L’islam sans voile, d’Alain de Peretti : court, mais percutant

Dans l’islam, le « halal » (« ce qui est autorisé » en arabe), n’encadre pas seulement la consommation de viande. Alain de Peretti, vétérinaire et président de l’association « Vigilance halal », l’a bien compris.

Dans son livre, L’islam sans voile, il fournit une synthèse courte et percutante pour alerter sur la dureté de cette religion. Alain de Peretti ambitionne de la comprendre sans tabou. Il explique qu’elle impose aujourd’hui ses règles en Europe dans une logique conquérante déjà définie par le Coran au VIIe siècle après J.-C. La préface est signée Philippe Conrad qui précise que l’islam s’est construit en opposition avec la civilisation européenne.

Jeanne Bourdillon

image_pdfimage_print
15

4 Commentaires

  1. oui, lisez le coran, mais plume en main, relevez tous les versets qui vous font enrager, par catégories: assassins(tuez les tous), misogynes (la femme est un champ à labourer à loisir) , sadiques(du cuivre fondu à boire et des herbes sèches à manger pour les mécréants), scientifiques (la terre est plate comme un tapis) etc.
    et puis allEZ voter

    • je possède le coran et c’est pour moi le livre le plus mortifère que j’ai jamais lu. Mein kampf (que j’ai lu aussi)à côté c’est du pipi de chat. jamais un mot d’amour dans le coran, que de la haine et de la violence. J’ai peine à croire qu’un musulman qui lit vraiment le coran ne change pas immédiatement de religion.

      • Si tout le monde faisait l’effort de lire le coran l’islam n’exsterait plus en Europe depuis longtemps.

  2. Il y a ceux qui apprennent la manière stupide de penser des anciens, et ceux qui apprennent l’algèbre, la physique, la chimie, la biologie, la médecine, les mathématiques, les langues modernes, et la manière logique de penser. Les islamophobe-gauchistes apprennent latin-grec, et la fausse manière de penser des anciens. Les mahométans définissent que le coran, les Hadith, Mahomet, c’est des « sciences ». Comme ils se trompent!

Les commentaires sont fermés.