L’islamiste Andy Choudary veut imposer la burqa et appelle sans vergogne à l’islamisation de toute l’Europe !

Publié le 11 avril 2011 - par - 1 170 vues

Fermement décidé à ne pas appliquer la loi du 11 avril 2011 interdisant le port du voile intégral dans l’espace public français, le britannique Andy Choudary a lancé, le 6 avril dernier, un appel à ses «frères et sœurs de France et d’Europe» (1), afin qu’ils se révoltent contre une loi ne représentant à ses yeux que le bon vouloir des hommes, et notamment celui de Nicolas Sarkozy.

En effet, les musulmans ne sauraient obéir qu’à la Loi divine, ce qui revient à refuser «toute loi humaine, que ce soit en matière de vêtements ou en quelque autre aspect de leur vie». «Aucun compromis», donc, sur la religion d’Allah, car «la souveraineté n’appartient qu’à Allah seul».

Pour encourager ses frères en religion, Andy Choudary leur rappelle qu’ils sont «au moins 45 à 50 millions» en Europe, qu’ils ont le «plus fort taux de croissance de tout l’Occident», et qu’ils doivent, de ce fait, «établir la Charia». C’est – précise-t-il – «une obligation pour nous tous, où que nous soyons».

D’où l’injonction faite à la Première dame de France de porter la burqa, car «la burqa ne doit pas être limitée aux musulmanes» (mais oui, vous avez bien lu) !

D’où cet ordre communautariste : «Mes chers frères et sœurs de France, soulevez-vous ce 9 avril ! Ne soyez pas intimidés, ne soyez pas défaitistes ! Vous êtes les meilleurs, la meilleure communauté sur la Terre parce que vous ordonnez le bien et interdisez le mal et vous croyez en Allah».

D’où, enfin, cet afflux d’oxygène islamique – qui se transforme, ipso facto, en gaz carbonique pour les non-musulmans : «Mes chers frères, et même les non-musulmans, sachez qu’un grand tsunami de musulmans (sic) arrive aujourd’hui sur l’Europe et que nous sommes en train de nous éveiller, de revenir à nos racines».

S’il ne s’agit pas là d’un formidable retour en arrière, doublé d’une authentique déclaration de guerre adressée à l’Occident, de quoi s’agit-il donc ? Qu’est-ce que la Charia sinon la loi musulmane édictée par Allah au septième siècle de notre ère ? Qui parle de la «manifestation du 9 avril» comme d’une «bataille historique» ? Qui parle de «guerre entre l’islam et les mécréants, entre les lois humaines et Celle de Dieu, entre les musulmans et les non-musulmans» ? Qui parle de «frontière de l’islam» ? Qui demande aux musulmans de ne pas laisser «les non-musulmans, les mécréants, les infidèles» entrer sur le «territoire» de l’islam ? Est-ce cela la religion «d’amour, de tolérance et de paix» ? Est-ce cela la fameuse «chance pour la France» ? Qu’attend-on pour rétorquer à ce prêcheur et à ses acolytes que leur place est tout acquise en terre d’Islam, et qu’ils satisferont d’un même mouvement la raison et l’Europe en s’y installant ?

On objectera qu’il n’y a dans cet appel qu’un intégrisme ponctuel, dont il ne faut surtout pas grossir l’importance : cela risquerait de faire le jeu de Marine Le Pen ! Mais l’on oublie que les intégristes combattent Marine Le Pen aussi bien que Nicolas Sarkozy ou Martine Aubry, parce qu’ils combattent tous les mécréants !

On objectera que la Terre est à tout le monde, que l’islam en fait partie, et que l’entente est toujours possible, tant par simple bon sens que par nécessité. Mais l’on oublie que pour l’Islam, la Terre est Terre d’Islam, car Allah en est le Créateur, et, qu’à ce titre, la tâche suprême du croyant est d’islamiser la Terre entière, au nom du respect absolu que l’on doit au Créateur.

