Lynchage de Michel Zecler : dérive ultime d’un pouvoir devenu fou

Publié le 27 novembre 2020 - par - 139 commentaires - 5 093 vues

Chacun se fera sa propre opinion au vu des faits relatés dans la vidéo.

Aujourd’hui on peut mourir lynché par la police de Macron, le dictateur fou, parce qu’on ne porte pas son masque. Comme on peut le voir, Michel Zecler, producteur martiniquais, a été violemment tabassé chez lui, en toute illégalité, en plein abus de pouvoir, par 3 policiers. Telle est la triste réalité du pouvoir macronien. En effet, au-delà des coups qui auraient pu entraîner la mort, un des policiers, alors que ses collègues et lui étaient en assez grand nombre et absolument pas menacés, n’a pas hésité à sortir son arme de service pour braquer les occupants du studio qui en sortaient sans violence. Le pire a été évité de justesse, et cela n’est dû qu’à la providence et sûrement pas, ni au sang froid, ni à la maîtrise des policiers. Oui, aujourd’hui, on peut mourir si on ne porte pas son masque  – non pas de la covid, mais des dérives policières d’un pouvoir devenu complètement fou.

Michel Zecler ne doit sa survie qu’à son jeune âge et à sa très robuste constitution. Toute autre personne fragile serait décédée.

Le faux problème de la couleur de peau. Certes, des injures raciales ont été nettement proférées. Pourtant, si la question chromatique est un élément aggravant, elle n’est pas la cause première de la violence des policiers contre les citoyens désobéissants. Ainsi, pendant la crise des Gilets jaunes, on a vu des exactions d’une brutalité extrême, dignes des pires régimes totalitaires, commises sur toutes sortes de gens, très majoritairement des Blancs. Pourquoi très majoritairement des Blancs ? Simplement parce que les “minorités visibles” n’ont pas participé à ce mouvement. 

La désobéissance citoyenne, cause première de l’ultra violence policière. Pourquoi ces violences policières au moment de la crise des Gilets jaunes ? Simplement parce que ce pouvoir, certes légal, mais sans légitimité populaire et massivement rejeté, a pu se sentir menacé par son opposition qui était dans la rue. En réponse à ce qu’il considère comme une menace existentielle pour lui, il n’hésite plus à utiliser l’ultra violence policière contre n’importe quel opposant, contre n’importe qui osant désobéir à la volonté capricieuse du malade qui a pris la tête du pays. Et si la couleur de peau peut être parfois considérée comme un élément aggravant, elle n’est ni l’élément déclencheur, ni la cause première. La cause première du déclenchement de la violence policière, c’est la désobéissance du citoyen, son opposition à la volonté du psychopathe qui nous dirige.

Par ailleurs, les faits se sont passés dans la partie chic du 17e arrondissement de Paris, pas dans le 9.3 ou à Grigny, où les mêmes policiers n’auraient jamais osé tenter une interpellation de nuit pour un tel motif, ni pénétrer dans un local privé. Dans ces zones, on les aurait vus se replier, plutôt que de tenter d’exercer le monopole de la violence légitime. Ce n’est pas un détail, les consignes ne sont pas partout les mêmes, on y reviendra. 

Distinguo entre violences policières injustifiées et conséquences normales de l’usage légitime de la force.

Si Zyed et Bouna sont morts dans un poste EDF, ce n’était pas la faute des policiers. De même, si tel crétin sur une moto volée se fracasse contre un pylône en tentant de fuir. Si Adama Traoré est mort, c’est qu’il était fragile du cœur et que malgré tout, il a tenté de se rebeller avec violence. En revanche, si Jérôme Rodrigues et Fiorina (comme des dizaines d’autres victimes) ont été éborgnés par des tirs tendus de LBD, c’est que des policiers ont méticuleusement visé la tête et qu’ils avaient reçu des ordres bien précis en ce sens – ainsi sans doute que l’assurance d’être couverts par leur hiérarchie. Avec une telle fréquence de coups de LBD “droit au but”, on ne peut plus parler de “bavure” ou de hasard, mais bel et bien de volonté délibérée. Oui, le pouvoir macronien est le seul responsable de l’ultra violence policière, c’est lui qui donne les consignes, c’est lui qui nomme la hiérarchie policière en charge de les faire appliquer avec une sévérité jamais vue.

Deux poids deux mesures, répression pour les uns, impunité pour les autres, le chaos comme mode de gestion de la société.

Oui, depuis l’arrivée de Macron, les violences policières ont connu une fréquence et une brutalité jamais vues, même en mai 68. Alors que le monopole de la violence légitime n’est pratiquement jamais mis en pratique dans les quartiers où la délinquance quotidienne le justifierait pleinement, il l’est de manière systématique et nettement abusive contre des manifestants, dans le cadre de revendications légitimes, ou de simples “désobéissants”. Violence absolue contre les oppositions politiques et les désobéissants, laxisme total pour la délinquance et la criminalité de droit commun dans les quartiers à forte population immigrée. Un “deux poids, deux mesures” qui est la marque d’un régime qui joue des peurs, des violences intercommunautaires, de l’opposition des catégories sociales entre elles, de la barbarie de certaines minorités ethniques, de leur soif de revanche à l’encontre des populations blanches de souche – et même, comble de l’infamie, du terrorisme islamique. Ce pouvoir malade fracture la société, il exacerbe les haines contre la population de souche et crée les conditions de son insécurité, alors que dans le même temps, il laisse se développer un sentiment de totale impunité chez la racaille.

Police – les exécutants instrumentalisés contre la population.

Dans l’établissement des responsabilités, il faut bien distinguer la hiérarchie des exécutants. La hiérarchie, de par sa formation, son niveau général, ne peut pas être considérée comme instrumentalisée par le pouvoir. En relayant les consignes, elle est coresponsable, au même titre que les donneurs d’ordres. Pareillement pour les responsables syndicaux qui cautionnent la politique du pouvoir sans la dénoncer. Les exécutants, en revanche, sont clairement instrumentalisés par le pouvoir, par la hiérarchie, par leurs syndicats. La preuve par le “deux poids, deux mesures” précédemment évoqué. Les mêmes qui se comportent avec la plus grande retenue, parfois même au péril de leur propre vie, dans les quartiers de relégation, n’hésitent pas à se comporter avec la plus grande barbarie partout ailleurs contre le citoyen, le manifestant ou le simple désobéissant. Preuve de la manipulation perverse dont ils font l’objet : c’est même comme s’ils exerçaient contre les uns la férocité qu’ils n’ont pas pu exercer contre les autres. Brimé, humilié en banlieue, l’exécutant manipulé prend sa revanche là où il ne risque rien.

