Lyon : peut-on se marier avec un voile ou une voilette ?

Publié le 27 juin 2011 - par - 1 435 vues
Share

Dans une mairie, les usagers du service public peuvent porter un voile qui ne cache pas le visage. En revanche, comme partout ailleurs, le voile intégral est maintenant interdit. Cependant, comme l’islam militant ne saurait se plier aux lois de tous sans disputer d’abord chaque centimètre, l’actualité vient poser la question cruciale, et malencontreusement omise par le législateur, de la voilette. Gageons que le juge aura promptement l’occasion de combler ce vide juridique.

Fatiha Benahmed

C’est Fatiha Benahmed, adjointe écologiste au maire du 9ème arrondissement de Lyon, qui sert de cible aux associations communautaristes en cette affaire. Elle a demandé à une mariée de retirer son voile, ou sa voilette (les sources divergent sur ce point, ainsi que sur celui de savoir si l’ovale du visage était assez visible pour que l’identité de la jeune femme soit vérifiable).

« Je les fais toujours se découvrir, qu’elles portent une voilette ou un chapeau. »  précise Fatiha Benahmed.

Elle applique en ceci la circulaire du 22 juin 2010, qui précise  que les futurs époux doivent présenter une pièce d’identité avant leur mariage. Mais cet acte « ne dispense pas l’officier de l’état civil de vérifier visuellement l’identité des époux ainsi que des témoinsPar conséquent, le port d’une pièce vestimentaire dissimulant le visage d’un des futurs époux ou d’un témoin, quelle ait une vocation religieuse, traditionnelle ou décorative, ne permet pas à l’officier de l’état civil de contrôler le consentement des époux ni de s’assurer de l’identité.  »

L’élue a-t-elle été trop loin ? Le retrait du voile ou de la voilette était-il vraiment indispensable au contrôle de l’état-civil de la mariée ? La réponse est non pour Kamel Kabtane, recteur de la Grande Mosquée de Lyon, bien connu des lecteurs de Riposte Laïque et jamais en retard d’une polémique (exemples 1, 2) :

« C’est une interprétation abusive de la loi qui n’est pas acceptable »

La coordination contre le racisme et l’islamophobie (CRI) prend très au sérieux le problème humanitaire :

« Cette attitude a gâché le plus beau jour de leur vie ».

L’élue fait valoir qu’elle est musulmane elle-même, mais Chaambi reste inflexible : il connaît « des arabes et même des musulmans islamophobes.  »

Son président, Abdelaziz Chaambi, réclame bien sur des excuses de l’élue, et des sanctions de la part du maire d’arrondissement, Alain Giordano, qui, avant de prendre position, commande à ses services un rapport sur les événements :

« J’attends de voir le détail de ce qui s’est passé. » explique-t-il, notant ne pas avoir reçu de plaintes de la part des mariés. « Si l’ovale du visage est reconnaissable, on n’avait pas besoin d’aller plus loin.  »

Probablement l’adjointe avait-elle correctement apprécié la distance entre le bord du tissu et la joue de la mariée, car son maire finit par la soutenir.

« Le groupe des élus Europe Ecologie – Les Verts réaffirme, avec Alain Giordano, Maire du 9e arrondissement de Lyon, son soutien et sa confiance à Fatiha Benhamed. …  Nous souhaitons rappeler que le mariage célébré il y a quinze jours l’a été sans incident notable. Aujourd’hui, les accusations qui sont colportées par ceux-là mêmes qui, il y a quelques semaines, invitaient des représentants du Hezbollah et du Hamas à Lyon, ne sauraient retenir plus avant notre attention ».

L’affaire fait du buzz sur tous les sites communautaristes. Saphirnews consacre à l’affaire deux articles (1, 2), faut bien ça pour assurer le suivi.  Le CRI croit savoir que le maire « prendra ses responsabilités »,  et une lectrice du blog commente :

« Salam ahlikoum. Je suis outrée et très blessée de ce que je viens d’apprendre ! Est-ce que « prendre ses responsabilités » ça veut dire lui faire un blâme ?! j’espère que non et qu’elle sera virée avec pertes et fracas !! et condamnée en justice inch Allah ! J’ai mal au coeur en pensant à cette soeur … Je porte le voile et je sais que cela a dût être horrible et humiliant pour elle de vivre cela. Jamais je ne l’aurais enlevé car elle est hors la loi !! Qu’Allah Tout Puissant et Généreux apaise le coeur de cette soeur et de son époux. »

L’intervention d’Allah tout puissant, faut bien ça !

