L’islam, religion française ? Voyons cela, madame Pécresse…

Publié le 3 décembre 2019 - par - 28 commentaires - 1 391 vues

Sans esprit polémique, simplement dans la lumière des faits.

Et pour enseigner un peu d’Histoire à madame Valérie Pécresse.

Tandis que les premiers chrétiens de la Gaule romanisée sont dévorés par des fauves, grillés ou crucifiés à Lyon, à Conques, à Bordeaux ou à Reims, des tribus juives croisent, sur les chemins et les dunes de l’Orient sémite, des clients ou des vendeurs arabes aussi païens que peuvent l’être les tourmenteurs de nos futurs saints. Nous sommes alors aux environs du IVe siècle de notre ère laquelle, Madame Pécresse, est datée, je vous le rappelle, de la naissance du Christ.

Et puis voici qu’un empereur, Constantin, après avoir “émancipé” les chrétiens et fondé une ville portant son nom, se convertit sur son lit de mort et s’en va, muni des sacrements de l’Église. Nous sommes en 342 et les Bédouins qui transitent pas si loin de là sont à des galaxies de penser qu’en piochant dans l’Ancien et le Nouveau Testaments, en prenant des idées chez les Assyriens, les Chaldéens et autres peuplades d’une Antiquité déclinante, il sera possible de fabriquer, trois siècles plus tard, une religion nommée islam.

Laquelle religion, à peine construite à partir de tous ces éléments, foncera à la conquête de tout ce qui s’avérera incapable de lui résister, jusqu’au Poitou-Charentes où cent ans à peine après sa naissance, elle sera stoppée dans les conditions que vous ne pouvez ignorer.

Stoppée, et refoulée vers une Espagne promise à sa semence. Laquelle Espagne, malgré quelques mariages royaux, n’a jamais été, que je sache, la France. Vous m’arrêtez si je dis des bêtises.

Ne pouvant passer par l’Ouest pour démolir Saint-Martin, à Tours, après avoir dégommé Saint-Hilaire à Poitiers,  le tout dans le but avoué d’éradiquer le christianisme en Occident, notre islam tente sa chance par l’est et le couloir rhodanien. Là, à défaut de s’implanter comme maître à penser, il se contente, durant deux ou trois siècles, de piller, de razzier, d’enlever filles et garçons castrables promis aux différents esclavages en vigueur à l’époque. Huit cent mille proies à ce qui se dit, direction le grand Sud et ses mirages ensoleillés. Il faut alors un Charlemagne suffisamment puissant pour, là encore, prier comme il convient les visiteurs de s’en retourner à leurs bases.

J’oublie un point capital : vers la fin 496, Clovis, le Franc, a résolument placé, en se faisant baptiser,  ce qui devient en fait le royaume de France dans le giron officiel de la chrétienté. Un acte fondateur, il me semble.

Résumons-nous : l’islam est d’autant moins français à ces lointaines époques que ses velléités de dépasser la Sicile sont ensuite contrariées par l’épisode des croisades. Passons sur le fait que la Méditerranée est alors carrément purgée de ses opiniâtres locataires. L’islam n’est plus qu’une culture exotique de laquelle on retire, personne ne le conteste, une certaine inventivité, du vocabulaire, des lames bien travaillées, ainsi que des fruits et des légumes inconnus jusqu’alors chez nous.

Poursuivons. On a dû (tenter de) vous persuader, chère Madame Pécresse, que la Renaissance doit tout ou presque à l’islam. C’est assez tendance, et cela se développe parallèlement aux chiffres de l’immigration musulmane contemporaine. Sans la représentation du corps humain, interdite par les textes, je ne vois cependant pas très bien par quel biais Vinci, Michel-Ange et d’autres ont pu être ainsi formés à leur art. La musique, peut-être, me direz-vous, par quelques sonorités importées ? Soit. Pour le reste de notre civilisation, pour tout le reste, disposez-vous de sources que je ne possède point ? M’aurait-on, dans le seul but de hausser des détails d’importation au rang d’un dogme, caché des choses essentielles ? Me fiant aux historiens, je vois là plutôt une formidable floraison occidentale au moment où l’Orient s’enfonce irrémédiablement dans cette longue, très longue nuit dont il subit encore, à nos dépens désormais, la glaciation.

Concernant la religion en mode exercice, nulle trace d’elle en France (à part quelques demandes ottomanes) jusqu’en… allez, soyons fair play, 1926, le 15 juillet pour être précis et l’inauguration de la grande mosquée de Paris, édifice-hommage aux tirailleurs, spahis et goumiers morts sur les champs de bataille de 14-18. Avouez, Madame Pécresse, que tout bien considéré, cela fait tout de même assez peu pour proclamer l’islam “religion française”.

