L’Occident s’est suicidé à Kaboul

En voulant jouer à l’apprenti sorcier avec l’islam surtout politique, l’Occident est en train de récolter les fruits de sa naïveté malfaisante.
Je dirais plutôt de sa supériorité morale à deux balles.
L’instrumentalisation de l’islam politique (le wahhabisme, la secte des Frères musulmans) va affecter l’Occident pour des décennies et débouchera sur des guerres civiles sur son propre territoire.

En tentant d’imposer sa démocratie libérale en Afghanistan, tout en acceptant la talibanisation du New Jersey, de la Seine-Saint-Denis à Paris et du district de Tower Hamlets de Londres, l’Occident s’est ridiculisé. Il s’est suicidé en direct à l’aéroport de Kaboul.

En imposant le droit d’ingérence pour vendre sa camelote, il a failli moralement et politiquement.
Cette naïveté confondante envers l’islam est le fruit de la faillite morale des élites mondialisées et surtout des intellectuels occidentaux qui croient qu’ils sont la conscience de l’humanité.
En s’arrogeant un droit que personne ne leur a donné et en dictant le bien et le mal animés par un ego surdimensionné, ils ont oublié tout bonnement que depuis la nuit des temps, les civilisations se sont livré des guerres sans merci pour s’affirmer et durer.

Face à l’islam, l’Occident est en train de subir des gastro-entérites qui vont s’éterniser et qui vont l’affaiblir durablement car le choc des civilisations est désormais sur son propre territoire.
Ce choc n’est pas conjoncturel mais profond, qui laissera de terribles traumatismes dans les sociétés occidentales dites ouvertes.

Nier que l’islam est une religion de djihad est un crime mais aussi une lâcheté qui conduira à un suicide collectif des peuples de culture judéo-chrétienne.
Avec la ruse, l’entrisme et surtout la pleutrerie, l’islam a de beaux jours face aux Occidentaux, ses ennemis héréditaires, d’autant que la confrontation islam-chrétienté ne date pas d’hier mais depuis le VIII siècles.

La chute de Kaboul, après vingt de guerre contre le terrorisme islamiste, démontre une fois de plus que l’Occident, qui a instrumentalisé l’islam, s’est fait rouler dans la farine. D’arroseur, il est devenu arrosé.

Désormais en Occident, et particulièrement en France, l’islam est comme un poisson dans l’eau par la grâce du Saint-Esprit. Il ne se passe pas un jour sans qu’un Sarrasin ne prêche la bonne parole d’Allah pour soumettre les kouffars qui l’ont accueilli, logé et nourri afin d’emprunter la route caravanière qui mène à la Mecque avec la complicité assumée de ceux qui détiennent les clefs de la cité.
« Le chemin d’Allah est ouvert à qui veut le suivre », ce slogan est lancé chaque vendredi des minarets des mosquées de Paris, de Londres et de New York.
Le temps de la lâcheté et de la soumission est en marche avec l’arrivée des Afghans parmi lesquels se cachent les prêcheurs de haine et les décapiteurs de la religion de paix et d’amour.

Il n’y a pas si longtemps, les Occidentaux savaient ce qui se cachait derrière l’islam ; malheureusement, le temps a fini par les corrompre. Aujourd’hui, avec la trahison de ces élites malfaisantes, l’islam est devenu la coqueluche du monde occidental. D’ennemi, il est devenu l’ami, ainsi va la vie au pays des aveugles et de l’ignorance.
Le djihad mondial est relancé avec la naissance de Daesh-K au Khorassan, le berceau du vrai islam depuis 740 après J.C avec comme fondateur Abu Muslim El Khorassani.

Les élites occidentales n’ont qu’à relire les manuels d’histoire pour découvrir la vraie histoire de l’islam, pas celle qui est frelatée matin et soir.
L’islam était guerrier hier, le reste aujourd’hui et le demeurera demain.
Le temps au retour de la vraie histoire est arrivé.
Sauve qui peut, la réalpolitique sonne le tocsin.
Aujourd’hui, les talibans ne sont plus les méchants terroristes, au contraire, ils sont devenus en un mouvement de paupières, grâce à l’intervention d’Allah, les alliés des Occidentaux et notamment des Américains.

L’amalgame est fini et ces talibans honnis hier sont devenus les défenseurs des droits de l’homme et surtout les émancipateurs des femmes.
Les néo-féministes n’ont qu’à se voiler avec la burqa pour suivre la mode des vainqueurs. Quant aux islamo-gauchistes, ils doivent impérativement s’habiller en kamis en teintant leur barbe au henné conformément à la tradition mahométane, s’ils veulent être en phase avec leurs convictions.
En direct de Kaboul, les talibans sont en train de donner une belle leçon de tolérance aux Occidentaux !
Même Joseph Goebbels n’aurait pas osé inventer un tel mensonge.
En voulant embourber les Soviétiques en Afghanistan pour les détruire, les Occidentaux sont tombés dans leur propre piège.

