L’islamophile Insoumis Pena-Ruiz accusé de racisme islamophobe par la clique Obono

Publié le 27 août 2019 - par - 56 commentaires - 2 801 vues
Share

Ce qui se passe chez les Insoumis m’amuse au plus haut point. Henri Pena Ruiz, présenté comme philosophe, en fait professeur de philosophie, comme mon ami Maurice Vidal, se retrouve au coeur d’une tempête médiatique. Il se voit accusé de d’islamophobie et de racisme par les Indigènes de la République. Ceux-ci, avec l’accord de Mélenchon, sont entrés massivement dans le mouvement, aidant les Insoumis à conquérir des postes de députés. La pire caricature de cet entrisme est incarnée par la haineuse député Danielle Obono, mais des personnes comme Clémentine Autain ou Eric Coquerel multiplient les gages donnés à cette mouvance. Et dans un autre registre, le prétendu laïque, membre de la Libre Pensée (comme Mélenchon) Corbière, a osé dire que l’islam était une grande religion de France !

https://ripostelaique.com/pour-le-leche-babouches-corbiere-lislam-est-une-grande-religion-de-france.html

Qu’a donc fait de si grave Henri Pena-Ruiz ? Invité par les Insoumis, qu’il soutient ouvertement depuis leur création, il a, en marchant sur des oeufs, expliqué qu’être islamophobe, ce n’était pas être raciste. Il a ajouté (ce que je fais dans mes conférences depuis quinze ans), le fait qu’on pouvait être islamophobe, athéophobe, catholicophobe, que c’était un droit. Il aurait pu également parler d’anti-communisme ou anti-capitalisme, c’est le même registre, celui de la défense intransigeante de la liberté d’expression, et donc de la libre critique de tous les dogmes.

Chez Mélenchon, la chasse à l’islamophobie continue

Histoire de se dédouaner, il a ajouté quelques rares stupidités sur sa notion de racisme, que je ne développerai pas davantage dans cet article, mais sur lesquelles j’aimerais revenir, tant il énonce des énormités qui remettent justement en cause, au nom de l’antiracisme ou de l’anti-homophobie, la parole libre.

https://twitter.com/i/status/1165883363401621504

Mais les quelques mots où il a défendu le droit d’être islamophobe, malgré toute la prudence des propos, ont suffi pour que les Indigènes de la République, militants ou compagnons de route des Insoumis, se déchaînent contre le professeur de philosophie, qu’on surnomme parfois, dans les milieux laïques, « Le Pape de la laïcité ».

Sur les réseaux sociaux, cela a été pire, avec un grand silence de la direction des Insoumis. Il est vrai que Mélenchon a toujours volé au secours des revendications communautaristes islamistes, allant jusqu’à reprocher au Front national de réclamer la traçabilité de la viande, parce que 60 % des Français mangeaient halal sans le savoir ! Il paraît que la laïcité ne se passait pas dans l’assiette ! Mais il est vrai que Mélenchon ne s’est toujours pas remis de la victoire de Charles Martel à Poitiers, en 732 !

https://ripostelaique.com/le-propagandiste-de-lislam-melenchon-regrette-que-charles-martel-ait-arrete-les-arabes-a-poitiers.html

Il se trouve que le conflit entre Henri Pena-Ruiz, dont le discours incarne la ligne de Mélenchon,  et les Indigènes m’intéressent au plus haut point, parce que depuis 2003, je suis confronté à ces deux camps. Animateur, avec des amis, de la campagne pour une loi contre les signes religieux à l’école, j’ai assisté au comportement de ceux qui s’appelaient à l’époque « Une Ecole pour Tous », avant qu’ils ne deviennent, en 2005, « Les Indigènes de la République ». Je les ai vus essayer de culpabiliser les laïques et les féministes, ce qu’ils continuent à faire, en expliquant que refuser le voile islamique à l’école, c’était du racisme. Je les vois, actuellement, réclamer, en service commandé, une loi pour criminaliser l’islamophobie. J’ai assisté, il y a seize ans, à une insulte raciste d’Houria Bouteldja, devant plusieurs centaines de personnes, qualifiant mon ami Pascal Hilout, né Mohamed, de « bougnoule de service », parce qu’il défendait les principes laïques, et s’opposait au voile à l’école.

