1

L’islam fait de la France un nouveau Titanic !

titanic-naufrage.png

Si l’islam n’avait pas fait son entrée en France, parlerait-on du «vivre ensemble» ? Que signifie, en effet, cette expression, sinon que toute personne vivant en France doit vivre à la française, sans quoi le «vivre ensemble» est impossible ?

Or, dire que le «vivre ensemble» est impossible, c’est dire que les antinomies culturelles l’emportent sur la fusion culturelle, voire sur l’entente cordiale, livrant ainsi le pays à d’incessantes tensions.

Mais comment en serait-il autrement avec l’islam puisque l’islam entend soumettre tout être humain à la Parole d’Allah ? Refuser cette Parole, c’est faire offense au Seigneur des mondes, et cette offense peut avoir pour conséquence la mort du contrevenant !

La validité d’une co-existence se mesure donc à celle des valeurs partagées, et l’on ne partage pas les valeurs comme on partage un terrain ou un gâteau.

En effet, comment partager des principes antinomiques, comme l’égalité et l’inégalité des sexes ? Comment mettre au point une justice qui serait à la fois humaine et divine ? Comment une démocratie peut-elle s’entendre avec une théocratie ?

Qu’on le veuille ou non, l’islam n’est pas compatible avec la République. C’est la raison pour laquelle ouvrir les portes à l’islam c’est être cet iceberg qui ouvrit la coque du Titanic : au début, on ne s’aperçut de rien, et l’on continua de faire la fête. Mais lorsqu’on comprit ce qu’il se passait, c’était trop tard !

Maurice Vidal