Ajib s’emploie à secouer la possible indifférence du lecteur :

 » Et si c’était votre mariage ? »

Il replace l’affaire dans le contexte plus global de l’enfer d’islamophobie que vivent les musulmans de France, et appelle à réagir, surtout par des dons d’argent :

« Après l’affaire du tribunal de Beziers nous assistons à une nouvelle affaire d’islamophobie institutionnelle dans laquelle la victime voit ses droits fondamentaux bafoués. Ce n’est pas la première injustice et ce n’est malheureusement pas la dernière si la communauté musulmane reste silencieuse lorsque l’on bafoue ses libertés fondamentales …  Frères et sœurs, nous ne pouvons que vous inciter à soutenir financièrement les associations luttant contre l’islamophobie comme leCCIF et le CRI . Un don aussi minime soit-il permettra d’apporter assistance aux victimes. Vous auriez très bien pu être à la place de Samira et Mohamed ! »

Un article ne pouvant suffire à épuiser un tel sujet, Ajib en fait un second, intitulé Bad buzz pour Europe Ecologie Les Verts (EELV). En effet, cette grande cause humanitaire a mobilisé leurs lecteurs, qui ont écrit en masse :

« Face à cet abus de pouvoir caractérisé – puisque qu’aucun texte interdit à une femme voilée de se marier – beaucoup d’entre vous se sont mobilisés sur les réseaux sociaux en partageant l’information et en médiatisant l’affaire, une mobilisation à laquelle nous n’avons jamais assisté depuis l’existence d’AJIB.Fr. Puis vous êtes passés à l’action, là encore vous avez été nombreux à appeler la mairie de Lyon 9 ème afin d’obtenir des explications et exprimer votre mécontentement. Mais ce sont surtout les mails envoyés aux élus d’Europe Écologie les Verts qui ont déclenché la panique au sein du parti. Selon nos sources, ce ne sont pas moins de dizaines de milliers de mails internes qui ont été échangés dans les 48 dernières heures au sujet de l’affaire. »

Effectivement, ils sont tombés sur de bons clients. Dhimmis comme ils sont, les écolos ont dû être tout retournés de se voir ainsi infiltrés par une islamophobe ! J’imagine la tête à Florence Duflot !

Bien sur, un bon petit clivage ne saurait nuire. Il provient de Gilles Lemaire, ancien secrétaire national des Verts, qui semble ne plus avoir de fonctions précises aujourd’hui mais qui rédige quand même un communiqué dont seul Saphirnews semble avoir connaissance (heureusement qu’ils sont là !) ; il s’y désolidarise des positions des élus lyonnais avec une fermeté appuyée par ce qu’il faut de caractères gras :

« Je condamne fermement l’attitude de Fatiha Ben Ahmed qui a demandé lors d’une cérémonie de mariage à la jeune épouse d’ôter son voile en dehors de toute loi républicaine. La seule demande qu’une élue de la République était en droit de faire était de pouvoir reconnaitre les époux. Le voile comme tout foulard ne constitue nullement une empêchement.

Je me désolidarise totalement du message de Pierre Hémon au nom  des élus municipaux lyonnais, qui est proprement scandaleux en mêlant le Hezbollah et le Hamas à la question »

Un peu laxiste quand même, M.Lemaire n’appelle pas à des sanctions contre l’élue mais à « un engagement de ne pas réitérer ce comportement » de la part d’Europe-Ecologie-Les Verts, au bon niveau. Avis à Cécile Duflot, celle qui n’ose pas avouer qu’elle aime le confit de porc !

La lectrice d’Ajib sera déçue mais, nous n’en doutons pas, Allah Tout-Puissant et Généreux saura mettre du baume sur ses plaies.

L’affaire connait maintenant le retentissement mondial qu’elle mérite, puisque le site Islamophobia Watch informe l’opinion publique internationale, in English please,  que, d’après des « french sources« , c’est à dire Saphirnews et compagnie, la « députy mayor conducting marriage ceremony » a forcé la « bride » à ôter son « headscarf », c’est à dire son torchon. Si, si, si ! Yes she did !

Léonidas

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.