La cause première de l’ultra violence policière se trouve dans la démence hystérique d’un pouvoir à la dérive.

C’est bien l’idéologie et l’ingénierie sociale qui régissent l’emploi de l’ultra violence policière et les consignes qui sont données aux exécutants. Le pouvoir en est le seul responsable, Macron en tête. Tout ce que l’on voit aujourd’hui est sans précédent depuis la fin de la guerre, et n’est dû qu’à la présence du psychopathe Macron à la tête de l’État.

L’hystérisation : un phénomène mondial.

Toutes les questions politiques, sociales ou économiques sont hystérisées par les mondialistes et par les pouvoirs qui leur servent de relais. En vrac : question climatique, écologie, racisme, élections américaines, Europe, Brexit, populisme, gestion des minorités, théorie du genre, répression du droit d’expression, censure, immigration, crise économique, crise sanitaire, gestion de la crise de la covid, vaccination… On a quitté le monde de la raison : tous les sujets, absolument tous, sont hystérisés à l’extrême. Macron lui-même, de par sa personnalité pathologique, est un aggravateur de l’hystérisation ambiante.

Gestion par la terreur, dérive ultime d’un pouvoir devenu fou.

Corrélativement, ce pouvoir hystérique, incapable d’apporter la moindre solution à quoi que ce soit, gère tout par la terreur, puis par la dérive autoritaire, et en dernier ressort, par l’ultra violence policière. C’est comme ça qu’on peut voir un type totalement innocent tabassé par des nervis décérébrés, menacé par arme à feu et pratiquement lynché sur place par des policiers rendus fous par un pouvoir lui-même complètement dément.

Le cas de Michel Zecler illustre la dérive dictatoriale de ce pouvoir malade qui a rendu sa police et toutes les composantes de la société complètement folles. Il ne s’agit aucunement d’une bavure ou d’un comportement inapproprié des policiers auteurs des faits, mais bien du résultat d’une politique d’instrumentalisation de la police comme facteur de chaos social, de mise en sidération de la population par la terreur – une politique délibérément conçue et mise en œuvre pour annihiler toute opposition au projet mondialiste et à ses ultimes développements déclenchés à l’occasion de la crise de la covid-19.

Aujourd’hui, dans la France de Macron, on peut se faire lyncher par la police pour ne pas avoir porté son masque. Tout opposant, tout désobéissant, est menacé sur sa propre vie.

Qu’on se le dise, Macron veut que cela se sache et le fait savoir.

Martin Moisan

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
plouc

les médias se focalisent sur ce qui s’est passé dans ce local exigu où 3 flics essayent de menotter ce martiniquais qui refuse délibérément de se laisser faire sans montrer d’agressivité sachant très bien qu’il existe une caméra qui filme et c’est pour cela qu’il ne montre pas de violence envers les flics bien joué de sa part ! par contre comment cette altercation qui au départ commence dans la rue peut t’elle se terminer dans ce petit local ? je pense que ce martiniquais a tout fait pour les entrainer dans cet endroit sachant qu’il y avait une caméra à l’intérieur !!!

OCTAVE

Pour résumer, fort avec les faibles et faible avec les forts.

Une patriote

Tiens mon commentaire ne figure pas ?

Anonyme

des blacks dragons, anti-Blancs violeurs de Blanches(en réunion toujours, les fameuses tournantes), casseurs de têtes de Blancs, voleurs de biens de Blancs, fascistes au dernier degré!
Le Ministère Ä.M.E.R.
(rétroacronyme de Action, Musique Et Rap) est un groupe de rap français originaire de Sarcelles qui est connu pour ses paroles radicales avec des chansons telles que Brigitte femme de flic, Sacrifice de poulets, Traitres….

DELMAR

Il cassait du Blanc, cassait tout et était fasciste .Comme Stomy, Passy, etc…Je te signale que comme beaucoup de rappeurs actuels, ils ont écrit leurs premiers tubes en prison.aIl faut savoir que Michel Zecler a produit plusieurs concerts du ministère amer où ça chantait en choeur, je cite : “Qu’il fallait tuer tous les flics sur des générations…”ou encore, je cite :”Un bon flic est un flic mort…”Etc…
“Dans une interview donnée sur C8, dans l’émission “Touche pas à mon poste !”, Michel Zecler admet qu’il a eu une « jeunesse chaotique » et qu’il a fait de la prison. « Mais [qu’il est] sorti de çà il y a quinze ans et depuis [il a] tout fait pour être irréprochable”
“L’homme quitte le ghetto, mais le ghetto ne quitte pas l’homme.”
Ils sont en fait, les descendants, la relève, des blacks drago.

DELMAR

 @Super Kàfir   
Le nom de sa société est:”BLACK GOLD CORP”, c’est signé!Imagine si une boîte de prod française met le mot white, à la place…
Ensuite 👉tous les gens qu’il a produit ont un casier judiciaire, tous!
Ils sont tous noirs, et racailleux, la même racaille qui est intervenue dans ses studios et qui y passe son temps, il a dit lui-même des mineurs sous sa responsabilité, ils y fument leur shit(🤫🤥que Michel était parti chercher), puisque les policiers ont dit qu’une forte odeur de stupéfiants émanait de lui, et de sa grosse sacoche. Quand il était plus jeune, il faisait partie, juste avant l’âge d’or du rap, de la secte: “ABDULAÏ”(contraction de secte Abdulaï, qui fait référence à un personnage d’un film Double Détente et le surnom de la cité Valéry, un quartier de Sarcelles).

DELMAR

Le gentil Michel Zecler🤫🤥👉https://twitter.com/JeanMessiha/status/1332651088865071105?s=20

ISA

Une attaque policière bien commode, qui arrive à point, au moment où l’ultra-gauche se rassemble contre l’article 24. Avec la victime qui passe sur les plateaux TV… Tout cela dans le contexte des élections américaines, avec une offensive républicaine contre la fraude démocrate qui semble compromettre les chances de Biden…sur fond de Great Reset, déjà dans le tuyau. Ça pue la manipulation des esprits.

joseph d arimathie

il faudra bien un jour qu’on aille le chercher … il a doublé le nombre de ses MOLOSSES . par contre , ses députés vont se sentir bien seuls quand leurs permanences seront assiééees ! SI SI ….

