L’islam ne peut que vouloir conquérir la France

"Abrogation loi 2004" écrit avec les couleurs du drapeau algérien que des manifestants non loin brandissent. Ici, c'est la France pourtant...
« Abrogation loi 2004 » écrit avec les couleurs du drapeau algérien que des manifestants non loin brandissent. Ici, c’est la France pourtant…

La fierté d’être Français est mise à mal actuellement par ce qui se passe dans le pays. Le doute a envahi beaucoup d’esprits, à cause de l’envahissement de l’espace public par les signes ostentatoires de l’islam qui sont une agression contre la beauté des villes et villages français. Ceux qui président au destin de la mère patrie, sont sur la comète de l’irresponsabilité. Ils ne veulent pas admettre l’échec de l’intégration de la majeure partie des immigrés musulmans. Ils s’accrochent seulement à leurs privilèges au prix de l’anéantissement du pays. Leur vocation est de rester au pouvoir quel que soit le prix que la nation devra payer, un jour ou l’autre. Pour eux, l’adage après moi le déluge, justifie amplement leur alliance avec l’islam. Le renoncement, la trahison, la cupidité et le mensonge sont devenus les instruments de cette politique.
Les nombreux quartiers des villes françaises où l’islam a pris en otage les citoyens qui ne savent pas à quel saint se vouer et qui ont le droit naturel de se questionner sur les motifs de l’islamisation de la France. Cette islamisation, n’a-t-elle pas été planifiée de longue date par ceux qui ont prôné la mondialisation économique ? Et cette mondialisation, jusqu’à preuve du contraire n’a-t-elle pas profité uniquement à quelques milliardaires mais a surtout permis à vulgariser à grande échelle l’idéologie sectaire et communautariste de la religion de paix et d’amour ? Et qui peut affirmer le contraire ?
Dans ces quartiers où l’islam a réussi à s’imposer, l’insécurité, la drogue, le prosélytisme religieux, la violence et l’accoutrement d’un autre âge qui est étranger à la tradition de la France ont élu domicile. Et de ce fait, de nouveaux territoires sont apparus sur la carte sociologique française qui l’ont complètement démembrée et défigurée où l’islam a le droit de s’afficher en piétinant les lois sans que les pouvoirs publics puissent lever le petit doigt pour le sanctionner, car la corruption intellectuelle a fait le travail qu’il fallait pour lui permettre de se mouvoir en narguant les non musulmans…
Désormais, il n’a plus besoin de se lancer dans des conquêtes armées pour dominer le monde, car l’Occident, son allié lui a fourni les armes nécessaires pour le soumettre. C’est l’histoire de l’arroseur arrosé qui est en train de se dérouler devant ses yeux. Finalement, cet Occident mercantile a un temps de retard significatif sur la takkia, le mode d’emploi cher à l’islam.
Pourtant, l’islam n’en demandait pas autant mais la lâcheté des uns, la compromission des autres, ont fini par le convaincre de réclamer toujours plus de concessions aux décideurs qui s’empressent à satisfaire toutes ses exigences. Après la charia, la prise du pouvoir décisionnaire, c’est pour bientôt, à cause de sa politique d’entrisme qu’il est train de déployer tous azimuts. Et la conquête de la patrie de Jeanne d’Arc, est sûrement dans la boite à outils de la religion de paix et d’amour. Qui peut prétendre le contraire ?
Dans ces conditions, la France, ne finira-t-elle pas par tomber un jour, dans ses filets ? Elle sera alors un butin de guerre à haute valeur ajoutée. La régression s’abattra sur elle pour l’éternité, sans aucun doute. C’est inéluctable, s’il n’y avait pas un sursaut patriotique. Alors, à quand ce sursaut salutaire ?
Les Français sont-ils conscients du danger que fait courir l’islam sur l’avenir de leur pays ? Auraient-ils l’intelligence et le courage pour dire stop à cette agression islamique insidieuse contre leur histoire, leur culture et leur identité? Savent-ils au moins que ceux qui les dirigent les ont conduits directement à l’abattoir hallal comme des moutons de l’aïd ?
Ceux-là mêmes qui parlent de démocratie et de liberté, sont en train de faire le lit de l’intégrisme islamique, au nom d’un universalisme dogmatique, débridé et dépassé qui cultive la haine de soi et qui n’existe que dans leur esprit tourmenté. Et pourtant, le constat des dégâts causés par l’islam est visible à l’œil nu dans l’aire arabo-islamique, alors pourquoi continuent-ils à lui dérouler le tapis rouge ? Sont-ils atteints par le complexe d’infériorité d’Al Andalous ou celui de la culpabilité coloniale?
Apparemment, ils sont convaincus que l’islam est la solution pour le monde comme le croient avec conviction beaucoup de musulmans, aussi se préparent-ils à cette éventualité? Main dans la main avec les islamistes, ils sont en train de lui livrer la France, sans crier gare. Le moment est venu pour que les Français se réveillent car il faut qu’ils sachent qu’il y va de leur existence et qu’il n’y a aucune différence entre le nazisme et l’islam. Dans le coran, les preuves ne manquent pas avec cette similitude.
La France, n’est-elle pas en train de diaboliser sa propre civilisation au profit de celle de l’islam tout en creusant sa propre tombe? Alors où va la douce France des clochers?
Hamdane Ammar

image_pdfimage_print