L’Obonovirus, c’est encore plus dangereux que le Coronavirus

Publié le 26 mars 2020 - par - 25 commentaires - 2 882 vues

La député de la France Insoumise a ses priorités : profiter de la catastrophe sanitaire qui se profile pour faire libérer le maximum de prisonniers, dont chacun connaît par ailleurs la religion de la majorité d’entre eux.

Bien évidemment, il faudra que les malheureux soient équipés d’un téléphone portable. On attend la suite, la réquisition de maisons secondaires de Français, qui ne seraient pas occupées au moins six mois par leurs propriétaires. Il est vrai que son petit camarade Ruffin expliquait que ces périodes étaient propices pour mieux laver les cerveaux malléables de nos compatriotes, même s’il enveloppait les choses un peu mieux.

En militant ouvertement pour qu’on libère tous les prisonniers, quitte à mettre délibérément en danger la sécurité des Français, l’indigéniste Danielle Obono ne fait qu’écrire un nouveau chapitre de son combat contre la France, qu’elle mène avec la complicité criminelle des Insoumis de Mélenchon.

Notre fondateur, Pierre Cassen, après quelques mois de mandats de la député de Paris, en avait fait un résumé accablant… pour ceux qui l’ont élue !

Martine Chapouton

En 2017, Bouteldja a été élue député, par Obono interposée

 

La France, et donc un certain nombre de Français (20 millions quand même…), ont donc été capables d’élire président de la République un homme qui a osé parler de « crime contre l’humanité » en Algérie (qualifiant donc nos soldats de « nazis, sans mot dire sur la barbarie du FLN) et qui a contesté l’existence d’une culture française.

Dans la même logique, on peut se demander pourquoi Houria Bouteldja, qui assume « niquer la France », en toute impunité d’ailleurs, n’aurait pas pu se faire élire député du peuple, dans certaines circonscriptions islamisées.

Mais finalement, à quoi bon se présenter dans un pays « raciste » et « colonialiste », puisque le discours des Indigènes de la République est maintenant présent à l’Assemblée nationale, grâce à Danièle Obono, à ses électeurs, et à Mélenchon, qui a permis cette forfaiture.

Par ailleurs, je l’avoue, depuis qu’elle a été élue député chez les Insoumis, dans la 17e circonscription de Paris, je savoure chaque intervention de Danièle Obono. Je bois du petit- lait. Il faut le reconnaître, elle est au rendez-vous à chaque fois !

Signalée d’entrée pour sa connivence avec le « Nique la France » de sa copine Houria Bouteldja, elle refuse, devant les Grandes Gueules, de crier « Vive la France ». Et il paraît que ceux qui le lui auraient demandé seraient racistes, c’est Alexis Corbière qui l’a dit !

Obono s’est fait la main en expliquant, à l’Assemblée, que les terroristes islamiques ne se réclamaient d’aucune religion, et que la doctrine de l’Église était aussi dangereuse que celle du Coran.

Puis elle s’est rendue célèbre en expliquant qu’un machiniste de la RATP qui refuse de conduire un bus après une femme n’est absolument pas un musulman radicalisé. Heure de gloire pour mon amie Ghislaine, qui, grâce à l’Insoumise-sauf-à-l’islam, fait la page une de Présent.

Puis elle nous a fait le coup de comparer les djihadistes aux militants de La Manif Pour Tous.

Puis elle nous a fait le coup de parler de sa camarade de combat antiraciste, Houria Bouteldja. Seul problème, même Guénolé, qui s’est déclaré « Insoumis » et n’a jamais été une lumière, a remarqué que la camarade Houria était légèrement raciste.

Bref, mon amie Martine Chapouton, excédée, s’est un peu lâchée sur un article, pour expliquer ce qu’était réellement Obono.

Obono, c’est ce genre d’enfumeuse qui, après le viol d’une Française par un musulman, expliquera qu’il y aussi le viol conjugal des Français de souche.
Obono, c’est ce genre d’enfumeuse qui, comme Clémentine Autain, parlera du viol des Russes contre les Allemandes, ou des Américains contre des Françaises, pour relativiser le viol de masse des Allemandes par des migrants, majoritairement musulmans.
Obono, c’est ce genre d’enfumeuse qui justifiera le voile islamique des fillettes en parlant du fichu de nos grands-mères, ou de la cornette des bonnes sœurs.
Obono, c’est ce genre d’enfumeuse qui réclamera du halal à la cantine, parce qu’on sert du poisson tous les vendredis.
Obono, c’est ce genre d’enfumeuse qui justifiera la lapidation musulmane en parlant des femmes tondues à la Libération.
Obono, c’est ce genre d’enfumeuse qui va justifier que la France se soumette au ramadan, en évoquant le Carême.
Obono, c’est ce genre d’enfumeuse qui va nier la surdélinquance des musulmans, en parlant des Blousons noirs des années 60.
Obono, c’est ce genre d’enfumeuse qui va justifier la construction de milliers de nouvelles mosquées par le fait qu’il y a 38 000 églises en France.
Obono, c’est ce genre d’enfumeuse faussement laïque, qui va gémir contre les crèches et les sapins de Noël, mais va défendre les prières musulmanes illégales dans les rues.
Obono, c’est ce genre d’enfumeuse qui va justifier les prochains appels du muezzin en le comparant avec les cloches de nos églises.
Obono, c’est ce genre d’enfumeuse qui va justifier les 280 millions de crimes musulmans commis depuis 14 siècles par la Saint-Barthélémy.
Obono, c’est ce genre d’enfumeuse qui va justifier les voitures béliers en les comparant avec les attentats de l’IRA ou de l’ETA.
Obono, c’est ce genre d’enfumeuse qui, comme ce chercheur du CNRS, publié dans Libération, va comparer Merah aux Poilus de 1914.