Durand

Faudrait faire gaffe de pas replonger comme dans la mascarade Théo…

Par contre, on parle très peu, voire pas du tout de l’affaire Cédric CHOUVIAT :

(« J’étouffe ! » Le cri d’agonie est répété sept fois. Ce sont les derniers mots prononcés par Cédric Chouviat, le 3 janvier 2020, lors de son interpellation par la police quai Branly à Paris”.
Voir les vidéos sur internet. Une honte absolue ces 3 ou 4 connards de flics abrutis.
Qu’est-ce qu’on leur apprend à ces flics ?
La responsabilité de la haute hiérarchie est engagée.).

Pourtant, il est mort, LUI… !

Il ne passera pas chez cacanouna…

Mais que suis-je bête, j’avais oublié, il n’ était pas noir, lui… !

Répondre

Phantomask

à l’évidence que ces policiers sont tombés dans un traquenard prémédité
de toutes pièces ….

le PVM des racailles et crapules afro-maghrébouilles.
Provocation-Victimisation-Médiatisation.

Jeanpeuplus

Désolé, mais M. Moisan va bien trop vite en besogne. Avant de se prononcer, il faut en savoir davantage sur ce qui s’est passé et sur le comportement de M. Zecler. Vous vous souvenez de l’affaire Théo Luhaka? Cela dit, il va sans dire que Macron est une ordure.

combourieu

Tant que la police sera assermentée, on ne peut pas parler de l’égalité des citoyens. Vu le niveau intellectuel des policiers……. !!

andrej

Les flics sont très forts derrière leur numéro matricule ( qu’ils ne veulent jamais donner), leur uniforme et leur arme.
Ils le sont moins dans les banlieues. Le courage et l’amour du métier ne dépasse pas certaine frontière de quartiers.

Patapon

Les flics obéissent aux ordres. C’est à la hiérarchie qu’il faut demander des comptes et au premier d’entre eux, le ministricule de l’Intérieur. Vu, hier soir, place de la Bastille : un spectacle affligeant, où les casseurs, toujours les mêmes, ont imposé leur loi, alors qu’il était facile de les serrer… Mais l’ordre n’a pas été donné de foncer dans le tas.

andrej

quand on sait le niveau requis pour les “professeurs des école”, on peut supposer celui requis pour ˆetre flic.
j’ai “bénéficié” de l’action des flics alors que j’entrai dans le tram, sans masque. Dhabitude, je mets le masque dans le tram par “respect” pour les mougeons trouillards. Un des flics qui semblait ˆetre le “chef”, m’ordonne de mettre mon masque : “excusez moi, j’ai un problème de mémoire”; il réitère son ordre parceque je n’obéˆissais pas assez rapidement Alors que je cherchais mon masque, un jeunot (flic) me dit en me montrant une affiche collée sur la porte “et vous avez un problème devue aussi?” je metoune vers lui ” oui, j’ai un problème de vue” ( je porte des lunettes) Et sur quel ton!!!! Un jeune merdeux qui veut monter en grade probablement. Ils étaient 5.

NOEL

J’ai beau me torturer le cerveau , je n’arrive toujours à croire que cette violence manifeste soit le fait du non port de la muselière , il y a autre chose derrière çà que l’on ignore mais cela n’excuse en rien les violences illégitimes sur un désobéissant …!!!!

Jill

Voir le rapport de police ;l’individu, violent est loin d’être un enfant de chœur…

anonyme

Viens de visionner la vidéo. C’est pas non plus un massacre , très loin de là.
Les hypocrites qui hurlent au tabassage, je voudrais bien les voir confrontés à un individu ultra violent certainement sous l’ emprise de stupéfiants.
Ces politiques et stars de ciné ou du sport , tous ces milliardaires à l’abri de tout inconfort osent réprimander des policiers chargés de contenir le chaos, leur demandent d’être “exemplaires” ( le sont-ils eux alors qu’ils évoluent dans un milieu protégé !!!!!), les mêmes qui n’ont pas eu un mot pour les GJ mutilés.
On a eu droit au crime contre l’humanité du ” croche-pied” à un migrant, maintenant à un remake de Saint-Floyd ( qui a droit à une exposition au mémorial de l’holocauste à Washington, c’est pas une blague).

Rastacrockett

Michel Zecler tabassé par 3 connards embrigadés , c’est condamnable et ça le sera !
Mais, Zecler a aussi l’allure d’un gros filou avec un passé de délinquant remarquable !

Durand

Faudrait faire gaffe de pas replonger comme dans la mascarade téo…

Par contre, on parle très peu voire pas du tout de l’affaire Chouviat.

Pourtant, il est mort, LUI… !
Il ne passera pas chez cacanouna…

Mais que suis-je bête, j’avais oublié, il n’ était pas noir, lui… !

emile 2

Eh bien , Martin , vous n’avez pas tort sur le fond…
Pour le reste , lisez un peu le PV des agents sur Fdesouche.
C’est à mon avis loupé de démontrer sur ce coup-là , la dérive policière des nervis de Macrou.lle la Fripouille.
Un nouveau Théo ?

UltraLucide

Maintenant, l’ultra-gauche dispose de son cas “Floyd” à la française pour nous remettre une couche de Traoré & Co, de grandes manoeuvres signées Rokhaya Diallo et Obono. C’est bien combiné, le but “gouvernemental” étant de semer le chaos tous azimuts avec de multiples fractures et conflits dans la société pour incapaciter toute opposition construite à la destruction de notre pays.
Soros et Gates ont bien briefé notre micro-Napoléon, le mondialisme est en marche. Prenez soin de vous……….

