L’Islam fait partie de Merkel, non de l’Allemagne !

Publié le 31 octobre 2016 - par - 3 commentaires - 955 vues
Share

merkelislamLes Allemands organisent aussi la résistance contre l’envahisseur.

Lors d’un court séjour en Allemagne près de Fribourg la semaine dernière j’ai trouvé ce dépliant sur ma voiture. Il traite des mesures que la chancelière Merkel veut prendre pour réguler l’immigration sauvage dont fait l’objet son pays. Il est à noter qu’elles sont très proches de ce qui se fait en France et comme c’est d’usage elle évite de parler des vrais problèmes … c’est vrai il ne faut pas faire d’amalgame, il ne faut pas stigmatiser … ce n’est pas ça l’Islam…

« Au-delà des musulmans de France, c’est toute une nation qui reconnaît, ici, la grandeur, la finesse et la diversité de l’Islam. C’est toute une nation qui dit aussi que l’Islam a toute sa place en France, parce que l’Islam est une religion de tolérance, de respect, une religion de lumière et d’avenir, à mille lieues de ceux qui en détournent et en salissent le message ». (Manuel Valls – 26 juin 2014 – discours à l’institut du monde arabe)

 

Traduction du texte :

Couverture :

L’Islam fait partie de Merkel, non de l’Allemagne !

Pages intérieures :

merkelislam2

Les meurtres, les homicides, la terreur et l’insécurité de toute la population au cours des dernières semaines ont forcé la chancelière à interrompre son congé.

La grande conférence de presse d’été, qui a lieu généralement après la pause estivale, a été avancée.

Les phrases les plus importantes : l’Islam n’est pas notre ennemi, puis le cliché éternel « Nous pouvons le faire ! »

Bien sûr, l’Islam n’est pas notre ennemi, s’il reste où il est. Mais ses militants sont nos adversaires politiques quand ils veulent nous dominer. Et comment nous le « ferons », elle ne l’a pas dit non plus.

Elle a ensuite développé un plan en « Neuf points » pour encourager les électeurs (encore) allemands à continuer de dormir :

  • Système d’alerte précoce contre la radicalisation. Les auteurs de violences ne sont pas détectés assez rapidement. Elle ne dit pas non plus comment elle compte surveiller les centaines de milliers de jeunes migrants déracinés, malades mentaux, formés à la haine ou traumatisés.
  • Encore plus de personnel de sécurité. La police fédérale verra ses effectifs augmenter de 3 000 personnels et recevra plus d’équipements modernes. Ce que cela va coûter, elle ne l’a pas dit.
  • Nouvelle agence de sécurité. Une « Agence centrale pour la technologie de l’information dans le domaine de la sécurité » (ZITIS) doit surveiller l’Internet et rendre les messages chiffrés lisibles. Elle n’a pas dit que cela pourrait conduire à une surveillance encore plus étroite de tous les citoyens même ceux qui veulent protéger leur vie privée.
  • L’armée fédérale (Bundeswehr) doit s’exercer aux opérations antiterroristes. L’engagement intérieur de la Bundeswehr, contraire de la loi fondamentale, est prévu depuis longtemps. Elle n’a pas dit qu’il était aussi possible, en cas d’urgence (« Nous sommes le peuple ! »), de briser la résistance de la population résiduelle allemande en la qualifiant de « terroriste ».
  • L’étude du terrorisme islamiste. L’étude devra être poursuivie et étendue. Que doivent apporter ces recherches et si elle a déjà lu le Coran elle ne l’a pas dit.
  • Mise en réseau des données de sécurité. Au niveau européen, tous les fichiers existants doivent être mis en réseau le plus rapidement possible. Elle ne dit pas qu’elle n’est pas en mesure de décider seule.
  • Législation des armes à feu. Aussi vite que possible une « loi européenne sur les armes » doit être adoptée. Comment elle compte la faire appliquer dans tous les États de l’UE elle ne le dit pas.
  • Coopération entre les services de renseignement. Donc encore plus d’hommes de l’ombre de la NSA et du BND, comme l’a révélé Snowden. Si son propre téléphone est toujours sur écoute, elle ne l’a pas dit.
  • Expulsion des demandeurs d’asile déboutés. Elle doit être renforcée, également dans les zones de crise et vers l’Afrique du Nord. Maintenant, vraiment rien de plus ne vient à l’esprit. Cette phrase sans suite nous l’avons déjà entendu de son prédécesseur Gerhard Schroeder (1997) : « Qui abuse de nos lois de l’hospitalité, pour celui-ci il y a seulement une chose : Dehors, et très vite».

Elle n’a rien dit sur le fait qu’elle et l’ensemble du cartel du Bundestag sont responsables des conséquences dévastatrices causées par plus d’un million de migrants non contrôlés, non enregistrés et non identifiables.

Tout compte fait : nous devons continuer à dormir bien qu’il soit grand temps de se réveiller !

Johan Zweitakter

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
BALT

Elle a introduit le serpent en Allemagne et elle apprend aux Allemands comment soigner les morsures. Elle est aussi débile que celui qui nous sert de président.

Romanin

Mais alors, Angela est un peu »française », après s’être tapée le petit Nicolas et la friandise hollandienne, elle vient rassurer ses compatriotes en annonçant que:
– chaque radicalisation, elle fera retentir un « Alerte radicalisation » en bas des écrans TV.
– mettre un flic derrière chaque clando répertorié
– créer une agence de surveillance contre ceux qui auraient l’outrecuidance de vouloir alerter
– former l’armée fédérale pour qu’elle frappe plus vite les poches de résistance qui pourraient se créer,
Etc, a-t-elle raison de vouloir préserver le sommeil des allemands, un avenir très proche nous le dira peut-être?

Markorix

« Mutti » muss lächerlich gemacht werden, genau, so ist es richtig.