Lors de ses voeux, Macron a fait trois bras d’honneur aux Français

Publié le 31 décembre 2018 - par - 226 commentaires - 18 589 vues
Share

Monsieur le Président,

Votre prestation est un monument d’hypocrisie. C’est ahurissant. Une fois de plus vous vous foutez ouvertement du peuple français en lui présentant vos vœux pour 2019.

Je ne reviens pas sur le bilan que vous brossez de votre action et sur votre volonté de poursuivre vos réformes.

Je constate que vous n’avez eu aucun mot de  compassion pour les Gilets jaunes en détresse, vous contentant d’énumérer les exactions commises, sans citer les coupables, ces casseurs d’extrême-gauche et ces loubards de banlieue venus piller les beaux quartiers.

Vous dénoncez la montée des extrêmes sans expliquer pourquoi le peuple exaspéré se détourne de votre politique injuste qui consacre la préférence étrangère.

Vous évoquez l’immigration comme un phénomène inéluctable compte tenu de la démographie africaine, en omettant de dire que l’Italie, l’Australie ou la Hongrie ont mis fin à l’invasion avec des mesures énergiques.

Monsieur le Président, vous mentez en faisant croire aux Français que les migrations sont une fatalité.

Votre premier vœu pour 2019 est un vœu de vérité alors que votre quinquennat n’a été que mensonge et trahison depuis 18 mois.

Comment osez vous parler de vérité alors que l’affaire Benalla, qui revient au devant de la scène n’est qu’un chapelet de mensonges et de non-dits ?

Vous dénoncez les “fake news” alors que vous êtes le premier à mentir au peuple en prétendant que le Pacte de Marrakech n’est pas contraignant. Si c’était le cas, une douzaine de pays occidentaux ne se seraient pas abstenus de le signer !

Vous voulez de la transparance, de l’humilité, du dialogue. On croit rêver. J’évoque plus loin votre façon de gouverner. Tout le contraire de votre discours de ce soir.

Votre deuxième vœu est un voeu de dignité et de respect du citoyen.

Comment osez vous oublier que vous n’avez cessé d’insulter et de mépriser le peuple ? Les agriculteurs, vous les laissez crever avec 350 euros par mois pendant que vous consacrez 50 000 euros par an pour chaque mineur isolé. 40 000 MNA en 2018 ! Combien en 2019 ? 60 000  pour un coût de 3 milliards que paieront les Gilets jaunes ?

La liberté d’opinion ? Mais vous voulez légiférer pour faire taire les patriotes, ces lépreux populistes que vous haïssez !

L’ordre républicain ? Mais allez donc le rétablir dans les banlieues islamisées au lieu de matraquer les GJ !

Votre troisième vœu est un vœu d’espoir.

Vous parlez de liberté, de maitrise de notre destin ! Comment osez-vous ?

Les Français ne veulent plus d’immigration et d’islamisation de leur pays, mais vous leur imposez le Pacte de Marrakech qui organise le tsunami migratoire et interdit toute critique des migrations.

Vous défendez le projet européen qui nous a dépossédés de notre souveraineté monétaire, territoriale, budgétaire, diplomatique, judiciaire.

On ne peut même plus expulser un délinquant étranger sans que la CEDH n’y mette son nez.

Et cerise sur le gâteau, vous osez nous parler d’amour de la patrie, de votre fierté des Français que vous avez traînés dans la boue pendant 18 mois.

Par conséquent, ne vous faites aucune illusion. Quels que soient vos mea-culpa, quels que soient vos regrets pour vos comportements passés, les Français ne se laisseront pas amadouer par vos vœux pour l’année 2019. C’est trop tard, la confiance a disparu à jamais. Vous les avez trop souvent bernés.

Les Français ne vous aiment pas car vous les avez trahis dès le premier jour où vous avez décidé de vous lancer dans la campagne présidentielle. Insultes et mensonges permanents sont la marque de votre gouvernance. Vous n’avez pas de respect pour le peuple et encore moins pour les petits métiers.

Mais que serait un général sans la confiance de ses soldats ? On vous dit intelligent mais l’évidence vous échappe…

Il est donc totalement illusoire d’espérer  tourner la  page de 2018, véritable année noire de votre présidence, qui a définitivement plombé votre quinquennat et fait de vous le plus malaimé des présidents de la Ve République.

En un an, votre cote de confiance s’est effondrée de 23 points pour atteindre 21 %.

Certains n’hésitant pas à balancer votre portrait au bout d’une pique.