Guy

Les flics sont là pour protéger le pouvoir, fut il une dictature. Ils n’ont pas d’état d’âme ni d’intelligence. Quand tout va bien ils protègent les honnêtes citoyens des voleurs..mais ils ont une autre face, cachée, qui se révèle en temps de crise: la répression des petites gens. On l’a bien vu lors des GJ.
Heureusement certains s’interrogent et rendent leur tablier (Jallamion, etc) mais ils sont bien peu.

adrien

Excellent texte que je copie-colle. Rien à redire, tout y est… Bravo. Quoi qu’il en soit, tout ça a, pour moi, débuté en 2013 avec la “manif pour tous”, où j’y ai vu à Paris, des jeunes interpellés illégalement sans aucun motif, parqués tout aussi illégalement dans la cour du Département d’Investigations Judiciaires à Paris 18, des gens mis dans des fourgons de police une fois de plus sans aucun motif pénal….. Tout ça n’est que la continuité de ce qui a été organisé il y a bien des années. Et ce n’est que le début. Attendez de voir le traitement qui sera réservé à tous ceux qui seront opposés au vaccin anti-covid………

gaulois en colère

Parce que la flicaille-racaille milice gestapiste vole le Français qui travaille pour faire plaisir à sa hiérarchie et au préfet, des Français, avec charge de famille et au SMIC, se trouvent parfois dans d’insolubles problèmes financiers et dans l’obligation de priver leurs enfants de choses essentielles pour eux car l’argent vient à manquer plus tôt dans le mois. Tout cela parce qu’il aura fallu payer l’escroquerie légale déguisée en amende de 90 euros. La flicaille-racaille milice gestapiste se rend-elle compte qu’en volant le Français qui travaille, ils privent directement certains enfants de ce dont ils ont besoin ? Non, et ils s’en moquent car ce sont des crapules sans honneur. Aucune compassion pour les truands déguisés en policiers. Foutez-les dehors ! Tous !

Patapon

Nous avons grâce à cette affaire cousue de fil blanc trouvé un George Floyd idéal, presque propre sur lui, victime innocente de la violence policière, histoire de raviver les tensions et de serrer un peu plus la vis des répressions ou de propager l’idéologie racialiste. Beaucoup plus efficace que l’affaire Traore, cette mise en scène propre à discréditer les FDO tombe à pic pour renforcer le fameux art.24 de la loi tant décriée…Et le bon peuple de s’émouvoir…

Vicking

Je suis très étonnée que vous donniez raison à ce “producteur”……. Des vidéos manipulées sont nombreuses, le Michel qui se pavane sur les plateaux TV ne semble pas si mal en point, nous n’avons pas encore entendu la version des policiers et pourtant tous les bien-pensants les accusent ???????
Là vous m’étonnez et pourtant d’habitude vous avez plus que raison……. que se passe-t-il ?????

Chriss44

Je ne suis pas certain qu’on ait un jour toute l’explication sur cette affaire. Mais les policiers vont servir d’exemple. La victime n’a aucune trace de coups. Mais ce qui lui arrive peut de nos jours arriver à n’importe qui. C’est le “en même temps” de Macro, le bateau devient fou, les fractures chères à Chirac s’aggravent et le chaos n’est pas loin. Merci les politiques depuis 50 ans, merci les électeurs qui les placent là depuis toujours.

Patapon

“En même temps”, barre à bâbord, barre à tribord, et la nef des Fous va sombrer…

Tom

Je suis d’accord dans l’ensemble, mais je pense que la couleur de peau a quand même contribué au déclenchement de l’agression.
Le lâchage hystérique des flics permis par la dictature sanitaire se constate un peu partout indistinctement de la couleur, mais là c’était un peu plus violent.
Ils se sont dit qu’un Noir présenterait moins de risque juridique pour un contrôle de masque, et ensuite ils l’ont frappé vigoureusement parce qu’un Noir c’est réputé solide.
Sur un babtou fragile ils auraient arrêté de taper bien avant.

haddock

n’auraient pas tapé ?…

gaulois en colère

(suite)

La flicaille-racaille est remplie de crapules cyniques qui exécutent les ordres les plus minables sans réfléchir et cela au dépend de la France qui travaille et qui se lève tôt pour aller gagner quelques euros et nourrir la famille. Un P.V., si vous ne le contestez pas sinon c’est 135 euros, vous coûtera en général 90 euros. C’est une journée de travail que la milice gestapiste flicaille-racaille vous vole en toute légalité pour se conformer aux instructions du préfet qui demande une “activité contraventionnelle” plus “dynamique”. Voilà où nous en sommes en France avec la complicité des veaux français qui sont menés à l’abattoir avec leur pleine approbation ! Foutez-moi toutes ces crapules criminelles en uniforme hors de la police !

gaulois en colère

(suit)

Là où je suis, la flicaille-racaille collabo a un quota de P.V. à dresser tous les mois. Vers la fin du mois, mais pas toujours, la flicaille-racaille se met en embuscade, tels des gueux écervelés et édentés sans honneur, à des endroits “stratégiques” mais non-accidentogènes pour organiser et exécuter un véritable racket légal des automobilistes qui partent au travail, parfois même à 4 heures du matin en pleine semaine. C’est bien connu, qu’à cette heure, en pleine semaine, et à des endroits absolument pas accidentogènes, ce sont les alcolos, les fainéants et les assistés de France qui se trouvent sur les routes de France et de Navarre.

gaulois en colère

Même si la flicaille-racaile avait été insultée, voire menacée de mort (attention, par un seul individu désarmé, seul contre une horde de kapos en uniforme), absolument rien ne justifie le torrent de violence qui s’abat sur lui. La vidéo ne laisse aucun doute sur les faits, et rien que les faits : il y a clairement usage disproportionné de la violence pour arrêter Michel Zecler. Il suffisait de l’immobiliser (les épaves cognitives en uniforme étaient suffisamment nombreuses pour cela), de la menotter et de le conduire au commissariat. C’est un passage à tabac, un défoulement collectif caractérisé et cela ne m’étonne pas de la part des éborgneurs, cogneurs, béotiens, crapules finies de la flicaille-racaille collabo.

Miryna

Gogol en colère il ne faut pas mélanger l’alcool et l’acide ça fait cramer les neurones.

Olivia

Une histoire de trafic de drogue serait sous-jacente à l’interpellation – ce qui démolirait la motivation du non port du masque…
Attendons la fin de l’enquête et les arguments des policiers. Quoi qu’il en soit, cela montre un manque de maîtrise de leur part. Ils devraient bien penser qu’il y a toujours des caméras pour les filmer !

Anne-Marie G

Les policiers dans cette affaire se sont conduits comme des crétins. Car tabasser un Noir, Antillais ou Africain, au seul motif de non-port du masque est l’erreur la plus grave dans le contexte actuel d’accusations de racisme “systémique” que puisse faire la police.
Pour en arriver là, je doute que la victime ait été douce comme un ange avant le déchaînement policier. Je soupçonne même que le Martiniquais du fait de sa couleur se soit senti en position de “supériorité” par rapport à la loi et à ses gardiens.
Le plus grand tort reste du côté des policiers qui ont manqué du plus élémentaire self-control.
Ces crétins ont alimenté le moulin des accusations de racisme portées contre eux.

