L’Ukraine a mangé son pain blanc : il va falloir payer l’addition

L’Ukraine a mangé son pain blanc. L’euphorie ne va pas durer

Entre les béats d’admiration qui se répandent en superlatifs pour louer l’offensive ukrainienne sur Kharkov, et les russophiles un peu fragiles, qui commencent à déprimer, il convient de rester serein. Zelensky n’est pas encore à Moscou. L’excellent lien ci-dessous analyse parfaitement la situation.

https://lecourrierdesstrateges.fr/2022/09/13/guerre-dukraine-jour-200-on-commence-a-bien-comprendre-les-evenements-militaires-dans-la-region-de-kharkov/

Je vous invite à lire ce lien pour vous faire votre propre opinion, et quant à moi, je m’attacherai à ce qui se dit en Russie, avec les réserves d’usage, car ce qu’on lit dans la presse n’est pas toujours parole d’Evangile.

Il est clair qu’à Moscou, le revers subi à Kharkov par les troupes russes passe mal dans le camp des ultra-patriotes, qui veulent frapper fort et mettre Kiev à genoux au plus vite. Une capitulation sans conditions. 

Au prix humain effarant de 800 soldats mis hors de combat chaque jour, les Ukrainiens ont réussi leur percée et bousculé les Russes en nette infériorité numérique, puisqu’on parle d’un rapport de forces de 1 à 8 en faveur de l’assaillant.

Mais aujourd’hui, c’est un pilonnage intensif par l’aviation et l’artillerie russes que subissent les Ukrainiens. Cette offensive va coûter cher à Kiev, car l’ours russe en colère va présenter l’addition.

Cela dit, l’évacuation d’Izyoum n’est quand même pas « le Tsushima ukrainien », comme on a pu le lire sur Telegram. ( Figaro ) La guerre ne fait que débuter et comme le dit Poutine, nous n’avons encore rien vu.

« Tout le monde devrait savoir que, dans l’ensemble, nous n’avons encore rien commencé de sérieux »

Pour mémoire, la bataille de Tsushima, c’est la bataille navale qui opposa la marine du tsar à la flotte impériale nipponne au cours de la guerre russo-japonaise de 1904-1905. Cette bataille navale signa la défaite de la Russie.

Côté Kremlin, cette offensive ukrainienne n’est qu’un épiphénomène et « l’opération spéciale se poursuivra jusqu’à ce que tous les objectifs aient été atteints. »

La nouvelle ligne de défense russe semble être la rivière Oskol.

Dans le camp des durs, on veut visiblement accélérer les opérations. Kadyrov n’a pas l’air content :

« Des erreurs ont été commises. Si aucun changement n’est apporté aujourd’hui ou demain à la stratégie de l’opération spéciale, je serai obligé d’aller voir les dirigeants du ministère de la Défense et les dirigeants du pays pour leur expliquer la situation réelle sur le terrain. »

« Il aurait fallu expliquer officiellement pourquoi et dans quel but la Russie s’est retirée. »

Et de conclure :  » Mais je sais une chose. Nous atteindrons bientôt Odessa et la Russie va gagner ».

Des erreurs commises, sans doute. Mais sans faire le procès de qui que ce soit, il est permis de  s’étonner qu’une armée de 20 000 hommes, lourdement équipés, ait pu se préparer pendant des semaines, sans jamais éveiller les soupçons du commandement russe. Poutine a dû demander quelques explications à ses généraux…

En Russie, les plus fidèles soutiens à l’opération spéciale sont les plus virulents. Chacun y va de ses suggestions pour accélérer le mouvement ou désigner les coupables.

« Il est temps d’être dur et de frapper les infrastructures civiles, comme le font les Américains »

« Les coupables sont les hordes de fonctionnaires bons à rien »

« Il n’y a pas assez de propagande pour rallier les populations ukrainiennes à la cause russe »

« Nous avons des difficultés parce que nous alignons 100 000 soldats face à 300 000 »

« Nous pourrions rapatrier des troupes de l’Extrême-Orient russe »

« Il faut traquer les espions et les saboteurs dans les territoires libérés »

On le voit, l’offensive ukrainienne a mis beaucoup de monde en colère sur les réseaux russes, où les langues se sont déliées. On le comprend. Dans un pays aussi patriote, après avoir conquis 120 000 km2 du territoire ukrainien, en reperdre 3000 est un camouflet insupportable. On aime les victoires, pas les revers.

Personne ne réclame que des têtes tombent, mais on veut redresser rapidement cette situation.

