sur notre sol qu’il est compatible avec la République .Par ailleurs,cette terrible organisation politico-religieuse est aussi éloignée de la France que nous le sommes de la lune .

    • « L’islam je le pense est tout à fait compatible avec la République, mais pas avec la France ! »
      Quand Marine a dit  » l’islam est compatible avec la république » j’ai tous lâché.
      J’étais encarté et avait travaillé pour le FN. Je n’ai plus voté.
      Marine a perdu le vote des Pieds Noirs en plus de sa prestation minable.
      Un Pied Noir d’Alger… Et MRD.

    • Oui, si l’on devait donner une  » devise  » à l’islam, ce serait plutôt  » Soumission, Inégalité, Ségrégation  » !…

  11. Très bon rappel. Cependant, petite précision lexicale : on confond trop souvent Chrétienté et Christianisme. Dans le premier cas, il s’agit de l’ensemble des contrées de culture ou de tradition chrétiennes. Le Christianisme est la religion en elle-même. Cette confusion est probablement un anglicisme, la langue anglaise ne distinguant pas ces deux réalités.

  12. Enfin un raisonnement lucide. Ce n’est pas la République telle qu’elle est et fut qui nous
    sauvera mais le sens de la ‘res publica’ construite par des siècles d’histoire parfois difficile : la France, que tous, français, nous devons défendre. La France est notre mère
    et si imparfaite soit-elle elle reste notre mère et à ce titre doit être défendue jusqu’au bout.

  13. J’aime à hiérarchiser les thèmes et ce texte, Joël, ainsi que le thème qu’il développe me semble prioritaire.
    Il y a un socle spirituel commun aux athées et aux chrétiens. Parce que, si je voulais faire un peu de provoc, un athée ( ce que je suis) n’est qu’un simple héritier des valeurs chrétienne de l’Occident.
    Ce socle prendra corps, je le souhaite, et rendra sa cohérence à notre patrie, la terre de nos pères !

    • Certainement, l’athéisme est né sur les terres chrétiennes, et le matérialisme a essentiellement prospéré dans les sociétés post-chrétiennes. Mais la laïcité (séparation de ce qui appartient à Dieu et ce qui relève de César) est encore, au sens strict, un concept chrétien, raison pour laquelle la République est en train de la révoquer, comme je l’explique dans mon article http://stratediplo.blogspot.com/2017/12/la-fin-de-la-laicite.html.

    • La République d’aujourd’hui n’est plus fondée sur notre Déclaration de 1789, mais à travers la CJUE sur la Déclaration CEDH de 1950. Or entre 1789 et 1950, quantité de faux-droits se sont ajoutés : ce sont des droits-créances que l’UE et ses Etats-membres accordent sans réciprocité, aux immigrés, au détriment fiscal, social, professionnel, scolaire et maintenant sécuritaire des autochtones européens. Notre République n’est plus française puisqu’elle interdit aux français la préférence nationale, et même la liberté des contrats privés : un part est réservée à l’immigration – le régime nomme cela anti-discrimination. Cette République s’est dotée d’une morale universaliste, transcrite dans la loi, ce en quoi elle imite l’Islam, ce en quoi elle diffère de la Chrétienté et de sa Laïcité.

  14. Au fait Joël Roma, que pensez vous du Pape et de l’Eglise catho
    Vous devriez avoir leur soutien, vu qu’ils détestent la République !…
    ( c’est compliqué tout ça , hein ?… )

    • « ils détestent la République »
      Au début du XIXe siècle, je veux bien.

      • je parle surtout de l Eglise, du clergé ! Je pense que cette Eglise aimerait bien revenir à un état antérieur à la Loi de 1905, et retrouver ses prérogatives d’alors. Donc d’une suppression de la laïcité républicaine, ou de son remplacement par ‘une laïcité à l’anglaise !
        C ‘est pour cette raison aussi , selon moi, qu’il s’associe à l’islam , lui apportant aide. Car seul l’ islam a les moyens d’ obtenir cela !
        Qui vivra, verra !