La lyonnaise

On peut surtout regretter que depuis 2 jours il ne se passe rien d’important en France car les journalistes se jettent sur cette histoire bizarre comme les chiens sur un os qui n’ont rien d’autre à se mettre sous la dent!

Mantalo

Bon, en même temps, les journalistes sont pour la plupart des clébards subventionnés qui attendent leur pâtée… Et leur nonosse….

Roro

Pourquoi tant de hâte excommunicatrice ? Sous réserve des résultats de l’enquête , il semblerait que des menaces de mort réitérées aient été proférées à l’encontre des policiers et que la vidéo intérieure ait été coupée opportunément …..

adrien

“il semblerait que” n’est pas une preuve….

Phil93

menacer de mort des mecs qui vous rouent de coups à 3 contre un ne me parait pas être un crime majeur !!!
d’autre part la victime me parait suffisamment intelligente et avoir un vocabulaire étendu pour ne pas avoir à proférer de menaces. Les seules menaces proférées étant visiblement la loi qui interdit à la police d’entrer chez vous sans mandat !

anonyme

Non il est anormal de menacer de mort lorsqu’on résiste à une interpellation.
Et les policiers ont été menacés de mort par dix compères au sous-sol qui heureusement ont pu être bloqués par la porte d’accès au Rdc (voir la vidéo).
Le milieu du Rap, faut pas être naïf, sur sa population (sans porter de jugement sur ce genre de musique, je précise) , déjà que le milieu du show biz en général, c’est pas jojo…

Maya

Vous faites moins de cinéma quand c’est un policier qui se fait agresser
subire des injures, des crachats, des menaces, un jour ou l’autre ils pètent les plombs
vous ne savez pas ce qu’il s’est produit avant la vidéo
les footeux j’ai honte à ma France
font moins de cinéma quand c’est un flic qui se fait cramer .

Prouvencau

Maya…tout à fait..marre des gauchos!

Vicking

D’accord avec vous

Patapon

Les mutilations des G.J n’ont pas connu ce battage médiatique. Mais ce n’était que des petits Blancs…

Phil93

il ne s’est rien produit avant la vidéo. si cela avait été le cas, ce producteur n’aurait pas eu le temps de chercher ses clés puis de les mettre dans la serrure pour rentrer chez lui….
un peu d’intelligence SVP…
les salauds qui ont éborgné des Blancs et Blanches lors des manifs des GJ ne valent pas mieux !

anonyme

Quelle petite m..de le Griezmann, qui se croit obligé de se soumettre à l’escroquerie BLM, pour accroître sa valeur marchande auprès de l’oligarchie.

Laure

Pour avoir la paix dans les vestiaires, tout simplement.

Adagiocrescendo

C’est sur mais que dire quand certains mangent du caviar sont logés dans des palaces et que d’autres mangent des pâtes tout les jours et dorment dans des HLM en béton les uns contre les autres il ne faut s’étonner de rien . Toute société à le bordel qu’elle mérite.nombre de communautés animales l’instinct de protection est très fort de plus ce sont les femelles qui assurent la cohésion. Arretons notre hypocrisie l’humain est une crevure de gauche ou de droite

Jill

Bizarre toujours des noirs…

Mantalo

Attention Jill, M’sieur Moisan vous surveille…

Jill

Naturellement, ce noir a obtempere aux injonctions de la police ;il n’a rien dit, rien fait.
Je ne serais pas étonné qu’on nous prenne pour des cons ;il manque un couplet dans la chanson.
On a vu la “victime” sur de nombreuses télés ;pour une personne qui a Été lynchée il y a deux jours, il a plutôt l’air bien portant;et pas une trace de coups dites donc…

Mountain

Exact, je l’avais remarqué vu chez Hanouna où sont les bleus, les cicatrices ? évidemment et on s’en serait douté macron prend la défense du black mais comme il n’était pas là comment en est-il si sûr .? c’est parole contre parole,l’enquête fera sûrement la lumière sur cette affaire.

GOMEZ Juan

Je doute de toutes ces enquêtes !

Patapon

Comme par hasard,une video( tronquee) pour illustrer le scénario…

Vicking

Je me faisais la même réflexion…….. J’ai bien peur qu’on nous ait manipulé et pris pour des c.ns.

Patapon

Bonne remarque. Où sont passées les marques de contusions, les blessures ?? Le mec s’en est trop bien sorti. Du cinéma!

calimero

tout à fait d’accord ????

Claude

Le principe est affirmé par l’article 9 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789 (auquel fait référence le préambule de la constitution actuelle) : « tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable… » … « Chacun a droit au respect de la présomption d’innocence. »

Ce qui est une “honte” Macron c’est que vous bafouez allègrement notre CONSTITUTION .oubliant que ces policiers ne sont pas encore jugés , que l’inspection de la police nationale soit encore entrain de les entendre , demandant plus de temps ; bien sûr qu’il faut aller plus en profondeur pour comprendre , l’on ne peut jouer avec la carrière de ces hommes , briser leur avenir sans faire une enquête approfondie.

anonyme

@Claude
Exactement. Macron fait du Valls (abject traitement de l’affaire Meric, digne de la plus honteuse des dictatures) et du Hollande.
Il est désormais certain qu’il ne vaut pas mieux que ces individus.

reuri

Alors la clique nous refait une george-floyd à la française pour faire diversion ?

Prouvencau

Reuri ..zêtes un as!..

Vicking

C’est tout à fait cela.

Sophie Durand

Tout cela laisse rêveur. On n’a pas entendu la version des policiers (ou alors elle nous est cachée par les media). Il semblerait que le producteur se soit rebellé et ait essayé de prendre leurs armes. Ce n’est pas du tout ce qu’on nous dit. Il faut attendre la fin de l’enquête, on va avoir des “surprises”…Cette histoire de flics qui tabassent un black, c’est trop beau pour être vrai.

THOMAS

Vous êtes sérieux comment on peut défendre cette bavure….Outre les violences policières mais en plus les insultes raciales….Et y’en a encore qui défende ça?

Miryna

Thomas vous étiez sur les lieux pour être si affirmatif ?

Victoria

THOMAS,
en parlant d’insultes raciales, auriez-vous l’obligeance de me rappeler les paroles des protégés du producteur King-Kong à l’encontre des Blancs dans leurs mélodieuses “chansons” ?
Merci.