J’ai fait un bout de chemin avec Henri Pena-Ruiz, qui faisait partie de la commission Stasi, et qui y a mené un travail remarquable. J’ai animé plusieurs réunions où il était à la tribune. C’est un brillant conférencier. C’est même grâce (ou à cause) de moi qu’il a rencontré Jean-Luc Mélenchon dans les Yvelines. J’avais, avec la regrettée Brigitte Bré Bayle, en 2004, organisé une réunion sur le thème de la laïcité, où nous avions invité les deux hommes, qui firent connaissance en cette occasion. J’avais déjà remarqué que l’un et l’autre étaient capables de parler laïcité des heures, par ailleurs de manière fort brillante, sans jamais prononcé le mot « islam ». Pascal Hilout l’avait fait remarquer un jour au professeur de philosophie, qui avait mal pris la chose…

https://ripostelaique.com/L-affligeante-complaisance-d-Henri.html

https://ripostelaique.com/aux-responsables-de-riposte-laique.html

Et puis un jour, en 2006, à Marseille, nous étions à la même tribune, et cela a été un conflit public assez violent entre lui et moi. Je me rappelle que dans la salle, il y avait, outre Brigitte Bré Bayle, mon ami Robert Albarèdes et le regretté Roger Heurtebise, qui seront au départ de l’aventure Riposte Laïque. J’intervenais, en compagnie de la militante féministe Michèle Vianès, devant cinq cents invités. J’avais expliqué qu’on ne pouvait pas, dans le contexte actuel, continuer à renvoyer dos-à-dos les trois religions, parce que cela ne correspondait plus à la réalité, et que nous devions en tenir compte. J’avais naturellement cité quelques exemples pour expliquer, neuf ans avant les attentats de Charlie Hebdo, que l’islam représentait une menace particulière, que nous devions prendre en compte dans notre discours. Henri Pena-Ruiz avait eu une réponse dogmatique et violente, me faisant le coup de la stigmatisation, de l’islam et de l’islamisme, des musulmans modérés et du Choc des Civilisations, sans oublier bien évidemment l’extrême droite et les intégristes cathos. L’échange, devant une salle ébahie, avait été « musclé ». La fin de la soirée avait été entre nous glaciale, alors qu’auparavant nous avions des rapports plutôt conviviaux. Cette soirée avait marqué notre rupture, et je créais, avec des amis, Riposte Laïque quelques mois plus tard.

Il n’y a aucun problème personnel, aucun problème d’ego, Henri Pena-Ruiz est par ailleurs un homme fort sympathique. Il y a simplement deux visions radicalement différentes de la situation française, et surtout des réponses à apporter à la situation actuelle. Et juste un détail : notre mouvance, diabolisée, est interdite de média, interdite de forums, interdite de débats contradictoires, par les amis de Pena-Ruiz.

Certes, dans ce conflit, qui l’oppose aux Indigènes, on pourrait avoir envie de soutenir Henri Pena-Ruiz, comme le font les sites Causeur et Marianne (où il collabore chaque semaine) contre la malhonnêteté de la clique Obono. Bien évidemment, même avec les limites de son discours, qu’on se sent plus proche des propos du conférencier que de ceux qui veulent interdire toute critique de l’islam, au nom de l’antiracisme.

Pour autant, je considère que des hommes comme Henri Pena-Ruiz, par leur islamophilie (et leur catholocophobie), par leurs silences criminelles devant l’offensive de l’islam, par leur défense d’une immigration qui n’a fait que renforcer l’offensive des soldats d’Allah sur notre territoire, par leur dénonciation permanente d’une extrême droite fantasmée, porteront une énorme responsabilité devant l’Histoire. Paul Le Poulpe, d’une manière féroce, avait qualifié Pena-Ruiz de « porteur de valises de l’islam, déguisé en laïque ». Cela peut paraître sévère, car Pena-Ruiz n’est pas Plenel, mais Paul, à l’issue de son article, avait monté un dossier assez solide et convaincant pour étayer son titre.