Vous n’avez été élu que par les 24 % des électeurs du 1er tour de la présidentielle. Mais le mode de scrutin vous a permis de rafler 60 % des sièges de l’Assemblée et la Constitution vous attribue 100 % du pouvoir de décision, soit bien davantage que celui dont dispose le président des États-Unis !!

Rien ne peut se faire sans votre aval.

L’histoire de votre prise de pouvoir, avec la torpille qui a frappé Fillon sous la ligne de flottaison reste à écrire. Qui a monté cette machination diabolique pour couler Fillon, alors que la droite jugeait cette élection imperdable pour son champion ?

En mai 2017, vous aviez donc tous les atouts en mains. Un boulevard s’ouvrait devant vous pour rendre à la France la grandeur qu’elle avait encore à la fin des Trente Glorieuses.

Une opposition laminée comme jamais, des syndicats à bout de souffle incapables de mobiliser leurs troupes, des médias totalement subjugués ne jurant que par Macron, une aura internationale dont rêverait n’importe quel chef d’État étranger et un peuple français s’étant quand-même décidé à vous suivre pour réformer un pays malade de 40 années d’immobilisme et de culture de l’échec.

Hélas, c’était sans compter avec votre ego démesuré, avec votre arrogance, avec votre mépris du peuple que vous n’avez cessé d’humilier et d’insulter. Voilà 40 ans qu’on vous rabâche que vous êtes le plus beau et le plus intelligent. Alors, vous avez fini par vous prendre pour le Mozart de la politique, le nouveau roi d’Europe pouvant tout se permettre.

Vous n’aimez pas la France puisque vous l’avez accusée de crime contre l’humanité en Algérie et avez nié sa culture propre. Quelle bassesse !

Vous l’avez même salie de façon ignoble devant les 193 États de l’ONU :

« Je viens d’un pays qui a fait beaucoup d’erreurs, beaucoup de mauvaises choses ». Aucun chef d’État au monde n’insulte ainsi son pays. C’est de la trahison.

Par ces propos, vous vous êtes révélé indigne de gouverner notre France millénaire qui a derrière elle des siècles de grandeur et tant de personnages illustres qui l’ont fait rayonner sans  jamais la salir.

Vous n’aimez pas notre armée puisque vous avez humilié publiquement et poussé à la démission le CEMA dès le 14 juillet 2017, en osant rappeler à ce grand soldat « Je suis votre chef ». Difficile de faire plus ridicule face à un grand serviteur de la France, dont la fidélité et le dévouement sont au dessus de tout soupçon.

Et le 11 novembre vous n’avez même pas daigné célébrer dignement le Centenaire de la victoire de nos Poilus, lui préférant un Forum pour la Paix qui ne sert à rien mais qui vous permet uniquement de briller sur la scène internationale. Chez vous, tout n’est que calcul.

Et pour mettre un peu de vinaigre sur les plaies, vous avez sali notre armée en l’accusant d’avoir pratiqué la torture en Algérie, oubliant les actes terroristes et les abominations perpétrées par le FLN  contre nos soldats et les populations civiles. Un procès à sens unique contre nos militaires qui servent la France. Ce n’est pas ce qu’on attend du Chef des armées.

En quelques mois, vous vous êtes mis à dos Poutine, Trump, Salvini et Orban, pour la simple raison qu’ils ne partagent pas vos délires mondialistes qui ruinent l’Europe et détruisent la France. Mais aujourd’hui, vous voyant embourbé dans la révolte des Gilets jaunes, vos quatre cibles préférées ricanent et on les comprend.

Ce jeune président français arrogant, qui prétendait donner des leçons au monde entier, doit en rabattre !

Vous vous mettez le monde entier à dos car vous ne supportez pas la contradiction. Toute la planète  doit penser comme vous, le premier de la classe ! Comme si les peuples américain, russe, italien ou hongrois n’étaient pas libres de mener la politique qui convient à leurs propres intérêts. Tout le monde ne rêve pas d’un mondialisme délirant !

Le peuple français vous l’avez toujours insulté dès le premier jour. Tantôt « illettré » ou « alcoolique ».  Tantôt « fainéant » ou « moins que rien », incapable de se réformer.

Quant à la majorité de Français qui ne veulent plus d’immigration et jugent que l’islam est un frein à l’intégration, vous les traitez de lépreux populistes, vos sbires n’hésitant pas à les mettre dans le même sac que les nazis en se référant aux années 30. Une telle fourberie est pitoyable !