Patapon

Qui a entendu la bande son qui témoignerait d’ injures racistes?

R2D25

Seule façon que la PEUR change de camp voulu par macron ,et pas seulement chez les terroristes.

Mountain

Ces images nous font honte dixit Macron ah oui et les nombreuses images ,vidéos, des eborgnes,mutilés (QUI EUX SONT MARQUES A VIE) des gilets jaunes ça ne lui fait pas honte ,?on ne l’a pas entendu en parler ,deux poids deux mesure.

le vieux autodidacte

Les blacks Power ” ne sont plus a une provocation prés , je suis étonner de vous voir prendre fait et cause ( comme l’ensemble des médias ) contre la police ! il faut garder en mémoire le nombres de fois et bien avant les ” traoré ” ou la police a étais mis en cause sur des vidéos ” bidouillées ” ou de fausses accusations , ne rejoignes pas la meutes des ‘ Mélanchons ‘ toujours prêt a discrédité notre Police attendons la suite avant de crier aux loups !

Patapon

Rassurez-vous, sur R.L. nous ne sommes pas dupes.

JMer

Il me semble que c’est une opération de propagande. Plusieurs objectifs sont visés. Asseoir l’autorité de l’état par la terreur et la violence, ce que la république sais si bien faire. Présenter la communauté noir africaine comme un ramassis de délinquants et par là continuer à creuser le divorce entre ethnies au sein de notre pays. Obliger les policiers, en obéissant à des ordres non constitutionnels, à se montrer violents et accentuer la méfiance du peuple envers des fonctionnaires sensés le protéger. Pour résumer, c’est une opération de déstabilisation de notre pays. Ce ne sera pas la dernière. Ordo Ab Chao.

Prouvencau

C est la faute a l inconduite des migrants, des ligues , des gauchistes SUI foutent les désordre.!

Didier Labaune

Théorème de base :
Lorsque je vois une voiture de police, je ne m’enfuis pas.
Lorsque je fais l’objet d’un contrôle de police, je ne me rebelle pas, je n’insulte pas.

Si par un hasard inouï je faisais l’objet d’un délit de fuite ou que je lève la main sur un policier, je m’expose à des problèmes qui vont causer l’indifférence des prostitués de l’information comme bfm et cnews, je ne suis pas le bon client… Vous pariez ?

anonyme

La République de nos valeurs est dans la nécessité de rappeler périodiquement au bon peuple combien les chonces sont victimes des méchants wacistes et ceci pour justifier la moins-value qu’elles apportent au pays.

Brise-Lame

Il faut lire le PV de police. Les faits décrits sont un peu différents de ceux qu’on trouve dans la version donnée par M. Zecler.

Tom

La vidéo est parlante, les flics ont intégralement menti.

Coast

Des rappeurs de la diversité qui chantent (crachent ) la haine de la France, des policiers, des Fds… j’en ai rien à foutre.😈 qu’ils prennent une grosse tête au carré. Pour vu que ça continue en puissance 1000 , ça fera du boulot pour balayer les dents, les dentistes ( sans AMG , SECU ), les prothésistes.
On peut me traiter de facho.😱 je m’en bas les roupignolles.

Prouvencau

Coast….tout comme vous…

HERVE

Cette Police, au service d’un pouvoir exécré et exécrable, est aujourd’hui déconsidérée et méprisée…Et ce n’est justice.
Solidarité avec Fiorina.
Solidarité avec nos compatriotes mutilés et éborgnés par ces reîtres sans honneur et dont la violence n’a d’égal que la veulerie.

Miryna

Méprisée par vous et vos petits copains. Vous devez faire partie de ceux qui ont applaudi les black bocks ces reitres sans honneur et dont la violence n’a d’égal que la veulerie.

Patapon

C’ est exactement ce que veut le pouvoir. Diviser pour mieux régner…Ne confondons pas nos F.D.O avec les nervis ,façon Benalla,qui ont quartier libre pour foutre le bordel dans notre pays.

Colonel Napoléon de Guerlasse

Désolé, mais la version du rapport des flics me semble plus crédible que la légende pour bizounours qui nous est servie. Les boeufs carottes feront le tri; De toutes façons ce “producteur” s’est rebellé, il serait resté calme il ne serait pas pris des coups de matraque.

leroy

Mon colonel vous dites des conneriesss

Prouvencau

Colonel. . ..OK !

philibert

Hé non colonel vous faites fausse route l’immense majorité dès gilets jaunes n’était pas des Rebelles qui agressaient la police et pourtant ils ont dû subir le déchaînement de haine et de violence de la MAJORITÉ des flics alors que les blacks blocs ( leurs complices) ont toujours été épargnés aucun soutient à ces valets de l’efemminé

katarina

vous vous foutez de la gueule des gens? le gars il rentre chez lui, et les policiers rentrent de force chez lui! non, mais, les caméras filment, l’intrusion de la police chez ce citoyen calme! vous êtes entrain de nous expliquer qu’il faut laisser la police rentrer chez soi pour nous frapper. en plus ils sont plusieurs, et ils utilisent des grenades dans une maison.

Patapon

Katarina, c’est exactement ce qui rend cette affaire suspecte. Trop d’éléments à charge pour être crédible…

Jill

Exact…

Sergio

Pas d’opposant !!! Ou alors on cogne. On ne va pas en arriver à l’élimination des opposants ? La nuit des longs couteaux. Ça ne vous dit rien. Les bandes à Hitler le 30 juin 1934. On va droit dans une dictature avec ce freluquet.

Miryna

Votre raccourci sur la situation est stupide. En l’occurrence comparaison n’est pas raison.

anonyme

Ha, ha, ha, c’est plus fort que vous !
Vous trouveriez à mettre le nazisme sur le tapis en expliquant une recette de confiture.

Jeepy

Je ne vois pas ce qui vous permet d.ecrire ce que vous e rivez avec tant de certitude.
Votre Michel a menti car dit qu.il croyait avoir a faire a de faux policiers alors que 2mn avant il disait avoir fuit une voiture de police car sans masque et que 3policiers l.ont suivit jusqu.a son studio. Rien ne prouve les injures raciales car il n.y avait pas de son. Votre certitude me fait douter de votre bonne fois. Pour ma part, je ne craint aucunement la police , qu.elle soit de Macron ou d.autres. Je la soutien totalement.

anonyme

L’individu a au surplus des blessures très superficielles sur le visage.