https://ripostelaique.com/pena-ruiz-est-un-porteur-de-valises-de-lislam-deguise-en-laique.html

Des gens comme Henri Pena-Ruiz, comme la totalité des associations dites laïques, ont été, et demeurent, en-dessous des enjeux de civilisation qui sont les nôtres. Ils préfèrent insulter Riposte Laïque, s’en démarquer, avec une pince à linge sur le nez, nous situer à l’extrême droite, se réjouir de la multitude de procès qui nous accablent, Christine Tasin et moi – mais aussi tant d’autres comme Eric Zemmour, sur lequel ils crachent leur haine – que de dire la vérité aux Français. Ils préfèrent rester islamiquement corrects, quitte à ce que la France en crève ! C’est impardonnable, parce que ce sont eux qui auraient dû être au premier rang de la résistance contre l’islamisation de notre pays. Ce sont eux qui devraient dire que l’objectif des islamistes, c’est de briser notre modèle laïque. Ce sont eux qui devraient dire que l’islam est incompatible avec la démocratie, avec la République, avec la laïcité, avec la France, tout simplement. Ce sont eux, avec leurs immenses moyens et leur poids médiatique, qui auraient dû organiser les manifestations de rue que nous avons essayé d’impulser, avec nos faibles moyens. Ils porteront, devant l’Histoire, une part de responsabilité énorme devant la catastrophe qui s’annonce, qu’ils ne veulent pas voir.

Dans son intervention chez les Insoumis, Pena-Ruiz s’est réclamé du combat de Charlie-Hebdo, de celui de Charb, et n’a pas caché son émotion, quand il les a évoqués. C’est bien beau de rendre hommage aux disparus, de dire que leurs assassins sont les frères Kouachi, (sans préciser à quelle religion ils appartenaient), mais quelles leçons a tirées le philosophe des attentats islamistes ? Quelles mesures propose-t-il ? Aucune, si ce n’est de continuer d’ânonner des contre-vérités évidentes lénifiantes sur l’islam, et des mensonges historiques sur Al-Andalus, dans lequel lui, d’origine espagnole, ose voir une paisible cohabitation entre les trois religions du Livre, thèse totalement démentie par plusieurs historiens, dont Sérafin Fanjul.

Finalement, quand on écoute une conférence de Pena-Ruiz, comment ne pas penser à Bossuet ?

Voilà deux types de discours très différents, sur le concept de laïcité. Ceux du philosophe, qui nous fait l’éloge de l’unité d’une société multiculturelle, de manière fumeuse, en oubliant juste qu’un pays avec plus de dix millions de musulmans, en période de radicalisation des disciples de ce dogme, n’est pas le même qu’un pays avec quelques milliers de musulmans ! Mais surtout, en ne disant pas au public que la nature de l’islam, c’est la conquête, et que de bons musulmans doivent, dans les textes sacrés, imiter le beau modèle Mahomet, il contribue à endormir les Français, alors que son rôle serait de leur ouvrir les yeux.

Et puis il y a des discours comme le mien, aux Assises de l’Enracinement, à l’invitation de la Ligue du Midi, que l’Insoumise Muriel Ressiguier veut faire dissoudre. Et celui d’Eric Zemmour, que Mélenchon a dénoncé sur les réseaux sociaux, ce qui a coûté son émission à I-Télé au journaliste du Figaro. Ou celui de Christine Tasin, qui croule sous les procès pour dire la vérité sur l’islam. Et d’autres, que je ne citerai pas tous, pour ne pas en oublier. Eux, ne parlent pas philosophie, mais sont dans le concret, et définissent clairement les enjeux. J’explique que la laïcité à la Française n’est pas viable des millions de musulmans, dont beaucoup trop d’adeptes de la charia. Eric explique la réalité de l’invasion de ce qu’il appelle les nouveaux colons. Christine parle de la répression judiciaire subie par les résistants à l’islamisation de notre pays, avec, par ailleurs, le silence complice de tous les Pena-Ruiz de gauche, quand ils ne sont pas dans le camp des plaignants.

