L’islam est devenu l’affaire de tous les Français : hélas!

Finalement le recteur de la Grande mosquée de Paris a raison : par la force des choses et la masse critique dépassée, l’Islam est bien devenu l’affaire de tous les français.

https://www.fdesouche.com/2022/05/06/le-recteur-de-la-grande-mosquee-de-paris-fait-pression-sur-emmanuel-macron-lislam-est-laffaire-de-tous-les-francais-notre-vote-musulman-oblige-en-premier-lieu-le-president-de-la-republ/

Mais peut-être pas dans le sens où il l’entend comme dans le sens d’une assimilation heureuse qui verrait l’Union nationale se réinventer dans une communauté de valeurs partagées.
On peut souscrire à son discours modéré (cf lien supra), il reste le poids de l’Histoire par exemple qui pèse encore aujourd’hui : la guerre d’Algérie par exemple peut s’analyser en une lutte entre l’Islam et l’occident tant les parties algériennes ont instrumenté le religieux pour obliger les algériens à adhérer à leur projet d’émancipation par la violence.

Quand les dirigeants algériens prétendent encore en 2022 que la France est leur ennemie, dans l’imaginaire de bien des européens français de souche renait immédiatement la haine du maure d’Alger, nombreuses sont les familles qui ont conservé l’histoire d’un des leurs, père, grand-père, oncle, cousin qui ont été du contingent qui ont rapporté de ce côté-ci de la méditerranée les horreurs musulmanes vécues.

Si le recteur de la grande Mosquée de Paris allait jusqu’au bout de son décompte des ennemis de la concorde, il doit nommer toute la classe politique algérienne au pouvoir actuellement, et demander au Président Macron de cesser toute relation diplomatique avec Alger.
Tant qu’à faire, nombreux sont les Algériens qui ont conservé un ressentiment intact envers la France nonobstant l’écoulement du temps et la disparition des acteurs de l’époque: tous les algériens qui cultivent ce ressentiment doivent également être comptés du nombre des ennemis de la concorde : pour qu’ils arrêtent de nuire à l’entente tant désirée le recteur de la Mosquée de Paris aurait dû demander au Président Macron leur expulsion immédiate du pays.
Ceci vaut bien évidement pour tous les pays du Maghreb.

D’ailleurs beaucoup de musulmans nourrissent des desseins communautaristes qui confinent à la haine de notre République laïque, il suffit de prendre connaissance des sondages régulièrement concoctés par nos instituts : quand 70 ou 80 % des jeunes musulmans mettent le Coran et les lois islamique au-dessus de la Constitution française, qui doit-on stigmatiser ?
Celui et celle qui veulent exister dans les directives de cette Constitution ?
Ou les musulmans qui la considèrent comme inexistante, donc non opposable et non respectable puisque non reconnue ?

On voit déjà ici qu’il est impossible de faire vivre ensemble sur un même territoire une majorité de la population qui respecte la Constitution qui y a été proclamée et une autre partie de population qui ne la reconnait pas.
Il faut donc, pour laisser une chance à l’entente nationale, que le recteur de la Grande Mosquée de Paris, s’il veut être cohérent avec son discours, somme le Président de la République d’expulser les 70 à 80 % des jeunes musulmans qui font profession de vouloir vivre en dehors des clous Constitutionnels et tentent d’imposer dans ce pays des lois islamiques que son histoire ne reconnait pas.

Monsieur le recteur n’exige aucune de ces expulsions, alors quoi, il veut la guerre civile tout en feignant de la combattre, il est du côté de la haine et du ressentiment ???
Le recteur en « appelle à la responsabilité des intellectuels français ainsi qu’aux femmes et hommes politiques. Nous avons un ennemi commun que je n’ai de cesse de dénoncer : le terrorisme islamiste. Mais comprenons que la matrice de ce terrorisme se nourrit de la stigmatisation des citoyens musulmans ».

