M. Cassen, faites en sorte que RL respecte davantage le vrai christianisme…

Publié le 25 juillet 2011 - par - 895 vues
Share

Cher M. Cassen,

D’abord toutes mes félicitations et mes encouragements pour Riposte Laïque et votre juste combat (éreintant ! quand vous devez réagir à tous les fossoyeurs de notre République et de l’Europe).

Je suis le prêtre qui vous a salué à Etoile le 18 juin, en vous concédant fraternellement d’être parfois un peu « bouffeurs de curés » selon une tradition bien française. Je travaille aussi sur le Net face à l’islam dans http://islamclairetnet.com/

Je déplore néanmoins le récent article de Claude Barratier qui s’en prend au cardinal Barbarin en des termes grossiers contre l’Eglise. En plus, c’est carrément injuste et stupide quand on connaît les propos de Barbarin.

http://www.rcf.fr/player_mp3/fsmp3playerv5.swf?quoi=http://www.rcf.fr/son.php3?id_document=118900

Celui-ci parle comme un pédagogue, à partir de constats objectifs. Nulle ingérence religieuse, nul obscurantisme. Mais au contraire quelques bonnes questions lancées à nos décideurs, en déplorant qu’on s’enfonce toujours plus dans une politique en échec, sans soigner les vraies causes.

Ce déni des vrais problèmes et cette débâcle des valeurs (amour vrai, respect, raisons de vivre…) donne aussi à islam de bonnes raisons pour nous haïr !

Le problème de fond que je veux vous signaler, à RL, est la critique — latente, sinon explicite — de l’héritage judéo-chrétien, dans l’ignorance de ce qu’il a apporté de meilleur au monde, et qui seul, à mon sens, peut donner le change à l’islam.

Angela Merkel l’a dit explicitement en Allemagne (1)

— Certes, nous, chrétiens, sommes les premiers à être honteux des sombres pages de l’histoire de la chrétienté quand celle-ci trahit scandaleusement l’Evangile et tout le message du Nouveau Testament.

(Jean-Paul II en a fait repentance officielle. — Si au moins l’islam pouvait faire repentance de son côté…!).

— Et je déplore aussi, avec d’autres, que trop de catholiques et prêtres sont encore des « idiots utiles » face à l’islam dans leur pseudo fraternité islamo-chrétienne.

Mais il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain.

— Comment nier que c’est le christianisme qui, au nom de l’Evangile et du Christ, a lutté depuis ses origines contre la misère (mère Térésa), l’injustice, l’apartheid (Martin Luther King), les dictatures, etc. Et a développé comme aucune autre religion ou civilisation l’éducation, l’enseignement, le soin des pauvres et des malades, etc.

Avec des cohortes de bénévoles dévoués (et silencieux) encore aujourd’hui, partout dans le monde. Et avec ses innombrables martyrs (encore aujourd’hui) !

— Et même, peut-on ignorer les grands penseurs que l’Evangile a offert au monde, qui ont développé l’humanisme et la philosophie jusqu’aux droits de l’Homme ?

NB. C’est aussi le judaïsme qui a donné au monde le plus grand nombre de prix Nobel !

— Et comment nier que c’est dans le christianisme que la rationalité grecque a pu être si bien développée en occident ? (Aristote N°1, que l’islam a été incapable de recevoir et de faire fructifier !) Eh oui, car à la différence de l’islam, le christianisme a donné à la RAISON sa place de collaboratrice avec la foi au service de l’humanité (l’anthropologie, la philosophie et la théologie – « intelligence de la foi » — ont une place de choix dans la foi chrétienne, à la différence de l’islam — qui n’a rien de cela, mais seulement des tentatives d’interprétations du coran, et un juridisme maniaque).

— Les historiens vont jusqu’à dire que si la science moderne a pu si bien se développer en Europe, c’est encore et toujours grâce à cette rationalité déployée dans le christianisme. (De grâce, il n’y a pas que l’affaire Galilée ; quantité de croyants et d’hommes d’Eglise ont été des scientifiques !)

Il faut en finir avec les amalgames anti-chrétiens (fanatisme, obscurantisme, etc. — Les grands athéismes ont-ils nous ont-ils libérés de ces maux ?? Ont-ils fait mieux ?)

Il est temps de reconnaître que seule la foi chrétienne, si elle est fidèle à l’Evangile, peut donner le change à l’islam en tant que religion. (Sans cela, pas de réponse à l’islam et à son fanatisme !)

Il est bon de défendre la laïcité comme vous le faites. Mais si nous continuons à vomir nos valeurs « judéo-chrétiennes », la laïcité protègera des coquilles vides. Et l’islam aura toutes les raisons de nous vomir !

Par pitié, cessons le négationnisme des valeurs judéo-chrétiennes, et des chrétiens qui se sont sacrifiés – jusqu’à aujourd’hui — pour rendre le monde meilleur.

Et cessons de mettre le christianisme dans le même sac que l’islam ! — Ce qui me blesse le plus, quand on connaît le trésor de l’Evangile et du Christ dont nous profitons tous dans nos démocraties !

MERCI, cher M. Cassen, pour votre patiente lecture.

En souhaitant que RL respectera un peu plus le vrai christianisme comme un partenaire dans la lutte contre les totalitarismes religieux (ou athées).

Recevez encore toute mon estime et mes encouragements

Jean-Benoit Casterman

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.