Les images de l’aéroport de Kaboul, comme en 1975 à Saïgon, démontrent qu’ils sont de piètres élèves, ils ne retiennent jamais l’histoire.
Ils ne sont que des fossoyeurs de leur propre histoire, car ils persistent dans leurs erreurs pensant détenir la Vérité Suprême tout en oubliant de balayer devant leurs propres portes.
Kaboul sera peut-être leur cimetière ? L’avenir le dira.

À quand le match retour qui se déroulera sur les terres de la vieille Europe ?

Hamdane Ammar

image_pdf
0
0

27 Commentaires

  1. Merci beaucoup Monsieur Ammar d’ éclairer encore nos chers yeux fermés occidentaux tous ébahis du Siècle de lumières et d’humanisme éploré de la révolution thermidorienne. Pauvres idiots que nous sommes. On a tout oublié. Eux ils n’ont toujours pas oublié les 11 et 12 septembre 1683.

  2. Il est temps de raviver le culte du COCHON, comme le font nos amis des francs-cochons association lyonnaise, elle s’organise comme certaines sociétés discrètes un pan culturel avec l’étude de l’histoire et un pan gastronomique en organisant des repas à base de cochon Nos envahisseurs n’ont peur que de cela, et c’est cela au-delà des grands discours qui les fera partir

    • Il y a du vrai. Déjà, le cochon favorise l’autarcisme, contrant le collectivisme oummique.
      Pendant la guerre, des pauvres à la campagne élevaient en secret 1 porc (annuel), au nez et à la barbe des autorités rationneuses.

      • dans les pays sous le joug sovietique,comme en pologne,c’etait une vache

  3. par contre le prophete a predit la fin des musulmans des juifs et chretiens la venue des paiens aussi nombreux que les grains de sable du desert arme de haches et eppees des milliers de drapeaux flottant au vent tout est ecrit inch allah en route pour les massacres voir rabbin touitou se rejouissant de la guerre chretiens musulmans en europe pas que lui lire les apocalypses des trois religions le pere noel amenant les trois messies sur son traineau JOYEUX NOEL KRAMPUS

  4. ouf sauves plein de peuples et pays occidentaux n etant pas de culture judeo chretienne les juifs etant massacres par les chretiens eux meme massacres par les judeo musulmans ex armeniens par judeo musulmans plein de temples paiens en construction videos pagans europa comme les grecs pas de culture judeo chretienne ni les nordiques vikings ni les slaves celyes ect ect slavic viking celtic power union avec leurs allies ex incas azteques mongols japonais thais ectect les pays sans chretiens juifs et musulmans vont tres bien en europe en tete de classement mondial ah precisions ILS SONT TOUJOURS PAIENS film the wickerman

  5. Vous soulevez un point crucial. L’Occident est allé faire la guerre aux Taliban chez eux mais accepte la talibanisation de ses territoires comme,la Seine Saint Denis, Molenbeek, Londonistan etc…C’est exactement ça, une pure folie qui va nous tuer…

    • Ce qui me rassure (quoi que ….) est que les Américains vont avoir l’occasion de goûter le sel de la plaisanterie sur leur territoire insulaire …. « L’âne change de ton … », et la mère J. Césari (ex Iremam) y va peut-être amender ses copies, qui écrit en leur langue.

  6. Il est certain que la bêtise occidentale est confondante, et que si notre seul motif de nous opposer à l’islam se résume à faire droit à des LGBT ou des féministes, c’est foutu d’avance.

    Nous devons combattre l’islam pour défendre l’Occident chrétien de toujours, mais pas pour défendre les folles idées issues des « Lumières » et des « droits de l’homme » et ce qu’il en est résulté, du style LGBT et consorts.

  7. Magnifique article ! Merci.
    Pendant ce temps en frankistan des beaufs défilent contre le vax, ils ne défileront jamais pour Mila, ni même contre l’envahissement désormais irréversible de leur pays.

    • « Beauf » est un terme inventé par les gauchistes pour définir ceux qui ne partagent pas leurs idées. Vous seriez bien avisé de vous demander qui a favorisé cette émigration débridée et dans quel but

  8. Exact, il n’y a pas pire aveugle que celui ne veut pas voir. L’islam n’est pas une religion mais une arme de guerre et le coran en est son manuel, ses 14 siècles d’existence meurtrière en sont la preuve. Tout est écrit dans le coran, mais les occidentaux ne veulent, ni lire, ni comprendre ce manuel et la haine inextinguible qui en découle, ils préfèrent rêver et finissent par croire en leurs rêves tant utopiques que débiles, à savoir que l’islam est amour, tolérance, paix, progrès. Depuis 50 ans l’occident se débilise chaque jour un peu plus et le phénomène n’est pas linéaire mais exponentiel. Durant la même période on a vu naitre ces pitreries malsaines lgbt et autres qui ont amplifié sa débilisation. Et à cause de cette débilisation, l’occident s’imagine être progressiste.

