1

Loi sur la presse : le Yéti veut livrer les islamophobes en pâture à ses juges

Quelques semaines après la décapitation de l’enseignant Samuel Paty et les trois assassinats de l’église de Nice, le gouvernement vient de nous pondre une nouvelle loi, qui ne sera pas plus utile que les précédentes, ne prenant pas le mal à la racine. Encore plus grave, le garde des Sceaux Dupond-Moretti, surnommé le Yéti, a décidé de s’attaquer à la loi de la presse, et à ne la réserver qu’aux seuls journalistes professionnels, livrant ainsi des animateurs de sites qui luttent contre l’islam à la vindicte des juges, sans la protection qu’offre cette loi.