LREM : la République en moins, et des députés en moins

Publié le 2 décembre 2019 - par - 15 commentaires - 810 vues
Share

Les députées Marion Lenne et Pascale Fontenel-Personne ont quitté La République En Marche en reprochant notamment au parti présidentiel « son fonctionnement ». Tout cela est rassurant ; moins il y aura de députés LREM, mieux cela sera. Fin de l’hégémonie de Micronet. C’est vrai que ces personnes, à la base, étaient bien contentes d’être « élues LREM » et de percevoir de belles sommes. Elles ne pensaient pas devoir se soumettre 24/24.

Elles ont compris aussi que notre roi égocentrique, narcissique, hautain, ne joue que pour ses copains qui l’ont mis en place. Enfin en même temps, soutenir un banquier… faut être crétin pour croire en sa sincérité… LREM, c’est comme toutes ces pseudo-boissons gazeuses qui essaient de ressembler à du Coca-Cola ou du Pepsi mais qui sont imbuvables. LREM mélange un peu de tout pour essayer de ressembler à un véritable parti, mais sans aucune saveur.

LREM = la République en moins. Il est sûr que c’est épuisant de tout le temps marcher au pas au sein du parti, surtout en marche arrière ! Sûr aussi que ce n’est pas leur présence qui les fatigue ; les députées qui quittent le navire auront pris quelques années de « bon temps ». Ce parti est pourri de l’intérieur ; c’est un parti fantôme qui sert à Macron, le temps d’engraisser encore un peu plus tous ses amis du CAC 40 et des banques. Pour le reste…

La baudruche LREM finira donc bien par se dégonfler à cause de tous les déçus, mais que de dégâts avant ! De tendance de plus en plus dictatoriale, ce rassemblement hétéroclite, qui n’a gagné que par défaut, en arrive logiquement à ce que les rats quittent peu à peu le navire, alors que leur grand homme providentiel commence nettement à faiblir. Allons, encore un peu de patience, la fin est proche. C’est la lente décadence de l’Empire macronien…

Cette érosion des troupes est vraiment rassurante.

Jérôme Moulin

Print Friendly, PDF & Email
Share

15
Poster un Commentaire

800
12
3
0
 
12
   
Notifiez de
Marie Noëlle David Pichon

Mais Quelle tête à claque a notre freluquet sur photo article !!!

joseph d arimathie

Cest la chute finale…

POLYEUCTE

« Quand la Soupe est bonne, on en reprend » (Curnonsky).
Hélas ! Vatel est mort du manque de Marée….Il attendait…
Pour Macron , celle de 2017 fut poissonneuse, 2022 sera miteuse.
2° degré culinaire…

ricco delestaque

Moi celles que j’aime, ce sont les certainement désignées pour aller pérorer sur les plateaux télé, principalement des femmes, haussant les épaules aux propos des RN, riant, se moquant, couvrant leurs paroles, tentant de se défendre en parlant des merveilleuses actions réalisées depuis qu’ils sont au pouvoir ! Eh oui, ce n’est pas le tout d’avoir été élue avec la photo de E Macron sur son affiche de campagne, après, faut faire profil bas, ça ne rigole plus, on vote comme il faut, sinon, Ferrand va vous mettre aux fers et au régime sec ! Un élu Larem, c’est comme un ministre, sa ferme sa gueule ou ça démissionne ! Epicétou !

Daniel

Le coca-cola est lui-même imbuvable !

senechal

De Gaulle dans sa rédaction de se la constitution de 1958 avait mis en place une espèce de bipartisme gauche droite (enfin soit disant), au fil des décennies, l’évolution de ce monde et de notre société aidant, ce fameux bipartisme s’est effiloché au point de voir disparaitre et apparaitre une nouvelle forme dominante, qui vous l’avez maintenant en clair sous les yeux, il s’agit d’idéologie dite « progressiste » face aux patriotes dite « classe populiste ».
Face à cette fracture qui n’a d’autre issue que mal finir, le combat est engagé, vous l’avez vu avec le mouvement des Gilets Jaune, dont aucune réponse de la part de ceux qui gouvernent apportent de solution, ces nantis s’arc-boutent sur leurs privilèges et ne lâcheront rien; seule la force de la rue pourra en venir à bout les anéantir.

senechal

Cela ne vous interpelle pas?, ce mouvement de la REM est apparu comme un champignon, il disparaitra de la même manière, de plus ce parti politique (si on peut appeler çà comme çà) n’a aucune colonne vertébrale, n’a aucune idéologie propre, c’est simplement un regroupement d’opportunistes, regardez d’où ces gens sont issus et vous aurez tout de suite compris.
Les électeurs décérébrés qui ont cru dans un renouveau politique avec ces gens en seront pour leurs frais, mais en attendant, ce sont le France et le peuple le plus fragile qui payent le prix de ce choix inconsidéré et nocif.

paris

EXACT

Kancau11

Ce qui n’est pas rassurant c’est qu’aux infos ce matin le pantin à encore 39% d’opinion favorable (info ou intox).

Aux Armes Citoyens

Et bien, je crains que ce parti ne fasse comme le phénix : renaître de ses cendres aux prochaines présidentielles….

GVS

Quitter ostensiblement LREM à grand renfort de pub.
Se faire élire (NON INSCRIT ou LISTE D’INTERET LOCAL) aux municipales.
Redécouvrir un soudain enthousisasme pour « notremerveilleuxpresident ».
Le soutenir dès lors en tant que MAIRE ou CONSEILLER municipal
Voter LREM aux prochaines élections sénatoriales
C’est y pas un bon plan ça ?

ricco delestaque

Oui, mais c’est quand même prendre des risques, risques
« d’attentats » à la peinture jaune contre sa permanence, faut voir ça quand même !

patphil

un godillot de moins, qui sera vite remplacé!
qu’ont ils été faire dans cette galère , ces gens un peu plus intelligents que la moyenne? ils n’ont plus la subtilité demandée?

BERNARD

Ils ont encore , et malheureusement, une grosse réserve ! Ils ont bien manipulé pour les législatives !

ricco delestaque

et avec la proportionnelle, ou plutôt sans, ce qui permet à un parti comme les communistes qui n’est plus que son ombre d’avoir plus de 20 représentants, ou autres socialistes et le RN une misère, quand on voit ça, la démocratie ce n’est plus qu’un souvenir, Athènes c’est loin ! Le débat, là aussi, comme des débats devant personne et sans votes, ça aussi c’est splendide.