L’UE germanique totalitaire pro-migrants ruine les peuples européens

La politique pro-migrants de l’UE de merdre selon le père UBU appauvrit les Français et les peuples européens. La propagande dhimmi de la presse de gauche ultra-subventionnée veut que la politique d’accueil de l’UE de merdre de Merkel ait protégé les migrants et leurs familles contre les Français et les peuples européens. Les bavardages des commentateurs sur toutes les télés de merdre pour la désinformation en continu font les éloges des migrants et de leurs familles, « une chance pour la France » pour justifier le racket fiscal de la CSG contre les travailleurs et les retraités pauvres, pour l’aggravation des inégalités en France.

Il est clair que la politique pro-migrants de l’UE de merdre se fait au détriment de la richesse moyenne par habitant des Français et des européens avec les préjugés islamo-gauchistes du parti de l’étranger et de la bien-pensance des zélites de l’anti-France. En réalité, tout démontre que la politique pro-migrants de l’UE de merdre, tant vantée par Macron-LREM, participe généreusement à un appauvrissement général du pays.

Éric Verhaeghe : « Des régions françaises partagent avec la Roumanie et la Bulgarie le triste privilège de disposer d’un revenu par habitant en parité de pouvoir d’achat inférieur à 50% de la moyenne européenne. Il faut distinguer les notions de parité et de pouvoir d’achat et ne pas comparer des revenus nominaux, mais « le pouvoir d’achat effectif« . Seules deux régions françaises (Ile-de-France et Rhône-Alpes) disposent d’un PIB par habitant supérieur à la moyenne européenne. Toutes les autres régions se situent sous la moyenne !

« Le PIB par habitant moyen français a légèrement baissé sur la période de 2009 à 2016. Pendant ce temps, il doublait à Londres et il progressait d’environ 50% en Irlande… Ce sont les pays les plus libéraux, selon la logique française, c’est-à-dire le Royaume-Uni et l’Irlande, qui ont créé les régions les plus prospères.

« Le cas (des migrants à) Mayotte l’illustre bien. La France ne comptait, en 2009, aucune région sous les 50% du PIB moyen européen. Elle compte désormais Mayotte qui depuis 2008 a perdu en niveau de vie. »

Pierre Rehov écrit : « Comment l’Europe est tombée en dhimmitude. L’Union Européenne, par la voix de Federica Mogherini, a tenu une fois de plus à se démarquer sur la question du Proche Orient… Mogherini a annoncé que « l’Union partageait la position de la Ligue Arabe sur la relance du processus de paix. » Cette posture n’est pas une nouveauté mais s’inscrit dans une logique née de pressions datant d’une époque où les besoins en pétrole influençaient la politique étrangère des pays dépendant de l’OPEP. Les pays européens se ont été dans une situation intenable. Ils étaient contraints de diversifier leur apport énergétique et de voir « leur politique étrangère partiellement dictée par les pays producteurs d’or noir« . Il a donc fallu revoir les relations entre l’Europe et les pays Arabo-Musulmans sur la base $ « de l’égalité et du respect des intérêts de chacun« .

Profitant de la faiblesse de l’Union, les pays arabo-musulmans ont voulu imposer un rééquilibrage des forces et des cultures, alors que certaines mouvances étaient déjà en voie de radicalisation et avaient déjà entrepris d’exporter le terrorisme. L’Association pour la Coopération Euro Arabe (APCEA) commandait les principes (dhimmis) de la politique européenne en faveur des pays Arabo-Musulmans en précisant que « le dialogue euro-arabe est le fruit d’une volonté politique commune qui s’est dégagé au niveau le plus élevé… ».

C’est pourquoi, déjà avant le crime contre l’humanité de Macron à la télé en Algérie, l’Europe dhimmi devait absolument « reconnaître la contribution historique de la culture arabe au développement européen« .

L’Association pour la Coopération Euro Arabe (APCEA) regrettait aussi naturellement « le caractère d’exception de l’enseignement de la culture et de la langue arabe et qu’elle souhaitait son développement« .

« Toute critique de l’Islam devait être bannie et sanctionnée » par les pays participant à l’APCEA. Il faut rappeler que l’Islam n’est pas une « race » mais une religion et « un système d’idées », et aussi une organisation sociale et politique. C’est pourtant en s’appuyant sur des textes interdisant toute forme de racisme et tout discours haineux à l’égard d’une nationalité ou d’une ethnie que certains pays européens ont récemment promulgué des lois « anti-blasphème« , officiellement afin de protéger leurs minorités et la diversité culturelle.

« La Suède a assigné comme forme « d’incitation » l’utilisation du terme « terrorisme islamique« . Accuser l’islam d’une forme de fascisme tombe sous le coup de lois pénales suédoises, qui pourtant ne concernent que la race, la couleur de la peau, la nationalité ou l’origine ethnique. La Suède a voulu éviter tout débat sur le terrorisme, et rejeté le terme de « djihadisme » considéré comme stigmatisant pour sa minorité musulmane !