    • Sachez que tous les Catholiques ne sont pas de droite ni monarchistes. Honnêtement nous sommes.encore une minorité mais les choses peuvent changer…………

  15. impossible qu’il y ait entre 15 et 18 millions de musul  » français  » !!
    18 M, c’ est du délire !
    Au grand maximum 15 M ! Grand, grand maximum !!
    je pense – mais n’affirme pas, et personne ne peut affirmer quoi que ce soit dans ce domaine – que les musuls sont ente 10 et 12 millions
    C’est pour moi une estimation logique entre le nombre de musuls en 1970 ( 500 à 600 000 majoritairement hommes ), pour 50 millions de français, et le nombre de Français au dernier recensement – France métropolitaine 64, 3 millions , département outre mer 1, 9 millions
    Faites les comptes, en sachant que les français ont quand même fait des gosses depuis
    1970 !
    les musuls ont commencé a pesé avec le regroupement familial instaurée en 1973 – 74

      • En tous cas , ça change pas grand chose à mon hypothèse. Les clandestins sont nombreux en effet, plus nombreux que les autorité veulent bien admettre, et en constante augmentation – mais il faut rappeler qu’ils sont régulièrement régularisés, et qu’ainsi certains peuvent acquérir la nationalité française.
        Mais même en rajoutant 3 millions de clandos, – ce qui est quand même beaucoup, mais plausible pour moi – que je rajoute à mon  » maxi  » qui est de 12 M. de musul français, on obtient 15 M. de muz, français et étrangers illégaux
        ( mais il y a une minorité de clandos qui n’est pas muzz )…

  16. salut Jojo
    toi aussi tu as compris que Marine et le FN chassent ou espèrent le vote musulman pour se faire élire!!! et déclarent l’islam compatible avec la Répoublique!!!quand on se laisse infiltrer par la torpille philippot, et donc « baisé » par un homosexuel, il y a de quoi s’interroger!!!la question se pose maintenant : pour qui voter en 2022, ou être réaliste et quitter le pays…

  17. Tout est dit enfin. Exit Marine. La France avant la république. Il existe d’ailleurs un Parti de la France.

  18. Il ne faut pas confondre la république et la démocratie …. la vraie !
    Or il est bien évident que l’Islam ne peut en aucun cas être compatible avec la démocratie, mais que nous ne sommes pas en démocratie, laquelle suppose une appartenance territoriale.
    En conséquence c’est plutôt la démocratie qu’il faut rétablir.

    • Tu écris: «Or il est bien évident…islam…pas compatible…démocratie…vraie. En conséquence, il faut rétablir la démocratie» Attention, en occident, les pays sont des démocraties et ils n’ont pas interdit l’islam sur leur territoire. Pourquoi? Leur constitution autorise la liberté de conscience, donc toutes les religions sont autorisées. Donc, la démocratie ou être démocrate n’empêche pas l’installation de l’islam, puis son envahissement.

  19. Tous les événements que je n’ai cessés de publier depuis 2008 s’accomplissent et maintenant s’accompliront à terme. C’est inéluctable et personne n’arrêtera ce char infernal. La France va subir le châtiment de Sodome et Gomorrhe, mais quand ? Il m’est interdit de connaître les dates. Je vais remettre sur le blog qui me reste les détails sur ma mort qui ne sera pas naturelle…. La France doit mourir pour être purifiée par le feu. Elle se reconstruira aves des éléments sains et saints. Je serai comme Moïse, je ne verrai pas la création de ce nouveau royaume. La bête immonde a les pleins pouvoirs, mais son règne va bientôt s’achever

    • La Mecque, Karachi ou Istanbul devraient subir ce châtiment avant la France.

      • Pas d’inquiétude Pascal, le Moyen Orient va s’embraser prochainement et va être détruit par la troisième guerre mondiale… Les nations sont dans l’angoisse, la bête immonde a réussi à prendre la planète en son pouvoir.. Voir ma chaîne protégée, j’ai tout dévoilé ce qui était caché.

  20. Bien vu Joël, cependant, la laïcité a très bien fonctionné avant la TRAHISON, c’est à dire jusqu’au début des années 60, avant que le grand patronat de l’époque ne fasse en sorte que les musulmans immigrants, venant du Maghreb donc, ne viennent concurrencer le Français, européen principalement …

    La République et la laïcité – la vraie non dévoyée – ont très fonctionné aussi dans la même période d’après seconde guerre mondiale…

    Donc, c’est bien la TRAHISON qui a apporté tout cela…

    Tout à fait d’accord, les chrétiens, les Catholiques, TOUTE personne française qui aime son pays doit devenir CONSCIENTE du danger NAZISLAMISTE, c’est pourquoi, comme je l’écris souvent, la ré-information, amenant le JAILLISSEMENT de la vérité sont 2 PRIORITES, et ça urge !!!