Agiter un drapeau français en clamant « On est chez nous » devient un délit !

L’échec de l’intégration et les ravages de l’islamisme qui transforme nos banlieues en mini-califats, vous n’en parlez jamais. Votre ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a pourtant démissionné pour cette raison, nous alertant sur le risque imminent d’un embrasement généralisé des banlieues.

Mais votre unique combat, c’est celui des « progressistes » contre les « populistes ».

Il est clair que vous manquez d’expérience et que votre jeunesse est synonyme d’amateurisme. Le danger du Grand Remplacement vous le niez alors que dans une génération, les natifs seront devenus minoritaires dans leur propre pays, avec les bouleversements et les conflits interethniques et interconfessionnels que l’on imagine.

Le terrorisme a déjà fait 250 morts et 1000 blessés depuis 2015. Et les Français subissent 1000 agressions gratuites par jour, mais vous refusez de sévir et de construire les 15 000 places de prison promises en 2017 !

Votre société multiraciale paradisiaque sera un enfer.

Votre politique désintègre la nation alors qu’on attend votre protection, comme le font un Salvini ou un Orban, qui donnent priorité aux intérêts de leur peuple.

Vous bradez la France et combattez les patriotes qui défendent leur identité et leur patrimoine culturel. En signant le Pacte de Marrakech, vous avez signé l’arrêt de mort de la France de nos ancêtres, pour faire des Français des citoyens du monde, sans Histoire ni héritage culturel, parce que votre obsession est de bâtir une France post-nationale, noyée dans le grand village mondial multiculturel.

C’est un crime contre les Français et une trahison envers nos Poilus qui se sont sacrifiés pour notre liberté.

Et que dire de vos frasques qui salissent la fonction présidentielle alors qu’on attendait que vous lui redonniez un peu de lustre après les comportements humiliants de Hollande, lors des affaires Leonarda et Théo ?

Lors de la Fête de la musique, sur les marches de l’Élysée, une troupe de danseurs en bas résille et marcel a craché ses insanités devant un couple présidentiel tout sourire, dont la photo dégradante a fait le tour du monde.

De Gaulle doit se retourner dans sa tombe à la vue d’un tel boxon, là où tant de rois et de grands de ce monde ont été reçus avec faste et honneurs !

Ensuite, vous avez alimenté le scandale à Saint-Martin, en prenant la pose avec un jeune délinquant dépoitraillé, faisant un doigt d’honneur devant l’objectif ! Une photo qui a également fait le tour du monde, ternissant un peu plus votre image de premier de la classe et faisant honte au peuple français. Quel gâchis !

Mais ce sont surtout vos mensonges qui vous ont discrédité. Ils sont quotidiens.

Vous aviez promis de respecter le référendum approuvant la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Mais par lâcheté vous avez botté en touche, en trahissant les électeurs et en bafouant 178 décisions de justice favorables au projet, pour donner raison à une poignée de squatteurs d’extrême- gauche occupant illégalement le terrain depuis 10 ans !

Ce faisant, vous avez bafoué à la fois la démocratie et la justice.

À cinq reprises pendant la campagne électorale vous avez répété devant les médias que vous ne toucheriez pas aux retraites. On voit le résultat aujourd’hui, la révolte des Gilets jaunes est le résultat de votre aveuglement  face à la détresse de la classe moyenne, saignée par votre politique mondialiste qui oblige le peuple à partager son modeste pouvoir d’achat avec toute la misère du monde.

Le peuple est écrasé d’impôts pour fiancer le coût démentiel de l’immigration de masse de pauvres non qualifiés, totalement improductifs.

Que chaque Français dépense 2000 euros par an pour financer l’immigration n’est pas votre problème. Mais cela va le devenir, car la révolte des GJ ne fait que commencer.

L’immigration de pauvres ne peut que niveler la France par le bas et donc ruiner un peu plus les Gilets jaunes. Tout va s’aggraver car vous niez le danger de l’immigration de masse.

Toute votre politique est vouée à l’échec si vous ne fermez pas les frontières. C’est inéluctable. L’immigration est la cause essentielle de nos  2300 milliards de dettes. 45 milliards partent chaque année pour payer les intérêts de nos créanciers étrangers. C’est 4,5 fois ce que les Gilets jaunes ont obtenu suite à leur révolte.

Appauvrissement généralisé et désintégration de la nation sont au bout du chemin de toute politique mondialiste. Le « vivre ensemble » n’existe nulle part dans le monde.