Sa stratégie, digne d’ailleurs de celle de Mélenchon et de Corbière, est fort simple : au nom du « tout se vaut », taper sur le catholicisme, le renvoyer dos-à-dos avec l’islam, pour protéger l’offensive des disciples d’Allah, qu’ils soutiennent de toutes leurs forces, sur la société française.

Bref, c’est une ennemie déclarée de la France, une représentante de la cinquième colonne musulmane, justement épinglée par Le Figaro, auteur d’une remarquable enquête, ce week-end.

Déchaînée, la Martine !

Mais il faut revenir au vrai problème. Si Obono, qui n’est qu’un clone de Bouteldja, est à l’Assemblée nationale, et sera peut-être la première député à y siéger voilée, c’est d’abord la faute à Mélenchon et à Corbière-Garrido. Ces politiciens ont décidé que les ennemis de leurs ennemis pouvaient être leurs amis. Et donc, ils ont acheté le vote musulman en pactisant avec les Indigènes, au nom des « Insoumis ».

Il y a 14 ans, quand j’ai commencé à mener le combat contre l’islamisation de mon pays, j’avais eu l’occasion de croiser Houria Bouteldja à plusieurs reprises. Elle n’a pas changé de discours. Ce qu’elle dit aujourd’hui, elle le disait déjà en 2006, relayée par la féministe pro-voile Christine Delphy, qui a témoigné contre Pascal Hilout, apostat de l’islam, et moi, à nos procès.

Le racisme anti-Blanc

J’animais une réunion, en septembre 2003, dans des locaux du Syndicat du Livre, quand j’ai rencontré et entendu pour la première fois Houria Bouteldja. Elle a carrément traité, ce jour, Pascal Hilout de « bougnoule de service ». Et cette raciste n’a jamais été condamnée par un tribunal français, contrairement à Pascal.

Ce que je trouve très bien, avec l’élection et la médiatisation de Danièle Obono, qui est le clone d’Houria Bouteldja, c’est que les porteurs de valises de l’islam, qui osent se dire laïques, Mélenchon et Corbière, sont confrontés à l’ampleur de leurs reniements, de leur trahison.

Ils ont voulu acheter le vote musulman, pour avoir des députés. Cela a marché, ils en ont 18, tous obtenus dans des circonscriptions islamisées. Mais ils ont à présent Obono, qui nous fait du Bouteldja, ce qui est tout-à-fait normal.

Porteurs de valises de l’islam par dogmatisme, haine du catholicisme, rejet du modèle occidental et clientélisme, Mélenchon et Corbière n’ont pas fini de manger leur chapeau. Et bien évidemment, quand leurs électeurs musulmans de 2017 auront de vrais candidats estampillés halal, pour les représenter, au mieux ils enverront les Insoumis dans les poubelles de l’Histoire, au pire, ils leur feront subir ce que les islamistes ont fait aux militants du parti Toudeh, en Iran, en 1980.

En attendant, j’espère que le cru Obono 2018 sera au moins égal à celui de 2017…

Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Rems

Quel laiderons toutes ces nanas………..

POLYEUCTE

La Bonobo a encore frappé !
Libérons !! Mais pas dans le Lubéron des Riches !
Dans les banlieues, près de leur arsenaux ! De leurs armées au repos !

Pseudo

Des africains dans notre gouvernement..! Plus la peine de discuter;la France est en train de se suicider. Il faut que nous allions encore,de nos jours,installer des pompes à eau,chez eux,pour qu’ils aient de l’eau potable,et maintenant,on leur offre des place dans notre gouvernement. La France est dirigée par des fous..!