Combien d’années de retard a Henri Pena-Ruiz ? Comment ne pas penser à cette réponse de Pascal Hilout, qui date de 2009, à la réponse que lui avait faite Henri Pena-Ruiz ?

https://ripostelaique.com/m-pena-ruiz-vous-avez-une-guerre.html

C’était il y a dix ans. A l’époque, il avait déjà une guerre de retard. Que dire aujourd’hui ? Il y a eu Charlie, le Bataclan, Nice, deux cent cinquante morts en France. Tous les jours notre pays subit un djihad silencieux, les résistants connaissent un véritable djihad judiciaire, une véritable invasion de nouveaux venus, majoritairement musulmans, vient renforcer la cinquième colonne des soldats d’Allah, déjà très active sur notre territoire.

Et Henri Pena-Ruiz, et nombre de francs-maçons, comme si rien n’était, continue à enchaîner des conférences sur la laïcité qu’ils auraient pu faire en 1905, à renvoyer dos-à-dos les trois religions, et à planter des arbres de la laïcité tous les 9 décembre…

Qu’est-ce qu’ils doivent se marrer, les islamistes !

Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Marnie

Pauvres Insoumis et pauvre gauche. Avec leur désir de « dézinguer » les autres ils ont perdu le sens commun. Il faudrait qu’ils se reportent à l »Article 6 des Droits de l’Homme et du Citoyen : « La liberté est le pouvoir qui appartient à l’homme de faire tout ce qui ne nuit pas aux droits d’autrui : elle a pour principe la nature ; pour règle la justice ; pour sauvegarde la loi ; sa limite morale est dans cette maxime : Ne fais pas à un autre ce que tu ne veux pas qu’il te soit fait. »
Quand on sait ce que vaut le Coran et les hadiths qui sont à l’opposé des Droits de l’Homme et des Lois en vigueur en France dont ils n’ont surement pas lu une ligne on se demande ce qu’ils font en France. Vite un convoi pour un pays de l’Islam.

Ulysse 67

(suite) Doit-on autoriser la religion maya et ses sacrifices humains, sous prétexte qu’il s’agit de religion? Est-ce raciste de la trouver inacceptable et de la combattre?

Et comment peut-on la combattre sans combattre les individus qui la portent? Peut-on combattre le nazisme sans s’attaquer aux nazis, les mettre hors d’état de nuire?

Selon cette idéologie gauchiste stupide, il aurait fallu arrêter l’armée nazie en lui envoyant des psychologues pour raisonner ses hommes…

Tout cela résulte d’un confusionnisme mental : on mélange race et religion. Cela n’a rien à voir. Derrière il y a un procès d’intention implicite: on attaquerait les musulmans uniquement par racisme (sous-entendu: envers les arabes). Non: on les attaque du fait qu’ils sont musulmans, quelle que soit leur race

Ulysse 67

(suite ) (ou communisme, veganisme, etc)
Si l’on admet comme valide l’assertion de P-R, alors celle-ci l’est tout autant : “Il n’est pas raciste de s’en prendre au nazisme [resp communisme, veganisme], mais il est raciste de s’en prendre à une personne du fait qu’elle est nazie [resp communiste, vegan]”.

De la sottise du racisme mis à toute les sauces.

Sauf à supposer que les religions disposeraient d’un statut particulier, d’une protection spéciale. En vertu de quoi? Si une idéologie, quelle que soit la case où on la range, est nocive et délétère, il n’y a aucune raison de la protéger, et de faire une exception en l’exemptant du respect des valeurs humaines que nous considérons comme intangibles, supérieures et universelles.

Ulysse 67

A la réflexion même la phrase complète de Peña-Ruiz “Il n’est pas raciste de s’en prendre à une religion, mais il est raciste de s’en prendre à une personne du fait de sa religion” est stupide et fausse.

1. La religion n’a rien à voir avec une race. Ce n’est pas une qualité essentielle d’un humain, mais accidentelle (il peut en changer).
2. La religion est un système de croyances, plus généralement de pensée, comme une idéologie, une théorie, une opinion… Si l’on généralise P-R, cela donne “Il n’est pas raciste de s’en prendre à une croyance (resp idéologie, opinion], mais il est raciste de s’en prendre à une personne du fait de sa croyance (resp idéologie, opinion]”

Là ça commence à devenir très con…

Redescendons à un cas particulier de système de pensée : le nazisme

BobbyFR94

Commencer par ne plus employer les mots de l’ennemi !!

