L’Ordre des médecins veut massacrer le Pr Perronne…

Consécutivement à la publication du livre évènement: Y a-t-il une erreur qu’ils n’ont pas commise? Covid-19: l’union sacrée de  l’incompétence et de l’arrogance, publié  le 17 juin 2020 et déjà vendu à 35 000 exemplaires… le Conseil de l’ordre des médecins s’est saisi du cas du professeur Christian Perronne, spécialiste des maladies infectieuses, favorable à l’hydroxychloroquine, affirmant à plusieurs reprises qu’une prescription  massive de cette molécule aurait peut-être permis d’éviter 20 à 25 000 décès en France.

Selon lui, «les intérêts de laboratoires pharmaceutiques qui voulaient promouvoir d’autres molécules» ont été favorisés, rejoignant le professeur Eric Chambrières, biochimiste à l’IUH Méditerranée-Infection, qui a déclaré le 12 juin, courbes boursières à l’appui:  « si l’hydroxychoroquine est toxique, c’est pour la spéculation! ».

Le professeur Perrone fustige la présence de certains membres dans le Conseil scientifique de Macron,  ni libres ni indépendants, puisque ayant des liens d’intérêts avec l’industrie pharmaceutique, qu’ils n’ont pas déclarés… lesquels auraient du les empêcher d’appartenir à cette instance.

D’errements en atermoiements,  il ne ménage pas  ces experts «bouffies de certitudes », « n’ayant pour la plupart aucune expérience de la gestion de crises sanitaires », «plus occupés à se concilier les faveurs du pouvoir qu’à chercher un remède », «sourds aux suggestions de leurs collègues », leur reprochant d’avoir pris du retard quand il y avait le feu: « il fallait par une longue procédure vérifier que la lance à incendie était homologuée avant de se risquer à combattre les flammes… ».

Christian Perronne y voit l’ombre de Big Pharma dont il dénonce le lobbying intensif et l’on apprend que l’Essai Discovery est le projet d’un consortium créé par Jean- François Delfraissy, président du fameux Conseil scientifique…

Tout ceci ne pouvait donc que profondément déplaire au Conseil de l’ordre, qui n’a étonnement pas réagi lorsque Véran, par une procédure qui serait illégale, a fait interdire aux médecins la prescription libre du Plaquenyl et de l’Azithromycine… ce qui est un véritable scandale, d’autant plus que cette interdiction perdure.

Interrogé sur Sud Radio, sur la procédure du Conseil de l’Ordre à son encontre, le professeur de l’hôpital de Garches se dit serein car dans son livre, » tout est sourcé » et qu’il a été lu et relu par les avocats d’Albin Michel.

Mais voilà que, par un cocasse hasard d’agenda, Le Canard Enchaîné  vient de dévoiler un rapport provisoire de la Cour des comptes  étrillant le Conseil national de l’Ordre des médecins.

La Cour dénonce une comptabilité «insincère», des «approximations, manques, erreurs» et «écritures délibérément faussées». Par exemple, l’aménageur du nouveau siège de l’Ordre «a perçu 8,8 millions» d’euros entre 2016 et 2018, loin du devis initial, de 4,9 millions, soulignant de plus une hausse de 55% des «petits achats» informatiques (tablettes, portables, ordinateurs), entre 2011 et 2016, et l’absence d’environ 150 de ces appareils, un préjudice chiffré à près de 300.000 euros selon le Canard.

Le rapport des Sages révèle aussi des «pratiques de recrutement» fort avantageuses pour les enfants, nièces, épouses, belle-sœurs de membres de l’Ordre qui ont obtenu des promotions éclair.

Enfin ce rapport pointe, et c’est le plus drôle, des «rémunérations déguisées» des membres du Conseil national de l’Ordre des médecins, qui auraient atteint  jusqu’à 90.000 euros par an pour certains membres.

Mais surtout, corroborant les assertions de Christian Perronne, ce document met en exergue un certain laxisme et un manque de transparence concernant les liens entre laboratoires pharmaceutiques et médecins: séjours aux Bahamas, à l’île Maurice ou Hawaï financés par des laboratoires, «à hauteur de 27.500 euros», etc.

Tel est pris qui croyait prendre!