Rampage

Le grand Jean Marie le Pen avait raison à la sortie de ce film bidon “intouchables”. Il avait dit que l’image de cet handicapé blanc se faisait promener par l’immigré noir ne reflète pas l’avenir de la France. Voilà, nous y sommes

malein

Si ça se trouve le doigt avec lequel Houria Bouteldja nargue les Français sur la photo est celui qu’elle a quotidiennement l’habitude de s’introduire dans le fondement ; avec ces gens-là ils faut faire attention aux fausses apparences…

geronimo

Salut Pierre, que ce soit en video ou par ecrit, c’est toujours un plaisir de te lire ou de t’ecouter….tu sais des bonobo j’en croise tous les jours, et ce genre de connasses ou de connards ont tous le même discours…la meilleurs reponse c’est de leur demander ce que l’afrique à fait pour eux, ce que l’afrique à fait pour le monde (or mis le fait de s’etre fait piller ses ressources minieres et petrolieres), ce que fait l’afrique maintenant pour ses peuples…et ce qu’ils seraient eux sans la France….en général ils s’enervent tout de suite et là, ils crachent leur venin raciste de base et ne sont plus credibles…c’est assez amusant je trouve…

malein

Personnellement, j’aimerais bien voir un programme scolaire concocté par les indigènes de la république ; je pense que même l’idiot du village en tomberait le cul par terre. Comparée à ce programme, la théorie de la Terre plate serait considérée comme une théorie moderniste…

Eric des Monteils

Les femelles obonos ont un gros cul et ne pensent qu’a se faire enfiler.

Eric des Monteils

Je voulais dire “femelles bonobos” bien sur

Sniper83

Celle-ci et l’autre la Sibête devraient êtres renvoyées à Vincennes d’où elles n’auraient jamais dû sortir !!! lol !

Martel

Est-ce une vraie femme ou une figurine en cire ???? je la verrais bien dans un musé d’horreur !!

Ulysse 67

Attention néanmoins : Obono ne demande pas de libérer tous les prisonniers, une sélection rigoureuse devra être faite : seuls ceux suffisamment noirs et musulmans pourront – devront – être élargis, les Blancs-chiottes n’auront droit à aucun passe-droit.

Elle a d’ailleurs déjà fait les listes et les tient à disposition de la diligente Bellouconne (aussi appelée la Taubira blanche).

breer

Dans toutes les pays (ex colonies françaises), la rancune vis à vis de la France continuellement diffusée dans la population par la propagande d’état et les militants divers a été utilisé par les dirigeants comme procédé de détournement de l’opinion publique dans leur pays, afin de masquer leurs propres incompétences, gabegies et corruptions.
Les populations issus de ces ex colonies et vivant en France, ont été conditionnées à la rancune, ce qui évite aussi toute remise en question de leurs propres mentalités et carences diverses.
L’idéologie des gauchistes français a amplifié cette tendance, avec ses discours
masochistes culpabilisants et anti républicains.Dans 50 ans, ce sera un désastre sociétal
comme dans le tiers monde.

Ulysse 67

Seule consolation, quand ils auront coulé l’Europe, l’Afrique et les pays muzzs qui ne surnagent que grâce à cette bouée couleront avec.

astrid

Vous avez tout et bien résumé !

Marc Larapède

La photo d’Obono fait penser à une mine flottante.

chasseur de bécasses

plutôt le coronavirus lui meme.
Mais cette raclure de chiotte, devra se prendre une balle

Anton

Boutedja, Avia, Obono, Dati, Hidalgo, et tutti quanti: les Français adorent être gouvernés par des étrangers…

astrid

OBONO et la mordeuse AVIA ….. du beau monde que des abrutis irresponsables ont élu !
Ceux qui ont élu ces deux tordues sont les mêmes qui vont nous accuser de ne rien faire pour soulager l’Afrique (de quoi ??? de ses trafics ??), de ne pas avoir installé l’eau “partout” et que “plein de gens” ne puisse pas se soigner parce qu’il y a pas de médicaments (dixit l’autre con de jadot et son colis, la saporta).
La gôche verdâtre n’est pas à une contradiction près !

chasseur de bécasses

faut ajouter le bibendum si bete

patphil

quand les “quartiers” auront compris qu’ils peuvent se passer des mélanchonnistes…
ils devraient méditer le sort des pieds rouges dans l’algérie de benbella
ils devraient méditer les moudjahidines du peuple en iran, le président marionnette d’alors a du fuir avant d’être éliminé comme le furent les militants

MAXIMUS

Excellente tribune, mais malheureusement pour nous la géographie ne nous aide pas , l’Afrique est toute proche ,des millions attendent l’heure de la curée, on ne s’en sortira jamais!
Triste époque.
Un grand merci à toutes celles et ceux qui sont en première ligne .
Bon courage à tout les patriotes.

chasseur de bécasses

armons nous et préparons les r&serves, et du lourd

Raoulpierre

Elle ne sait même pas lire un texte. Euh… Blabla.. Euh.. Blabla… Euh indus.. Euh… Pensable. … Affligeant retour à la case… Départ la madame bono euh. Obono…

Lire Aussi