Roms : Lucette Jeanpierre a eu tort d'attaquer le pape

Chers concitoyens de Riposte laïque…
Chère Madame Jeanpierre…
Je voudrais réagir à votre article intitulé :
« Qu’attend le Pape pour accueillir des milliers de roms place Saint Pierre »; Je comprends votre colère, Madame, lorsque vous avez lu dans la presse que le Pape « condamnait la politique de Sarkozy » à propos des Roms…etc… etc…. (politique toute faite d’effets de manche et d’esbroufe au demeurant…)
Je suis Catholique croyant et pratiquant (et aussi lecteur assidu de votre
site…;-))) et je suis, autant que vous, scandalisé… Non par les propos du Pape, mais par la désinformation, l’utilisation partisane et la falsification de ces propos par les « médias du « politiquement correct »… (En qualité de Catholiques, nous y sommes habitués depuis longtemps…)
A ma connaissance les propos du Saint Père sont beaucoup plus profonds et plus généraux et il n’est pas intervenu précisément au sujet des évènements récents concernant les Roms ou l’immigration-invasion de l’islam que nous subissons…
Il me semble que, fidèles à leurs habitudes malhonnêtes, les médias de l’anti-France, d’ordinaire si prompts à cracher leur venin sur les Catholiques en général et sur le Pape en particulier, tentent d’instrumentaliser les propos du Pape pour parvenir à leurs fins et
diviser davantage encore tous ceux qui veulent toujours défendre notre pays, notre terre, notre patrie, notre nation…
La ficelle est un peu grosse…
Croyez-vous sincèrement que le Saint-Père minimise les méfaits de la mondialisation, méprise les souffrances engendrées par l’immigration-invasion et ignore les crimes commis contre les chrétiens, au nom de l’islam, dans les pays où il est totalement appliqué … ?
Pouvez-vous croire qu’il oublie les milliers de chrétiens persécutés, poursuivis et assassinés au nom de leur foi dans les pays officiellement musulmans…?
Souvenez-vous aussi du tollé déclenché dans les médias par le discours de Ratisbonne ou le Pape, qui n’a pas de divisions blindées à sa disposition faut-il le rappeler, ne faisaitque citer une phrase que l’empereur byzantin Manuel II Paléologue, prononça, en 1391 (!)
à Ankara, lors de ses entretiens avec un Persan cultivé sur le christianisme et l’islam et sur la vérité de chacun d’eux…
http://fr.wikipedia.org/wiki/Discours_de_Ratisbonne
Tout ceci pour vous dire, ce que vous savez déjà, que les médias « politiquement corrects » n’hésitent aucunement à extraire de son contexte et à utiliser la moindre parole du Saint Père, soit pour l’attaquer comme des imbéciles n’ayant jamais rien lu de lui, ni ses Encycliques ni ses autres écrits, soit pour tenter tout aussi bêtement de l’utiliser, de l’instrumentaliser et de lui faire dire ce qu’il n’a pas dit…
Partageant avec vous, je pense, le même amour de notre culture plus que millénaire, de notre terre et de notre pays, reconnaissant en vous, au travers des divers articles de riposte laïque, des journalistes ne reculant pas devant les intimidations pour faire connaître la réalité qui
nous entoure, estimant votre honnêteté, votre rigueur et votre sens du vrai dialogue, je tenais à vous redire que le temps des luttes entre cléricaux et anti-cléricaux me paraît dépassé, que
l’heure est grave et qu’elle n’est plus aux querelles entre Français… mais à l’union de toutes les forces qui veulent que vive la France !
Je crains, hélas, que beaucoup de nos concitoyens ne le comprennent que lorsqu’il sera trop tard pour régler pacifiquement les vrais problèmes…
En ce qui concerne les propos du Pape je vous invite à lire les 2 articles parus à ce sujet sur le site dont vous trouverez les liens ci-dessous :
http://benoit-et-moi.fr/ete2010/0455009dad0f6c92d/0455009ddc11aed24.html
http://benoit-et-moi.fr/ete2010/0455009dad0f6c92d/0455009ddd06f6e04.html
Je pense que ces précisions méritent d’être données…
Très cordialement
Jean-Pierre d’AIGREMONT

image_pdf
0
0