R2D25

Excellent et très bien vu.

Leviet06

Cette intervention policiere tombe a pic.
Les flics doivent être intelligents et ne pas se laisser aller.
Je sais c’est difficile quand on a affaire a des crapules.
Attendons les résultats de l’enquête avant de condamner les 3 agents.
N’oublions pas que les GJ ont été meurtris et blessés par Les FDO .
Macron et sa clique se sont servis de la Police pour réprimer un mouvement populaire .
MACRON DOIT ETRE VIRE5 AU PLUS VITE.

Patapon

Et passer devant le tribunal du Peuple pour y etre juge..Mais sachons que ce pouvoir ne reculera devant rien pour se maintenir..Le chemin sera long et semé d’embuches…Patriotes,ne baissons pas la garde!

Didier

Vous êtes presque mûr pour les insoumis. Ou peut-être envisagez-vous de vous inscrire dans un club de Muay Thai en France ? ou l’achat d’une kalach à moins de quatre chiffres pour votre tir sportif ? Mais peut-être êtes vous tombé amoureux de ce si charmant Martiniquais ? Une pensée pour ces quatre hommes livrés aux hyènes.

Eddy K

(suite) Ensuite, plusieurs des “jeunes rappeurs” présents dans le studio interviennent par la force et le libèrent. Les policiers sont obligés de le lâcher et de sortir du studio.

Michel Zecler tente de bloquer la porte. Les policiers tirent une grenade lacrymo. Les policiers reviennent, sortent de force le récalcitrant et les “rappeurs” qui se sont crus autorisés à entraver une interpellation par la police.

Je ne fais que résumer ce que tout le monde peut voir sur la vidéo. Ce n’est pas une bavure, juste une arrestation musclée. Rien à voir avec la répression brutale et disproportionnée contre les GJ, avec une série scandaleuse de mutilations, certaines délibérées. Ceci pour briser la jacquerie des GJ.

TUTTBULL45

Au royaume des aveugles les borgnes sont rois.
Je vous conseille ardemment de consulter non seulement un
ophtalmo, mais également un bon psychiatre, pour une remise en ligne
de votre situation cognitive.

Eddy K

La vidéo montre clairement ce qui s’est passé : Michel Zecler était dans la rue sans masque, les policiers ont voulu l’interpeller. Il a tenté de se réfugier dans son studio de rap: cela s’appelle un délit de fuite.

Les policiers l’ont poursuivi et il a continué à refuser l’interpellation en résistant. Il état donc normal que les policiers utilisent la force pour le contraindre à les suivre.

On voit bien que les policiers ont beaucoup de mal à le maîtriser. C’est un homme massif de grande taille et visiblement costaud. Ce qui devait se produire finit par arriver : un policier le frappe violemment pour qu’il arrête de se débattre. Mais même après avoir été mis à terre, il tente encore de se relever et d’échapper aux policiers.

katarina

vous êtes entrain de donner raison à une milice qui arrêtent des gens qui ne portent pas de masques en rentrant chez eux, vous autorisez la police a être violente pour un masque, bientôt la police a le droit de nous tuer pour un masque? vous êtes dingues? moi je ne le porte pas dans la rue pour marcher seule ce masque! donc la police pourrait venir me tuer car je ne le porte pas dans la rue?

Patapon

Des policiers ou des S.A sous faux drapeau lancés contre le Peuple par le pouvoir,afin de le maintenir dans la confusion et la peur?

Miryna

Je ne porte le masque que dans la foule et dans les magasins avec mon attestation en poche ce qui ne pose aucun problème à personne. Je ne m’enfuis pas en cas de contrôle et je n’ai aucun problème avec les policiers. Alors que c’est-il vraiment passé ?

anonyme

Non, à la vue des policiers, il a eu un comportement très suspect, fuyant le regard des policiers et pas parce qu’il ne portait pas de masque (le type ne doit pas être à 135 euros près) . Ces derniers ont profité du non port du masque pour le contrôler, le type était “chargé” à bloc, empestant la drogue. En tout état de cause, lorsqu’on la police vous contrôle, vous ne fuyez pas, point barre. Il est responsable des petits bobos qu’il a subis. Marre de ces gens qui estiment qu’ils n’ont pas à être contrôlés et qui deviennent violents parce que le régime les protège. Pleurez sur ceux qui le méritent, personne ne vous tuera pour non port du masque, cessez de vous la jouer rebelle. Perso, je ne porte pas de masque dehors mais si je suis contrôlée, je ne m’enfuirai pas comme un lapin.

patphil

il me semblait avoir entendu moussa dire qu’il allait équiper les policiers de mini caméras ; au moins on aurait eu le début de l’affaire, alors que l’on ne nous donne que la fin, et seulement la version de la “victime” comme dans l’affaire théo

Miryna

Pas d’accord les policiers sont les victimes d’un lynchage médiatique sans autre forme de procès. Un seul son de cloche des images terribles sans connaître les tenants et les aboutissants. Mobilisation à l’américaine par rapport à la couleur de peau mais quand les policiers sont les victimes de bavures des coloured people où sont les manifestations sur la place publique ? Si un jour vous avez besoin de la police vous serez bien content de les voir venir vous secourir.

katarina

non, j’ai peur de cette milice, qui frappent des vieux, femmes, ados, jeunes, gilets jaune, etc, j’ai trop peur d’elle, je ne veux pas être lynchée par la milice à macron.

Patapon

Vous avez dit milice…?

Miryna

Katarina quand on a rien à se reprocher on a pas peur si ce n’est de tomber sur un disciple de l’égorgement ou d’un surineur mahométan.

bm77

Je pense que c’est un complot pour dénigrer la police. Qui nous dit que c’était de vrais flics ? De plus je trouve que la chronologie des faits est particulièrement “providentielle “!
Darmanin propose une loi qui protège la police , manif de la gauche qui veut que l’on filme la police en non flouté, mais il faut aussi faire en sorte que ceux qui filment soient des réalisateurs honnêtes et filment entièrement les scènes et non pas ce qui les intéresse en premier chef pour disqualifier la police!
D’autre part pour faire bonne mesure il faudrait que les personnes qui se rendent coupables de délits ne soient pas non plus systématiquement floutées !

anonyme

” Ainsi, pendant la crise des Gilets jaunes, on a vu des exactions d’une brutalité extrême, dignes des pires régimes totalitaires, commises sur toutes sortes de gens, très majoritairement des Blancs. Pourquoi très majoritairement des Blancs ?
Simplement parce que les “minorités visibles” n’ont pas participé à ce mouvement “.
Non, Mr Moisan, si ces minorités avaient participé à ce mouvement, elles n’auraient pas été visées par des tirs de LBD. Il est vrai aussi que les ressorts de la révolte des premiers et vrais GJ sont les seuls qui inquiètent ce régime dont l’idéologie est basée sur des ressorts inverses, ressorts approuvés par lesdites minorités. Appartenance ethnique et idéologie ne font qu’un en ces circonstances.