D’où la multiplication des mosquées en terre non islamique. D’où le foulard. D’où le halal. D’où la non-mixité. D’où le refus de l’intégration. D’où l’Europe vouée aux gémonies par ceux-là mêmes qu’elle met un point d’honneur à accueillir. D’où cette idée – qu’il nous est si difficile d’admettre au regard des Droits de l’Homme et qui, pourtant, s’impose de plus en plus – à savoir que l’immigration musulmane met en péril l’ensemble des valeurs occidentales !

Qui peut affirmer aujourd’hui qu’une Europe à majorité musulmane serait encore l’Europe ? Les musulmans qui vivent chez nous comme dans leur pays d’origine ne posent-ils vraiment aucun problème, ni par la culture, ni par le nombre ? Que pourraient être les difficultés d’une culture intégratrice sans le nombre ? Que voulons-nous enfin : l’Europe des Lumières ou celle du Big Brother vert ?

Maurice Vidal

(1) APPEL D’ANDY CHOUDARY AUX MUSULMANS DE FRANCE ET D’EUROPE

«A mes frères et sœurs de France et d’Europe. Et bonjour à tous les non-musulmans. Le 11 avril 2011, le gouvernement de Sarkozy a interdit le voile intégral en France. A compter de ce jour, masquer son visage est sensé être illégal pour les musulmanes. En réaction, Jamal Tawid et son groupe prévoient une manifestation à Paris ce samedi 9 avril. Je veux leur apporter mon soutien et espère aussi vous y voir moi-même. Ceci représente un défi pour tous les musulmans.

Les musulmanes d’Europe sont aujourd’hui face à un choix : obéir aux lois humaines ou admettre que la souveraineté n’appartient qu’à Dieu et refuser de se plier à toute loi humaine, que ce soit en matière de vêtements ou en quelque autre aspect de leur vie. Sarkozy défie donc tous les musulmans de France, entend les diriger, s’ériger en leur chef. Il veut vous faire quitter le chemin d’Allah et suivre le sien.

Mes chères musulmanes, vous êtes les descendantes de celles qui se sont battues aux côtés du meilleur homme du monde, Mahomet, que l’islam s’impose. Elles qui étaient au champ de bataille sont les mères de la nouvelle génération. Votre rôle dans la société prévaut sur les lois humaines. Ne permettez pas aux non-musulmans, kuffars, mécréants, de vous attaquer sur quelque plan que ce soit. J’appelle tous les musulmans de France, hommes ou femmes, à s’assurer qu’aucun compromis ne soit cédé sur notre religion. Les femmes ne doivent jamais se plier aux lois humaines. La souveraineté n’appartient qu’à Allah seul. Nous ne sommes plus une petite minorité faible au sein de l’Europe. Nous sommes au moins 45 à 50 millions de musulmans : la communauté au plus fort taux de croissance de tout l’Occident. Et quatre fois plus de femmes que d’hommes embrassent l’islam. Alors en voulant bannir le voile intégral, la burqa, ils veulent insulter Mahomet. Nous devons être un groupe uni, fort, refusant tout compromis dans toute l’Europe. Nous devons montrer que nous n’accepterons jamais cette attaque de notre religion et nous devons œuvrer à établir la Charia. C’est une obligation pour nous tous, où que nous soyons, de nous plier à cette Loi divine et à la propager, à la faire instaurer. Et parce que nous les défions, le camp de l’Occident, de ceux comme Sarkozy, Cameron et autres, vacille. D’où leur attaque des symboles de l’islam. Ils abandonnent leurs propres idées, corrompues, de liberté, de démocratie, de liberté d’expression, de liberté personnelle, de liberté de culte. Liberté, fraternité : où sont ces concepts quand il s’agit des musulmans ? Comment se fait-il qu’en Suisse, soudain, on ne soit plus libre de croire ? Au Danemark, on ne nous laisse pas défendre l’honneur de Mahomet. Et maintenant, plus de liberté personnelle de se mettre sous une burqa ! En réalité, toutes ces libertés nous ont été retirées par Sarkozy, Blair, Cameron, etc. Nous voyons donc le plan de ces ennemis de l’islam et des musulmans pour les forcer à abandonner leur religion, leurs vêtements même, pour s’intégrer à leur société, leur corruption, leur liberté. Et nous voyons bien les fruits de l’Occident : la pornographie, le jeu, la promiscuité sexuelle, l’alcool. Des industries qui devraient normalement être éradiquées par la Charia.