50 % des jeunes musulmans, parfaitement manipulés par les barbus, souhaitent l’instauration de la charia et vous ouvrez encore plus largement les frontières ! C’est irresponsable. Plus l’intégration échoue, plus vous chargez la barque.

Ce sont des légions de migrants qui errent dans nos rues car les structures d’accueil sont depuis longtemps saturées. Vous avez perdu le contrôle de la situation aux frontières, à Calais et à Paris.

Mais c’est le 1er Mai 2018 que l’opinion a vraiment basculé et que votre descente aux enfers a commencé, inexorable, incontrôlable, parsemée d’erreurs de communication grotesques et de magouilles sordides.

Les violences de Benalla, usurpant la fonction de policier pour molester des manifestants, ont d’abord été camouflées par l’Élysée et ensuite traitées par le mépris et l’arrogance. Pourquoi fanfaronner ?

« S’ils veulent un responsable, il est devant vous, qu’ils viennent me chercher ».

Commission d’enquête de l’Assemblée totalement sabotée, perquisition au domicile de Benalla bâclée, avec disparition du coffre-fort dans la nuit, sans qu’il y ait la moindre demande d’enquête pour connaître le contenu dudit coffre !

Aucune explication sur les incroyables privilèges dont bénéficiait Benalla, soi-disant simple porteur de valises, responsable de la logistique des voyages présidentiels, mais mieux traité qu’un ministre d’État !

Que cache une telle protection ? Qui est le véritable Benalla qui menace de parler ? Le peuple attend vos réponses alors que vous vous réfugiez dans le silence, quand ce ne sont pas les communiqués de votre entourage qui cherchent à noyer le poisson et se contredisent.

Car il y a obligatoirement anguille sous roche après cette panique qui dure depuis 6 mois.

L’affaire des passeports diplomatiques et des multiples voyages de Benalla en Afrique, en Turquie et en Israël vient de montrer que l’Élysée a menti en prétendant que les ponts avaient été coupés avec votre ex-conseiller.

Et aujourd’hui, Mediapart  balance une nouvelle grenade dégoupillée dans les couloirs du Palais.

Benalla vient d’affirmer qu’il était régulièrement en contact avec vous depuis son licenciement et Mediapart a confirmé ce jour que les messages échangés « ont été authentifiés ».

Donc le pouvoir  a menti. Benalla n’est pas devenu le paria de l’Élysée et n’a jamais été en disgrâce.

« Ça va être très dur de le démentir parce que tous ces échanges sont sur mon téléphone portable », dit Benalla.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/12/30/25001-20181230ARTFIG00036-alexandre-benalla-promet-de-rendre-ses-passeports-diplomatiques.php

Que peut espérer le peuple d’un président qui ment sans arrêt, dit tout et son contraire ?

Quel crédit accorder à ses promesses d’écoute ? Que penser d’un  « grand débat national » redonnant la parole au peuple pour l’associer aux décisions qui engagent son avenir ?

Dès lors que vous avez évacué du débat sur l’immigration et l’islam, les deux sujets existentiels qui conditionnent l’avenir même de notre nation millénaire, il ne peut y avoir de confiance entre l’Élysée et le peuple.

Par conséquent, ces vœux présidentiels pour 2019 n’ont aucune chance de rétablir le lien indispensable entre un peuple et ses élus.

Votre objectif est la disparition des nations, dans le droit fil du programme de l’ONU qui veut l’abolition des frontières et un grand brassage des peuples, ce qui va anéantir la civilisation occidentale.

Mais les patriotes n’accepteront pas de sacrifier leur patrimoine culturel et leur identité pour satisfaire vos délires mondialistes.

Après la révolte sociale des Gilets jaunes viendra le sursaut identitaire salvateur pour défendre notre civilisation et notre identité.

Pour vous, monsieur le Président, l’aventure féérique de mai 2017 est terminée. La descente aux enfers va se poursuivre parce que vous refusez d’écouter le peuple qui a toujours le dernier mot.

Contrairement à un Trump, un Salvini ou un Orban, vous préférez écouter les mondialistes de l’UE ou de l’ONU, plutôt que d’écouter le peuple français. C’est ce qui va vous perdre.