« islamophobe » signifie littéralement « peur irrationnel de l’islam » .

Hors, la « peur de l’islam » est tout sauf irrationnelle !!!
La question à poser aux crétins et gauchos de toutes obédiences est la suivante :

« Sur quoi est basée cette peur-là ? »
Poser la question est y répondre : parce que l’islam a montré, démontré, et continue encore plus, chaque jour qui passe, à montrer & à démontrer sa VIOLENCE envers toute personne non-musulmane, ou « pas assez » musulmane !!!

Le terme est donc impropre, et il faut prendre l’habitude de dire et d’écrire :

Je suis NAZISLAMO-LUCIDE !!!

Quand au CONNARD de denormandie, j’espère bien qu’il va connaître TRES TRES vite les joies du « contact » avec les envahisseurs…

Durocher

Leur PUTAIN de « nouveau monde » de MERDE ne se résume qu’à monter tout le monde contre tout le monde, en inventant des clivages qui n’existaient pas avant !

Durocher

Ouuhh… ça devient compliqué tout ça avec les « -philes » contre les « -phobes »… Je propose que les islamophiles homophobes anti-racistes mais un peu sexistes, cessent leurs tendances « grossophobes » (si, ça existe !), et taisent leur fachisme écolosceptique sur fond d’Europhobie climatosceptique paraphile.

Ulysse 67

Normal, parce que le gauchisme est profondément débile, produit par des esprits débiles, et par conséquent totalement incohérent et contradictoire. Défendre par exemple l’hégémonie féminine et le suprémacisme musulman (islam) dans le même temps constitue un grand écart intenable. Gare au claquage idéologique!

Durocher

Tout à fait exact ! Ils vont bientôt nous pondre le nazisme islamiste féministo-pédophile ! Et je suis d’accord pour dire que le gauchisme n’est pas une tendance politique mais un abrutissement mental pour personnes déjà bien faibles d’esprit.

Ulysse 67

Vous êtes un idiot faschiste d’estrème-drouate bas du Front!

Vous n’avez absolument rien compris. Cela n’est absolument pas équivalent d’être anti-capitaliste (=bien et recommandé) et anticommuniste (=caca, interdit, blasphématoire).

De la même façon, on ne peut mettre le signe “=” entre cathophobe et islamophobe. Dans le premier cas, c’est juste et vertueux, signe d’intelligence gauchiste supérieure, dans l’autre c’est raciste.

Vous n’avez donc toujours rien compris à la science du double standard de gauche.

Attention car lorsque nous nous serons démocratiquement imposés au peuple que nous seuls incarnons, nous saurons vous apprendre le bon usage de la liberté d’expression dans nos camps de rééducation, si vous n’avez pas fait de substantiels progrès idéologiques d’ici là

Fleur de Lys

QUAND JEAN-LUC MÉLENCHON DÉNONCE L’ETHNOCIDE DE LA POPULATION AUTOCHTONE… AU MEXIQUE (VIDEOS)

Mais par contre il est pour le Grand Remplacement et l’ethnocide en France

https://www.prechi-precha.fr/quand-jean-luc-melenchon-denonce-lethnocide-de-la-population-autochtone-au-mexique/

zéphyrin

c’est une logique un peu étrange en effet (sourire)

Ivar

Pourquoi mon commentaire est censuré?
On a pas le droit de défendre les cathos Vendéens? Pourquoi?

