L’oligarchie s’accrochera jusqu’au bout au pouvoir

Publié le 31 décembre 2018 - par - 18 commentaires - 2 053 vues
Share

L’oligarchie politico-médiatique n’est pas prête à lâcher le morceau. Les enjeux sont immenses. Et ce n’est pas demain qu’elle fera son mea-culpa. Elle ne reconnaîtra jamais les dégâts qu’elle a causés au pays par son laxisme, sa lâcheté et sa compromission. Elle s’accroche encore à sa suprématie intellectuelle. À ses privilèges. Elle se pose en gardienne des valeurs qui ont fait la France. À la croire, c’est elle qui a fait la France. Sans elle, la France n’existerait plus. Sans elle, aucune carte géographique ne mentionnerait la France. Sans elle, la France est finie. Foutue. Jetée aux oubliettes. Sortie de l’Histoire.
Elle a la partie belle. Elle chante douce France pour entuber les sans-dents. Les lépreux !

Elle est la pensée magique de cette France qui donne des leçons de morale à la terre entière. Elle est le Bien.
Elle est l’incarnation du pouvoir en France. Et face à la révolte des Gilets jaunes, elle ruse, elle triche, elle ment, elle manipule. Elle se pose en gardienne du temple. Elle invente des concepts sortis de sa valise aussi vieille que la roue de la vie des Sumériens pour endormir le peuple qui la nourrit et dont elle distribue le fruit du travail comme elle l’entend. Au gré du vent. Sans rendre des comptes à personne, même pas à elle-même. Car elle se considère comme l’unique héritière de la bienveillance. En faisant l’aumône avec l’argent des Français, elle se croit au-dessus des lois qu’elle a fabriquées pour le bien commun, comme elle le prétend. En réalité, c’est pour se servir et faire vivre ses courtisans et ses suppôts. À l’œil !

Aujourd’hui et demain, elle sera toujours là pour enchanter la France qu’elle méprise au plus profond de ses tripes. Car elle croit qu’elle détient les clefs de la cathédrale de la vérité.
Elle dort et se réveille avec la ferme conviction qu’elle incarne cette vérité. Parce qu’elle pense qu’elle est le peuple et que sans elle, ce peuple n’existe pas.
Allez comprendre sa logique, vous le peuple d’en bas. Vous les fainéants. Vous la plèbe. Vous les sans-dents. Vous les nationalistes. Vous les lépreux !
Et surtout n’oubliez pas que l’oligarchie politico-médiatique, c’est la France. La vraie. Pas celle dont vous faites partie, celle des oubliés, des laissés-pour-compte.

Elle parle et agit en votre nom. Car sachez que sans elle, vous n’existez pas. Alors de grâce, il ne faut pas la blâmer quand elle s’égare sur le sentier d’Allah.
Braves gens d’en bas, vous qui ne connaissez pas ce sentier d’Allah, sachez que l’oligarchie qui vous représente l’a déjà emprunté et vous invite à le suivre. À votre tour. Car pour elle, l’islam, ce n’est pas l’islamisme et que le jihad, c’est l’effort sur soi, ce n’est pas la guerre sainte, ce n’est pas non plus faire la peau aux mécréants, c’est juste prier matin et soir en diabolisant les Juifs et les Chrétiens pour se rapprocher d’Allah et de son prophète bien-aimé ( habiballah). C’est aussi psalmodier régulièrement le Coran dans les mosquées de France et de Navarre pour s’imprégner de l’amour du prochain et lui ouvrir sa porte et son porte-monnaie.
Pour elle et ses alliés, l’islam fait partie intégrante de l’histoire de la patrie de Jeanne d’Arc, avant même Clovis. C’est une certitude vérifiée par des textes anciens qu’on a retrouvés dans la basilique de Saint-Denis là où se trouve la nécropole des rois de France, selon certaines indiscrétions distillées au compte-gouttes afin de distraire les crédules.

Le vivre-ensemble, c’est bon pour la santé morale et le halal dans les cantines scolaires, c’est efficace pour l’intégration, affirment les experts en sociologie adeptes de l’oligarchie.
Quant à l’immigration surtout musulmane, c’est une chance pour la France. Il n’y a rien à cacher, tout est dit par cette oligarchie politico-médiatique qui scande matin et soir : je suis la France.