Jacques Guillemain

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Guy brillard

Bravo pour ce courrier mais je doute qu’il le lise et si c’ le cas et qu’i n’en prend pas acte il est le plus nul homme politique de la terre

Jean-Pierre MERO

Dans la liste de vos idoles vous avez oublié Bolsonaro, ce facho, pardon, ce facheux oubli est maintenant réparé

Odette Lejeune

J’admire ce commentaire il est formidable , tout y est ,il ne manque rien , comme çà me soulage un courrier qui dit toute la vérité j’en suis heureuse j’avais mal depuis des mois mais ce message me redonne du courage j’espère qu’il va bien arriver sur le bureau du président il faut qu’il le lise il nous a fait trop de mal ,je ne voulais plus le regarder a la télévision je vais le faire suivre , car il faut qu’il tourne en france ; car je sais que je ne suis pas la seule que ce gouvernement a… lire la suite

Natou

De tout mon cœur Merci Mr Jacques Guilleman c’est de loin votre meilleur article .
Je suis d’accord avec vous sur tous les items .
Encore Bravo .

Pilaf

(Suite 2) Si l’opération s’est déroulée sans incident majeur, elle n’a pas manqué d’irriter les quelques Gilets jaunes présents sur les lieux. «Ne croyez pas que nous sommes faibles, nous sommes juste respectueux», explique à plusieurs reprises aux gendarmes mobilisés l’homme qui filme, ajoutant participer «mouvement de lutte».

«Vous pouvez comprendre qu’on est dans un mouvement social, on [ne] vous a pas fait de mal» affirme-t-il quand certains échanges deviennent plus tendus. Au cours de la conversation, l’auteur de la retransmission en direct lance encore : «Les Gilets jaunes de partout, on est une famille, on se serre les coudes.»

Odette Lejeune

oui on ce tien les coudes et j’ai toujours été en admiration pour les gilets jaunes si ils le font c’est aussi bien pour nous les anciens ( oui les vieux , et surtout je pense a toute la jeunesse , Je dis toujours que j’ai eu une belle jeunesse du travail des sorties bal et cinéma , pas de voiture mais revenions a pied et sans penser a aucun risque ce n’est pas le cas pour mes petits enfants Dommage il n’ont pas ce que j’ai eu

Pilaf

(Suite) Ses propos encouragent alors plusieurs Gilets jaunes à remettre en place le matériel déjà démantelé, sous les yeux des gendarmes visiblement embarrassés.

Alors que certains reprennent possession des palettes et pneus précédemment confisqués, l’homme qui diffuse le direct en profite pour relativiser la présence des gendarmes auprès de ses camarades : «Eux, ils sont avec nous tous les jours, c’est pas eux le problème, il faut juste que le préfet assume ce qu’il a à dire, et peut-être que le mouvement va pouvoir rester calme.»

https://francais.rt.com/france/57477-avignon-avocate-empeche-gendarmes-demanteler-chapiteau-gilets-jaunes-video

Pilaf

02/01 « Avignon : une avocate empêche des gendarmes de démanteler un chapiteau de Gilets jaunes (VIDEO) Supervisé par des gendarmes, le démantèlement du matériel installé par des Gilets jaunes avignonnais sur le terrain privé d’une zone commerciale, a dû être interrompu en raison de l’intervention d’une avocate qui s’est livrée à une leçon de droit. Au terme d’une série d’échanges, parfois houleux, entre Gilets jaunes déterminés à rester là et gendarmes, une femme, se présentant comme avocate, interpelle les gendarmes sur l’aspect juridique de la situation. «Sur un terrain privé, tant que vous n’avez pas une plainte du propriétaire, vous… lire la suite

Jean Louis Bricco

Merci Monsieur Guillemain . Je suis d’accord sur chaque mot de votre éditorial. Bravo

Marnie

Et oui, trois bras d’honneur de plus de Macron. Nous en avons l’habitude c’est vrai. Mais il en va de même que la goutte d’eau qui entraîné le mouvement des GJ. jusqu’où va-t-il encore aller dans les prochains mois ?

Pilaf

«Gilets jaunes»: évacuation d’un rond-point sur un air de Piaf http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/12/19/97001-20181219FILWWW00075-gilets-jaunes-evacuation-d-un-rond-point-sur-un-air-de-piaf.php

Et les policiers ou gendarmes ont détruit leur campement.