C’est inverser les causes et les conséquences : personne ne stigmatiserait le musulman qui mangerait du porc et s’empalerait son verre de pinard à la cantine ou au bistrot comme le font une bonne partie des gens, personne ne stigmatiserait les baigneuses islamiques si elles étaient en maillot une ou deux pièces comme une aussi bonne partie des femmes, personne ne stigmatiserait le musulman s’il ne se mettait pas à genoux dans l’espace public 5 fois par jour quitte à bloquer la circulation de rues entière, interdisant au citoyen français de souche d’exercer son droit fondamental à vaquer librement.

Ces quelques exemples, qui ne demandent qu’à être multipliés, montrent que c’est le musulman qui se stigmatise tout seul en refusant de vivre comme le reste de la Communauté Nationale, et plus particulièrement comme la population héritière historique des us et coutumes de ce pays.
C’est donc le musulman tout seul qui nourrit le terrorisme dont il se plaint par ailleurs.
Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, s’il veut vraiment une union nationale, doit donc imposer au Président Macron l’interdit de toute attitude non conforme aux attitudes que des siècles de vivre ensemble ont façonnées dans l’espace public de la Nation française : comment voulez-vous vivre ensemble si vous refusez de vivre comme tout le monde ? C’est au musulman de faire l’effort.

Monsieur le recteur doit donc en outre exiger des musulmans de France qui veulent vivre en paix dans ce pays de vivre en français, jambon-pinard à table, de rejeter tous leurs interdits religieux qui les empêche de communier dans les libations et autour du barbecue où grillade la côte de porc.

Monsieur le recteur stigmatise l’ « essor spectaculaire d’une formation politique qui prétend redonner son éclat à la France tout en prêchant la haine », il s’agit probablement, sans la nommer, de « Reconquête ».

Nous sommes fâchés de le voir ainsi reporter sur les autres ses propres turpitudes, car chaque jour dans la rue, dans les écoles coraniques et dans les mosquées ce ne sont qu’incitations à la haine de la part des musulmans envers les non musulmans, car tant le Coran, que la Charia et les Hadiths ne sont qu’appels au meurtre, à la discrimination et à la ségrégation : Monsieur le recteur de la Grande Mosquée de Paris manifeste le désir de vivre en paix en France, alors il va lui falloir interdire tous ces écrits de haine coraniques qui n’ont pas leur place auprès des valeurs de notre République, qui sont intolérables en raison de sa Constitution, ainsi que des valeurs de paix et de bonne volonté affichées dans le Traité Européen auquel la France a adhéré.

Je vais avouer un secret à Monsieur le Recteur de la Grande Mosquée de Paris qui est aussi l’unique solution à ses tourments : s’il n’y avait ni Coran, ni Charia, ni Hadiths à circuler sur le sol de France et dans certains esprits, le parti « Reconquête » n’existerait pas.
Aussi certainement, « Reconquête » est en quelque sorte consubstantiel à l’idéologie musulmane comme l’hostie qui passe de travers l’est à son ciboire, vous supprimez l’idéologie nauséabonde, « Reconquête » disparait, donc Monsieur le recteur, si vous entendez lutter efficacement et définitivement contre « Reconquête », il vous suffit de lutter contre et d’éliminer l’Islam en France.

Apportons maintenant les preuves de l’impossible vie ensemble avec les musulmans, dans l’Europe en général, en France plus particulièrement, et de l’obligation morale et intellectuelle qui pèse sur Monsieur le recteur de la Grande Mosquée de Paris d’en tirer les conséquences avant qu’un irrémédiable ne se produise.

Un simple aperçu de ce qu’il se passe dans des pays multi-cultuels au stade plus avancé que celui de la France mais vers lequel, si le holà n’est pas mis rapidement, nous glisserons demain, nous dessine le futur français avec une communauté musulmane qui aurait cru.
C’est ici que Monsieur le recteur de la Grande Mosquée de Paris devrait s’horrifier et avoir la honte de diffuser le Coran et tous les écrits coraniques qui entrainent à ces comportements criminels contre l’Humanité sur le territoire de paix de la fille ainée de l’Eglise au vu des conséquences où mène son sacerdoce.

