L’islam met en échec l’Éducation nationale

Publié le 27 novembre 2017 - par - 5 commentaires - 291 vues
Share

Tant que l’éducation familiale restera musulmane, l’Éducation nationale n’intègrera aucun élève musulman, le jeune musulman ayant reçu de ses parents la précellence qui le définit comme naturellement et culturellement supérieur à tout autre. D’où les déclarations péremptoires et les attitudes menaçantes d’élèves musulmans que j’avais en classe.

Les uns affirmaient que l’égalité hommes/femmes étaient « n’importe quoi » ; que le cours sur la religion devait porter uniquement sur l’islam, l’islam étant « la seule religion reconnue par Allah » ; que l’égorgement halal était normal puisque « c’est notre culture » ; que l’observance du ramadan donnait le droit de ne pas rendre un devoir, ou d’être absent ; que Mohamed Merah était « un héros » ; qu’il ne fallait pas lire Alain (1) mais Allah ; qu’« Allah était plus visible que je ne l’étais moi-même » ; que toutes les découvertes scientifiques se trouvaient déjà dans le Coran ; que bientôt « le soleil se lèverait à l’ouest » et que « les pierres parleraient » ; que je n’étais pas habilité à étudier le Coran, ne sachant pas lire l’arabe ; que les deux bombes atomiques qui anéantirent respectivement Hiroshima et Nagasaki (2) étaient des « mensonges occidentaux », car « Allah est Miséricordieux : Il n’aurait jamais permis une horreur pareille ! » ; que les mécréants brûleront en enfer pour toujours, Allah ayant prévu de « réparer leur peau calcinée pour qu’ils puissent goûter le supplice éternellement » !

D’autres ne voulaient pas étudier l’ouvrage de Sartre intitulé L’existentialisme est un humanisme, parce que l’auteur avait écrit : « Il n’y a pas de nature humaine puisqu’il n’y a pas de Dieu pour la concevoir » ; d’autres encore commençaient leur dissertation par « Au nom d’Allah le Clément et le Miséricordieux » (3) ; certains allaient même jusqu’à se lever en mimant l’égorgement lorsque j’exposais l’athéisme de Marx, de Nietzsche ou de Freud. Et si je leur demandais de prendre ces théories pour de simples hypothèses, j’essuyais cette incroyable répartie : « Monsieur, on ne peut pas prendre des hypothèses fausses ! ».

Il y avait enfin ceux qui, au lieu de sortir leur livre de philosophie, sortaient le Coran, car, affirmaient-ils, « la seule notion qui vaille d’être étudiée en philosophie, c’est la Vérité, et la Vérité, c’est le Coran  » (4) !

Ces mêmes élèves me demandaient de me convertir à l’islam, sans quoi ils seraient dans l’obligation de me « tuer » (sic), puisque le Coran commande de convertir ou de tuer tous les mécréants. Et quand je leur faisais remarquer que tous les mécréants de la Terre représentaient plus de 5 milliards de personnes, ils me répondaient avec une effroyable assurance : « Ce n’est pas un problème : Allah armera notre bras et nous en donnera la force ! » (resic).

Et avec ça, on voudrait intégrer les jeunes musulmans ? C’est oublier que l’islam entend conquérir la France et d’abord l’école (5) !

Maurice Vidal

(1) Émile-Auguste Chartier, dit Alain (3 mars 1868 – 2 juin 1951), est un philosophe, journaliste, essayiste et professeur de philosophie français, auteur de nombreux propos, dont les célèbres « Propos sur le bonheur » (1925).

(2) 6 août et 9 août 1945.

(3) Cette invocation était écrite en arabe, au-dessus du nom de l’élève.

(4) Un jour, deux jeunes musulmans, que je ne connaissais pas, ont fait irruption dans ma classe et ont vidé un extincteur à incendie en ma direction, avant de prendre la fuite. L’enquête a montré qu’ils étaient diligentés par un imam, ce dernier reprochant à mes cours (dont il avait les photocopies !) de n’être pas conformes au Coran.

(5) http://resistancerepublicaine.eu/2017/11/24/lislam-a-la-conquete-de-lecole-un-document-terrifiant-quil-faut-connaitre-et-faire-connaitre/

Print Friendly, PDF & Email
Share
   
Notifiez de
Georges

Le problème existe chez certains, mais laisser penser que tous la majorité des élèves de culture musulmane peuvent penser et proférer ce genre de choses est mensonger.

CLV

Il est évident que ces demeurés de Mahométans mettent l’école et nos enfants en échec par leur crasse intelectuelle et cela arrange bien nos mondialistes qui aimeraient avoir des abrutis à diriger. Pour l’instant ces tocards on le vent en poupe mais le vent tourne toujours quand l’idéologie mortifère est dénuée d’humanité, de raisonnement et simplement un livre pour barbares incultes alors il est voué à disparaitre. L’islam synonyme de nazisme et ses adeptes annoncent leur éradication.

Gentil trol et gauchiste en plus

CLV quand vous voulez on compare mes diplômes et les votres, les fonctions que j ai exercé dans ma carrière et les votres. Quand vous voulez on fait une dictée de deux heures et on verra qui fera le plus de fautes. Quand vous voulez on compare nos capacités en calcul mental ou même si vous le souhaitez un test de culture générale sur l histoire de France, la construction européenne, le fonctionnement de l OMC … et on verra qui sera ridicule !

MHLC

vôtres.

butterworth

infideles seul le PASTAFARISME EST LA VRAIE RELIGION le dieu pate ayant cree l univers pour preuves les nuages d alcool dans l univers ses adeptes buvant de la biere pour l honorer lors des ceremonies sacrees avec le couvre chef rituel la passoire sacree priez freres et soeurs a la gloire du dieu pate VOIR WIKIPEDIA religion en pleine expansion