A Guingamp, la colère des gilets jaunes après la destruction du campement de Kernilien
Le campement des gilets jaunes, au rond-point de Kernilien, à Guingamp, a été évacué et détruit ce mardi matin. Les gilets jaunes présents sur place étaient « dégoûtés ».
https://actu.fr/bretagne/guingamp_22070/a-guingamp-colere-gilets-jaunes-apres-destruction-campement-kernilien_20371766.html

geronimo

mauvaise annee 2019 mon ptit choupinet, que des emmerdes et des soucis, et je te souhaite surtout de finir la tete au bout d’une pique, et ta vieille pouffe empalée….je te vomis manu, je te chie dessus, et je te souhaite une mort atroce et minable comme celui que tu es….c’est pas des menaces, hein !!! non c’est juste des voeux de nouvelle année…c’est traditionnel en France !!!

Adrien

C’est pas la peine de faire si long Jacques, on sait tous qu’il a été mis au Pouvoir, est assujetti et y est maintenu par certaines ficelles de l’oligarchie mondialistes que sont les patrons de médias, de grosses sociétés multinationales , de francs-maçons etc…… Ce mec n’est qu’un pantin, un « exécutant » prétendument démocratiquement élu si vous préférez.

Odette Lejeune

Oui Monsieur le message est long , mais il ne manque rien tout y est ,il ne manque rien et c’est bon de rappeler toute cette vie de 18 mois de pouvoir j’ai un grand plaisir a lire ce commentaire dans sa vérité Non je le trouve extraordinaire Bonsoir

Pilaf

Quant à ce pseudo « grand débat national », il y a certains Français qui y croient en apparence car ils veulent y croire, alors qu’ils n’ont pas compris que le gouvernement a été très clair sur ce sujet, il va tout diriger : les sujets, tout. Ce machin sert juste au gouvernement à enfumer pour faire passer le temps jusqu’aux élections européennes. Quant à ce qu’a fait le gouvernement, c’est juste de la répression sur les GJ. Il a fait évacuer les GJ des ronds-points (il ne l’a pas crié sur les toits forcément, mais il en a parlé dans les… lire la suite

Pilaf

Tout ce gouvernement est une mafia qui vit dans l’impunité et qui opprime le peuple. Quant aux policiers, ils lui servent de milices, ils protègent cette mafia au pouvoir…

Pilaf

Je me répète mais c’était pour dire qu’un régime dictatorial anti-peuple et corrompu ne peut être respecté par le peuple car il n’est pas respectable. Et quand j’entends continuellement parler dans les médias, du « respect des institutions » (quand on voit la mafia anti-française, tous ces politiciens corrompus entourés de mafieux, qu’on a au pouvoir), des « lois » et de « démocratie » quand on a des dirigeants qui s’en tamponnent complètement les concernant et qui vivent une vie complètement « rocambolesque », d’où leur proximité avec des mafieux et avec des privilèges énormes par rapport au commun des mortels, je me dis : mais est-ce-que… lire la suite

Odette Lejeune

Bien sûr que la police et sous leurs coupe , il faut qu’il obéisse ,sinon certainement viré ils doivent obéissance

MANNE LEBRUN

Merci Monsieur de dire la vérité et de dénoncer cet imposteur qu’est Macron. 200%d’accord avec vous. Mais que faire et comment ? N’est-il pas trop tard ?

Nelly

Merci Mr Guillemain pour ces mots.
Ils ne sont que trop justes et ne reflètent que la bien triste vérité de notre situation actuelle.

Oui la révolution est en marche.
Notre démission serait la perte de notre Nationalité et de notre Dignité en tant que Français.

Macron ne nous mérite pas.

Duval

Tout est dit, il n’y à rien à rajouter, Merci

JSG

Il ne faut pas revendiquer n’importe quoi, car au bout du compte tout va s’écrouler et tout le monde y perdra. Il faudrait déjà EXIGER la création d’un site où chaque citoyen pourrait définir avec sérieux ce qui lui semble important de créer, remettre en cause. Certes, ce serait la preuve que la macronie ne se moque pas de des citoyens de France.
Mais, ça ILS NE LE VEULENT SOUS AUCUN PRÉTEXTE, du moins j’en suis persuadé. Ils veulent imposer leurs idées ravageuses tout ça pour maintenir le cap… DANS LE MUR.

Pilaf

Et alors que les médias de masse et le gouvernement passent leur temps à diaboliser les GJ.