Chez les patriotes, Vladimir Poutine n’est pas mis en cause, mais certains de ses conseillers et de ses généraux le sont. Sont visés ceux qui ont fait croire à Poutine que cette opération spéciale serait une promenade de santé et que l’armée ukrainienne se débanderait comme une volée de moineaux.

Il est clair que personne ne s’attendait à un tel revers à Kharkov et on observe un certain flottement chez quelques commentateurs. Mais nul doute que l’état major répondra efficacement à la nouvelle situation.

 N’essayons pas de penser à la place de Poutine. Il ne voudra sans doute pas de mobilisation générale. Nous devrions être très vites fixés sur la réponse décidée par le maitre du Kremlin et ses généraux.

Comme dit dans le lien ci-dessus, on lit tout et son contraire dans dans la presse :

La Russie a attiré l’Ukraine dans un piège et va bientôt contre-attaquer.

La Russie s’est volontairement retirée de Kharkov pour donner la priorité à d’autres fronts.

La Russie a attiré les Ukrainiens pour les frapper à l’artillerie.

La Russie a subi un échec massif en matière de renseignement et n’a pas vu ou réagi à l’offensive de l’Ukraine.

La Russie a subi une défaite au combat et a été contrainte de battre en retraite.

Mais ce qui compte, c’est la réalité sur le terrain.

Poutine devrait renforcer les effectifs sans décréter la mobilisation générale, trop coûteuse économiquement et humainement.

Et surtout, il va frapper les infrastructures dans la profondeur, taper sur les centres de commandement où pullulent les conseillers anglo-saxons, qui élaborent les offensives.

Poutine mène une guerre contre l’Otan, et cette guerre seul contre tous, il ne la perdra pas.

Comme le dit Medvedev, l’issue de cette guerre c’est « la reddition totale du régime de Kiev aux conditions de la Russie”

Autant dire que l’Ukraine a mangé son pain blanc.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
61
5

48 Commentaires

    • Mais les russes trinquent pas mal actuellement, bien sur ce journal prorusses et antifrançais ne va pas en parler…

      • Peine perdue, ils sont anti france, anti europe et des patriote de pacotille si ilmy avait une gueere civile ce serait des traites et ils se chieraent dessus je ne lis plus ce monsieur depuis des lustres mais je commenterai tous ses articles de merde… desole d etre vulgaire mais ils ne comprennent que cela

        ( La modération : encore toi Patrick Bailly ! Bon, je te propose que les « patriotes de pacotille » te répondent. J’en connais certains et essaie un peu d’aller les faire chier !
        Messieurs-dames, voici l’adresse de ce caïd de clavier : baillypatrick1277@yahoo.com)

      • Crétin ont ne peut pas ëtre pro-russe et antifrancais
        Puisse que l’ont combat justement contre la même mafia-mondialiste-parasitaires otanesque arrête t’es doses de bfm.wc ça devient urgent….

      • Ou est que tu as vu que RL et les commentateurs Patriotes étaient antifrançais ? Faut que tu arrête les substances illicites telle que BFMosqué, LCIA , rance3 etc. ça te dézingue les neurones .Nous sommes comme tant de commentateurs le disent anti mondialiste ,anti-foutriquet dit le génocidaire .Et oui nous sommes pro-russe que cela te plaise toi le délateur, le suce boule du pouvoir corrompu ,on s’en tape le coquillard de tes états d’âme de mondialiste !

      • petite correction : OU est ce que tu as vu *
        que cela te plaise ou non , toi le délateur *

      • Etre antifrançais c’est recevoir ses ordres de pays étrangers en l’occurrence les USA, toute soumission où corruption par quelques moyens que ce soit peut vous entrainer devant les tribunaux de la république même quand l’on s’appelle MACRON.

  1. Est ce que l’industrie militaire russe peut suivre le rythme, il se dit qu’elle perd beaucoup de matériel, qu’elle a tiré une grande partie de ses missiles modernes, obligée de tirer de vieux S300 en mode air-sol. On a vu les premiers drones iraniens, sous licence ? des munitions vagabondes, bonne nouvelle de demander de l’aide aux iraniens ? L’offensive continue à kherson malgré les pertes, accumulation de forces à ugledar, contre-offensive à donetsk, tout le front est sous pression. Il faut croire que le potentiel militaire ukrainien n’est pas si entamé que çà. çà fait pourtant 6mois qu’il est censé être réduit. On se dirige lentement vers une victoire à la pyrrhus.

    • « Il faut croire que le potentiel militaire ukrainien n’est pas si entamé que çà »…
      surtout quand l’otan assure la recharge.