« En Angleterre, les autorités ont tendance à minimiser la réalité des viols en tournante, dès lors qu’ils sont commis par des gangs issus de l’immigration, de peur d’être accusés de racisme ou d’islamophobie.

En Allemagne, les agressions sexuelles des migrants sont si habituelles que des maires conseillent aux femmes allemandes de ne pas sortir seules le soir et de se vêtir en conséquence. La crainte d’être taxé d’islamophobie est si forte que le ministre des Affaires familiales a déclaré que pour résoudre le problème des viols liés à l’immigration et de la frustration des mâles célibataires, il faudrait plus d’immigrés de sexe féminin.

Le journaliste allemand Michael Stüzenberger a été condamné à six mois de prison et 100 heures de travaux d’intérêt publique par le tribunal de Munich, après avoir été déclaré coupable « d’incitation à la haine envers l’Islam » et d’avoir « dénigré l’Islam en publiant la photo du Grand Mufti Hadj Amine Al Husseini, premier nationaliste palestinien et nazi notoire, en compagnie d’Hitler, car un observateur non informé ne pouvait pas savoir que cette photographie en noir et blanc était un document historique ». (???)

Comment sortir de l’UE germanique totalitaire de merdre pro-migrants ? Il est impossible de réorienter démocratiquement l’UE bureaucratique totalement irresponsable. Le parlement européen invente une illusion pseudo populaire destinée à cautionner l’idéologie supranationale contre les peuples européens souverains.

« La France n’est pas à l’abri de ces compromissions. L’affaire Sarah Halimi, torturée et défenestrée par un musulman aux cris de « Allahu Akbar » est symptomatique de la gène des institutions publiques lorsqu’il s’agit de qualifier d’antisémite un meurtre attribué hâtivement à l’abus de drogue et à un déséquilibre mental.

Il aura fallu un procureur intègre pour que la juge d’instruction puisse retenir la notion d’acte aggravé par l’antisémitisme. Terrorisés, les gouvernements ont toujours joué la carte de l’apaisement au détriment de la vérité, lorsque l’islamisme était nettement impliqué. C’est ainsi que le terme de « déséquilibrée » remplace celui de « terroriste islamiste« , car « l’Islam est une religion d’amour et de paix« . (dreuz.info © Pierre Rehov).

Et c’est pourquoi, grâce à l’euphémisation du politikement korrekt de l’UE, les racailles, les voyous, les violeurs et les casseurs de banlieues sont nommés « jeunes » selon les directives pour les médias dhimmis.

Le fonctionnement de l’UE germanique totalitaire de merdre repose sur des traités supranationaux qui empêchent les peuples européens de décider des orientations politiques. L’UE germanique totalitaire est un dispositif de domination pour une économie de marché ouverte sur le monde avec la concurrence libre et non faussée. En clair, on ne peut pas sortir des traités supranationaux sans sortir de l’UE comme pour le Brexit.

On se souvient que le Non de 1992 à l’euro de Maastricht a dépassé les 49% de votants !

Malgré cela, l’alignement du franc sur le mark a été soumis à la zone mark dévolue à l’Allemagne.

Pour Mélenchon : « L’UE, on la change ou on la quitte ». Comme l’UE est de plus en plus dictatoriale, antidémocratique et totalitaire, l’UE est irréformable. Vouloir sortir de l’UE et de l’ensemble de ses dispositifs, sans envisager clairement de le faire, est assurément « une phrase creuse qui ne signifie rien. »

Quelle sottise de vouloir faire croire que si la France quittait l’UE, « elle serait isolée en Europe« .

Quelle France, la vraie France, celle du peuple du pays réel ou celle des milliardaires les propriétaires des médias copains de Macron qui ont fait son élection ? C’est pourquoi le hold-up de la CSG des oligarques de Macron étrangle les petits retraités pauvres pour faire croire à une décision de la gouvernance de l’UE. LREM regroupe les idiots utiles de Macron et les collabos de l’oligarchie contre notre souveraineté nationale.

C’est le sens de la véritable histoire de la malfaisance typiquement française du parti de l’étranger des milliardaires de Macron pro-migrants pour détruire tous les peuples européens libres et souverains !

Et on comprend pourquoi l’UE germanique pro-migrants ruine les peuples européens !

Thierry Michaud-Nérard

image_pdf
0
0

21 Commentaires

  1. FRANC…Une question .
    Est-ce que  » MOI  » est votre frère jumeau ??
    D’habitude ,quand on dit qu’il y en plus dans deux têtes que dans une,cela a une valeur positive….Et dans votre cas c’est l’inverse !!!