POLYEUCTE

Que celui qui a tout lu, me jette la première pierre….
Je préfère le…. lapidaire !!!

batigoal

Détesté par RL, détesté par les « indigènes de la république », il va me plaire ce Pena-Ruiz :) Tout d’abord je ne peux qu’être de son avis. On peut critiquer les religions, on peut même blasphémer, ce n’est pas du racisme, c’est une opinion. En revanche, détester une personne parce qu’elle appartient à telle ou telle religion, c’est évidement de la discrimination. Ensuite je suis surpris de la phrase de Mr Cassen « renvoie dos à dos les 3 religions ». Il ne faudrait pas? On devrait avoir la laïcité selective? Certes sans doute l’islam est celui qui attaque le plus la république actuellement (burkini, voile à l’ecole, etc…) mais pourquoi fermer les yeux sur des attaques plus sournoises. Civitas ca vous parle Mr Cassen?

Marnie

Détester quelqu’un c’est de la discrimination ???!!! Ah ! Ah ! Ah !
Ne mélangez pas tout SVP ! Il y a lieu de vous plaindre c’est certain car le respect des opinions des autres vraiment vous ne connaissez pas.

Jeanpeuplus

Ils se méritent les uns les autres. Il est parfaitement évident que les jeux obscènes de ces politicards devaient finir ainsi.

Eric Fletcher

Dieu a créé les hommes à son image et ils le Lui ont bien rendue ! Voltaire.

Rastacrockett

La franc maçonnerie (godf) est la réunion de bobos collabos qui sont pour la plupart de vieilles putes ! Cette secte de parasites devrait se nommer « le gode de la france » !
L’enculé Mélenchon a naturellement fait partie de cette organisation pourrie !

Patrick VERRO

(Suite de mon commentaire) :
et d’apostasie sévèrement réprimés), d’égalité (droits accordés aux femmes inférieurs à ceux accordés aux hommes) et e fraternité (discrimination entre musulmans et dhimmis) !
Et quand je pense que mon grand-père allemand, saxon très pro-français et marié à une française, fut séparé de sa fille et interdit de séjour en France pendant 20 ans à l’orée de la guerre de 14 par le Parlementaire, Louis Marin (qui s’est engagé en septembre 1914 comme soldat de 2e classe au 26e bataillon de chasseurs à pied pour se mettre en congé en mai 1915 avec le grade de sergent comme membre du Parlement et demeuré ensuite sous-lieutenant de réserve !).
Cela me fait résolument mépriser ces « maudits » Français…

Fleur de Lys

Quand Jean-Luc Mélenchon dénonce l’ethnocide de la population autochtone…(non non pas en FRANCE mais AU MEXIQUE )

Définition d’un ethnocide L’ethnocide est la destruction de l’identité culturelle d’un groupe, sans nécessairement détruire physiquement ce groupe (génocide) […]
https://lesobservateurs.ch/2019/08/28/quand-jean-luc-melenchon-denonce-lethnocide-de-la-population-autochtone-au-mexique/

Patrick VERRO

Décidément tout au longs de ma vie de Français j’aurais eu à souffrir des collabos et des traîtres à la française; déjà dans ma petite enfance j’entendais parler de l’abandon de Munich, de la poignée de main avec Hitler, des honteuses lois ségrégationnistes anti-juives puis des Boudarel et autres porteurs de valises du FLN alors que mes héros s’appelaient Jean Mermoz et Hélie de Saint Marc, que je fus ami avec le général Nguyễn Văn Hinh et que j’avais beaucoup de respect pour Saïd Boualam, dit le bachagha Boualam; aujourd’hui j’assiste avec dégoût à cet ostracisme que nous subissons, nous à qui la religion islamique fait peur avec ses attributs qui vont de la charia au califat en passant par La taqîya et le djihad tellement contraires à nos principes de liberté (délits de blasphème

Patrick VERRO

et d’apostasie sévèrement réprimés), d’égalité (droits accordés aux femmes inférieurs à ceux accordés aux hommes) et e fraternité (discrimination entre musulmans et dhimmis) !
Et quand je pense que mon grand’père allemand, saxon très pro-français et mariée à une française, fut séparé de sa fille et interdit de séjour en France pendant 20 ans à l’orée de la guerre de 14 par le Parlementaire, Louis Marin (qui s’est engagé en septembre 1914 comme soldat de 2e classe au 26e bataillon de chasseurs à pied pour se mettre en congé en mai 1915 avec le grade de sergent comme membre du Parlement et demeuré ensuite sous-lieutenant de réserve !).
Cela me fait résolument mépriser ces « maudits » Français…

GAVIVA

s’ils perdent leur electorat muzz ils sont finis;et ils le savent

zéphyrin

oui mais pas seulement musulman, d’autres s’abritent derrière ce paravent, on en trouve quelques uns sur ce site.