Pilaf

https://www.fdesouche.com/1134857-jeanbart-opinion-way-sur-les-gilets-jaunes-je-nai-jamais-vu-en-20-ans-de-carriere-un-mouvement-dont-le-soutien-ne-bouge-quasiment-pas-en-depit-des-violences-cest-incroyable
Dans le sondage Opinion Way, il parle du soutien pas simplement de la sympathie (parce qu’il y a une distinction entre le soutien et le fait de seulement approuver car le soutien, c’est plus fort que de seulement approuver). Donc aujourd’hui, sur le sondage Opinion Way, c’est 61% des Français qui soutiennent les GJ, alors que les chiffres ont été compris depuis le début du mouvement, au plus bas à 59% et au plus haut à 66%. En somme, le soutien des Français aux GJ ne bouge pas spécialement, il reste toujours aussi fort.

Pilaf

Jeanbart (Opinion Way) sur les GJ : «Je n’ai jamais vu en 20 ans de carrière un mouvement dont le soutien ne bouge quasiment pas en dépit des violences. C’est incroyable.» Jeanbart sur les 61% des Français qui continuent à soutenir : «Ce que je n’ai jamais vu en 20 ans de carrière, c’est un mouvement qui en dépit de samedis de violences, d’une intervention extrêmement forte suivie par 23M de personnes du président de la République, et même des fêtes de Noël et du 1er de l’an, dont le soutien ne bouge quasiment pas puisque dans nos chiffres on… lire la suite

Pilaf

En sachant que les Français voient au niveau des GJ, les violences policières, et les Français ont fait aussi la distinction entre ce que le gouvernement et les médias ont voulu mettre sur le dos des GJ et la réalité. D’ailleurs de parler de « violences » sans mentionner les violences policières sur les GJ et les casses et pillages des délinquants de banlieues lors des manifestations de GJ, ce n’est pas honnête.

Pilaf

Quant à ce soutien des Français aux GJ, il n’est pas sans importance, car on s’imagine bien que diaboliser (et de nombreux Français voient que les GJ subissent une répression du gouvernement !) un mouvement comme les GJ qui est soutenu autant par les Français, comme le font le gouvernement et les médias, ça leur retombe forcément dessus au niveau des Français, de plus, ça prouve la cassure entre ce que pensent les Français et cette caste médiatico-politique, ça montre le ressentiment des Français contre le gouvernement… Et dans ce « soutien », il y a en a qui sont des GJ… lire la suite

Pilaf

Gilet-Jaune 2018 : J’ADORE TABASSER LES GILETS JAUNES ! ( PARODIE MACRON ) https://www.youtube.com/watch?v=9nFcprUPZWc

jean claude louis

Merci Monsieur Guillemain, pour tant de lucidités Mais que faire en étant un simple citoyen qui n’a pas voté Macron.??

BOURGOIN

Merci cher Jacques Guillemain! !
C’est probablement l’un des articles les plus complets, les plus vrais et les plus décapants pour dénoncer l’imposture d’Emmanuel Macron, violeur de la fonction de Président de la République Française ! ! !

Clotilde prouvot

C’est certes anecdotique par rapport au destin du Pays mais je ne peux m’empêcher de penser aux après-midis chez Brigitte encore mariée accueillant manu mineur et son champagne. On comprend que le mari ait choisi de quitter le domicile dès qu’il a pu comprendre la situation . Chez lui. Il n’a jamais voulu la revoir même lors de l’enterrement de sa propre mère car ses enfants étaient évidemment présents.
La débauche déjà ?
Bonne Année

Christine PONCET

L’Allemagne a accueilli des migrants , et je peux tvous assurer que les salaires y sont plus élevés qu’en France. Les syndicats là-bas sont puissants. C’est ce qui manque chez nous, Macron a enterré les luttes syndicales. Quant à l’Italie, elle manque aujourd’hui de main d’oeuvre!!! Jouer sur la peur de l’étranger pour exacerber les haines est un combat d’arrière garde. Le monde est un village, je suis gilet jaune et je suis pour l’abolition des frontières. Vive le pacifisme! Si la France mettait moins de fric dans l’armée ,50 milliards par an gaspillés pour rien, on aurait moins de… lire la suite

BOURGOIN

Les petits salaires ne sont certainement pas plus élevés qu’en France mais nettement moins ! ! ! Et le salaire minimum qui vient d’être décidé est encore largement en dessous du nôtre ! ! ! ! ! ! !