Loin de prétendre que la politique de vos amis, comme celle de vos adversaires, ne nous conduit pas à faire supporter un jour cette chape asphyxiante par les épaules plutôt fluettes de nos descendants, je peux, sans crainte de me faire reprendre, attester de la prééminence quasiment sans partage du christianisme, en France, cela de l’empereur Constantin au Président Giscard d’Estaing. Par là, très logiquement, j’affirme l’infime participation de l’islam (enfin… huit cent mille “déportés”, ce n’est pas rien) à l’élaboration de l’individu français que, pareil à quelques dizaines de millions d’autres, je suis aujourd’hui.

Pour mon plus grand bonheur.

Jean Sobieski

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
sonja

Mes respects Monsieur Sobieski j’espère que cette (bougresse) Pécresse prendra de la graine… Sans grande conviction tant LR sont obtus et indécrottables devant le péril à venir s’ils ne font pas liste commune des droites. Mais vous aurez fait votre part d’éducation narrative sur les réalités. Et, dire qu’ils sont “aux manettes’ depuis Chirac!!!

joseph d arimathie

ISLAMO FELLATRICE ! d accord ,elle n est pas la seule .mais cela n excuse pas la faute …..et la kasba d alger c est aux tetes de veaux de raquer ??? encore des voix , toujours des voix ; les memes voix des MUZZS en position d arbitres avant de devenir les MAITRES !…

Schos

👍👍👍👍👍👍👍👍

André LÉO

…/…
20% de la population, c’est une manne électorale dont ils ne peuvent se priver. Sarko avait vite retiré le doigt de la prise après la guérilla urbaine de 2005. Le seul qui avait osé écrire qu’il « en finirait avec le fondamentalisme islamique », F Fillon n’a pu mener à bien sa démarche. Et Le RN, malgré ses 37% d’intentions de vote ne pourra pas y arriver seul !
Sans une Union Nationale de TOUS les Citoyens Laïcs, Démocrates, amoureux de la France surtout, c’est pas gagné!

André LÉO

Des attendus d’un procès à faire à l’islam des ténèbres qui n’a jamais été instruit.
La peur panique des islamistes fait trembler tous les politicards de tous les bords, des islamo-gauchistes acquis à la cause du fascisme islamiste à la droite centriste LR , en passant par le marais techno-macroniste du “nidroate-nigôche” .
20% de la population, c’est une manne électorale dont ils ne peuvent se priver. Sarko avait vite retiré le doigt de l

POLYEUCTE

“Pas de Racines chrétiennes de l’Europe” disait Chirac….
Sûrement musulmanes, selon Pécresse…

PIstou

Encore une con verti a l’islam.

ricco delestaque

Mme la Présidente de la Région Ile de France va avoir de la lecture sur RL, puisqu’il semble qu’elle ait eu connaissance de quelques articles. Bon, parfait elle a du grain à moudre, probablement intenter quelques procès aux auteurs, car, n’oublions pas que nous avons la liberté de parole, enfin, oui, parait il ? Comme dit Mme Merkel, oui, mais jusqu’à un certain point, voir également les avis du CSA sur le même sujet, qui donne avertissement à CNews ( qui saisit le Conseil d’Etat, lequel a condamné E Zemmour, pas gagnée l’affaire ! ) Mais ils ont eu raison.

Arthur 68

J’ajoute que les Maures furent définitivement CHASSES de Provence au X siècle et qu’ils ont laissé de très mauvais souvenirs.
D’une façon générale, l’islam apparaît dans l’histoire comme un ennemi de l’Europe.

senechal

C’est sur qu’avec ce genre d’inepties que profèrent Madame Pécresse, les adhérents à LR vont continuer à tourner les talons de ce parti composé de décérébrés.
Depuis le premier millénaire, l’histoire de France s’est écrite avec l’église catholique jusqu’en 1789, et c’est à partir de cette date que les bourgeois gauchistes avec une large proportion de protestants, avec leurs bras armés d’obédiences Franç-maçonnes, ont définit à quoi devait ressembler la France.
C’est le mal dont souffre la France à l’heure actuelle, elle est dans le milieu du gué!.
Aujourd’hui, le peuple Français dans sa grande majorité ne s’y retrouve plus dans sa culture, de sa vie de chaque jour, il a l’impression d’être dirigé vers une existence qu’il n’a pas sollicité et qui va à contre courant de ses idéaux.