  2. L’Ukraine subit une guerre obsessionnelle entre deux blocs que sont les Etats-unis et la Russie. Il est bien évident que la réddition de l’Ukraine mettra fin aux surenchères des pays alliés qui sont parties prenantes mais pas officiellement engagés. La probabilité d’une opération d’envergure de la Russie pour neutraliser totalement l’Ukraine reste pour l’heure la solution la plus plausible.

  3. Pour gagner cette guerre Poutine sera obligé d’employer les mêmes moyens que l’OTAN dans ses guerres . C’est à dire bombardement massif de toutes les infrastructures de l’Ukraine ainsi que les villes importante de l’Ukraine occidentale .

    • On se demande pourquoi il n’a pas mis le paquet sur les infrastructures notamment sur toutes celles qui permettent le déversement de matériel occidental, les déplacements de troupes…
      Car effectivement on se rend compte que les ukrainiens ont encore des moyens de combat importants malgré les détournements et revente de matériel, les destructions de matériel prétendu, d’après les russes.
      Il suffit de reprendre dans les ‘brèves de Russie’ les tableaux quotidiens des pertes ukrainiennes, on se demande bien comment il peut rester autant de moyens face à ces destructions recensées.

    • Bloquer les réseaux ferroviaires, les grands axes communiquant avec les polaks, le ravitaillement transite par la grande bretagne par avion direction l’ukraine, et couper tout le réseau électrique.

  4. Exact M Guillemain ! Le petit Hitler d’Ukraine ne se bat pas, c’est l’OTAN qui a pris le relais ! On va donc passer la vraie guerre ! Poutine: « J’ai averti l’Occident de ce qui l’attendait pour avoir interféré dans notre opération spéciale »… « En ce qui concerne la fourniture incessante d’armes au régime de Kiev, nous avons pris une décision grave. Jusqu’à présent, seule une petite partie de notre contingent militaire a été déployée en Ukraine. » (…)
    https://echelledejacob.blogspot.com/2022/09/poutine-jai-averti-loccident-de-ce-qui.html

  5. Personnellement, j’espère que cette contre-attaque va être bloquée et que cela amènera V. Poutine et V. Zelenski à négocier. Sous réserve que ce dernier comprenne qu’il DOIT accepter un compromis pour terminer cette guerre via un référendum d’autodétermination sous contrôle de l’ONU pour les territoires à majorité russophone. C’est pas gagné… En attendant, ce sont les Ukrainiens qui servent de chair à canon pour satisfaire les ambitions anti-russes de Joe la gâtouille…

    • Sous contrôle de l’onu?….se qui revient à dire sous contre de la c.i.a !….comment peut t’u être encore aussi naïf en 2022 ?….quand à négocier pas question de négocier « CAPITULATION SANS CONDITIONS »…ou la destructions totale !…..la mafia des parasites mondialistes otanesque doit être arrêté à n’importe quel prix y compris par l’emploie des armes de destruction hipper massif!….mieux vaut mille fois la mort qu’un Monde de tyrannie mortifère planétaire!

  6. A quoi servent les satellites(si les Russes n’en ont pas assez ils peuvent louer les services de satellites dit Météo à l’Inde…ahahaha !) Et les drones ? et les espions sur place ?
    Partir ainsi fait peur aux populations Ukrainiennes qui restent…Le syndrome de Butcha et cela est une perte totale de la confiance en la Russie, quand ils sont sur un site ils ne doivent pas reculer, ou attendre d’être sûr de le contrôler pour toujours…>>>Sinon, imaginez la peur et l’angoisse qu’ils font naître dans les populations…

  7. L’Objectif Russe est de prendre Odessa, de faire une jonction avec la Transnistrie puis de tracer une route directe vers Kaliningrad.
    Les quelques km² repris par l’urine, c’est probablement une diversion voulue (enfin plus ou moins un choix).

    Ce qui est bizarre, c’est que je n’ai pas entendu omicronescul fanfaronner comme à son habitude, concernant la « victoire » du zygomyr… bizarre, comme c’est bizarre.

    Pour ce qui concerne « la com » des « pro-russes pressés ou durs », ça doit être tout à fait organisé par le Kremlin, je ne vois vraiment aucune autre explication.

    Mais bon, j’aimerais quand même une belle démo d’une super-arme, (MOAB ou Zircon) histoire de dégeler l’atmosphère 🙂 car ça traîne, ça traîne.

    • J’ai la même intuition que vous. les Russes sont très loin d’avoir tout donné. Pas de tapis de bombes sur les populations civiles, à l’américaine. Ce qu’on sait de leurs « Wunderwaffe » n’a pas – encore – été utilisé. Certains devraient se demander pourquoi.