Voici un état de lieux non exhaustif de ce qui se produit dans les pays où le musulman a dépassé la taille démographique critique, et la France en est proche :
Ethiopie : l’ONU réclame une enquête après des affrontements en Chrétiens et musulmans qui ont fait au moins 30 morts et plus de 100 blessés.
« Il semble que deux mosquées ont été brûlées et deux autres partiellement détruites à Gondar», a déclaré Mme Bachelet. «Dans les apparentes représailles qui ont suivi, deux chrétiens orthodoxes auraient été brûlés vifs, un homme tué à la hache et cinq églises incendiées» dans le sud-ouest du pays, a-t-elle précisé, ajoutant que d’autres régions avaient été touchées par des affrontements ».

https://www.fdesouche.com/2022/05/07/ethiopie-lonu-demande-une-enquete-apres-des-affrontements-entre-chretiens-et-musulmans-qui-ont-fait-au-moins-30-morts-et-plus-de-100-blesses/

Nigéria : 4 villages Chrétiens attaqués, des milliers de sans-abris.
“Le 26 avril, quatre villages de l’Etat du Plateau au Nigeria ont été attaqués par des militants musulmans selon Nigeria Report qui déplore la mort d’au moins 21 personnes et des milliers de déplacés. Le média parle de milliers de chrétiens désormais sans-abri“.

https://www.christianophobie.fr/carte/dans-le-monde/afrique/nigeria-4-villages-chretiens-attaques-des-milliers-de-sans-abris

Afghanistan : le Chef suprême ordonne aux femmes de porter un voile intégral en public.
« Dans un décret rendu public lors d’une cérémonie à Kaboul, le chef suprême des talibans et de l’Afghanistan, Hibatullah Akhundzada, a ordonné aux femmes de couvrir intégralement leurs corps et visage en public, estimant que la burqa, le voile intégral bleu grillagé au niveau des yeux, est la meilleure option pour cela ».

https://actu.orange.fr/monde/afghanistan-le-chef-supreme-ordonne-aux-femmes-de-porter-un-voile-integral-en-public-CNT000001MMlba/photos/dans-une-rue-de-herat-dans-l-ouest-de-l-afghanistan-le-15-fevrier-2022-25ce25f24728bd5fd5a75f5dea699bd1.html

Monsieur le recteur, voulez-vous prendre connaissance des conséquences concrètes de la haine que vous déversez à grandes eaux par chez nous avec ardeur ???
Demandez à Mila, demandez à certaines miss France, demandez à ce gérant de supérette de Nîmes :

https://www.fdesouche.com/2022/05/08/le-gerant-de-la-superette-de-nimes-qui-refusait-les-femmes-voilees-nouvrira-plus-jamais-sa-boutique/

L’idéologie que vous dispensez dans vos mosquées et vos écoles coraniques n’est que de la haine à l’état pur, Monsieur le recteur, ces valeurs ne sont pas les nôtres, et pour le bien de tous sachant qu’il vaut mieux prévenir que guérir, puisqu’il apparait que cela vous importe encore quand vous prétendez lutter contre la haine, pour mettre en accord les actes avec le discours il vous incombe impérativement, soit d’ordonner de brûler tous les Corans et que vous exigiez de vos fidèles qu’ils apostasient leur, qui est aussi la vôtre, idéologie de haine en public caméras du monde entier braquées sur vous afin de faire exemple de sagesse pour la planète entière en signe d’apaisement et de bonne volonté pour rejoindre notre communauté nationale, soit que vous exigiez de vos adeptes en idéologie qu’ils quittent tous, avec vous-même, notre territoire avant que la France ne devienne le Nigéria, ou l’Ethiopie, ou l’Afghanistan.

Les quelques exemples ci-avant, irréfutables car tirés de la réalité, des exactions contraires aux Droits de l’Homme commises par les tenants du Coran suffisent à démontrer que l’idéologie Mahométane n’est soluble dans aucune de nos valeurs occidentales.
D’ailleurs je remarque une contradiction abyssale entre vos propos et votre fonction et je vous pose la question directement : vous prétendez lutter contre la haine, et pourtant vous véhiculez une idéologie de haine, pratiquez-vous la Taqîya ?