Joël

Bon, lui au moins a compris que le racisme concernait des personnes physiques et non un dogme ou un objet. Ce qui ne semble pas être le cas des « ingénieurs » de LFI.

Paskal

Il dit quand même que c’est du racisme de s’en prendre à quelqu’un du fait de sa religion alors que cela n’a rien à voir (ça peut être de l’intolérance).

pub

Petite gueguerre entre la franc maçonnerie et le CRIF …on voit bien les liens entre ces deux blocs anti souveraineté Française.
Ils ouvrent la France (ils vendent le cul de la France ) aux muzzs pour que Israel soit tranquille!!
Eurabia made in francs maçons & CRIF.
LA FRANC MACONNERIE EST UNE SECTE ,elle doit être interdite (ainsi que le CRIF son satellite) .

Jill.re

Obnoxious… Qu’on nous fiche la paix avec ces stupides mégères africaines qui entendent faire la loi dans notre pays.

pub

La franc maçonnerie (cette secte de personnes opportunistes , qui aiment le pouvoir et l’argent ) à fait trop de dégats et continue à en faire . Pétain avait raison ce sont des mauvais Français.Ils ont détruit la France.
Les francs maçons (secte ) c’est comme les muzzs (secte mortifère)….. qu’ils crèvent !!!

pub

Tous les partis qui ne rejettent et ne rejetterons pas l’immigration arabo africaine et l’Islam ne feront jamais plus de 20 % et disparaitrons , c’est l’avenir de la FI !
Pour Macron c’est un cas à part puisque c’est le parti des petits bourgeois (BOBO),Macron joue avec ce stock de Bobo, stock qui va disparaitre avec la pauperisation de la France.

patphil

il y a quelques années je me fichais des religions
aujourd’hui je sui et me revendique fortement comme un islamophobe
je n’aime pas les gens qui veulent tuer des chrétiens et des juifs
je n’aime pas les gens qui pronent que la femme est un champ à labourer à loisir
je n’aime pas les gens qui voudraient que je ne boive que de l’eau purulente, du cuivre fondu ou du goudron brulant
je n’aime pas les gens qui veulent me faire croire que la terre est plate comme un tapis surmonté de sept strates de cieux
je n’aime pas les gens qui attendent que je sois transformé en singe ou en pourceau
etc.

Jill.re

Effectivement, il faut être vraiment con, pour faire de la connerie une religion. L’Islam est une aberration dont la stupidité n’a d’égal que la violence.

Marnie

Bravo ! En fait mort aux cons !

François Desvignes

Vous venez de faire un article sur un parti mort.
Et si vous l’aviez fait sur le PS, le LR, LREM ou le RN , la même remarque ce serait imposée.
Car si les partis sont morts c’est parce qu’ils ont tué la République et si la République est morte c’est parce qu’ils l’ont tuée avec leur immigration.
Il ne reste plus que la France : « le reste d’Israël »

isa

L’idiot utile qui fera partie de la première charrette.

necas

il me plairait assez que Bolsonaro refuse à Mélenge – cons , le droit de rendre visite à Lula en prison ! deux gauchos fossoyeurs de pays !

vademecum

De toute façon, Pena-Ruiz n’est qu’un philosophe d’opérette et dont les billets dans Marianne me laissent pantois. Il ne vaut pas mieux que cette raciste d’Obono (dont le nom commence par zéro et fini par zéro). Cependant, Pena-Ruiz dit un truc intelligent pour une fois : l’islamophobie n’est pas du racisme… mais nous le savions déjà et depuis longtemps.

Yohann le débattant

Et rien que pour cela, malgré tout le reste, on ne peut pas le mettre sur le même plan qu’une Obono..

Paskal

Au pays des aveugles…

vademecum

En fait vous avez raison : Obono c’est niveau en dessous de zéro, Pena-ruiz même si son discours sur la guerre d’Espagne est de la désinformation et de la propagande « rouge », au moins, a été à l’école !