    • Ah mimi,quel grand stratège tu fais,lis plutôt Michel GOYA,qui comme tous les gens compétents SAIT RECONNAITRE SES ERREURS

  8. Il serait peut-être judicieux que Poutine revoit ses accords pour l’exportation des céréales ukrainienne lesquelles pour le moment vont à destination des pays occidentaux. Ces mêmes pays qui nous expliquaient les larmes aux yeux qu’ils c craignaient une crise alimentaire mondiale touchant tout particulièrement les pays pauvres. En attendant l’Azerbaïdjan bombarde L’Arménie avec la compliqué de la Turquie sans que le camp du bien ne trouve rien à redire trop effrayé qu’Erdogan laisse passer en direction de l’Europe les 3 millions de réfugiés Syriens installés chez lui contre espèces sonnantes par cette même Europe décadente.

  9. on verra si l’armée russe est capable d’encercler les assaillants comme il a été fait à stalingrad.
    quant au pain blanc, les usa ont donné 15 milliards de $ et les allemands 500millions d’€ (quid des français? chut, motus) donc zélinski pourra s’acheter des brioches pendant quelque temps encore

  10. Faut il parler de défaite quand une armée se replie sur une nouvelle ligne alors que le rapport d’effectif est de 1/8 parait il ???

  11. Les russes c’est après avoir trinqué qu’ils sont les meilleurs , sincèrement je ne me fait pas de mauvais sang pour la Russie ! l’histoire nous a montré plusieurs fois que les russes avaient une réserve de courage incalculable surtout lorsqu’ils ont reculé , les combattants ukrainiens ne vont pas tarder a l’apprendre.

  12. Le soucis, c’est que la france va donc encore payer pour ce pays de corrompus, cette plaque tournante de l’otan et des états membres, et que nous on va douiller et encore subir… merci les compatriotes maso qui votent pour ceux qui nous nuisent. J’en aie marre.

  13. « l’opération spéciale se poursuivra jusqu’à ce que tous les objectifs aient été atteints. »Reste à savoir quels sont les objectifs assignés, que se soit une base de discussion !

    • Il me semble que les objectifs sont : laisser les provinces russophones vivre selon leurs us et coutumes, à savoir russes et pas ukrainiennes. Et surtout, que l’OTAN ne vienne pas emmerder la Russie devant chez elle.

  14. Très intéressant l’article ´´ le courrier des stratèges ´´ ; c’est maintenant l’OTAN qui est à la tête de l’Ukraine ; les amerlocks font monter la mayonnaise et la Russie va répondre graduellement à l’escalade , toujours prudente ; mais ces chiens de yankees feront tout et toutes les saloperies plus ou moins dissimulées possibles pour nuire aux Russes ; il n’y a qu’une bonne branlée qui les arrêtera ; et les Russes en ont arrêté d’autres …Napoléon….Hitler ….

  15. Quoi que vous en puissiez penser, cette image de pain blanc est désolante…ne serait il pas souhaitable de pousser les uns et les autres à la NEGOCIATION, ET A ARRETER CETTE GUERRE STUPIDE ???

    • Ben non justement il faut impérativement mettre un coup d’arrêt définitive à l’agenda de la mafia des mondialistes parasitaires otanesque…pas question qu’il mette en place leurs tyrannie mortifère planétaires comme prévue…
      Pas de négociations avec l’entité satanique même au pris d’une guerre thermonucléaire….si toi tu est près à une vie d’esclaves ainsi que pour les générations future…
      C’est ton problème mais sache bien que se ne seras jamais les soumises qui auront le dernier mot !…tu parle en défaitiste..comme tout les sale putain de traîtres!

  16. La Russie sera-t-elle contrainte de passer d’une « opération militaire spéciale » (Special operation) à une véritable « guerre » ? Les soldats ukrainiens sont de plus en plus utilisés comme chair à canon ! La Russie ne combat plus une armée ukrainienne équipée par l’OTAN, mais une armée de l’OTAN constituée d’Ukrainiens. Aujourd’hui, l’épine dorsale de l’armée ukrainienne se compose d’instructeurs de l’OTAN provenant principalement des États-Unis, du Royaume-Uni et du Canada, qui sait de France pour les canons César, de nombreux mercenaires étrangers (de 63 pays venus en Ukraine pour se battre pour le gouvernement de Zelensky) et d’équipements occidentaux. Une part importante de l’aide militaire de l’Occident provient de la Pologne. Il existe donc un risque réel que le conflit en Ukraine s’intensifie et devienne incontrôlable. Washington a intensifié son implication dans le conflit en testant constamment les limites de la tolérance russe.

