L’UDI de Borloo sert-il de nourrice au parti « islam », l’UDMF ?

Publié le 22 octobre 2015 - par - 1 commentaire - 749 vues
Share

L'UDI de Borloo sert-il de nourrice au parti "islam", l'UDMF ?

Pour ceux qui l’auraient oublié, UDMF signifie Union des Démocrates Musulmans Français. Mine de rien, ce parti fondé en 2012 avance ses pions : après avoir présenté des candidats aux municipales en 2014 et finalement dû renoncer aux départementales de mars dernier, il présente une liste intitulée « Faire ensemble une Île-de France qui nous rassemble » qui sera conduite par Nizarr Bourchada.

http://resistancerepublicaine.eu/2015/departementales-parti-islam-le-retour/

http://resistancerepublicaine.eu/2014/bobigny-le-parti-islam-sur-les-listes-udi-soutenues-par-lump/

http://resistancerepublicaine.eu/2014/le-parti-islam-francais-veut-quon-enseigne-larabe-dans-tous-les-colleges-et-lycees-de-france-par-philippe-jallade/

Aux dernières municipales, bien qu’ayant reçu l’investiture de l’UDI pour mener une liste à Brie-Comte-Robert (Seine-et-Marne), il avait préféré rallier la liste Union de la Droite de Madame Anne-Marie Dutertre . Depuis avril 2014, il siège au conseil municipal et au conseil d’agglomération.
Fin mars 2015, il est toujours cité comme responsable UDI de la circonscription et chef de file du groupe « Génération Brie » (UDI-UMP).
Fin septembre 2015, on le retrouve démissionnaire de l’UDI aussitôt promu Vice-Président de l’UDMF, toujours conseiller municipal et communautaire de Brie-Comte-Robert, et tête de liste UDMF pour les régionales.

Étonnant ? Pas tant que ça. Rappelons qu’en 2014 à Bobigny, Hocine Hebbali a été élu conseiller municipal sous étiquette UDMF sur la liste UDI de Stéphane de Paoli (qui s’était empressé de proposer quelques places aux candidats UDMF sur sa liste suite à l’invalidation de la liste UDMF).

Il semble donc qu’il y ait , tout au moins en Île-de-France, un phénomène déjà bien huilé de vases communicants entre l’UDI (Union des Démocrates Indépendants, fondée par J.L. Borloo en 2012) et l’Union des Démocrates Musulmans Français.
L’UDI sert-il de nourrice à l’UDMF ?

L’UDMF avance masquée, travaille sa communication (voir ici l’édulcoration des termes du programme relevée par Laurent de Boissieu), et malheureusement, il séduira des électeurs naïfs (non-musulmans).

Je dis « malheureusement », parce que le programme du parti n’a rien d’innocent. Vous pouvez télécharger le projet de l’UDMF pour la France , et constater que tout y est :

  • la finance islamique (pudiquement appelée « finance alternative et éthique ») page 12
  • le halal comme atout pour l’économie et l’emploi (de tous les Français sans discrimination??), sous la rubrique « exporter notre savoir-faire agro-alimentaire », page 16
  • le halal dans les cantines, la généralisation de l’enseignement de l’arabe,
  • le droit de vote pour les étrangers,
  • la « liberté » pour les femmes de porter le voile en tous lieux et toutes circonstances,
  • et moult dispositions pernicieuses dans tous les domaines.

Et pour terminer, une question « bête » que je me pose : comment un parti qui revendique moins de 1 000 adhérents (cotisation fixée à 20 €/an) va-t-il financer cette campagne électorale ?

Béatrice Bontemps

responsable Résistance républicaine Ille et Vilaine

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Romanin

Merci pour ces infos, encore un micro-parti borloosien pour pomper les voix des indécis. L’ herpès sait très bien organiser cela, Debout la République et l’ ineffable Dupont-Aignan, EELV et ses dissidents…
Démocrate et musulman, tout un programme, il suffit juste d’en lire le détail du « projet ». Il ne manque plus que le mot « républicain » pour que nous puissions nous tordre de rire(un peu comme lorsque apparaissait mister Borloo sortant d’un repas un peu arrosé!)
Vivement décembre pour remettre un peu d’ ordre et de discipline dans ce foutoir!