L’islam est éligible avec le néant

Publié le 29 janvier 2017 - par - 9 commentaires - 1 075 vues

L’islam est la négation par excellence des droits humains, l’homme n’y a pas d’existence propre et est totalement dépourvu de son libre-arbitre. Il doit être dénoncé et combattu au même titre que les idéologies extrémistes et totalitaires et en aucun cas être caressé dans le sens du poil pour quelque raison que ce soit.  Stratégie ou pas, on ne fait jamais l’apologie d’une idéologie liberticide et criminelle gratuitement.

QUE CES ISLAMO-LAUDATEURS nous démontrent en quoi cette idéologie qui les fascine  tant est différente du nazisme. Il n’y a pas des déclarations innocentes qui relèvent d’un simple calcul de politique politicienne sous prétexte qu’il ne faut pas marcher en terrain miné, il y a le manque de courage politique et de lâcheté.
Un leader d’opinion ne doit pas pratiquer la takiya, il doit dénoncer la sournoiserie des musulmans et leur complot contre la pérennité civilisationnelle de la France. Près de 80% de Français sont des islamo-sceptiques, constituant ainsi un réservoir de voix suffisamment important que tout candidat patriote digne de ce nom a tout intérêt à séduire et ce n’est pas en ménageant l’électorat musulman qu’il va pouvoir y arriver. On n’a que faire de la place de l’islam dans la République, le plus important est de compter sa trop grande visibilité et son envahissement de l’espace républicain…

Dans une guerre idéologique, on s’interdit toute manœuvre électoraliste. On doit offrir des gages aux citoyens français qui se sentent de moins en moins chez eux quant à la politique à mener pour redonner au pays son lustre franco-français. Le candidat patriote doit porter haut la voix des Français allergiques à l’islam en faisant entendre un son de cloche différent de celui de ses adversaires et en aucun cas reprendre à son compte leur thématique antipatriotique et capitularde sur la candeur de l’islam et son éligibilité dans la République.
La pêche aux voix n’est pas un attrape-mouches car il y a des électeurs et certainement plus nombreux que les musulmans au civisme électoral non avéré qui savent encore faire la part des choses et ne vont pas signer un chèque en blanc sans conditions.

Ils achètent c’est vrai parfois des promesses sauf qu’il faut savoir les faire vibrer. Bien entendu la France à besoin d’un vrai projet politique pour la remettre en ordre de marche et pas seulement je suis le Don Quichotte qui va couper les ailes au moulin de l’islam.

Salem Ben Ammar

comment se connecter ?

ISLAM ET DEBATS : toute personne autorisée ou pas qui se « contre-islamise  » en France et dans le monde , et ne met pas sur la Table l’Arabie Saoudite , comme lieu de naissance de l’Islam comme point de départ de ses conquête et comme matrice actuelle de l’expansion terroriste de l’Islamisme .. cette personne est soit une nullité instinctuelle soit une imposteur .. l’Islam n’est pas né au Groenland et la Terreur islamique n’a pas sa source à Tahiti … il y a les vrais débats et il y a les bavardages , pour contourner les question brulantes de… lire la suite

L’islam, cette religion si religion il y a ne devrait pas être admise en Europe et surtout pas en France; car c’est la cause de tous nos maux et des guerres actuelles comme du temps des croisés

Pour Patrick Z : il y a une vidéo sur Youtube, Sami Aldeeb et le coran. Il y démontre par a + b que le coran a été écrit par un rabbin. D’où les similitudes avec l’A.T., et les fautes (de syntaxes et barbarismes contenus dans le coran).

On ne doit même plus parler d’islam en France! mais que remigration et vite

Voici l’extrait d’un article paru aujourd’hui dans Le Matin d’Algérie à propos de l’attentat de Quebec. « L’Islam à l’aube du XXIème siècle est une religion malade de ses fidèles. Oui! Car les musulmans les plus représentatifs de cette religion sont issus le plus souvent de sociétés aux cultures elles-mêmes malades. Les sociétés arabophones font partie des sociétés les plus rétrogrades au monde. Les sociétés arabophones sont des sociétés qui ont résolument tourné le dos au progrès et à l’autocritique, qui sont restés figés dans une conception du monde qui date de 1000 ans, prônant vigoureusement un modèle social en… lire la suite
Je suis ravie de l’ article de Monsieur Benammar et du commentaire de Patrick Z . Dans tout pays démocratique qui se respecte , l’ islam devrait être déclaré INCONSTITUTIONNEL , car incitant OUVERTEMENT au meurtre et à l’ esclavage . On oublie souvent que les nazis eux-mêmes n’ ont jamais OFFICIELLEMENT fait état de leur programme d’ extermination . Hitler a toujours eu recours au mensonge et à l’ hypocrisie quand il étalait ses idées politiques …. contrairement aux islamistes , lesquels disent clairement ce qu’ ils feront . Les lopettes qui nous gouvernent actuellement n’ ont même pas… lire la suite

Pour un livre qui ce voulais meilleur q’un Cousteau qui lui a une boussole et pas d’indécis sur le navire et connait mieu que Allah la planète terre et ces 4 coins (étrange 4 coins,) la terre et ronde comme la lune et le soleil à porté de vue Mahomet n’a pas de pouvoir pour joué avec les djinns mais des musulmans JOUE avec les djinns incohérence en islam il y a Allah n’est pas un hippie mais un être qui ressemblent à sa créature

En fait si, l’islam est différent du nazisme, c’est assez facile à démontrer. Le sociologue Jules Monnerot rapproche plutôt l’islam du communisme, et en effet il y a davantage de points communs qu’avec le nazisme, en particulier l’internationalisme. Comme disait Khomeiny: « peu importe que l’Iran disparaisse si l’oumma triomphe dans le monde. » Un tel raisonnement est impensable chez les nazis, avant tout nationalistes (nazis=nationaux-socialistes) Et quel rapport entre le Coran et Mein Kampf ? En revanche ce rapport est évident avec l’ancien testament juif, normal puisque les rédacteurs du coran s’en sont inspirés et l’ont même littéralement pompé ! Bon… lire la suite
wpDiscuz