L’un des plus grands tueurs en série de tous les temps est un Ukrainien

Andrei Tchikalito, le monstre de Rostov

Il s’appelait Andrei Tchikalito.

Il naît en 1936 dans le nord-est de l’Ukraine, dans un village nommé Soumy.

Il est embauché, dans la région de Rostov-sur-le-Don, dans l’actuelle Russie, en tant que commis à l’approvisionnement dans une usine de construction.

C’est ici qu’il va sévir et perpétrer ses crimes.

Voici ce qu’en dit Wikipedia :

« Tueur en série organisé, il assassine dans cette région des femmes et de nombreux enfants des deux sexes. Impuissant, il ne peut obtenir de satisfaction sexuelle qu’en torturant et en assassinant. Il les mutile puis consomme la chair de ses victimes, notamment les seins et les organes sexuels ; il retire les yeux du corps de ses victimes. Il est possible qu’il ait également ressenti un plaisir sexuel en mangeant ses victimes. »

Il sera surnommé « Le monstre de Rostov ».

Condamné à mort le 15 octobre 1992 pour le meurtre de 52 femmes, enfants et adolescents entre 1978 et 1990, il est exécuté d’une balle dans la nuque le 14 février 1994.

Quel gâchis !

Offrir une mort aussi douce et immédiate par une balle dans la nuque à un monstre qui a torturé, violé et assassiné 52 personnes, dont des enfants, est en lui-même un crime.

Un tel criminel devait être écartelé selon les bonnes méthodes ancestrales.

Avec transmission en direct sur toutes les chaînes de télévision du monde.

C’est le mode d’exécution qui devrait être appliqué pour tous les auteurs de crimes sordides, même dans les pays qui ont aboli la peine de mort, comme la France.

Une telle sanction doit être exécutée par le peuple. Il n’y a rien à attendre de la Justice.

C’est certainement barbare, mais est-ce plus barbare que d’égorger un homme devant ses enfants de 3 et 7 ans, comme ce fut le cas du médecin militaire Alban Gervaise, en mai dernier ?

Est-ce plus barbare que d’égorger un prêtre de 86 ans dans son église devant des sœurs, comme ce fut le cas de Jacques Hamel en juillet 2016 ?

Est-ce plus barbare que d’égorger un professeur à la sortie de l’école, comme ce fut le cas de Samuel Paty, sauvagement tué et décapité en octobre 2020 ?

Est-ce plus barbare que le massacre, en juillet 2015, de Hervé Cornara, gérant d’une société de livraison, qui a été décapité et dont la tête a été accrochée à un grillage ?

L’assassin était l’un de ses employés. C’était, comme dans les cas précédents, un adepte de la religion de paix, d’amour et de tolérance…

À la barbarie, on doit répondre par la barbarie. Et c’est par la barbarie qu’on arrêtera la barbarie.

Chaque fois qu’il est fait usage de couteau, il devrait y avoir écartèlement de l’auteur.

Une seule exécution de ce genre et la racaille criminelle dégonflera comme un pneu crevé.

Et elle disparaîtra du sol français.

Et les Français pourront dormir tranquillement.

Plus que les Français, les Russes ont beaucoup souffert des tueurs en série.

Il y a eu au moins quatre autres tueurs sévissant plus ou moins en même temps que Tchikalito.

Mais il y a un monstre plus monstrueux que Tchikalito et que les autres tueurs. Il a fait des milliers de morts et continue à tuer. Il est également ukrainien.

Il s’appelle Volodymyr.

Messin’Issa

image_pdfimage_print
15

9 Commentaires

  1. Le simple rétablissement de la peine de mort est suffisant.Tout le monde craint la mort même sans souffrance et les racailles comme les autres.Beaucoup de criminels faisaient bien attention de ne pas risquer la peine de mort avant la loi Badinter et en particulier s’abstenaient de tuer des policiers.La peine de mort date de l’antiquité dans toutes les sociétés humaines.La peine de mort dissuade et évite le surpeuplement des prisons et les frais importants des longues incarcérations. Il faut la rétablir.

  2. sordide est un mot à la mode, révoltant , scandaleux , monstrueux sont des termes plus appropriés
    il semble que l’influence yankee dégouline jusqu’ici
    les thenardier ne sont pas à mettre à toute les sauces

  3. Si vous viviez dans un monde où l’on écartele les gens sur la voie publique, comme vous le préconisez, vous seriez le premier à être terrorisé.

  4. L’un des plus grands tueurs en série de tous les temps est un Ukrainien , pas sûr le patron de PFIZER le bat largement !
    En 2022 si le monstre de Rostov était en France Moretti,
    a l heure actuelle il ferait du karting a Fresnes !

  5. Il s’appelle Volodymyr Zelenskilo et sera bientôt condamné à mort

  6. le plus grand des grands tueurs est en fait poutine, le tyran honni, ils ose défendre les siens, ses valeurs, ses traditions, et pire il refuse de se soumettre aux usa, qui ont génocidé la quasi totalité des amérindiens, bombardé le vietnam, l’afghanistan, l’iraq etc mais qui donnent des leçons de « démocratie » au monde entier, vivement que leur dollar se casse la gueule

  7. Une exécution publique, comme chez nous jusqu’en 1939 (saviez-vous que Christopher Lee, adolescent, avait assisté à l’exécution d’Eugen Weidmann à Versailles ?) n’était nullement de la barbarie, mais l’expression de la justice ?

    Jugement public, verdict public, exécution de la sentence publique, on avait encore du bon sens autrefois !

    • Pas besoin d’une balle dans la tête,la peine la plus adaptée est le courant électrique ou l’ecartellemen,la mise à mort doit être lente et douloureuse pour ce genre de crapules.

Les commentaires sont fermés.