Monsieur le Recteur de la Grande Mosquée de Paris, veuillez agréer etc.

Jean d’Acre

image_pdfimage_print
11

17 Commentaires

  1. Moi mr je dirais plutôt le racisme et le fachisme et la chienlit venu de l’extrême droite. Que pouvez vous faire mr contre mbs mohamed ben salman, le achemi? Au lieu de tromper vos compatriotes, vous feriez mieux dintegrer les tziganes et autre population hindus soumises au clienteliste brut qui vivent chez vous, et vous ne pourrez pas vous dire que vous ne saviez pas

    • Quoi que vous écriviez pour cacher cette vérité, dans un style d’ailleurs pas très clair, l’Islam est bel et bien basé sur la haine de ce qui n’est pas lui, c’est du pur communautarisme, qui ne peut participer au bien commun hors de lui même. C’est une armée en marche pour la conquête. C’est la préfiguration de l’Enfer sur terre, le chaos permanent. Il doit toujours avancer la preuve de sa supériorité sur les autres communautés, sans quoi il se sait voué à disparaitre, car on ne peut vivre en imposant autant d’interdits, en générant autant de frustrations du fait de ces interdits, c’est parfaitement contre-nature.

    • ha ha ha, afghan pas le shit les talibans ; retour à avant 2001, on rebâche toutes les nanas de 5 à 78 ans comme ça tout le monde ne pourra baiser et enfanter QU’EN famille puisqu’aucun mec n’a le droit de draguer aucune nana, alors on s’exporte pour enfin pouvoir niquer librement en violant chez les autres…..principe protégé par les lois européennes parce que culturel…..pareil pour les tziganes, qui ne veulent surtout pas s’intégrer, quant aux Hinduistes, eux, ils n’emmerdent personne en europe.

  2. FRANÇAIS ! Catho.
    Si tu ne t’occupes pas de l’islam.
    Elle,elle s’occupera de toi .

    • Les Français ne sont plus cathos, au cas où vous ne l’auriez pas remarqué…

  3. comptez le nombre de mots arabes qui sont devenus banals : hidjab, kamis, dhimi, halal etc.

    • Oui, et alors ? L’arabe existait avant l’Islam qui est venu pourrir tout ce qu’il y avait avait de positif.

  4. Après la lecture du coran, 2 constatations s’imposent. La première est que le coran ordonne le rejet et l’ élimination systématique de tout ce qui n’est pas l’islam, être vivants en première lieu.
    De là, découle la seconde constatation, le coran n’est pas un livre religieux, mais un manuel de guerre. Par conséquent, l’islam n’est pas une religion, mais simplement une arme de guerre.

  5. L’islam est un fléau qui est pour nous l’équivalent d’une nuée de frelons dans une nursery. Nous sommes tétanisés… Cette effrayante organisation politico-religieuse devrait être interdite sur l’ensemble du territoire. A ce sujet, le peuple devrait être consulté par voie de référendum.

  6. Les dirigeants et les partis politiques français ainsi que les militants français pro communautaristes jouent avec le feu, sans en prendre conscience. Les arabo musulmans et africains ne viennent en France que pour y implanter leur moeurs, us et coutumes, y vivre selon leurs mentalités et comportements, ils n’ont rien à faire de notre culture et notre système de civilisation. Dans 50 ans la société française aura littéralement explosé, c’est d’une telle évidence, que personne n’ose l’avouer.

  7. Tout est dans la dernière phrase… Ils n’hésitent jamais à employer cette takiya (essayons de ne pas utiliser leur orthographe), et l’expérience doit nous guider : on ne peut malheureusement pas faire confiance aux musulmans… jusqu’à preuve du contraire individuellement, ce qui est bien rare !

  8. Qui prête -de trop près – l’oreille au rectum s’expose sans profit à de sérieuses déconvenues.
    Méfies – toi du maure qui trompe…tte !

Les commentaires sont fermés.