  2. Franc…cisque, sans doute? Voilà ce qui arrive quand on a trop braillé deutchland uber ales entre nostalgiques du 3ème reich! La cervelle se liquéfie et c’est le limbique qui prend le relais, avec ces outrances anti-judaïques très caractéristiques qui confirment le diagnostic. Un conseil: allez vite consulter à Ste Anne ou alors enrôlez-vous chez daesch, vous vous y trouverez bien.

  3. L’expansion allemande, ce n’est pas très nouveau! La Prusse depuis notre Révolution de 1789, ensuite la guerre de 1870, puis l’empire d’Allemagne contre l’URSS et la France en 1914, avant que le conflit ne déborde, puis l’Allemagne hitlérienne en 1939…les soldats allemands ont souvent pris nos champs de blé pour leurs paillassons. L’expansion actuelle de l’Allemagne, de type industriel et économique, l’impose comme le nouveau patron de l’Europe, sans la guerre.
    Alors le bobo cause globish mais roule en « caisse » allemande: un signe identitaire fort pour dire aux Citoyens qui veulent rester Français: les US sont notre modèle et les 4 rondelles d’Audi, notre symbole de l’Europe de la concurrence libre et non faussée.
    Gross malentendu! Merkel se prénomme Monique: Hégé- Monique!

  4. Hommage à ceux qui ont lu ce texte décousu…
    Le Vent tourne ! Additionnez Brexit, AfD contre Merkel, Pays bas, 4 de Visegrad, Italie, Autriche…
    L’Europe de Papa vacille ! Qu’elle tombe !

  5. On voit sur la photo que la grosse makrel aime les « frotteurs »…Elle est toute émoustillée la limace !!

  6. Nos politicards de l’Europe, de l’Allemagne et je n’oublie pas la FRANCE, avec notre ex-BOUFFI PREMIER, et son fils spirituel MACROUILLE, sont de vrais lèche babouches des pays africains et du maghreb. Pour des raisons qui nous dépassent, ils sont entrain de mettre à genoux tous les européens qui seront abandonnés à la vindicte des barbares qui préparent notre soumission et notre perte. Voila le schéma qui se profile. Quant aux naïfs, aux idéologues-abrutis et au humanistes à deux balles ayant de la peau de saucisson devant les yeux, votre réveil sera dur. Personnellement, je suis proche de la fin, et je ne regrette pas de quitter ce monde pourri. Je me fais simplement du souci pour mes enfants, petits-enfants et arrière petits enfants qui n’ont pas demandé cette situation.

  7. les allemands restent des boches, soutien aux alliés d’hitler (ukraine, croatie et baltes) je boycotte donc tous les produits allemands, c’est la seule façon que je puisse faire à mon niveau

    • Il faut quand même évoluer ! L’UE et Merkel sont mondialistes et non « germaniques ».
      Les Ukrainiense et les Baltes ont pris des armes de qui leur en a donné (comme les Finlandais). Vous devez être contre l’AfD.

      • L’UE germanique de Merkel est hégémonique et impérialiste, mais il ne faut pas le dire…

    • PATPHIL
      Votre raisonnement c’est un  » PHIL A LA PATTE  » qui limite votre observation et qui condamne tous les bons pour un seul mauvais……..

  8. Les « teutons » comme vous le dites, souffrent terriblement de cette invasion. Deux de mes enfants vivent en Allemagne et me racontent qu’ils n’osent même plus ouvrir la bouche quand ils sont entre amis….Est-ce que nous vous appelons les « coupe-têtes » Et pourtant, c’est ce que vous avez fait, avec ce brave Louis..Arrêtez. Merkel a commis une épouvantable erreur, mais les allemands n’en peuvent vraiment rien….Obligés de faire avec…..

  9. La grosse Teutonne se faisant photographier avec un  » migrant  » ….
    Les historiens du futur ne parviendront jamais à comprendre comment une civilisation , la civilisation européenne , jadis glorieuse , a pu sombrer à ce point dans le ridicule et la décadence .

    • Un face à face impossible car hors du temps: » Hitler- Merkel », dommage.
      C’eut été délectable.

  10. J’espère que l’alliance gouvernementale de circonstance d’Angela Merguez va très vite se vautrer et que les teutons réagiront comme il convient vis à vis de l’invasion migratoire !

        • J’aimerais réagir, J’aimerais provoquer une révolution, je perds tous mes amis, je colle des affiches, si je savais comment faire, je m’associerais avec tous ceux qui se battent contre cette ignoble invasion. Vous me croyez : je donnerais ma vie pour me débarrasser de ce fléau. J’ai des petits enfants que j’adore et j’ai TRÈS PEUR!! Quitte à me retrouver seule avec mes opinions….

          • MISS BELGIQUE
            Votre HONNETETE VOUS HONORE,car vous reconnaissez la difficulté de rencontrer des patriotes pour faire corps et lutter,alors que la plupart d’entre-nous restons bien isolés.

Les commentaires sont fermés.