  17. la propagande de zelinski diffusée par son copain macron le menteur va tomber de haut quand la vérité éclatera et que Poutine célèbrera la Victoire !!!!
    Laissons les crapauds baver et vive Poutine …

  18. L’Ukraine a mangé son pain blanc : il va falloir payer l’addition……

    Vous pensez que ne n’est pas plutôt nous qui allons payer l’addition et pas seulement financièrement…….Qui va arrêter la hyene qui ne cesse de provoquer Poutine et de câliner le joueur de piano?
    Elle dit et fait ce qu’elle veut et aucun dirigeant europeen ne la contre?
    Elle veut en arriver à quoi cette foldingo, que poutine nous envoie un bombe sur la tête ainsi déclanchement d’une guerre mondiale?
    On dirait que c’est ce qu’elle cherche!
    Et scholtz qui intime l’ordre à poutine de quitter l’UK?

    Europe de la paix qu’ils nous disaient?

  19. Les centres décisionnaires et de commandement otanesques et consorts ne doivent plus être épargnés comme jusqu’à présent mais bien faire l’objet d’un ciblage systématique jusqu’au dernier, une fois rasés je doute qu’ils puissent générer de quelconques controffensives néfastes.

  20. Des retraites stratégiques, les exemples historiques pullulent … et c’est même au crédit du général commandant de l’organiser … et la réussir… Ainsi, de Joffre, en 1914, anticipant la victoire défensive de la Marne (obtenue grâce à l’offensive russe en Prusse orientale !) ou de Rommel, à deux reprises, avec l’Afrikakorps … Mais il faut espérer que cette retraite russe – qui fait s’esclaffer les divers « Gamelins » PERORANT en studio que … LE RUSSE EST MORT … et qui voient déjà les Ukrainiens PARADER sur la place Rouge à Moscou – et qui est destinée à renforcer le front du Donbass va EFFECTIVEMENT PROVOQUER l’EFFONDREMENT de cette nouvelle « Ligne MAGINOT » …

    • Joffre n’anticipait plus rien. Il n’avait aucune certitude quant à l’issue de la première bataille de la Marne. Surtout face à Von Kluck. C’est pour cela que l’on peut vraiment parler de miracle car nous avions tout pour la perdre cette bataille, à commencer par une artillerie dérisoire face à celle de l’Allemagne. Mais nos ancêtres ont tout de même sauvé Paris avec l’énergie du désespoir. Et nous avons perdu Charles Péguy, entre autres…

  21. RAPPELS POUR COMPRENDRE LA GUERRE (1) : D’abord , la guerre que livre l’OTAN à la Sainte Russie Aryenne , slave et chretienne de Poutine, ce ne sont pas les Européens de souche qui la mène et ne les concerne pas ( ils sot e majorité pour Poutine et contre les mafiosos Zelenski et BHL) . CeUx qui la mènent à Washington , Londres et Paris sont des des israéliens à double nationalité et leurs comparses , des noirs promus ( comme cette Kamila Harris, Obama et ce chef d’état major US Austin Machin, qu’on dirait un gardien de Gymnase qui fait sa sieste ) .. il n’y’a qu’à voir à la TV , ceux qui officient à la Propagande de guerre anti russe sont tous des juifs , des putes arabes et des noirs .. Les européens Aryens ne sont pas au tableau …A suivre

  22. La solution réaliste et raisonnable consisterait à consolider les gains – Donbass, Marioupol et Kherson – liquider toutes les centrales électriques et les centres ferroviaires ukrainiens avant l’hiver , dénoncer l’accord sur le transport des grains , puis envoyer Erdogan à Washington avec une proposition que Joe Bidon ne pourra pas refuser …

  23. j’espère que BHL sera ridiculisé, une fois de plus, il a parlé de débandade de l’armée Russe ah ah

  24. Quand je pense qu’on nous expliquait au début que ce serait plié en deux semaines et que le but c’est de denazifier le pays. Les lecteurs de RL on peux vraiment leur faire gober n’importe quoi, y compris quand ça sort de ma bouche d’un ancien du KGB qui avait dit la même chose pour annexer une part de la Géorgie!

    • Guillemain le « fin » medium pronostiqueur…( trump va gagner ! Poutine va gagner ! Et ta soeur elle bat le beurre… )

      Il est ou l autre « grand » medium le popof Karpov…????

      Je me souviens du mois de fevrier dernier : « la russie va tout casser en ukraine », et la realite c est que la petite ukraine va tout casser en russie !

      Depuis l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février dernier, le rapport de force n’est plus le même: l’armée ukrainienne mène une contre-offensive dans l’Est du pays et les troupes russes ont essuyé plusieurs revers, et c est loin d etre fini..

      Salut les zamis

Les commentaires sont fermés.