🇫🇷 ANCIEN COMBATTANT AFN 🇫🇷

À l’attention des crétins de compétition de LFI (La France Islamique): une religion n’est pas une race; vous défendez une religion suprémaciste, discriminatoire, antissémite, christianophobe, machiste, sanguinaire, homophobe, etc., puisque ses textes fondateurs indiquent aux muzs de convertir de force, tuer, discriminer, exiler juifs, chrétiens, apostats, opposants, gays, etc, et ces instructions ont été suivies par un nombre énorme de muzs depuis le 7e siècle jusqu’à nos jours, ce qui en fait une religion qui va contre les lois Occidentales et les Droits de l’Homme, ce qui en fait une religion à interdire avec remigration de tous les muzs (accompagnés des boulets LFI) vers les 57 pays muzs qui se devront de les accueillir comme ils sont frères en religion.

Eric des Monteils

C’est vrai que l’horrible Bonobo qui déteste les Français, ne sera jamais sanctionnée pour ses propos de haine envers nous. Incapable de dire « vive la France », çà lui aurait écorché se sale gueule.

SGEG

Et de dire aussi pour cette obono qu’ une chanson qui dit « nique la France » c est la liberté d expression!!! Cette obono à la haine de la France.

. Dupond 1

Mélanchon se fait du soucis pour les méxicains (pas pour les blonds aux yeux bleus)
https://www.youtube.com/watch?time_continue=13&v=7omtXPq-ZG8

Eric des Monteils

Il se sent mal au milieu des blonds aux yeux bleus : c’est du racisme au premier degré ; cela le relègue au rang des pires ordures.

zéphyrin

il est comme nous en fait, sauf qu’il a vécu ses premières années ailleurs et qu’il en garde un amour logique qui le rend mal à l’aise aujourd’hui et ici.
il ne comprend pas notre extrême défiance

Marnie

Il sait plus du tout où il en est le Mélenchon. Son grand-père espagnol avait quitté son hameau miséreux d’Andalousie pour tenter sa chance en Algérie, puis au Maroc et pour finir il vit dans notre pays. De faire la politique cela l’a rendu presque riche. Il pourrait avoir la reconnaissance du ventre, mais non … En fait sa vraie place n’est pas en France pays qu’il déteste.

SGEG

Melanchon est le pire des traîtres très fort dans son rôle et que ses sympathisants cassent du blanc.

ven85

comme bon stroskiste,melanchon est la pour faire la guerre civile et ce servir des banlieue islamiser pour prendre le pouvoir par la rue car avec les gilets jaunes cela n’ a pas marcher,les obono et autres insoumis sont elus en seine st denis departement islamiser,car les islamistes les soutiennent,quand les patriotesprendront le pouvoir ce sont les premiers a eliminer avec les journalistes collabos

necas

Il visite le mexique , mais se garde bien d’y rester pour y vivre ! trop trouillard pour affronter le cotidien des mexicains , qui , en passant , sont des gens très chaleureux et généreux ! et il fricotte avec ce député mexicain qui n ‘a pas l’air d’un pauvre , mais plutôt d’ un autre nanti corrompu , comme bcp de politiques dans ces pays d’Amérique centrale et du sud !
ces types sortent avec des gardes armés , car ils risquent leur peau , dans ces pays , tellement ils sont malhonnêtes !

Police virile

Les seules associations VRAIMENT laïques sont Civitas, Riposte laïque, la Fraternité Saint-Pie-Xl et la Manif pour tous. Les autres sont des gauchistes qui n’aiment pas la France.

mimi

euh!… pour RL, OK…pour les autres : stupidité!

SGEG

Melanchon ou obono, toute l extrême gauche est raciste envers tout les blancs de peau. C’est notre pire ennemi collabo qui à soutenu macron mais qui le renie à présent.

Paskal

« Extrême gauche » ? Complètement dégénérée alors. A l’origine, être d’extrême gauche c’était être antiraciste et internationaliste ( et anticlerical, particulièrement pour une religion archaïque et barbare).