    • Oh lala Bobby c’est la révolution de 1789 avec sa terreur de 1792 qui achève son œuvre. Les français furent prévenus bien avant l’assassinat de Louis XVI, assassinat qui a bien eut lieu alors qu’il fut annoncé plus de 50 ans auparavant. Révisionniste comme tu sais j’ai découvert le pouvoir de décrypter les écritures et de plonger mon regard vers l’avenir. Malheureusement je suis confronté à l’état cérébral des français que maintenant je suis contraint à garder le silence. Reconvoqué jeudi 25 janvier pour audition pour mon islamophobie, bientôt je ne boirai plus le vin avec vous. Très peu de français auront le courage de me suivre, j’ai pourtant montré le chemin et les français n’ont jamais compris la révolution de 1968:
      https://gloria.tv/video/ApTzXbsa6Nk821eHRk3XiEsC8

      • Comme le judaïsme (et le christianisme) le communisme est une sorte de messianisme. A la base, vouloir un bonheur terrestre pour tout le monde pouvait partir d’un bon sentiment, d’une réaction contre le sectarisme sans forcément y voir un complot « siono-kabbalo-judeo-machin-truc ».
        Des communistes d’éducation juive ont pu garder des idées juives comme des communistes d’éducation chrétienne ont pu garder des idées chrétiennes, consciemment ou non.

    • « La République et la laïcité ont très bien fonctionné » à voir… Il ne faut pas confondre laïcardisme haineux anti-chrétien et juste séparation des pouvoirs. Il ne faut pas oublier que la laïcité est dirigée contre le christianisme en priorité et que nous asistons à un retour en force de la haine anti-chrétienne (avec la complicité des évêques de France qui n’ont plus rien derrière la soutane-d’ailleurs la plupart n’ont plus de soutane…

      • Matelin, je vais un peu contredire. La république est en train de terminer son oeuvre commencée en 1789. La France va revivre la terreur des années 1792 mais en plus grand. C’est la dernière étape avant le retour du Grand ROI; Révisionniste depuis 2007, j’ai déterré des milliers de messages et j’ai le pouvoir de plonger mon regard vers l’avenir. Mais il m’est interdit de connaître les dates justes des événements. La police française va bientôt commencer le massacre des chrétiens dans les églises, le jacobinisme est de retour. Le génocide vendéen va refaire surface. Vos épiscopats le savent depuis des siècles. Des évêques sont corrompus. La France va être détruite et subira la purification comme Sodome et Gomorrhe. Je ne verrai pas la Nouvelle France, je vais être assassiné.

    • Non,au début des années 60,il y avait relativement peu de musulmans ;des hommes essentiellement travaillant dans des emplois subalternes dans les mines et l’industrie .
      A cette époque,le chômage était nul .Le grand chambardement est intervenu en 1975 avec le regroupement familial .Ils sont arrivés par wagons,des familles entières alors que le travail devenait rare .

  21. Quelle surprise! Commencerait-on à comprendre les faits chez RL? Cela est heureux, à poursuivre.

  22. Bien dit, ras le bol des marxistes qui éructent « république république » laquelle est seulement un principe versatile, moi je parle toujours de la France matérialisée par une terre dans laquelle repose mes aïeux

  23. L’ISLAM EST COMPATIBLE AVEC LA RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE, MAIS PAS EN OCCIDENT.

  24. La République, c’est la Déclaration de 1789 qui permet d’interdire un système sectaire par la loi : articles 4 et 10. Mais imaginons…. je dis bien imaginons ! qu’une secte en France compte 15 millions d’adeptes. Si on l’interdit, c’est la Saint Barthélémy, tout le monde s’étripe, la France à feu et à sang comme à l’époque… de la royauté ! Donc la République n’y est pour rien, quel que soit le régime politique, le problème est le même.
    Rappelons qu’en Angleterre, la reine mange du gâteau halal pour son anniversaire et pourtant, nulle république, ni laïcité. L’Angleterre est jugée plus islamophile que la France. Exemple: droit de porter le voile intégral.
    Quant à évoquer ici l’homosexualité de Philippot, c’est du délire… et ça décrédibilise votre texte.

    • Si la colonisation musulmane a mis à mal les libertés anglaise quasi millénaire (Grande Charte de 1215) c’est que la cause du désastre est commune , elle est européenne. C’est la CEDH, la « construction » européenne, le gouvernement des juges avec un Droit supra-national idéaliste, des politiciens nationaux incapables de dire STOP. Sauf le Brexit. Bravo les rosbeefs !

Les commentaires sont fermés.