Mais face à l’irruption des Gilets jaunes sur la place publique qui affirment qu’ils sont le peuple, elle se sent trahie, délaissée… Alors elle a inventé un débat public tel un spectacle pour les distraire, le temps de les endormir. Et faire oublier leur lutte. Car pour elle, la politique est une chose trop sérieuse pour la laisser aux mains des Gilets jaunes qui fument des clopes et boivent du pinard.
Aux dernières nouvelles, les Gilets jaunes sont irrationnels. Ils sont des irresponsables et par conséquent, incapables intellectuellement de poser les vrais problèmes qui menacent la France. Les punir pour les faire rentrer dans les rangs, c’est dans l’ordre des choses. Ne sont-ils pas encore des mineurs ? Des tubes digestifs ? Des chromosomes ambulants et méprisables ? Une quantité négligeable ? Rien de nouveau au pays de l’endogamie. Au pays de l’entre-nous, là où on châtie sévèrement parce qu’on aime ceux d’en bas. Quant aux puissants comme Mr Alexandre Benalla, ils restent intouchables parce qu’ils sont la France, une république exemplaire avec une justice irréprochable.

Alors quelle différence y a-t-il entre la dictature et l’oligarchie ?
Mais en attendant le combat continue et bonne année 2019, chers lecteurs et lectrices de RL.

Hamdane Ammar

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
BOURGOIN

La suprématie intellectuelle c’est aussi le peuple sauf que celle-ci est une suprématie qui comprend aussi les plus honnêtes, comme par exemple ceux dont on fait fermer les labos parce qu’ils ne sont pas dans la ligne tortueuse dictée par le pouvoir ! ! !

andrej

Hamdane,
C’est pourquoi il faudra sortir le nabot de l’Elysée (comme il nous a invité à le faire) par la peau des fesses mais pour cela il faudra passer sur les CRS.
Aura-t-on suffisemment de courageux pour le faire : dans le temps, c’était possible; aujourd’hui, c’est moins sur.
Cordialement.

sitting bull

excellent mais un jour le « camp du bien » verra le peuple se soulever pire que les G J et il se cacheront dans les caves de l Elysée peur d en sortir ..

DUFAITREZ

Le Peuple fut Souterrain, il devient Souverain !
De l’Ombre à la Lumière !
Les Visiteurs du Soir deviennent les Manifs du Matin…
En attendant le Grand Soir !

le Franc

ils ont le pognon ET la dette des nations….. »donnez moi la monnaie d’un pays et je me fous de qui -fait- les- lois.. », vous vous rappelez à qui appartient la formule…..
regardez en uk comment les non-brexit font en sorte de saborder les termes du retrait pour pousser les masses à accepter un nouveau referendum.

frantz

Quelle belle photo ! Elle est prise où ? A Jérusalem ? Où Attali rêve d’établir son gouvernement du nouvel ordre mondial ? Grâce à sa quéquette circonsise, nous avons de justesse évité DSK, à la place ils ont mis Macron et Mamy ménauposée !

eric delaitre

Ceux d’en bas, soit, nous, dont je fais partie, autres rouleurs au diesel, sauciflardeurs et de la picole, ne sommes bon qu’effectivement à transmettre des chromosomes à d’autres qui ne seront toujours que ceux qui sont là pour bosser pour des clopinettes, les enfants de oligarques seront à leur tour les nouveaux oligarques et ainsi ira le monde. Et si on les transforme en musulmans qui prieront dans les entreprises où ils bossent c’est pour mieux les soumettre, l’islam étant soumission. Si c’est bien parti pour ça, ce n’est pas pour autant que c’est arrivé à terme.

patphil

le pognon de dingue…

kabout

c’est vrai qu’ils s’accrochent a leurs postes,leurs avantages,leurs frics mais la roue a commencée a tourner et comme disait macron….il faudra peut etre aller le chercher vraiment pour qu’il dégage sinon il va prendre racine et transformer la France en un autre pays du maghreb ( c’est a dire délabré,envahi de rats,sale et mal fréquenté) c’est fini pour eux je dirait meme que certains d’entre eux commencent peut etre a « placer,transvider » des sommes d’argent a l’etranger au cas ou !!

emile

« tous les atouts »

High Power

macron et son mentor

eric delaitre

Macron et son…menteur, belle paire d’imposteurs,

Frederic REYNIER

la caracteristique commune de ces bolcheviques ou dégènèrès est de ne pas être plus immunisés contre les balles que n’ importe qui

jeannot

« L’oligarchie s’accrochera jusqu’au bout au pouvoir »
Un peu comme si, en 2005, Hitler avait perdu un referendum et avait dit : je me retire….

Pistou

Regardez les 2 connards sur la photo

Be cool

Bien vu…macron va ‘ous ecrire des fois qu on ne comprendrait pas ou il veut en venir…ecrire discourir enfumer c est son programme et sa feuille de route ,

eric delaitre

retourne le courrier à l’Elysée, courrier gratuit, pas de timbre. On se fait gazer dehors et enfumer à l’intérieur, chez nous par ce président fantoche.

andrej

eric,
Pour moi, il n’est pas président : 65% de 48% ne font pas une majorité, ce qui s’appelle une usurpation de poste.
Cordialement.