cri

BONNE ANNEE A TOUS CONTINUER DE NOUS INFORMER VOS ARTICLES SONT DES GRANDES VALEUR BRAVO

Pilaf

L’Etat offre plus de deux milliards aux medias menteurs ! Qu’en pensent les Gilets Jaunes ? https://www.medias-presse.info/letat-offre-plus-de-deux-milliards-aux-medias-menteurs-quen-pensent-les-gilets-jaunes/102924/

citoyen libre

Merci mr Guillemain, une fois de plus vous décrivez la situation avec brio. Il ne faut pas perdre de vue l’objectif principale de cette immigration forcé, par le remplacement d’une main d’oeuvre indigène qualifié par une moins qualifié et surtout moins chère. Ce qui aura pour effet de faire chuté drastiquement les salaires des Français. Tu veux garder ton emploi? Ok mais lui le fais pour 2 fois moins alors tu baisse ton pantalon ou tu dégage. Cerise sur le gâteau c’est avec l’argent des contribuables que tous ceci est financé. Si nous avons un réveil citoyen comme il semble… lire la suite

poiuytreza

Qui peut m’expliquer pourquoi des chaînes de télé ont programmé leurs traditionnels bêtisiers de fin d’année hier à 20h?

Pedro de la Mancha

Moi je pense que ça va être une très très sale année pour Macron. Et je m’en délecte d’avance.

Odette Lejeune

moi aussi , j’espère qu’il s’en souviendra a vie de la douleur qui plongé la france dans la douleur et l’incertitude

Jean

La fin de Macron signifiera la fin d’une 5e république obsolète, responsable de cette folle immigration déstabilisant toute la France. Revenons aux fondamentaux qui ont bâti la France en 13 siècles. Depuis 1789, c’est une suite d’échecs, quelle est la république qui a laissé un bon résultat? La 1ère : un génocide de 600000 morts qui se termina par un empire ayant détruit toute une génération et une France rétrécie, la 2e république : 2ans et un coup d’état de Napoléon III pour terminer en 1870 par une défaite retentissante, Napoléon rendant son épée à Bismark et perdant l’Alsace_Lorraine, la… lire la suite

Ras-le-bol

Que dire de plus, sinon que ce monsieur mal élu a montré son vrai jour : celui d’une mission reçue « d’ailleurs » et qu’il entend mener jusqu’au bout, y compris par la force s’il le fallait. La cohésion, l’unité nationale ? C’est le cadet de ses soucis tant que l’armée et la police obéissent aux ordres.
Il est là par la volonté manipulée du peuple, il n’en sortira qu’avec autre chose que des gilets et même que des baïonnettes, c’est le vrai fond de son message.
Attendons-nous au pire.

Pilaf

C’est pour ça que Macron se permet de jeter de l’huile sur le feu : il se sait protégé. Depuis le début du mouvement des GJ, ce n’est que de la répression sur le peuple, sur les GJ, et comme Macron a la police qui obéit et tape (avec zèle aussi) le peuple, même si la majorité des Français est contre lui et il le sait, c’est pour ça qu’il ne veut plus se montrer face au peuple, il se cache, tout comme son gouvernement, ce qui est le signe que Macron et son gouvernement ont bien compris ce que… lire la suite

brubru

allons nous bien voter aux européennes ?? même pas sur …

kounnar

Arrêtez de parler de « premier de la classe » pour un gars si « intelligent » qu’il s’est planté par DEUX fois à l’entrée de Normale Sup !! :-)

archipapi

Les jeux sont faits……maintenant au perdant de payer!

Otto Ktohn

La roche Tarpéienne est proche du Capitole…

BERNARD

Je dirais que la boîte de pandore était seulement à peine ouverte, mais là il l’a ouverte à fond… Il jette de l’essence.. pardon du gasoil… sur les braises d’une révolution qui restait jusque l’a rampante ..
On ne s’attaque pas au pouvoir
On ne s’attaque pas à la presse
On ne s’attaque à une submersion « inéluctable »
On ne s’attaque pas à la Raie-pourrie
VOUS vivez au dessus de vos moyens vous les cons de francos.
VOUS devrez toujours payer plus et vivre moins bien..

Ya des pros en com à l’Élysée ???

Stone

Meilleurs voeux à le France et aux français : Bonheur, santé, un peu d’argent pour vivre décemment et puis, un autre président, pour que je puisse écrire président avec un P majuscule. Et si c’était UNE Présidente, je pense que nous progresserions ! Bonne année.

DUFAITREZ

Dés les premières secondes, il a OSE !
Confondre la France avec « l’Hexagone », prolongeant avec les Iles !! (St Martin ?). !
Tout fut dit, le reste ne fut que moulinage habituel d’insultes diverses…
Debout les « Hexagonaux » !