M. Chevènement, la photo de la fillette voilée ne vous interpelle même pas ?

Monsieur Chevènement je vous ai longtemps tenu en grande estime, mais là je ne suis plus d’accord du tout. Vous n’êtes pas choqué que le premier ministre de république laïque inaugure l’ immense mosquée d’Argenteuil, d’une contenance de 2.500 fidèles. Vous dites l’islam doit avoir toute sa place en France. Vous savez fort bien que dans l’islam il y a, comme dans les pièces de monnaie, deux facettes :la facette religieuse et la facette politique. Un grand homme politique comme vous, qui a été très proche du pouvoir irakien, ne peut pas ignorer cet aspect de l’islam, les tensions extrêmes qui le traversent, et les risques que courent les populations qui le subissent. Un homme politique de votre classe se doit d’ être extrêmement attentif et de dénoncer vivement la facette politique de l’islam, pour cela il ne suffit pas de dire que l’islam ne doit pas être confondu avec l’islamisme. L’islam et l’islamisme sont une seule et même chose et vous le savez sans doute. Au niveau des croyants on trouve bien sûr différents degrés de pratique religieuse et d’engagement. Il y a les militantes des ni putes ni soumises opposées au voile et les voilées (de bon gré ou de force), ce sont deux catégories bien différentes et deux démarches opposées. Je voudrais simplement, comme le chantait notre regrettée Barbara attirer votre attention : «Si la photo est bonne » que voyons-nous ?

Qui est auprès de notre fringant premier ministre ? D’abord ce qui frappe c’est l’imposante présence masculine, et ensuite quels personnages apparaissent ?
Une toute petite fille, quel âge a-t-elle ? Cinq ans, peut-être six ? Elle est déjà voilée de la tête au pied, et plus à gauche une jeune femme, peut-être est-ce même simplement une adolescente voilée tout en noir. Celle-ci est vraisemblablement déjà militante (une sorte de groupie d’un ayatollah quelconque) ou victime de l’ endoctrinement intégriste type salafiste ou tabligh, c’est à cette tenue noire qu’on les identifie… Cette photo Monsieur Chevènement n’est pas anodine, le message transmis ne peut pas, ne doit pas vous laisser indifférent, il est transparent. Les élus Français sont en train de donner aux islamistes, et non aux musulmans, des mosquées clés en main, en partie payées par les contribuables français, avec des baux tout à fait contraire à la loi de 1905. Je n’ose pas penser, qu’un républicain comme vous, envisage sans remords que l’avenir de ces petites filles ou femmes musulmanes soit celui du symbole des femmes de la photo et de ce que ça annonce. Quand vous avez crée le conseil musulman vous avez eu tort de ne pas exiger des choses précises concernant le prosélytisme religieux et le sort des femmes, vous avez eu tort de croire que les responsables du CFCM allaient venir vers nos valeurs républicaines… Ce n’était pas dans leurs intentions et la population française le constate tous les jours. Vous avez, vous-même encouragé ainsi la pratique islamiste.
Cependant, que depuis, en observant la progression des voiles et autres niqabs, vous n’ayez pas pris du recul par rapport à ce qui est en train d’arriver en France m’étonne d’un homme comme vous. Je me pose une question : « Est-ce que Jean-pierre Chevènement le républicain approuve le Coran et son affirmation de la honte du corps de la femme musulmane tentatrice devant l’éternel et dont la visibilité dans l’espace public ne peut se concevoir sans le voile ? »
Pourriez-vous me donner une réponse, car « Si la photo est bonne » c’est ce que nous voyons, petite fille et adolescente voilées quel symbole, quel choc aussi pour nous les féministes !
Cette photo regardez-la attentivement et imaginez la France dans cinquante ans !
Chantal Crabère

image_pdf
0
0