Joël

“l’inauguration de la grande mosquée de Paris, édifice-hommage aux tirailleurs, spahis et goumiers morts sur les champs de bataille de 14-18.”
Ils auraient mieux fait, à l’époque, de faire un monument aux morts spécifique.
Parce que là, ils ont carrément injecté le cancer à la France.
Et il a bien métastasé depuis.

HARACA JEAN PIERRE

donnez nous les coordonnees de madame pecresse afin de lui rappeller certains liens communs et lui demander de stopper les conneries qui perdurent et fatiguent

Daniel CH

Très bel article qui fait plaisir à lire.MERCI.

Zeleranski

Bravo, Monsieur Sobieski !
J’ai toujours grand plaisir à vous lire.
Vous avez une très belle plume.

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Mahomet, mort en 632.Bataille de Poitiers,732.Les Arabes se retrouvent en FRANCE 100 ans à peine après la mort de leur prophète (de malheur) alors que le christianisme met plusieurs siècles, à coups de martyrs, pour s’implanter dans notre pays.Quand on nous reproche les Croisades, je réponds que les premiers à avoir attaqué sont les Musulmans. D’abord en s’emparant de Jérusalem où ils n’avaient aucune légitimité, ensuite en attaquant la France qui était bien éloignée d’eux et ne les avait jamais agressés.
Quant au fait ,tout à fait nouveau, et dont les Français de mon époque des années 80 n’ont jamais entendu parler, à savoir que nous devons TOUT aux Arabes,on n’en retrouve AUCUNE trace dans les anciens manuels scolaires d’Histoire (que l’on peut trouver dans les brocantes).

ricco delestaque

Exact, mais pas tout à fait, il faut aussi parler des noirs, vous nous avez apporté la médecine moderne, Isaac Newton en fait était arabe, les frère Wright comme leurs prénoms l’indiquent clairement Wilbur et Orville étaient en fait des frères musulmans, et je ne parle pas des révélations fantastiques comme la démonstration que la Terre en fait est plate, c’est tout à fait vrai. Edison, enfin tous, je ne vais tout de même pas citer tous les grands savants et inventeurs musulmans, je dois les saluer, car c’est Allah bien entendu qui les inspira, il est le plus grand, c’est évident. mais on on se marre bien en vous lisant ! Mouarf !

Pedro de la Mancha

Vu d’avion elle semble aussi ronde que la lune pourtant.

Peg

Un grand bravo pour ce résumé! C’est suffisamment court pour ne pas taxer un intellect faible, et suffisamment clair pour démontrer que cette dictature sanguinaire n’est PAS française.

Spipou

N’oublions pas, après Charlemagne, Guillaume d’Orange, le massif des Maures et la Tête de Maure des corses !

Oui, l’islam fait partie de l’histoire de France comme le nazisme, les vikings ou les anglais de la Guerre de Cent Ans !

Arthur 68

C’est ce que je pense également.

DURADUPIF

Certainement pas. Pour les Maures, ils venaient d’Espagne pour razzialer et la tête de maures avec le bandeau relevé sorti de l’esclavage, a été pris du drapeau des Aragon, tête de maure tranchée avec bandeau sur les yeux.

Emile

Bravo Jean
C’est une bonne remise en p’ace

Vauban

Très bien envoyé !
Inventions / soumissions clientélistes d’islamos collabos révisionnistes. Presque à chaque mot un motif de condamnation.

kabout

l’islam ne fera jamais parti de notre France,seuls ces trous d’balles de politiciens y croient encore et si un jour l’une des filles de ces politiciens se marie avec un musulman ils comprendront de suite leurs douleurs et se raviseront illico.0

finance

Voltaire a écrit : ” Les musulmans sont animés de la rage de la malfaisance. Rien n’est plus terrible qu’un peuple qui n’ayant rien à perdre, combat à la fois par l’esprit de rapine et de religion” . Réfléchissez , Madame Pécresse, réfléchissez …….

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Merci de nous dire dans quel livre car il est important de vérifier les sources
pour ne pas être pris en défaut.Si vous lisez ces lignes….

Foxfire

“je peux .. attester de la prééminence quasiment sans partage du christianisme, en France, cela de l’empereur Constantin au Président Giscard d’Estaing.”
Bien vu Jean Sobieski.

amandinelonchamp

Regardez comme l’Afrique est belle / Sur François de Souche la vidéo du 3/12/2019 : UNE VIDEO DE SEVICES SUR UN ENFANT SCANDALISE LES INTERNAUTES ; Si cet enfant reste dans cette famille qui le déteste, il sera tué , tôt ou tard !

Lire Aussi