Patriote

Sur la vidéo on voit surtout un gars avec une force impressionnante qui veut se soustraire à son interpellation et forcément si il a essayé de se saisir d une arme cela explique les coups portés. On n’interpelle pas quelqu’un avec des fleurs. quand on n a rien à se reprocher on se laisse contrôler. Bizarre le lendemain le gus était chez Hanouna sans avoir un seul stigmate. Désolé de vous le dire mais Martin Moisan vous êtes à côté de la plaque.

anonyme

D’accord avec vous.
Surtout que Macron profite de cette affaire pour faire plaisir à sa clientèle électorale en dénigrant la police par entre autres cette déclaration ” ces images nous font honte”, alors qu’il n’a pas eu un mot pour les dizaines d’eborgnés et mutilés de GJ.

R2D25

Pas trop marqué par les coups ,chez la pourriture hanouna je l’ai trouvé frai comme un gardon

Mantalo

Zut, je l’ai raté.
Rat-nouna et King-Kong ça devait faire une belle image à la française !
😎 👎 🐵

BERNARD

J’ai quand même du mal à croire que 3 flics (bon s’il n’y en avait eu qu’un seul -fou–pourquoi pas) aient volontairement tabassé quelqu’un sans aucune raison.. Attendons la fin de l’enquête.

Pilou

“Attendons la fin de l’enquête.”
Ne vous faites pas trop d’illusions, les policiers auront toujours tort si celui qu’ils tentent de contrôler est noir ou arabe, en revanche ces mêmes flics peuvent mutiler à vie des personnes qui manifestent contre ce pouvoir inique, ils seront félicités sinon promus au grade supérieur.

Victor Hallidée

Martin Moisan, c’est exactement ça !

Platon du Vercors

J’avais prévu d’écrire un article sur le fanatisme des partisans du port du masque obligatoire mais je ne vois rien à ajouter à cet article.

Fomalo

Cet article pue. On peut se faire lyncher par la police où que ce soit mais plutôt rarement en France. Le masque n’y a rien à voir même si c’est un prétexte en or.. pour les faiseurs de rap. Tout ça sent la fake new orchestrée, comme de par hasard au même moment où le trou de balle d’un certain theo revient sur le devant de la scène.. Allez, dites-le que le moussa darmanin a laissé décatir son bouclier risible de petit-fils de harki, et encensez les blakos qui foncent sur nos policiers et leur mettent le feu!

Mantalo

Je ne crois, et depuis longtemps, QUE ce que je vois ou j’entends. Dans ce cas précis la téloche ne montre que 30 secondes sur une vidéo d’environ 1/4 d’heure.
La 2ème vidéo d’aujourd’hui tombe “curieusement” à pic pour remettre la seconde couche….étonnant, non ?
On n’entend pas les flics traiter de “sale nègre” le producteur de racailles rappeuses. Mais nous devrions y croire sur parole…
Quant à la gueule boursouflée du king kong du 17ème, un bon maquillage dont le milieu artistique use et abuse.
Je pense que, même si les flics ont fauté, nous découvrirons un jour la vérité.
J’ai lu quelque part que ce “producteur français”(sic) n’est pas un “petit saint”….

Claude

Vous avez raison Mantalo, en effet , ce producteur de rap a fait de la prison, il ya 15 ans, parait il, mais lorsque vous cherchez sur Google quelle en était la cause, silence complet.

Pourtant c’est vrai puisque c’est lui même qui l’a dit, en parlant d’une bêtise de jeunesse, et a t-il dit, il ya longtemps et je ne veux plus en entendre parler.

A mon point de vue, Macron ne doit pas jeter de hauts cris comme cela en parlant de “honte” pour la France , de choquant etc… en parlant de honte pour la France, j’en connais des pires, suivez mon regard…

Pourquoi se permet il en plein interrogatoire de ces policiers de donner son avis qui peut fort bien influencer les juges ? ça ne se fait pas.

anonyme

Exactement.
À croire que Macron veut nous faire une ” Saint-Floyd”. Les ” progressistes” partout et dans la même période, usent des mêmes tactiques. Le pire est Manuel Valls dans l’affaire de la racaille antifa Meric.

Obstinate944

Tu me l’as enlevé de la bouche ! J’allais justement souligner qu’elle aubaine cette histoire constitue pour qu’en France il y ait un George Floyd. Martin Moisan, que j’apprécie d’habitude, le déçoit énormément avec cet article tendancieux

R2D25

LA HONTE POUR LA FRANCE macron c’est le trairement et l’exploitations de nos vieux dans les HEPAD et maisons de retraite.

R2D25

Des milliards d’euros déversés dans les banlieues au profit des racailles.
Pour maintenir la paix sociale.
C’est ça, la HONTE DE LA FRANCE.

le pote

Votre article est parfait, Macron est venu et a été élu par effraction ; toutes les digues ont sauté . Malheureusement , depuis trop longtemps , à cause de ceux qui l’ont précédé , cela donne naissance à ce type de personnage . L’UE n’attendait que lui pour enfin tenter de mettre en place ce souhait rêvé par Bilderberg , Soros , Gates , etc …. Maintenant “le peuple est nu “. Il lui faut très rapidement retrouver un guide , une personne qui ne pense qu’à la FRANCE , et qui respecte les Français . Une personne qui ne vient pas du “moule” politicard , une personne venant du milieu professionnel, un chef d’ entreprise ? Avec Macron et sa clique , et les commissaires européens, les peuples sont en danger … Il faut faire vite , avant que le chaos ne soit irréversible. Un autre Raoult !?

jean marie

Macron me fait penser à Caligula… Ce tyran fou de pouvoir absurde… Vous rappelez-vous comment mort Caligula?

rambo

Assassiné par des soldats de sa propre garde prétorienne.

.Dupond1

et Ceausescu:

Lire Aussi