Mitrophane Crapoussin

https://www.youtube.com/watch?v=j_oR4gXc4WA

image_pdfimage_print

20 Commentaires

  1. Mitrophane Crapoussin, voici des spécialistes qui vous contredisent sur l’essentiel de votre article, notamment sur la crédibilté du Dr Perronne ==》
     » Le dossier CHLOROQUINE :
    La polarisation immédiate du débat a rendu une bonne partie de la population totalement sourde aux arguments contradictoires. Pour se faire un avis, il faut reprendre à la source les informations rendues publiques dans leur contexte et retracer la chronologie des éléments de preuve… et des éléments de doute…. »
    Invités : Damien BARRAUD (FakeMed) & Hervé SEITZ (CNRS)
    https://www.youtube.com/watch?v=a6oW35QKC-Q

    • Dans ce que dit le Pr Perronne, l’histoire de la nivaquine est un épiphénomène, il parle de toute l’organisation de la santé, des prises, liens ou conflits d’intérêts, des petits arrangements entre amis, de l’argent qui devrait être consacré à la recherche médicale mais qui en fait ne l’est pas, et bien d’autres choses encore.
      Manifestement il donne un grand coup de pied dans un système dont il fait partie, ce qui le rend d’autant plus courageux car il va en faire les frais et probablement qu’il va être viré ou placardisé… D’ailleurs, s’il est convoqué par le conseil de l’ordre, c’est bien pour ne pas avoir été « confraternellement correct ». bref d’avoir fait comme Raoult à savoir ouvert sa gxxxle.. il est maintenant considéré comme un renégat. Je lui tire mon chapeau pour son courage.

      • …. il étant Damien Barraud un médecin qui a traité des maldes de la Covid-19 en phase critique de réanimation (les cas les plus lourds)

  2. C’est sûr qu’à la fin le Big Cluster écrasera ceux qui ont montré sa réalité profonde, il a tous les pouvoirs et le meilleur carnet d’adresses.
    Mais bon… l’avoir fait transpirer pendant quelques semaines suffit à justifier une existence!

  3. suicide politique des français par leurs zélites
    suicide des têtes pensantes (raoult, perronne ) par les mêmes
    étonnant que ça passe aussi bien!

    • « Suicide » ? On les suicide ? Alors c’est un meurtre prémédité, un assassinat, un génocide (plusieurs générations), de l’euthanasie déguisée. ..

  4. Sur R.F.Info, ils viennent de dire qu’en Colombie, pourtant généralement atteinte, toutefois aucun cas parmi les anciens FARCS.
    Mais d’après Boudin (chaîne concurrente), … : « Donc le goscisme protège ! » (oubliant (certes très bizarrement) le double-aveugle (quoique, sous la canopée …. ?), la « randomisation », so on. Ahaaha, sacré Boudin.

  5. C vraiment lamentable et aberrant ce qui se passe dans notre pays qui se dit être le pays des droits de l’homme !!!
    Je soutiens à 100% le professeur Perronne ! 👏

    • Il y a « homme » et  » homme ». La différence ? Pas UN « iota », mais 3 -« … » !

  6. Nous étions « en Guerre » ?
    Sur le champ de bataille, on soigne les blessés avec les moyens du bord ! Urgence !
    Les protocoles ? On s’en fout !
    Combien de Poilus ont été sauvés par leur copain Raoult ?

    • Les lobbies pharmaceutiques font ce qu’ils veulent une petite minorité comme le docteur Raoult ou le docteur Perronne n’ont pas été Achetés voilà !

    • J’aime bien la comparaison du professeur Perronne.
      Il fallait faire homologuer la lance a incendie avant d’eteindre le feu.
      C’est exactement çà.
      Il faut dissoudre ce conseil de l’ordre pourri jusqu’à la moelle et en rebatir uun autre avec des gens scrupuleux propres dignes de confiance.

  7. Nous sommes vraiment à la fin des temps Jésus vient chercher ses enfants repenter vous avant qu’il ne soit trop tard pour vous accepter Jésus christ comme votre sauveur personnel pour être sauvé vous et votre famille jésus christ vous aime venez à lui comme vous êtes regardez les vidéos sur YouTube la trompette d’appel de Dieu les trois jours de ténèbres avant l’enlèvement et teruha 19 vous aurez vos réponses courage

  8. Je l’ai commandé à mon libraire, il m’a dit que le livre allait être interdit
    ça ne m’étonnerait pas de cette racaille

  9. on a qu’ à dissoudre l ordre des médecins….
    ramassis d incompetents tous au service des grands labos pharmaceutiques.
    la santé des Français n est en rien leur priorité.
    PETTTION

  10. Bonjour,
    En tant que citoyen français, les infos officielles disent une chose eg son contraire.
    Pourquoi un bilan n’est il pas clairement donné entre les patients du Docteur Raoult ( son hôpital) et le même nombre dd patients dans un autre hôpital où l’hexachloroquine est banie.
    C’est pas compliqué à faire.
    À la vitesse de notre justice, il faudra attendre 3 ans. Comme d’habitude.

Les commentaires sont fermés.