1

L’Occident baigne en pleine schizophrénie !

VallsprisonD’une part il héberge des millions de musulmans qui dogmatiquement croient que leur livre-coran a été écrit et jeté sur notre planète par leur allah et tout leur comportement est basé sur ce livre.

D’autre part, de plus en plus de scientifiques occidentaux ont étudié ce livre et concluent qu’il n’est ni « atterri » ni écrit par un allah mais par de nombreux auteurs dont on peut tracer l’époque et la provenance.

Parmi eux les Luxenberg, Taubes, Stroumsa, Anne-Marie Delcambre, les études des manuscrits de Sanaa, etc.

Voici une analyse mathématique : L’autopsie du coran par Jean-Jacques Walter

http://ripostelaique.com/lautopsie-du-coran-par-jean-jacques-walter/

http://ripostelaique.com/musulmans-coran-bric-a-brac-de-plagiat.html

L’Algérien Aldo Sterone dans ses nombreuses vidéos sur Youtube

https://www.youtube.com/watch?v=7ZWWyXrBK_E&feature=youtu.be&a

https://www.youtube.com/watch?v=U9ilOlaXPOU

https://www.youtube.com/watch?v=ki-DgHSl9l4

De plus en plus de  ex-musulmans comme Majid Oukacha

http://www.tvlibertes.com/livre-libre-gilbert-collard-majid-oukacha-il-etait-une-fois-lislam/

Woman of the world against islam https://www.facebook.com/WOMEN-OF-THE-WORLD-UNITED-AGAINST-ISLAMICMUSLIM-SHARIA-LAW-276988682771/

Mona Walter

https://www.youtube.com/watch?v=MCbDP_8DImA

Woman against islam https://www.splcenter.org/fighting-hate/intelligence-report/2015/women-against-islam

De plus en plus de sites de ré information comme

http://www.tvlibertes.com/politique-et-eco-n84-la-guerre-perdue-contre-lislam-radical/

Surtout le prof. Sami Aldeeb, même s’il parait un peu farfelu :

http://lesobservateurs.ch/2016/04/13/sami-aldeeb-islam-et-droits-de-lhomme-le-grand-ecart-video/

Chaque jour de nouvelles voix s’élèvent comme Mona Eltahawy dans « Headscarves and hymens, why the Middle East needs a sexual revolution »

Rationnellement, l’Occident devrait déduire de toutes ces études que non, le coran/islam n’est pas l’œuvre/religion d’un allah mais une idéologie politico religieuse.

Mais, l’Occident fait semblant de ne pas savoir et, tout en sachant ce qu’il sait, traite les Musulmans comme s’il ne savait pas. L’Occident hypocrite fait semblant de croire les Musulmans. Sans doute pour des intérêts ?

Les « résistants » sont peu nombreux : http://ripostelaique.com/depute-francais-osera-t-parler-ainsi-aux-dirigeants-musulmans.html

Mais c’est aussi une mentalité .

Les Occidentaux ont une longue tradition d’exploration du Tiers Monde. En dignes touristes/ethnologues, avec toute la condescendance d’usage,  ils observent les religions et les traditions des indigènes dans tous les recoins de la planète. Ils font des reportages, remplissent les National Geographic, rentrent à la maison avec des films et dias… mais cela ne les concerne pas : ils observent de l’extérieur. Ainsi, les Occidentaux observent les Musulmans comme un groupe ethnique à observer de l’extérieur exactement comme ils le feraient si une tribu indienne venait s’installer avec ses tipi, ses coiffes en plumes et ses danses rituelles pour invoquer le Grand Manitou.

L’absence de critique constitue un fossé entre Occidentaux et Musulmans. Cette critique est impossibles puis qu’un digne ethnologue observe mais, surtout,  ne critique pas. Du fait que les Occidentaux sont de plus en plus dé-religieux-sés, ils comprennent de moins en moins que d’autres peuvent encore être sous l’emprise de dogmes et croyances. « C’est intéressant à voir mais c’est pas pour moi »

Les différents groupes restent étrangers. Ce n’est pas de la xénophobie, racisme ou islamophobie, ce n’est pas de l’indifférence non plus, c’est de « l’extériorité » On observe les Musulmans, Bouddhistes, Animistes et tous les autres de l’extérieur comme on observe la vie des abeilles ou la culture des géraniums. A la limite on secoue la tête en disant « mais comment est-ce possible que de nos jours des personnes vivent encore comme ça ? »

La situation ne peut changer que si les Occidentaux disent aux autres « écoute, ta religion ne tient pas debout parce que ton livre ne tient pas debout ». On ne le dit pas, d’abord parce que ça ne se fait pas et ensuite parce que les autres répondraient « mais ta religion, elle ne tient pas debout non plus, avec la trinité, théandrie, mariologie et tout le bazar,  qu’est ce que c’est que ton fatras ?  »…

En fait personne n’est prêt à l’examen critique des religions… d’autant plus que les Occidentaux esquivent … tout simplement ils arrêtent d’y penser et de pratiquer… La religion chrétienne s’évapore faute de croyants… et le prof Aldeeb nous console en nous disant que d’ici 50 ans l’islam n’existera plus non plus… La moindre des choses serait que « les autres » sachent ce qu’on pense d’eux, honnêtement et sans agressivité. Somme toute, s’ils viennent en Europe, n’est-ce pas parce que, dans leur subconscient, ils sont à la recherche de la « vérité »? On nous promet « la guerre civile qui vient », ne pouvons-nous pas la désamorcer tout simplement en disant les choses comme elles sont ?

Anne Lauwaert