    • J’espère que vous avez conscience que dire que tout est écrit dans le Coran implique d’avoir accès aux hadiths et Sîra(s) …. car in Coran il est dit à 3 reprises que Mahomet est le modèle à suivre pour qui veut se conformer à Allah.

  9. l’occident s’est suicidé à kaboul pendant 20 ans
    et nous continuons à faire de même au sahel
    chacun chez soi, chaque peuple a le droit de se battre pour sa liberté, les gendarmes du monde perdront toujours!
    au lieu d’accueillir des afghans on devrait avoir l’intelligence de leur fournir des armes pour qu’ils fassent le boulot que des jeunes pioupiou n’ont et ne pourront jamais faire

    • Vous ne comprenez pas tous les enjeux qui se déroulent au Sahel pour l’occident. Si l’armée est là-bas, c’est qu’il y a de bonnes raisons que vous ne connaissez pas. Il faut rester prudent dans ses jugements.

  10. c’est normal qu »ils » ne retiennent jamais l’histoire…ce ne sont plus les mêmes à chaque fois. .ils prennent leurs prédécesseurs pour des vieux dépassés, et ils ont un peu (beaucoup) d’orgueil.
    Avec moi, avec nous, on va réussir là où ces incapables ont échoué…
    le complexe de supériorité ne s’arrête pas aux différences de culture, il frappe aussi dans un même peuple.

  11. Hamdane, je ne crois pas un seul instant au fait que laisser un armement comme celui-ci, en termes de quantité, mais aussi d’efficacité, soit juste une « erreur » !!

    ll y a au moins 2 ans que le gouvernement américain parlait de se retirer de ce pays POUBELLE qu’est l’afghanistan !!

    Compte tenu de ce fait, il aurait été très facile de ne laisser que les armes nécessaires, réduites au strict minimum, ou d’envoyer des hommes le temps de pouvoir charger tout l’armement !!

    Je pense, pour ma part, qu’il s’agissait de pouvoir armer les muzzs, afin de laisser encore moins de chance aux pays qu’ils vont attaquer, de pouvoir se défendre !!

    C’est la réponse la plus évidente, et logique en plus !!! Et ces traîtres SAVENT, et ce qu’est le NAZISLAM, et ses effets TOXIQUES partout !!

    • évidemment tout est fait exprès et ils ont en pleine connaissance de cause livré toutes ces armes aux talibans
      il faudrait être totalement idiot pour ne pas le comprendre

  12. La solution existe : éliminer les pays musulmans. Les anéantir, simplement. Chine et Russie peuvent le faire sans problème, le reste du monde couinera mais sera finalement satisfait.

  13. Kaboul est aujourd’hui en Europe , encore quelque années de plus et on ne verra plus la différence

    • C’est exact : dans de nombreuses villes en France, on se croirait déjà à Kaboul !

  14. Des blindés, des hélicoptères, 350 000 fusils automatiques : l’invraisemblable « cadeau » logistique des Américains aux talibans
    En marge de sa cataclysmique retraite d’Afghanistan, l’armée américaine laisse sur place d’immenses quantités d’équipements militaires, abandonnant aux talibans blindés, hélicoptères et armes en tout genre, rapporte The Sunday Times.
    (Valeurs Actuelles)

    • Le seul  » manuel technique  » que ces connards de talibans savent lire c’est le coran.
      Un hélicoptère ne se pilote pas comme un bourricot. Et l’entretien ne se fait pas avec une botte de foin.

    • ce ne sont les Americains,,,,,,,c’est Biden le democrass que les gens normaux americains detestent, la majoritee des americains Non Pas votes pour Biden.

    • Il s’agit de l’armement que les amerloques avaient donné à l’armée régulière afghane. Mais celle-ci ayant eu l’efficacité que l’on sait, tout s’est retrouvé du jour au lendemain dans les mains des talibans.
      Maintenant, ceux-ci vont se retrouver avec le casse-tête logistique de devoir gérer toutes sortes de munitions différentes et d’entretenir du matériel lourd pour lequel ils ne recevront pas de pièces de rechange.
      L’Iran, sur-équipé en matos américain au top en 1979, n’a pas su l’emporter contre l’Irak faute de pouvoir en réaliser la maintenance.

  15. L’Islam n’est pas une religion, faut arrêter de raconter des conneries !
    L’Islam est une idéologie Mortifère a cote de laquelle, Le nazisme, le Polpotisme, le Stalinisme, le Maoïsme etc réunis , ne sont rien !

Les commentaires sont fermés.