L’islamisme serait-il une menace pour la France ?

Publié le 30 mars 2021 - par - 7 commentaires - 440 vues
Traduire la page en :

Miracle ! En haut lieu on commence à comprendre que « l’islamisme » est une « menace pour la France », alors qu’il y a quatorze ans que Riposte Laïque ne cesse de le répéter sur tous les tons, en ayant – soit dit en passant – l’honnêteté intellectuelle d’employer le mot « islam » plutôt qu’« islamisme »,   « l’islamisme » n’étant rien d’autre que « l’islam en action », selon la formule du poète kabyle Ferhat Mehenni.

Mais pour quelles raisons l’islam est-il désormais qualifié de « menace » ? N’est-il pas une religion « d’amour, de tolérance et de paix » ? Que penser, donc, de ceux qui refusent les préceptes coraniques ? Ne sont-ils pas dans l’erreur, contrairement aux musulmans qui, eux, sont dans la vérité ?

Si j’étais musulman, je ne supporterais pas qu’une autorité quelconque, a fortiori non musulmane, m’impose une loi autre que la charia, et j’aurais raison, car la loi de Dieu est infiniment supérieure à la loi des hommes. La preuve : depuis quand Dieu se tromperait-Il ? Depuis quand ne serait-Il pas le « Seigneur des mondes » ? Depuis quand sa Parole ne serait-elle pas l’expression de la plus haute sagesse ? Qui devons-nous suivre ? L’égaré avec sa Bible ou son Talmud, l’athée avec son néant culturel, ou l’éclairé avec le Coran ? Voulons-nous l’obscurité ou la lumière ?

Il y a soixante-deux ans, le général de Gaulle nous avait mis en garde en ces termes : « Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? (…) Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées».

Le général de Gaulle avait raison, évidemment ! C’est pourquoi il n’a pas été écouté !!!

Maurice Vidal

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Laurence Jeuland

Le grand remplacement est en grande marche voire en marathon en voie de finalisation

Marnie

Normal Sup, l’Ena et autres n’inculquent absolument pas le respect et l’amour de la France. Ces grandes écoles sont tournées exclusivement, vers l’universalité, le tiersmondiste, la déconstruction de l’identité des peuples et de la nation, etc. Le néant nous guette donc. Moins d’égoïsme, moins d’individualisme c’est bien. Mais le devoir premier de l’être humain est de voire ce qui se passe dans son propre pays, chez lui : ses pauvres, ses analphabètes, ses ivrognes, ses délinquants, ceux qui ne sont rien comme le dit si bien Macron… Il y a du travail humain à faire en France.

Hoplite

« Le général de Gaulle avait raison, évidemment ! C’est pourquoi il n’a pas été écouté !!! »

Mais c’est lui qui a ouvert grand les portes en 1962!!!!

patphil

espérons qu’à force de nous en faire voir la corde finira par lasser puis casser

raslebol

Bien sûre que l’islam est une énorme menace pour notre pays “quelle drôle de question ?” faut-il avoir la mémoire courte, juste quelques années en arrière à commencer par 2013 jusqu’à maintenant, combien faudra-t-il encore de morts due à la merde islamique pour que ce genre de question allah con ne soit plus posée ??!

antimacron

Non de gaulle avait tord ce con car Colombey sera bientôt les deux mosquées
Et ce par sa faute il a signé les accords d’Evian qui ont été violès des le début et a caché que le premier ambassadeur de France à bougnouland a été sodomisè en public par cette race à poux

Marnie

Un vrai scandale dont personne ne parle… à par vous.

Lire Aussi