Par conséquent, nous ne nous intégrons pas sous la loi mécréante, sous des lois non-islamiques, humaines et notre communauté doit donc changer cette société comme l’a fait Mahomet à La Mecque, jusqu’à y instaurer la Charia. Notre situation n’est pas différente de la sienne. Mes chers frères, et même les non-musulmans, sachez qu’un grand tsunami de musulmans arrive aujourd’hui sur l’Europe et que nous sommes en train de nous éveiller, de revenir à nos racines et que nous ne pouvons pas vivre selon les lois humaines, la liberté et le libertarisme. Notre futur et nos intérêts ne sont qu’en la Charia.

Cette manifestation du 9 avril est donc une bataille historique dans la guerre entre l’islam et les mécréants, entre les lois humaines et Celle de Dieu, entre les musulmans et les non-musulmans. Et les musulmans ne doivent faire aucun compromis, car Mahomet a dit qu’ils sont tous une frontière de l’islam. Chaque musulman est sur une frontière de l’islam : ne laissez pas les non-musulmans, les mécréants, les infidèles entrer sur votre territoire ! Que ce 9 avril soit le jour de l’éveil de la communauté musulmane d’Europe ! Vous êtes 6 millions en France, selon leurs statistiques. En réalité sûrement le double parce que nous savons comme les non-musulmans aiment mentir à propos de l’islam et des musulmans.

Le gouvernement français ne se contente pas de vous attaquer dans son pays : il nous bombarde aussi en Libye, aidant les USA et l’UK dans leur croisade contre nous. Alors sachez que ce gouvernement n’est pas l’ami des musulmans, qu’il n’a pas vos intérêts en souci ni dans ses plans. Ses plans sont, comme tous ses prédécesseurs et comme Allah nous l’a appris, de défaire les fidèles d’Allah et de tuer la révolte des musulmans pour s’assurer que vous vous soumettiez à Sarkozy et à leurs régimes. Nous devons donc êtres fiers d’être musulmans.

Mes chers frères et sœurs de France, soulevez-vous ce 9 avril ! Ne soyez pas intimidés, ne soyez pas défaitistes ! Vous êtes les meilleurs, la meilleure communauté sur la Terre parce que vous ordonnez le bien et interdisez le mal et vous croyez en Allah. Mon message vous demande de ne pas envisager ce jour par rapport à vous-mêmes, car les yeux du monde seront sur vous, ce 9 avril. Ils observeront votre réponse à ce défi de l’ennemi de l’islam et des musulmans : Sarkozy. Ce défi aux musulmanes de France. Et la burqa ne doit pas être limitée aux musulmanes : nous appelons les non-musulmanes de France, Carla Bruni-Sarkozy incluse, à porter la burqa, à couvrir leur nudité et à arrêter de vendre leurs corps et leur honneur pour de l’argent. C’est la supériorité de l’islam sur les lois humaines, et, en effet, il est supérieur et ne sera jamais surpassé. Contrairement à ce qui se passe dans vos contrées, l’honneur de nos femmes, mères, filles et sœurs est protégé. Elles portent la burqa par rapport à Dieu, pas par rapport aux hommes, alors que vos femmes se prostituent, et nous voyons à quel point elles sont subordonnées aux hommes dans la pornographie, les cosmétiques, la mode, qui exploitent les deux genres pour s’enrichir. Mahomet a dit de n’utiliser la femme que pour elle et l’homme que pour lui. Donc même le simple fait d’employer une femme ou un homme pour leur genre est quelque chose de totalement interdit en islam. Nous pourrions parler longuement de la supériorité du rôle des femmes dans l’islam par rapport aux sociétés de lois humaines. Une dernière fois, je vous demande de répondre, tous les musulmans de France et d’Europe, à l’appel de Jamal Tawid, ce 9 avril, pour cette manifestation au cœur de Paris, et à défier les lois humaines avec notre Loi supérieure, divine».

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi